Dossier presse nuit des musées  2014
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
218
On Slideshare
159
From Embeds
59
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 59

http://www.grenobleurl.fr 59

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 1 Musée de Saint-Antoine-l’Abbaye NUITNUITNUITNUIT DESDESDESDES MUSEESMUSEESMUSEESMUSEES 17 mai 201417 mai 201417 mai 201417 mai 2014 © Ilan Ginzburg
  • 2. 2 Samedi 17 mai D’or et de gemmes Visite à la lanterne en partenariat avec l’association Les Amis des Antonins Eglise abbatiale De 20 h à 20h45 Visite gratuite dans la limite des places disponibles Réservation conseillée Rendez-vous sur le parvis de l’église à 19h45. Terra Cognita – Par la Compagnie Scalène Parcours chorégraphique Espaces muséographiques du Noviciat De 21h à 23h Entrée gratuite dans la limite des places disponibles Réservation conseillée Le musée ferme ses portes à 18h pour un accueil « Nuit des musées » à partir de 19h45. Renseignements : 04 76 36 40 68 Annonciade Demeulenaere a.demeulenaere@cg38.fr Presse : Carole Fayolas c.fayolas@cg38.fr Retrouvez notre actualité sur www.musee-saint-antoine.fr Programme
  • 3. 3 Une approche de la couleur à travers une découverte originale de l’Eglise abbatiale lorsque la pénombre s’installe et que la lumière des lanternes danse sur les murs, dévoile objets précieux et peintures. Visite à la lanterne en partenariat avec l’association Les Amis des Antonins. ©Musée de Saint-Antoine-l’Abbaye D’or et de gemmes
  • 4. 4 La Compagnie Scalène propose un parcours chorégraphique sur le thème des cycles interrogeant le rapport de l’homme à la nature, à sa beauté, à son âpreté. De l'individu au groupe, c’est à un voyage initiatique égrené au fil des espaces muséographiques que vous convient Youtci Erdos et Manuel Chabanis, en une succession de pièces courtes. Solo, duo ou forme chorégraphique plus chorale pour clore la soirée et conclure l’itinéraire. Chorégraphie – Youtci Erdos et Manuel Chabanis Distribution pressentie – Manuel Chabanis, Youtci Erdos, Clint Lutes, Anouk Viale, Thalia Ziliotis © Ilan Ginzburg Terra Cognita - Par la Compagnie Scalène
  • 5. 5 La Compagnie Scalène (danse contemporaine) est basée à Grenoble depuis 1994. Jusqu’en1999, Youtci Erdos signe les pièces, puis les co-signe depuis 2000 avec Manuel Chabanis. Intéressés par un art “global”, ils collaborent avec musiciens, plasticiens et scientifiques dans le cadre de résidences de création et accueil-studios. Les pièces sont diffusées en France et à l’étranger. Leur travail les conduit à s’interroger continuellement sur les places relatives du corps, du mouvement et de la narration dans le travail de création chorégraphique. Ainsi naissent des pièces créées en rapport frontal, destinées à des espaces scéniques conventionnels et d’autres créées pour des lieux plus atypiques : extérieurs, musées, galeries d'exposition et autres sites. A l’invitation de l’ADMJC, ils sont chorégraphes et coordinateurs artistiques de Déchaînez ! (défilé chorégraphique urbain qui réunit 250 personnes affiliées aux différentes MJC de l’Isère en Septembre 2010). En 2009-2010, ils créent Collection permanente au CCN de Grenoble à partir de collectes d’objets, durant une résidence au CCSTI de Grenoble / La Casemate. En août 2010, une version ‘hors les murs’ est créée, en coproduction, au festival On n'arrive pas les mains vides, à Villard-Reculas dans l’Oisans. En 2011 et 2012, différents projets performatifs voient le jour autour de la relation Art plastique / Art vivant, et deux soli de Youtci et Manuel, créés en 2008, poursuivent leur route avec La dimension des choses. En 2011, un projet art-technologie, Point de vue, les conduira à explorer les technologies ubiquitaires, dans le cadre d’une collaboration avec le CCSTI de Grenoble, l'Odyssée à Eybens et l'Espace Paul Jargot à Crolles. la Compagnie Scalène
