Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Règles fondamentales pour réussir  vos présentations PPT
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Règles fondamentales pour réussir vos présentations PPT

  • 23,726 views
Published

Douze règles fondamentales pour réussir ses Powerpoint en maximisant son langage corporel, sa voix, son texte et graphiques. + les livres qu'il faut lire.

Douze règles fondamentales pour réussir ses Powerpoint en maximisant son langage corporel, sa voix, son texte et graphiques. + les livres qu'il faut lire.

Published in Business , Economy & Finance
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
23,726
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5

Actions

Shares
Downloads
477
Comments
2
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. PowerPoint • 12 points pour parfaire le fond et la forme • Quel style de présentateur êtes-vous ?Synthèse •10 bons conseils aux présentateurs • Gardez la maitrise • 6 manières de mal conclure • Le langage corporel • Des livres par Jean-Paul MATHELOT janvier 2011 www.messagefficace.biz www.messagefficace.biz
  • 2. Ce document n’est pas destiné à être présenté devant un public mais a été conçu pour être une documentation à lire.www.messagefficace.biz
  • 3. 12 points pour parfaire forme et fond1. Des visuels avant tout2. Être Concis, Clair, Concret, Compris3. Pas de capitales dans le texte4. Évitez italiques, soulignement5. Un maximum de mots clés6. Atention à la lisibilité (contraste, etc.)7. Des graphiques plutôt que des tableaux8. Hiérarchisez: Titres > sous titres > textes9. Limitez l’animation10. Pas de polices avec empattement11. Faire apparaître les éléments successivement … www.messagefficace.biz
  • 4. et la 12e règle1 3 31 seule idée par dia3 mots max par ligne3 lignes max par dia www.messagefficace.biz
  • 5. Quel style de présentateur ? (1)On distingue trois grands styles de présentation.Quel est celui le plus adapté à votre objectif ?A. Professeur/PédagogueObjectif: dispenser des connaissances, généralement sans applicationspratiquesReste principalement debout face au groupe ; est considéré comme un expertdans un domaine spécifique. Dispense des connaissances oralement avec desoutils visuels (PowerPoint, tableau de conférence). Distribue énormément detexte. Laisse une distance entre lui/elle et le groupe. Le public est assis commeau cinéma, ou à des tables. Peu de temps pour répondre aux besoins précis dugroupe. 1/3 www.messagefficace.biz
  • 6. Quel style de présentateur ? (2)B. Formateur/LeaderObjectif: le partage de connaissances, assez pratique et par conséquentadapté pour la formation au niveau des connaissances et des compétences.Se tient principalement debout face au groupe, mais se déplace égalementparmi les participants, car il est plus impliqué dans le groupe. Sans êtrenécessairement un expert, il a une bonne connaissance du sujet. Transfert deconnaissances oral, avec également des démonstrations, discussions ou débats.Plus de flexibilité dans le transfert des connaissances peut réagir en fonction dugroupe. Le public est assis en fer à cheval, en demi-cercle à des tables ouautour dune grande table ronde de conférence. Utilisation interactive demoyens visuels, parfois dun manuel. 2/3 www.messagefficace.biz
  • 7. Quel style de présentateur ? (3)C. Facilitator/CoachObjectif: le partage dexpériences et daptitudes, pas de connaissances.Orientation pratique, convient pour les formations au niveau des compétences.Se trouve devant ou dans le groupe, se mêle au groupe et ne dispose pasdune place fixe, autoritaire. La seule expertise dont il/elle dispose réside danssa capacité à « faciliter ».Les connaissances sont moins fournies de manière orale, mais généralementdavantage par le biais dexercices, de discussions, dentretiens. Lorientation estpratique et interactive.Le groupe est assis en cercle ou en fer à cheval. Nombreux outils visuels etcinétiques, tandis que les textes sont souvent interactifs. Grosse interventionde la part du groupe.Source : Nikki Highmore Sims, « Workshops; de complete handleiding voor 3/3 geweldigeworkshops », Pearson Education, Amsterdam, 2007. www.messagefficace.biz
  • 8. Gardez la maîtriseLexpérience montre que, durant une présentation, les dérives de toutesnatures (digressions fréquentes, indiscipline sur les horaires, développementdes comportements difficiles) sont en partie liées au manque de consignesdonnées au début de la présentation.Prenez donc le temps dexpliquer ce que vous attendez de lauditoire et nenégligez pas cette introduction sous prétexte que vous perdez un tempsprécieux.Sachez également quil existe un mimétisme entre lorateur et le public lorsdune présentation. Si vous êtes enjoué (versus maussade), votre auditoireaura tendance à lêtre aussi. Ne montrez donc jamais votre gêne en cas deperturbation sonore ou climatique. Car vous pouvez être certain que la gêneque vous exprimez sera aussi ressentie par les autres. Faites donc comme sirien ne vous perturbait et montrez-vous globalement satisfait de la façon dontles choses se déroulent. Vous contribuerez à rendre votre auditoire constructif.Les relations humaines sont souvent affaire de séduction, quel que soit le sexedes personnes en présence. Si vous «plaisez» à vos interlocuteurs, ilschercheront à vous plaire en retour. www.messagefficace.biz
