Atelier accessibilite

1,949 views
1,848 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,949
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
692
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Atelier accessibilite

  1. 1. AccessibilitéComment améliorer la gestionde vos productions numériques
  2. 2. Accessibilité•Rendre les outils numériques accessibles à tous :une obligation légale applicable (RGAA)•Comment intégrer l’accessibilité dans unedémarche de qualité continue : mieux produire,réduire les coûts, former les personnels•Une approche qui relève en priorité du domainedu management et de la gestion de la production
  3. 3. IntroductionPierre-François TalletChargé détudes,Direction Juridique et Observatoire,Centre Inffo
  4. 4. IntervenantJean-Philippe SimonnetResponsable des développements internet,Chef de projet accessibilitéDirection du multimédia, Centre Inffo
  5. 5. Accessibilité au Centre Inffoun processus continuPublics Chiffres sur le handicapDéficients AuditifMalvoyantsDéficients cognitifsHandicap moteursSeniorsMobileFrance : 12 millions de handicapésEurope : 120 millions de handicapéssource INSEE, ONUUne démarcheNorme : RGAA (v2.2)Référentiel Général dAccessibilitépour les Administrations187 points de contrôlesHandicap et accessibilité
  6. 6. Handicap et accessibilitéLes enjeuxLe développement de l’e-administration conduit l’ensemble descitoyens à accomplir davantage de démarches uniquement en ligne.Quel rôle l’internet joue-t-il dans la vie des personnes handicapées ?Vecteur potentiel d’autonomie, mais en fait très souvent d’exclusionquand les normes d’accessibilité ne sont pas respectées, l’internet afait émerger de nouvelles pratiques dont sont écartés les publicsn’ayant pas ou peu d’accès à l’information et à la communication,dans une période où les services sont de plus en plus dématérialisésau détriment de l’accueil physique (ou plus précisément humain) quise réduit très fortement. On citera, pour s’en convaincre, desdomaines relevant du secteur public tels que l’emploi, l’éducation, lacitoyenneté.Le plan France Numérique 2012, qui tend à réduire la fracturenumérique, cherche à prendre en compte les millions de personneshandicapées qui n’ont parfois plus que ce recours technique pourparticiper à la vie publique. Cet enjeu a bien été pris en considérationpar le législateur dans le cadre de la loi du 11 février 2005.
  7. 7. Bénéficiaires : pas que les handicapés• personnes vieillissantes,• personnes analphabètes,• personnes avec un niveau de scolarité peu élevé,• personnes dont la langue maternelle n’est pas le français,• personnes avec une connexion bas débit• personnes navigant avec des technologies désuètes,• personnes navigant avec des technologies émergentes,• nouveaux utilisateurs du Web ou utilisateurs peuexpérimentés avec les technologies.Source : http://accessibiliteweb.com/fr/accessibilite/benefices.html
  8. 8. Handicap et accessibilitéUn processus continuDéficients AuditifMalvoyantsDéficients cognitifsHandicap moteursSeniorsMobileFrance : 12 millions de handicapésEurope : 120 millions de handicapéssource INSEE, ONUUne démarcheCitoyenne Qualitative Economique•Respect de la loi•Accès à tous lespublics•Ergonomie•Respect des standardsinternationaux•Interopérabilité•Communication•Evolutivité•Référencement•MaintenanceAudit RGAASupportSensibilisationCommunicationNorme : RGAA (v2.2)Référentiel Général dAccessibilitépour les Administrations187 points de contrôle