  • 6. 6 Youtci Erdos Après un parcours éclectique, formation classique, claquettes - championne de France -, modern’jazz, puis contemporaine auprès de R. Horta, S. Linke, intervenants Compagnie Trisha Brown, et large expérience d’interprète (Compagnie Résonnance - M. Lopez ; JO Albertville - P. Decouflé ; Compagnie JF Duroure), Youtci a développé un travail pédagogique en parallèle à sa recherche chorégraphique. Elle signe la majorité des pièces chorégraphiques de la Compagnie Scalène, collaborant régulièrement avec d’autres disciplines artistiques et d'autres chorégraphes (Groupe Zoïle : Compagnies Scalène et Lanabel de 2000 à 2002 avec lesquelles elle cosigne Salé et Horace Phreg). Elle est professeur-invitée des Compagnies Rui Horta (Allemagne, 1993), Alias (Suisse, 1998-1999), Castafiore (France,2000), Linga (suisse, de 2001 à 2003), Philippe Saire (Suisse de 1998 à 2008), dont elle est l’assistante de 2001 à 2005 et pour lequel elle interprète les Cartographies (projet vidéo en 2002), DCA/Philippe Decouflé (en 2007), Gilles Jobin (en 2008 et 2009), CCN de Grenoble / JC Gallotta depuis 2008 ; elle donne également des ateliers réguliers au Pacifique /Centre de Développement Chorégraphique de Grenoble. En 2008 et 2012, Youtci est interprète dans la création Chroniques chorégraphiques de Jean-Claude Gallotta. Son intérêt pour différentes formes d’arts visuels la conduit à s’intéresser à la vidéo. Depuis 2003, ses créations vidéos intègrent les formes dansées (L’oubli, 0°k, Les désaXéS, Nouvelles du fond, Petits drames simples, La dimensiondes choses 4). En 2008 elle réalise Icare (court métrage 17mn) projeté dans les festivals Aye Aye film festival - Nancy, cinéma Bio Oko à Prague, Tout l’monde dehors et Le Sirius à Lyon, festival du film court de Villeurbanne (mention spéciale du jury GRAC), festival El Yelmo en Espagne (prix spécial du public) Manuel Chabanis Après une adolescence orientée vers la musique, Manuel prend son premier cours de danse à 20 ans et suit un parcours d’apprentissage et de formation assez classique : jazz, classique et, un peu plus tard, danse contemporaine, parallèlement à la poursuite de ses études supérieures (doctorat en Génie Biologique et Médical en 1992). Cette trajectoire le conduit à intégrer en tant qu’interprète les compagnies Scalène depuis 1990 et J.F. Duroure en 1993 et 1994, le Ballet Atlantique Régine Chopinot en 1996 et 1997 et la compagnie Philippe Saire de 1998 à 2005. En 1999 il s’essaie à la chorégraphie avec un duo et un solo, présentés dans le cadre du festival Les Urbaines, à Lausanne (Suisse). Depuis, il a cosigné différentes pièces : Impostures avec Philippe Saire, Salé et Horace Phreg avec le collectif Groupe Zoïle, et, depuis 2000, la plupart des pièces de la Compagnie Scalène avec Youtci Erdos. En 2007, il signe pour la Compagnie Scalène Ce qu’on doit faire, puis en 2012 Point de vue. En 2003, il intègre la Compagnie Maguy Marin pour une reprise de rôle dans Les applaudissements ne se mangent pas. En 2008 et 2012, Manuel est interprète dans la création Chroniques chorégraphiques de Jean- Claude Gallotta. Son intérêt pour la musique ne l’a pas quitté et ses compositions musicales intègrent les pièces de la Compagnie Scalène depuis 2005. En 2008 il crée en partie la musique de Icare (court métrage 17mn)
  • 7. 7 © Ilan Ginzburg
  • 8. 8 Musée de Saint-Antoine-l’Abbaye Le Noviciat 38160 Saint-Antoine-l’Abbaye Téléphone 04 76 36 40 68 Fax 04 76 36 48 10 musee.msa@cg38.fr www.musee-saint-antoine.fr