Your SlideShare is downloading. ×
0
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Podcast namur-lebrun-sans-vido-101128043712-phpapp02 (1)

501

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
501
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
44
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Technologies& PédagogiesC’est quand qu’on va où ? Marcel Lebrun Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM Université Catholique de Louvain UCL marcel.lebrun@uclouvain.be
  • 2. Technologies & Pédagogies Une conférence donnée au cercle deWallonie, le 23 septembre 2010, dans le cadre de «Apprendre avec Apple» : Marcel Lebrun Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias IPM Université Catholique de Louvain UCL marcel.lebrun@uclouvain.be
  • 3. ENSEIGNER 0.0Dessin de Serdu inspiré par M@rcel ENSEIGNER 2.0http://membres.multimania.fr/serdu/contact.html
  • 4. Technologies et Pédagogies L’oeuf et la poule ? Les technologies peuvent contribuer au développement pédagogique QuickTime™ et unTechnologies Pédagogies décompresseur GIF sont requis pour visionner cette image. L’impact positif des technologies nécessite des dispositifs centrés sur l’apprentissage des étudiants
  • 5. Les outils technologiques constituent unpotentiel formidable pour l’enseignement et OUTILS - Potentielsl’apprentissage.Ce potentiel, instancié dans des valeursajoutées pour l’apprentissage, se manifestedans des méthodes pédagogiques METHODES - Apprentissages« résonnantes » avec les facteurs quifavorisent l’apprentissage.Ces méthodes sont orientées vers les OBJECTIFS - Compétencescompétences requises chez le futur acteur, lafuture personne ... pour la société de demain
  • 6. Dans un contexte donné ... Pour quoi ? OBJECTIFS Compétences et activités de lapprenant QuickTime™ et un décompresseur METHODESsont requis pour visionner cette image. OUTILS Comment ? Avec quoi ?
  • 7. Des objectifs ... ... pour quoi faire ?© M. Lebrun, 2010
  • 8. Développer des compétences ?Les compétences sont la mobilisation d’un ensembleintégré de connaissances et de capacités et permettant derésoudre des situations-problèmes et de réaliser desprojets (De Ketele, 1998)Une compétence est définie comme un savoir-agircomplexe qui prend appui sur la mobilisation et lacombinaison efficace dune variété de ressourcesinternes et externes à lintérieur dune famille desituations© M. Lebrun, 2010 (Tardif, 2006)
  • 9. Développer des compétences ? Des Contenus Des Contextes CCC Des Capacités© M. Lebrun, 2010
  • 10. 10
  • 11. Et le digital age alors ? Et vous ? Déjà sur le QuickTime™ et un décompresseur TIFF (non compressé) Web 2.0 ? sont requis pour visionner cette image.© M. Lebrun, 2010
  • 12. Des compétences pour le digital age ? Les « digital natives » (Marc Prensky) 70 % des adolescents passent plus de 2 heures par jour sur Internet 4h17, c’est le temps moyen passé chaque jour devant un écran 85 % des 9 millions de blogs français sont tenus par des 15-25 ans 34% des 12-15 ans et 23% des 16-19 ans gèrent quotidiennement leur blog Nombre moyen de contacts par adolescent 94 numéros enregistrés sur leur portable 78 contacts sur MSN 86 amis sur des sites communutaires 71% des 16-20 ans utilisent plusieurs médias en même temps 30% des 11-15 ans participent à des jeux de réseau en ligne En 7 ans, la connexion à Internet à triplé, la possession de mobiles a quadruplé En 3 ans, la proportion de lecteurs MP3 a été multipliée par 12 (Avril 2008) Source : TNS Media intelligence et G2 Paris© M. Lebrun, 2010
  • 13. Ce que les « jeunes » en font ?© M. Lebrun, 2010
  • 14. Les «jeunes» ? Génération Y QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image.© M. Lebrun, 2010
  • 15. Des méthodes ... sans modèle Un chemin ... sans carte ?© M. Lebrun, 2010
  • 16. Un modèle « pragmatique » QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image d’apprentissage Enseigner, mettre en place des méthodes ... sans modèle d’apprentissage ... ! S’aventurer en montagne sans guide et sans carte ?© M. Lebrun, 2010
  • 17. Apprendre ? QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image Une « vieille » histoire Piaget Vigotsky Bruner© M. Lebrun, 2010
  • 18. Apprendre ? QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image Une « vieille » histoire Ibn-Khaldoun (1332-1406) Les objectifs de tout acte d’enseignement/apprentissage sont atteints par l’utilisation de supports didactiques et la concrétisation des notions scientifiques Piaget Le développement des compétences est atteint par la discussion, l’apprentissage collectif et la résolution des conflits cognitifs par le co-apprentissage Vigotsky On trouve souvent dans nos littératures le terme de « méthode traditionnelle d’éducation à éviter ». Ceci est souvent à l’origine d’une conception trop souvent Bruner erronée, que tout ce qui est ancien est dévalorisé et à rejeter.© M. Lebrun, 2010
  • 19. Un modèle pragmatique ... Une organisation possible …Ressources Contextes ProjetsProblèmes Buts MOTIVATION« INFORMATIONS » « ACTIVITES » « PRODUCTIONS » INTERACTION Groupe Coopération© M. Lebrun, 2010
  • 20. QuickTime™ et un Méthodes « actives » ? décompresseur sont requis pour visionner cette image Ces méthodes (dites actives) sont relativement proches de la manière par laquelle un individu apprend Situations concrètesElles sont ancrées dans un contexte actuel Approches «Problème» et qui fait sens,Elles offrent unconcrètes Infos large éventail de ressources, Recherche d’informationsElles mobilisent des compétences de haut niveau, Esprit critiqueElles s’appuient sur des interactions entre les divers partenaires de ... Analyse, argumentation Travaux de groupela relation pédagogique, Réseaux sociauxElles conduisent à la production de "quelque chose" de personnel Tâches, projets le «chef d’oeuvre»(nouvelles connaissances et compétences, projets, solutions d’unproblème, rapports, objets techniques …) © M. Lebrun, 2010
