Licencepro intro14 09_2011

  • 764 views
Uploaded on

 

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
764
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
15

Actions

Shares
Downloads
64
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Gestion du système d’information De nouveaux outils pour le professionnel [email_address]
  • 2. Le système d’information : introduction
    • Un contexte en pleine mutation ?
    • Numérisation de l'information
    • Usage croissant des nouvelles technologies et d’Internet par les professionnels et les usagers des bibliothèques, médiathèques, centres de documentation
    • Nécessité d’avoir un environnement technique performant pour les professionnels afin de gagner du temps au niveau des différentes tâches de la chaîne documentaire
    • Nécessité d’offrir le meilleur service possible au public
    • Emergence d’une offre numérique grand public (bibliothèques numériques, e-book, presse en ligne, VOD…)
    • Fort développement du web social
    • Nécessité de repenser les médiations traditionnelles
    • Nécessité de mettre en cohérence les différentes « briques » du système documentaire
  • 3. Le système d’information : introduction
    • Le système d'information en mots clés : et vous ça vous fait penser à quoi ?
  • 4. Le système d’information, c’est quoi ?
    • Définition :
    • « Ensemble d'éléments en interaction et formant un tout organisé et cohérent, mis en oeuvre pour gérer, stocker et permettre l'accès à l'information et définis tant au niveau des politiques que des procédures et des ressources matérielles et humaines.
    • En fonction du public ciblé, de leurs usages et des types de données gérées, ces systèmes possèdent des fonctionnalités spécifiques et parfois des intitulés particuliers : système d'information géographique (SIG), système interactif d'aide à la décision (SIAD), système d'information comptable, système d'information documentaire , système d'information et de gestion de documents techniques (SGDT), etc. Aujourd'hui, ce terme renvoie systématiquement à un dispositif informatisé. »
    • ADBS
  • 5. Le système d’information, c’est quoi ?
    • Le système d’information documentaire « Système d'information assurant la gestion et la communication aux usagers des informations utiles contenues dans des documents. Cette gestion implique le repérage et la validation des sources et ressources d'information, la collecte , le traitement, le stockage , la diffusion , ainsi que les moyens de classement et de récupération des documents porteurs d'information en utilisant des outils classiques ou informatisés. »
    • ADBS
  • 6. Le système d’information, c’est quoi ?
    • Le repérage et la validation des sources : veille…
    • La collecte : Z39-50, OAI…
    • Le stockage : physique ou virtuel
    • Le traitement : SIGB
    • Le classement : physique ou virtuel
    • La diffusion aux usagers des informations utiles contenues dans des documents : Opac, portail documentaire, DSI, mailing, affiches, outils sociaux……
  • 7. Le système d’information, c’est quoi ? Le système d’information documentaire est un outil au service de la politique documentaire. Il n'est pas une fin en soi Il doit simplifier l'accès aux connaissances et non pas ajouter un écran supplémentaire entre l'usager et l'information. La question de leur appropriation par les usagers est à prendre en compte et dépend de différents facteurs (ergonomie, rapidité, disponibilité, robustesse...)
  • 8. Le système d’information documentaire http://www.mindomo.com/view.htm?m=91a48ae655ac493d825ac4b4424dacad
  • 9. Le système d’information documentaire
    • Le SIGB au cœur du SID
    • C’est un des éléments du système d’information documentaire.
    • Le SIGB (système intégré de gestion de bibliothèque). Logiciel assurant les fonctions de base de gestion du fonds (acquisition, catalogage, recherche, fournisseurs) et de gestion de l'emprunt des documents (utilisateurs, prêt). Fréquemment, un module de gestion des commandes (acquisitions) et livraisons des périodiques (bulletinage) et maintenant un module web (opac) complètent ce type de logiciel.
  • 10. Le marché de l’équipement informatique des bibliothèques : les tendances Un marché saturé Le marché était de 40 millions d’euros en 2010 (1). S’il a cru de 10 % entre 2005 et 2006, il n’a cru que de 2 % entre 2006 et 2007. Après une baisse de 7% sur 2008, il affiche une nouvelle baisse de 5 % en 2009. Le marché reste stable en 2010. Dominé par quelques entreprises : Sur une cinquantaine de fournisseurs existants, treize totalisent un chiffre d’affaire de plus de 1 millions d’euros pour un chiffre d’affaire global de 34 millions d’euros soit 85 % du total issu pour plus de la moitié de l'activité de maintenance (importance du service). Parmi les fournisseurs les plus importants (+ d’1 million de CA) on trouve : Opsys, Decalog, Archimed, C3RB informatique, CRDP de Poitou-Charentes, Infor global solution, Ex Libris France, Ever team, Cadic, GFI progiciels, SirsiDynix, AFI et PMB services . (1) Tosca consultants – Enquête Livre Hebdo - http://www.toscaconsultants.fr/articles/enquetetoscaconsultantslivreshebdo2011.pdf