  9. 9. Bénéfices techniques• Encadrement normatif des webmestres,• Éviter la multiplicité des interprétations• Uniformiser les pratiques de communication publique• Réduire le temps de développement global et la détectiond’anomalies• Réduire l’effort de maintenance ou d’entretien de sites Webexistants,• Réduire la consommation de bande passante• Diminuer la charge imposée sur les serveurs lors de laconsultation des contenus.Source : http://accessibiliteweb.com/fr/accessibilite/benefices.html
  10. 10. Bénéfices financiers•Utilisation efficace et marquée des services Web•Augmentation de la clientèle jointe par le message•Meilleur retour sur l’investissement lors du passage desorganisations au numérique.Source : http://accessibiliteweb.com/fr/accessibilite/benefices.html
  11. 11. Bénéfices légaux et politiques•Amélioration de la condition des citoyens•Proposition d’un modèle de société inclusive oùchacun peut participer à la hauteur de ses ambitions,•Encadrement efficace et cohérent de la diffusion del’information gouvernementale,•Faire preuve de leadership et de vision,•Amélioration de l’image de citoyen corporatifresponsable,•Protection contre d’éventuelles poursuites légales.Source : http://accessibiliteweb.com/fr/accessibilite/benefices.html
  12. 12. En savoir plusSource : http://www.accessibiliteweb.com/presentations/2011/CFAI-UdeM/#
  13. 13. Labels, normes et référentielsDu constat à la vérification
  14. 14. Un peu d’histoireSource : Temesis
  15. 15. RéférentielsDifférences des référentiels :bien comprendre les enjeux• WCAG 2 > section 508• Accessiweb > label argent/bronze• RGAA > attestation de conformitéRéférentiel Général dAccessibilité pour les Administrations
  16. 16. Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) 2.0
  17. 17. Web Content Accessibility Guidelines (WCAG) 2.0
  18. 18. WCAG2 et RGAASource : Temesis
  19. 19. WCAG2 et accessiweb 2.1Source : Temesis
  20. 20. Des difficultés de lisibilité du RGAAEnfin, certaines difficultés de lisibilitédu référentiel ne concourent pas non plus,à une meilleure prise en compte de cettequestion fondamentale pour la bonneapplication des règles en vigueur.La méthode d’application préconisée resteambiguë, sans tests unitaires facilesà comprendre et à intégrer, ce qui peutlaisser place à des interprétations.
  21. 21. Signaler l’accessibilité des sitesPréconisation 56 :signaler, directement sur le site, ce qui a étérendu accessible serait nécessaire.En effet aujourd’hui, il n’existe pas deprocédure au niveau national permettantde distinguer les sites accessibles,il existe cependant certaines initiatives visantà labelliser les sites rendus accessibles(ex: label Accessiweb).La signalisation d’un site, par un pictogrammepar exemple, permettrait dès le début d’unenavigation, de savoir si le site est ou nonconforme aux normes en vigueur.
  22. 22. Signaler l’accessibilité des sitesPréconisation 57 :Formation initiale : pour que l’accessibiliténe soit plus une matière à découvrir en coursde déploiement, elle doit être enseignée dansles cursus d’études (université, écoles...),ce qui passe nécessairement par l’intégrationde cette problématique dans les programmes,les diplômes...Formation continue: si la proposition ci-dessusnécessite un cadre nouveau, il convient parcontre de s’assurer de la mise en œuvre del’obligation de formation continue qui estprévue par le décret du 14 mai 2009.