  • 21. QuickTime™ et unVotre formation, votre dispositif décompresseur sont requis pour visionner cette image Des contextes Des Des finalitésressources Des méthodes Des acteurs Nous entendons par dispositif un ensemble cohérent constitué de ressources, de stratégies, de méthodes et d’acteurs interagissant dans un contexte donné pour atteindre un but © M. Lebrun, 2010
  • 22. QuickTime™ et unLes compétences ... Les CCC décompresseur sont requis pour visionner cette image Des Contenus Des Contextes QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. Apprentissage Des Capacités Dispositifs Compétences© M. Lebrun, 2010 ... une première
  • 23. Déjà de nouvelles « théories pédagogiques » QuickTime™ et un décompresseursont requis pour visionner cette image. QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. Quelques tendances et constatations sur l’apprentissage : George Siemens * De nombreux apprenants vont rencontrer des domaines de connaissances et de compétences variés et parfois sans liaison au cours de leur carrière. * L’apprentissage informel devient de plus en plus une partie de l’expérience d’apprentissage. L’apprentissage actuel survient au travers de communautés de pratiques, de réseaux personnels et au travers des différentes tâches dans les situations de terrain * L’apprentissage est un processus continu qui se déroule tout au long de la vie. Apprentissage et situation de travail sont de moins en moins séparés. Dans certains cas, ils sont confondus. * Les technologies sont en train de changer fondamentalement nos façons de penser. Elles modifient notre «cablage cérébral» * L’institution ou l’organisation et l’individu sont des organismes. L’apprentissage devient un processus commun aux apprenants, aux acteurs de la société et aux institutions * Pas mal de processus jadis du domaine de l’apprentissage (par exemple, chez les cognitivistes de l’information) sont actuellement de plus en plus et de mieux en mieux assumés par les TIC. * Le Savoir et le savoir-faire sont en train d’être supplantés par le «savoir où et quand», les connaissances conditionnelles (c) Traduction-Interprétation par M. Lebrun (2009) http://www.elearnspace.org/Articles/connectivism.htm http://www.connectivism.ca/
  • 24. Connectivisme : les principes• Apprentissage et connaissance résident dans la diversité des opinions• Apprentissage est un processus d’organisation de ressources et de concepts• L’apprentissage réside aussi dans des systèmes non humains• La capacité d’apprendre est plus critique que les connaissances à disposition• La maintenance et le développement des connections sont des éléments constitutifs de l’apprentissage toute la vie durant.• La compétence à déceler des connections entre des domaines divers, des idées et des concepts devient une faculté fondamentale (core skill)• La contextualisation justifiée et «à jour» est l’objectif premier de toute activité connectiviste• Le processus de prise de décision circonstanciée est en lui-même un processus d’apprentissage qui demande de choisir des informations et tenir compte de la mouvance de la réalité (c) Traduction-Interprétation par M. Lebrun (2009) http://www.itdl.org/Journal/Jan_05/article01.htm
  • 25. Aux outils maintenant ! On y va ?© M. Lebrun, 2010
  • 26. Faire les mêmes choses autrement … QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. Ou faire d’autres choses ?© M. Lebrun, 2010
  • 27. Et le NSD ? QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image.© M. Lebrun, 2010
  • 28. MA THESE …D Il faut considérer d’autres formes de « savoirs » comme objectifs et comme référents à l’évaluation des technologiesD L’effet des technologies dans le tandem enseignement-apprentissage semble être majeur dans de « nouveaux » environnements pédagogiques plus proches de la manière par laquelle l’individu « apprend » QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. © M. Lebrun, 2010
  • 29. Un résultat «général» ... Notre analyse apporte des évidences convaincantes que les technologies de l’information peuvent augmenter l’apprentissage quand la pédagogie est de bonne qualité et quand il y a une bonne cohérence entre les outils, les méthodes et les objectifs Our review provides convincing evidence that information technology can enhance learning when the pedagogy is sound, and where there is a good match of technology, techniques and objectives Kadiyala and Crynes (2000) A review of literature on effectiveness of use of Information Technology in Education Journal of engineering education© M. Lebrun, 2010
  • 30. Après l’EAO, le multimédia, le cédérom, les sites Web, les plateformes, les réseaux sociaux ... Voici le Podcast !© M. Lebrun, 2010
  • 31. Dessins de Pierre Kroll http://www.kroll.be/© M. Lebrun, 2010
  • 32. Génération CLa génération Cdésigne, selon le Centrefrancophonedinformatisation desorganisations (CEFRIO),lensemble despersonnes nées entre1984 et 1996. Elle secaractérise par le faitquelle a grandi avec lestechnologies delinformation et Internet,dont elle se sert pourcommuniquer,collaborer et créer
  • 33. Web 2.0 QuickTime™ et un décompresseur sont requis pour visionner cette image.... permettant aux internautes ayantpeu de connaissances techniquesde sapproprier les nouvellesfonctionnalités du web et ainsid’interagir de façon simple à lafois avec le contenu et lastructure des pages et aussi entreeux ...