  • 11. Le marché de l’équipement informatique des bibliothèques : les tendances L’émergence des logiciels Open source - La progression des logiciels Open Source (PMB, Koha) semble marquer le pas dans l’étude de Tosca Consultants - Attention ! Les solutions Koha et PMB ont été retenues dans le cadre de gros projets, cela minore le nombre de logiciels vendus mais augmente le CA des prestataires (PMB dans l’académie de Rennes pour les 350 établissements publics). - L’intérêt des bibliothécaires (et des informaticiens) pour les SIGB open source est important, il suffit de voir le nombre de journées d’études, de groupes de travail sur le sujet.
  • 12. Le marché de l’équipement informatique des bibliothèques : les tendances Emergence des solutions en mode hébergé : Elles associent souvent une base de connaissances ou des connecteurs La valeur se déplace dans la donnée. Rénovation du code de catalogage : adoption des modèles de données de type FRBR (spécifications fonctionnelles des notices bibliographiques) Enrichissement de l'offre de modules complémentaires : gestionnaire de bibliothèque numérique...
  • 13. Le marché de l’équipement informatique des bibliothèques : les tendances Les clients Une prédominance des bibliothèques municipales (47%), suivies des bibliothèques spécialisées (31 %). - Ces chiffres sont à relativiser en raison de différents modes de commercialisation à côté de la diffusion classique : diffusion institutionnelle gratuite (BCDI spécial) ou payante (BCDI collège-lycée), diffusion de logiciel open source suivant différents régimes de licence.
  • 14. Le marché de l’équipement informatique des bibliothèques : les tendances Les stratégies des entreprises : - diversification des produits : Développement de produits ou de services complémentaires au SIGB qui peuvent intervenir dans la mise en place du portail de bibliothèque (CMS, recherche fédérée…) - développement de solutions hébergées (Ex: PMB services : Base Citédoc bibli : http://citedoc.bibli.fr/opac/ De nombreux avantages pour la bibliothèque : le prestataire assure la sécurité des données, la maintenance de l’application qui est accessible à distance pour les professionnels et usagers. Solution qui peuvent être intéressante économiquement en l’absence de service informatique. - la compatibilité avec les applications du web social
  • 15. Le marché de l’équipement informatique des bibliothèques : les tendances Du côté des systèmes de gestion de bases de données utilisés - Léger avantage à Mysql devant SQL Serveur (Microsoft). Oracle arrive en troisième position
  • 16. Les modules du SIGB - La gestion bibliographique - La gestion des périodiques - La recherche - La gestion du prêt - La gestion des acquisitions - La mise en valeur du fonds - L'administration du logiciel - Gestion électronique de documents
  • 17. Les fonctionnalités du SIGB : pour synthétiser Schéma de Joumana Boustany
  • 18. Les modules du SIGB - La gestion bibliographique : Module principal du SIGB qui permet de cataloguer les documents présents dans le fonds documentaire, de créer les exemplaires correspondants. Le catalogage est la description , via une notice, des éléments d’un document : titre, auteur, éditeur… La notice contient aussi le rappel des points d'accès et la cote. Elle peut aussi comprendre des éléments descriptifs concernant l'exemplaire. L’ensemble des notices catalographiques constituent le catalogue.
  • 19. Les modules du SIGB - La gestion bibliographique : Des outils d’aide à la saisie et/ou de contrôle : - listes d’autorités : termes normalisés qui doivent être obligatoirement et nécessairement utilisés dans l'indexation index : liste des termes figurant dans un instrument de recherche thésaurus : champs obligatoires… Ils facilitent le travail de catalogage en s’appuyant sur la structure relationnelle de la base de données.
  • 20. La structure relationnelle de l'information dans le SIGB Qu’est-ce qu’une base de données relationnelle ? C’est un ensemble d’informations stockées sous forme d’enregistrements. Un ensemble d’enregistrements relatif à un sujet est stocké dans une table (ex : la table des éditeurs) qui peut être relié à une autre table (ex : la table des collections). Intérêt : quand je saisi une notice, je ne saisi pas l’auteur mais je fais un lien vers un enregistrement dans la table des auteurs. S’il n’existe pas dans cette table, je le créé. La fois suivante, je n’ai pas besoin de le ressaisir. Je gagne ainsi du temps. Idem pour les sous-collections, collections, éditeurs. (Voir l’exemple dans PMB).