  • 9. 10 bons conseils aux présentateurs(1)Pour réussir ses présentations il vaut mieux observer une série de règles,indique Rudi Cranshoff. Très expérimenté en la matière, il anime lesformations " Former les formateurs " destinées aux clients et aux formateursde Kluwer Formations… Ses conseils pour réussir une présentation ? Nousavons sélectionné les dix meilleurs…Conseil 1 : le présentateur ne doit pas se croire omniscient en matière de présentation.« De nombreuses présentations échouent parce que lintervenant estime quil na plusbesoin des techniques de base. Chaque présentation nécessite la même préparationapprofondie ».Conseil 2 : adaptez le contenu aux attentes du public et au programme dans le cadreduquel vous intervenez. Il ne sagit pas dexpliquer ce que vous savez, mais de veiller àce que vos auditeurs en sachent plus après la formation qu’avant.Conseil 3 : spontanément, les gens retiennent le début et la fin. Pour quils retiennentaussi le reste, subdivisez votre présentation, avec un début et une fin clairs pour chaquepartie. Reliez les parties. Si en plus, vous accrochez le public avec des petits détailsintéressants, le tout leur paraîtra excellent.9 www.messagefficace.biz
  • 10. 10 bons conseils aux présentateurs(2)Conseil 4 : appuyez-vous sur le processus dapprentissage des adultes en faisant appelà tous les éléments du " cercle de lapprentissage " : expériences, observations etréflexions, concepts et généralisations, et en fin de compte application aux nouvellessituations et expériences.Conseil 5 : traitez les gens comme ils aiment être traités : soyez compréhensible etsincère.Conseil 6 : ne vous laissez pas dicter la loi par les moyens didactiques. Utilisez-les àbon escient, réfléchissez à leur rôle, à leur pertinence et à leur utilisation par rapport àlensemble de la formation.Conseil 7 : ficelez bien votre horaire : le pire, cest de devoir bâcler. Pour éviter les finsdans la précipitation, ne chargez pas la barque. Prévoyez dès le stade de la préparationdes raccourcis, pour être sûr de dire tout ce que vous avez à dire. www.messagefficace.biz
  • 11. 10 bons conseils aux présentateurs(3)Conseil 8 : restez vous-même en toute circonstance, soyez vivant. Le sens de lhumourest un atout si lhumour vous va. Ne forcez jamais la note, laissez les prêches auxprédicateurs.Conseil 9 : en forgeant on devient forgeron ? À condition de forger parfaitement, sinon,on ne fait que renforcer ses mauvaises habitudes.Conseil 10 : si vous navez pas le trac avant la formation, ce nest pas bon signe. Le tracfait partie du processus, utilisez-le pour améliorer votre prestation. Partez convaincu devos atouts, vous trouverez toujours des alliés durant la présentation. Et pour le reste :concentrez-vous sur vous-même et soyez bien préparé ! www.messagefficace.biz
  • 12. 6 manières de mal conclureune présentation (1) Vous avez été parfait pendant toute la présentation, vous connaissiez bien votre texte, vousavez contrôlé le ton, la vitesse, le contact avec le public, vous avez bien répondu à leursquestions, on dirait que vous vous en sortez avec succès. Mais attention les dernièressecondes peuvent ruiner tous vos efforts. Il ne vous reste plus quà remercier le public pourson attention et prendre congé. Et cette dernière étape peut réduire à néant toute laconfiance et la conviction que vous venez de bâtir. Voici six exemples de choses à ne pasfaire :1. Faire un pas en arrièreAu contraire, faites plutôt un pas vers le public. De même, verbalement, ne réduisez pas lapersuasion que vous avez si bien articulée en terminant par un « Merci, jespère que vous… »ou « Voilà, vous pourrez peut-être… »2. Regarder ailleursAu moment de conclure, ne regardez plus votre écran ou, pire encore, la sortie. Regardezvotre public quand vous le remerciez.3. Terminer en mouvementQuand vous remerciez le public, vous ne pouvez pas être déjà en train de quitter la scène.Restez une seconde immobile au terme de votre remerciement. www.messagefficace.biz