  • 34. iPhone, iPad ... le Web mobile
  • 35. Podcast : définitionLe podcasting ou la baladodiffusion est unmoyen généralement gratuit de diffusion defichiers (pdf, audio, vidéo ou autres) surInternet appelés podcasts ou balados.Podcast : contraction diPod (le baladeurnumérique dune marque à la "pomme") et delanglais broadcast (diffusion).Le «service podcast» permet de téléchargerles programmes audio ou vidéo dun siteInternet sur son baladeur numérique ou surson PC.
  • 36. Comment ? le podcast, ce sont des «infos» sur Internet dont lacollection se met à jour et à laquelle on peut s’abonner
  • 37. Comment pour les vidéos?
  • 38. Et la recevoir sur son baladeur ...« N’importe où, n’importe quand »... pendant un travail de groupe, en séance de TP, à la bibliothèque, chez soi ...
  • 39. Open CourseWare Walter Lewin du MIT explique les bases de la physique ! Jusqu’où ira la TV ? Document réalité de France 2La colonne de Chromatographie http://tinyurl.com/3ycpq2u
  • 40. Partout avec soi ...
  • 41. Et voici le screencast ... M@rcel fait un cours sur «EXCEL» filmé par son MacBook
  • 42. Quel intérêt ?Institutionnel : ouverture, flexibilité ...Enseignement : changement de rôle ...Pédagogique : changement du rapport aux savoirs, desa construction, de son partage ...
  • 43. Intéressant pourl’enseignement supérieur ?
  • 44. Vers des scénarios- Interview- Cas à analyser- Enoncé de «problème» Pour rendre les auditoires plus interactifs,- Micro-trottoir plus actifs et les enseignements plus contextualisés- Actualités pertinentes- Exposés filmés Avant le Lors du Après le «cours» «cours» «cours» - Présentation d’une situation d’amorce Pour rendre les auditoires plus - Ouvrir un débat transparents, plus ouverts - Illustrations life d’une manipulation, d’un usage ... - Simulation d’un phénomène - Favoriser l’attention ...
  • 45. Vers des scénarios - Sortir de l’espace-temps du cours - Revoir le cours - Favoriser la compréhension Prolonger l’enseignement au-delà du cours en temps et lieu, mobilité, flexibilité - Favoriser la prise de notes - S’ouvrir à l’enseignement à distance - Préparer les TP Avant le Lors du Après le «cours» «cours» «cours»- Interview- Cas à analyser- Enoncé de «problème» Pour rendre les auditoires plus interactifs,- Micro-trottoir plus actifs et les enseignements plus contextualisés- Actualités pertinentes- Exposés filmés
  • 46. La question qui fâche !Heu, ça va remplacer le prof ce «podecaste» ? OUI ! Mon anecdote d’il y a 30 ans à l’époque de l’EAO NON, Podcasting does not have a significant affect on attendance. Forbes, M.,& Hickey, M. (2008). Podcasting: Implementation and Evaluation in an Undergraduate NursingProgram. Nurse Educator, 33(5) NON, Podcasting enables the professor and the students to interact witheach other. It also lets students use the podcasts for their individual needs.Harris, H., & Park, S. (2008). Educational usages of podcasting. British Journal of EducationalTechnology, 39(3), 548-51. NON, Students who went to lecture and used the podcasts andpowerpoint spent less time studying and scored higher on the test. DaniMcKinney, Jennifer L. Dyck, Elise S. Luber (2009). iTunes University and the classroom: Can podcastsreplace Professors? Computers & Education, 52 (3), 617-623
  • 47. Et pour terminer ... Clôture de la conférence par Michel Serres “Nous sommes condamnés à devenir inventifs, intelligents, transparents. L’inventivité est tout ce qui nous reste. La nouvelle est catastrophique pour les grognons, mais elle est enthousiasmante pour les nouvelles générations car le travail intellectuel est obligé d’être intelligent et non répétitif comme il l’a été jusqu’à maintenant”.© M. Lebrun, 2010

×