  • 21. La structure relationnelle de l'information dans le SIGB Exemple de BCDI http://soldoc.crdp2-poitiers.org/bcdi/index.php?actif= bcdi&dom =2
  • 22. La structure relationnelle de l'information dans le SIGB Exemple de BCDI Exemple de PMB
  • 23. La structure relationnelle de l'information dans le SIGB Manipulons un peu : Exemple de PMB TP Catalogage https://www.toutatice.fr/pmb2/main.php?rne=test
  • 24. La structure relationnelle de l'information dans le SIGB Manipulons un peu : Exemple d’Open Flora Reprendre le TP précédent avec OpenFlora http://www.openflora.com/essayer-a-telecharger/demonstration-en-ligne.html
  • 25. Les modules du SIGB : l’import des données - La gestion bibliographique : l’import des données La capacité d’un SIGB à importer facilement des données externes est importante pour faciliter le travail des professionnels et leur faire gagner du temps. Cela peut prendre la forme d’un accès : - à une base mutualisée dans le cadre d’un réseau (Ex : Mémoréseau) - à un réservoir payant de notices (Electre, Mémoelectre…) - à un réservoir gratuit (BNF…) via le protocole Z39-50 ou à un service comme Moccam .
  • 26. Les modules du SIGB : l’import des données
    • Des protocoles de communication vieillissants
    • Le protocole Z39-50, basé sur la Norme ISO 239.50 est utilisé par beaucoup de SIGB.
    • Son objectif est de permettre l'interrogation de bases de données, notamment bibliographiques, indépendamment des systèmes qui les gèrent. La norme permet de construire des applications serveur, à implémenter en aval d'une base de donnée, et des applications client.
    • Ce protocole est antérieur à l’avènement du web. Si beaucoup de SIGB proposent un client Z39-50 , tous n’implémentent pas un serveur Z39-50 . Le client Z39-50 est la deuxième fonction offerte par les SIGB après l'opac.
  • 27. Les modules du SIGB : l’import des données
    • Principe de fonctionnement du Z39-50 :
    recherche
  • 28. Les modules du SIGB : l’import des données TP Z39-50
  • 29. Les modules du SIGB : l’import des données
    • Moccam en ligne : service gratuit de fournitures de notices
    MoCCAM-en-ligne est un service gratuit de récupération en ligne de notices UNIMARC au format ISO 27.09. Il s'appuie sur le logiciel Open-Source MoCCAM . TP Moccam sur PMB
  • 30. Les modules du SIGB : l’import des données
    • XML : un langage flexible pour l’échange d’information
    Les données XML séparent, dans les documents électronique, le contenu et la structure de la présentation, ce qui facilitent l’exploitation des informations dans différents formats et applications. DTD : La Document Type Definition (DTD), ou Définition de Type de Document, est un document permettant de décrire un modèle de document SGML ou XML . Une DTD indique les noms des éléments pouvant apparaître et leur contenu, c'est-à-dire les sous-éléments et les attributs. Voir la DTD de BCDI : http://club-bcdi.crdp-poitiers.cndp.fr/docbcdi3ecole/aidebcdie/ChampsXML.htm#_Toc524245649
  • 31. Les modules du SIGB : l’import des données
    • XML : exemple de notice : format Mémonotice
  • 32. Les modules du SIGB : l’import des données
    • XML : exemple de notice : format Mémonotice dans PMB
  • 33. Les modules du SIGB : l’import des données
    • XML : exemple de notice : format Mémonotice dans BCDI (côté gestion)
  • 34. Les modules du SIGB : l’import des données
    • XML : exemple de notice : format Mémonotice dans BCDI (côté usager)
  • 35. Les modules du SIGB : l’import des données
    • L’import de données XML dans le SIGB
    TP import de données au format XML dans PMB
  • 36. Les modules du SIGB : l’import des données
    • L’import de données XML dans le SIGB
    La qualité d’un SIGB est aussi liée à sa capacité à intégrer correctement des données provenant de différentes sources
  • 37. Les modules du SIGB : l’import des données
    • L’exemple de Mémolectre : service payant de récupération de notices en ligne
    La gestion documentaire est chronophage, un service de ce type permet de gagner du temps au niveau du traitement documentaire des documents.
  • 38. Les modules du SIGB : l’export des données
    • L’export de données à partir du SIGB
    En sens inverse, le SIGB doit permettre un exporter facilement ses données à différents formats
  • 39. Les modules du SIGB : l’export des données
    • L’export de données à partir de l’Opac du SIGB
    L’export des données peut se faire parfois directement à partir de l’Opac mais attention à la diffusion des données sous copyright ! http://citedoc.bibli.fr/opac/