  • 13. 6 manières de mal conclure uneprésentation (2)4. Garder les mains en lairQuand vous avez la parole, vos mains sont plutôt en lair, vous avez peut-être un bic ouune baguette que vous utilisez pour pointer vers lécran. Cette position indique que vousréclamez lattention, que vous avez quelque chose à dire. En terminant, baissez les mains,pour donner clairement le signal que vous rendez la parole.5. Se dépêcher de ramasser se papiers pour sortirSi vous avez réussi à apparaître calme et confiant jusquici, continuez, prenez votre tempspour quitter la scène. Discutez un peu avec certains si la réunion se termine là.6. Laisser passer un signe de ses émotions au terme de sa prestationMême si vous nêtes pas content de votre prestation, le public nest sans doute pas aussicritique. Beaucoup sont en fait très satisfaits. Retenez-vous de faire une petite grimace ouun geste de dépit qui lui signalerait que vous navez pas été bon.Source : Bert Decker – www.bertdecker.com www.messagefficace.biz
  • 14. efficacité du NON verbal 93 % voix + corps = .. Mots 7% Corps Voix 55% 38% Université de Californie, Albert Mehrabian « Verbal, Vocal, Visual messages »14 www.messagefficace.biz
  • 15. 55% est du langage corporelVous le savez : Un message consiste en langage corporel pour 55 %, en intonationpour 38 % et en mots pour 7 %. En perfectionnant votre langage corporel, vouspouvez devenir un meilleur communicateur.La seule chose à laquelle vous devez penser quand vous parlez est "Je sais ce dont je parle".Et vous rayonnerez tout naturellement de confiance en vous.- Tenez la tête et les épaules bien droites. Ne vous tassez pas. Vous gagnerez ainsi deuxcentimètres.- Mieux vaut mettre vos mains dans vos poches arrière que dans vos poches avant ou croiséesdevant vous.- Campez bien vos deux jambes sur le sol, légèrement écartées.- Soulignez vos propos en utilisant vos mains.- Regardez votre interlocuteur dans les yeux. Si vous regardez la couleur des yeux, vousdonnez limpression découter encore plus attentivement.- Etablissez un petit contact physique pour créer la confiance.- Quand vous voulez sourire, dites "Great". La sensation est agréable et vous faites ainsibouger 40 des 80 muscles du visage. Beaucoup mieux que "Cheese".- Calquez votre attitude sur celle des gens qui vous entourent. Cela suscite la confiance.Quelques leçons extraites du séminaire de coaching en charisme de Frank Segers,Glenn De Cliént et Bé De Meyer. www.messagefficace.biz
  • 16. 55% est du langage corporelLe langage des mainsQuel message les mains font-elles passer exactement ? . Placer les mains derrière la tête. Le boss, c’est vous. En vous penchant vers l’arrière et en croisant les jambes, vous renforcez cette attitude. . Presser le bout des doigts d’une main contre le bout des doigts de l’autre. Vous savez de quoi vous parlez. Vous dégagez une certaine confiance et une certaine autorité. . Diriger ses pouces vers le haut. Caractéristique des gens optimistes. Vous avez confiance en vous. . Montrer ses pouces. Garder ses mains en poche, ou ne fut-ce que ses pouces, indique que vous manquez de confiance en vous. . Placer une main dans la nuque. Vous hésitez et vous ne vous sentez pas à l’aise . Joindre les mains. Voilà qui met votre interlocuteur à l’aise, surtout si vous incline légèrement la tête. En dégageant votre nuque, vous montrez que vous êtes en sécurité. . Garder la main au niveau de la gorge. Protéger sa gorge inconsciemment indiqu que vous avez peur ou que vous êtes préoccupé. Source : Joe Navarro, Louder than words www.messagefficace.biz
  • 17. Quelques livres www.messagefficace.biz
  • 18. Faites comme STEVE JOBS(qui reste un exemple)Surf on www.youtube.com Livre en français : « Les secrets de présentation de Steve Jobs » Carmine Gallo; Télémaque, Voir aussi une analyse de 4 slides que Steve jobs a présenté au salon MacWorld de 2008 http://www.slideatwork-blog.com www.messagefficace.biz
  • 19. Comportement corporel et vocal :• « Le Langage universel du corps »Philippe Turchet, Editions de l’homme• Recherchez KörperspracheSur www.youtube.com• « SOS voix » Yaël Benzaquen, Editeur: Guy Trédaniel « Le Langage des gestes pour les nuls » par Joseph Messinger Editeur First, 2009, www.messagefficace.biz
  • 20. Faites de vos données debeaux graphiques :• David McCandless:The beauty of data visualizationhttp://www.ted.com/talks/david_mccandless_the_beauty_of_data_visualization.html• Des conseils pour réussir avec humour vos présentations :http://www.slideshare.net/jessedee/steal-this-presentation-5038209 www.messagefficace.biz
  • 21. Réapprenez à penser et à présenter Stop au PowerPoint ?!Nicolas Beretti « Stop au PowerPoint »,Dunod 2012Cet auteur n’y va pas par quatre cheminset traite PowerPoint de « Degré zéro dela communication » ou« d’illusionnistes ». Il ne s’arrêtetoutefois pas à ces critiques et répond àla question de Comment reprendre lecontrôle de PowerPoint et utiliser desoutils complémentaires comme :- Prezi www.prezi.com- Mind Mapping. www.messagefficace.biz