  23. 23. ApprochesDifférencier les approchesselon les tailles de projets web
  24. 24. L’approche correctiveAudit du siteAttestation de conformitéRapport de préconisationCorrections du site
  25. 25. L’approche qualité continueAttestation de conformitéRapport de préconisationCorrections du siteFormation / ExpérienceSondage du site
  26. 26. Un processus continuUne démarcheCitoyenne Qualitative Economique•Respect de la loi•Accès à tous lespublics•Ergonomie•Respect des standardsinternationaux•Interopérabilité•Communication•Evolutivité•Référencement•Maintenance2010 - Jean Louis SambaAudit RGAAAmélioration del’outil (SPIP)SupportcontributeurFormationCibléeSensibilisationModification du siteCharteGabarit htmlCMS (SPIP)ContenusFichiersMise enligneCommunicationRetour sur expérienceCentre Inffo
  27. 27. L’approche parc de siteAttestation de conformitéPlanification des préconisationsDéploiement descorrections du parcFormationsAudit du parcStatistiques du parc
  28. 28. Exemple : Agence de la biomédecine = 8 sitesSource : Temesis
  29. 29. ManagementQuelles personnessont impliquées ?Laccessibilité nest pas quune question technique
  30. 30. Exemple : refonte de site webCahier des chargesMaquetteDéfinition des besoinsHébergementDesignDéveloppementIntégrationPublicationMaintenanceRéférencementchef de projetgraphisteergonomedeveloppeurtechnicien réseauxwebmasterdécisionnaireintégrateurrédacteurcommercial / seo
  31. 31. Personnes concernéesCahier des chargesMaquetteDéfinition des besoinsHébergementDesignDéveloppementIntégrationPublicationMaintenanceRéférencementchef de projetgraphisteergonomedeveloppeurtechnicien réseauxwebmasterdécisionnaireintégrateurrédacteurcommercial / seo
  32. 32. Personnes concernéeschef de projetgraphisteergonomedeveloppeurtechnicien réseauxwebmasterdécisionnaireintégrateurrédacteurcommercial / seochoix du référentiel, communication, attestationchoix des animations / interactions / techniquescontraste des couleurs / taille des élémentsnavigation / nombre de clicsgestions des urls (rewriting/courtes) / scripts coté serveurjavascript accessible, backend, flashsémantique web, constructions des pagesdescription des liens, images, tableaux, documentsstructure du contenu, acronymes, glossaire, langageformulaires de contact, dinscription, mots clés
  33. 33. Approche correctiveCahier des chargesMaquetteDéfinition des besoinsHébergementDesignDéveloppementIntégrationPublicationMaintenanceRéférencement
  34. 34. FormerSensibilisationsurlaccessibilitéet sestechniquesFormationspécifique décideurFormationgraphisme/ergonomieFormationtechniquesaccessiblesFormationcontenu accessibleExpertaccessibilitéchef de projetgraphisteergonomedeveloppeurtechnicien réseauxwebmasterdécisionnaireintégrateurrédacteurcommercial / seo
  35. 35. ManagementFormationMise à niveau des personnelsProblématique des formation initiales
  36. 36. Efficacité• Supprimer la sur-qualité en accessibilité• Minimiser le coût de laccessibilité• Optimiser les interventions des experts
  37. 37. Efficacité• La conformité absolue implique une obligation de moyens,alors que la qualité Web suppose une obligation de résultats.(source : Elie Sloïm)• Il est utile de rappeler que l’accessibilité absolue n’est pasforcément une attente immédiate des personneshandicapées.La première attente fondamentale est que les contenus dessites publics soient accessibles. Pour résumer, de nombreusespersonnes handicapées préféreraient que 100% des sitessoient accessibles à 80%, plutôt que 20% des sites publicssoient accessibles à 100% (source : RGAA)
  38. 38. Accessibilité agile ?• Un processus et des critères identifiés, • Des recettes rapides - micro-séances d’expertise :détecter 80 ou 90% des problèmes fondamentaux,• Des priorisations dans les critères d’accessibilité : pas la mêmeimportance, gravité, facilité de vérification ou de résolution,• Des améliorations programmées,• Des itérations rapides de planification et d’amélioration,• Moins de formalisme, plus d’efficacité : les livrables formels sontimportants mais la partie recette est fondamentale, et doit êtrerapide,• L’audit accessibilité devrait être un constat de succèset non un constat d’échec.http://openweb.eu.org/articles/accessibilite_agile
  39. 39. Finalité• Accessibilité : gérer les risques au quotidien• Augmentation de la qualité des sites• Implication des personnels de la chaînedinformation• Communication raisonnée
  40. 40. Finalité : attestation et communication•Attester•Justifier les dérogations•Former•Corriger
  41. 41. Exemple d’attestations◦ http://www.accessibilite.sncf.com/?article280◦ http://www.plainfaing.com/accessibilite◦ http://peepmontfort.free.fr/attestation-conformite-rgaa.php◦ http://www.witry-les-reims.fr/Attestation-de-conformite-au-RGAA◦ http://www.cdg77.fr/Mentions-legales◦ http://www.accesbilis.fr/memento-rgaa.pdf
  42. 42. ConclusionAccessible
Now2011,c’est
le
commencement

×