Your SlideShare is downloading. ×
0
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Nature Et Decouverte
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Nature Et Decouverte

22,297

Published on

Etude de la société nature et découvert (Pestel, Porter...)

Etude de la société nature et découvert (Pestel, Porter...)

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
22,297
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
195
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. NATURE ET DECOUVERTE Julie BONFILS Yohan CAMBON Laure EZQUERRA Lauriane HEISS
  • 2. ANALYSE EXTERNE
  • 3. DEFINITION DE L’INDUSTRIE
    • Fondée en 1990 par François Lemarchand
    • Son activité : Vente de produits autour du jardin, de la randonnée, du bien être + balades à la découverte de la nature
    • En 2006 l’entreprise représente 154 millions d'euros
    • Nature & Découvertes s’inscrit dans l’industrie de la grande distribution
    • Se positionne aussi sur le marché de l’écologie
  • 4. LA CHAINE DE VALEUR DE L’INDUSTRIE Schéma extrait du livre de Michael Porter  "l'Avantage concurrentiel"
  • 5. PESTEL
  • 6.
    • POLITIQUE
    • L’éthique est primordiale mais no doit pas être un outil
    • Marketing
    • -Tchernobyl en 1986 renforce la légitimité du projet Nature
    • et Découverte
    • -Politique commerciale basée sur les attentes des clients et
    • découverte de la nature
    • -Importations limités aux pays qui respectent les droits de l’hommes et
    • des conditions de travail correcte
    • -Une des première entreprise citoyenne de France
  • 7.
    • ECONOMIQUE
    • Croissance de l’entreprise grâce à une base fiable,durable
    • et profitable à tous les acteurs:
    • - clients
    • - équipes
    • - fournisseurs
    • - actionnaires
  • 8.
    • SOCIALE
    • Clubs associatifs
    • 10% des bénéfices vont à des projets associatifs
    • Ecole interne à l’entreprise pour former les équipes
    • TECHNOLOGIQUE
    • Création à l’intérieur du magasin d’une ambiance de forêt dans laquelle le consommateur part en promenade
  • 9.
    • ECOLOGIQUE
    • Une entreprise citoyenne
    • Publication d’une revue et d’un livret qui explique les gestes citoyens et l’alimentation biologique
    • -Chaque nouvelle construction respecte l’environnement (matériaux respectueux, matières premières locales…)
    • limitation des transports aériens concernant la logistique
    • LEGAL
    • -Fondation Nature & Découvertes
  • 10. LES 5 FORCES DE PORTER
  • 11.
    • BARRIERES A L’ENTREE
    • L’entreprise limite son approvisionnement dans les pays controversés
    • où par exemple les conditions de travail et les droits de l’homme ne
    • sont pas respectés
    • PODUITS DE SUBSTITUTION
    • -Diffuseur de parfum classique qui remplace l’encens, un des produits
    • phare de Nature et Découverte
    • -Jouets en bois et poupons en tissu peuvent être remplacé par des
    • jouets plus modernes proposés dans des grandes enseignes telles que
    • Joué Club, Toy’s’Rus…
  • 12.
    • POUVOIR DES FOURNISSEURS
    • Partenariats avec des artisans qui prévoient une exclusivité
    • des produits en échange d’une garantie d’achat
    • POUVOIR DES ACHETEURS
    • Les clients ne sont pas poussés à la consommation
    • Les consommateurs sont-ils aussi libres qu’ils le pensent?
    • les prix établis par Nature et Découvertes sont relativement élevés, ils ne sont donc pas accessibles par toutes sortes de consommateurs
  • 13.
    • RIVALITE CONCURRENTIELLE
    • -Concernant l’éveil des enfants : toutes les enseignes spécialisées
    • dans la vente de jouets et jeux pour enfant: Joué Club, King jouet,
    • Toy’s’rus
    • -Concernant les produits « senteurs » (encens, bougies
    • marfumantes…), on peut les trouver dans une grande partie des
    • magasins de décoration ou dans des plus grandes enseignes telles
    • que la casa
    • -Des enseignes telles que Body Shop sont des concurrents direct de
    • Nature et Tradition concernant leur gamme de produit « bien être »
    • (crème, huile de massage…)
    • Mais pas de concurrents directs, proposant des
    • produits écologiques et autant diversifiés
  • 14. SEGMENTATION DE L’INDUSTRIE
    • La femme , préoccupée par son bien être
    • L’enfant avec la gamme « eveil enfant », ici bien que le consommateur final soit l’enfant, l’acheteur est généralement la maman
    • Les hommes soucieux de l’environnement
  • 15. LE GROUPE STRATEGIQUE DE L’ENTREPRISE
    • Actuellement aucun autre magasin de grande distribution réuni
    • les mêmes produits et les mêmes services. Il est donc délicat
    • d’identifier un groupe stratégique précis
    • Mais la stratégie de Nature & Découvertes est facilement identifiable.
    • L’enseigne pratique des prix accessibles dans chacune de ses
    • gammes.
    • Une stratégie de diversification à travers la fondation Nature &
    • Découvertes. Et un nouveau type de marketing sensoriel qui
    • transforme le consommateur en aventurier dès l’entrée dans le
    • magasin.
  • 16. ANALYSE EXTERNE
  • 17. LA MISSION DE L’ENTREPRISE
    • Rapprocher le consommateur de la nature
    • Entreprises citoyenne, elle reverse une partie de son CA à des associations chargées de la protection de l’environnement
    • L’entreprise s’implique dans la défense de l’environnement en publiant un livret expliquant les gestes écologiques à faire au quotidien, et en construisant de nouveaux locaux complètement écologiques
  • 18. L’INTENTION STRATEGIQUE DE L’ENTREPRISE
    • Principe de ne pas pousser le consommateur à l’achat
    • Le consommateur croit qu’il contrôle parfaitement son
    • comportement d’achat.
    • Est-ce la réalité?
    • Mise en place du marketing sensoriel très développé
    • qui incite à la consommation
  • 19. LA SITUATION DE L’ENTREPRISE
    • Entreprise innovante et très engagée en matière d’écologie
    • Mais souvent il est difficile de concilier un engagement environnemental à une logique commerciale. En effet, des contraintes budgétaires nuisent aux coûts liés à l’engagement envers l’environnement
    • Les versements de 10% des bénéfices annuels à la fondation ne permettent pas de rémunérer les parties prenantes comme le ferait une autre entreprise
  • 20. DES PISTES DE DEVELOPPEMENT
    • Augmenter les surfaces des magasins afin de proposer des zones de test de produits
    • Organiser des activités au sein des magasins, comme par exemple des ateliers pour les enfants, une garderie…
    • En terme de gouvernance, François Lemarchand, devrait se reconcentrer sur l’activité de Nature et Découvertes, qui est une enseigne plus profitable
    • En terme de stratégie, l’entreprise devrait être plus lisible sur sa stratégie environnementale : publier les résultats des contrôles de CO2

×