• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de l'e-marketing
 

Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de l'e-marketing

on

  • 1,424 views

2011 : année charnière avant la révolution du mobile ! ...

2011 : année charnière avant la révolution du mobile !

Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de l'e-marketing
Présentation du 30 mars 2011

Nemo Agency est une agence de marketing mobile centrée sur 3 métiers :

1, le conseil et la recommandation sur la stratégie marketing mobile.

2, la conception, la réalisation et l'ergonomie de sites et d’applications mobiles.

3, la génération de trafic et la mesure de performance sur mobile.

Nemo Agency est une filiale de Mobile Network Group, premier groupe intégré de marketing et de publicité mobile coté en France.

Nemo Agency est lauréat de :
- Proxima Mobile :
http://bit.ly/Proxima-Mobile

- Proxima Mobile Europe :
http://bit.ly/Proxima-Mobile-Europe

Nos références : Vogue Paris, Bell & Ross, Les Pages Jaunes, La Cnaf, MediaPost (La Poste), l’Opéra de Paris, la Cité des Sciences, Les Guides Rivages, Co-voiturage.fr, le groupe Lagardère, l'Express, Bouygues Telecom, La Fnac, Le Crédit Agricole, Virgin, Warner Music...

Statistics

Views

Total Views
1,424
Views on SlideShare
1,365
Embed Views
59

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 59

http://www.scoop.it 52
http://alsagora.blogspot.com 6
http://paper.li 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de l'e-marketing Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de l'e-marketing Presentation Transcript

    • Baromètre UDA/OpinionWay 2011 de le-marketingPrésentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 1
    • Sommaire1. Méthodologie et structure de l’échantillon2. Résultats • L’acculturation des annonceurs à la question digitale • Canaux utilisés (actuellement et à l’avenir) • Raisons et freins à l’utilisation des canaux online et mobile • Les actions priorisées par canaux (actuellement et à l’avenir) : online, mobile et tablette • Actions et objectifs stratégiques par canaux : offline, online et mobile3. Conclusions MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 2
    • Méthodologie et structure de l’échantillon MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 3
    • MéthodologieType d’enquête : questionnaire auto administré en ligne (par système CAWI)Date : 7-02-2011 / 11-03-2011Nombre de connectés (page d’accueil CAWI) : 431 connectés (+ 10,7%vs 2010)Nombre de répondants : 342 annonceurs issus d’un fichier d’utilisateurs dumarketing direct (+ 26% vs 2010)Tous les résultats ont été redressés sur la fonction des répondants(structure d’échantillon similaire à 2010) et sur le secteur d’activité (structurenationale des annonceurs par secteurs d’activité France Pub 2010) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 4
    • MéthodologieStructure de l’échantillon / Fonctions Fonction de la personne interrogée 30% 26% 24% 20% Direction générale Responsables marketing- communication Opérationnels marketing- communication Autres collaborateurs marketing- communication Base 2011 : ensemble échantillon (342) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 5
    • Méthodologie Structure de l’échantillon / SecteursSecteur d’activité de la personne interrogée Services** Structure nationale Industrie de biens de consommation*par secteur d’activité Distribution (France Pub) Industrie B to B Services** 35% 35% Edition, médias, loisirs, télécoms 18% 30% Transports loisirs tourisme 10% Banque assurance 5% 24% Secteur non marchand 2% Industrie biens de 30% consommation* 11% Agro alimentaire 8% Hygiène, beauté, pharmacie 7% Industrie, BTP, Energie 11% Equipement de la maison 2% Habillement, articles de sport 2% Base 2011 : ensemble échantillon (342) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 6
    • Méthodologie Structure de l’échantillon / Taille de l’entrepriseTaille de l’entreprise de la personne interrogée 47% De 0 à 99 salariés De 100 à 249 salariés De 250 à 499 salariés De 500 à 999 salariés De 1 000 à 4 999 salariés De 5 000 à 9 999 salariés 10 000 salariés et plus 13% 11% 8% 8% 9% 4% Base 2011 : ensemble échantillon (342) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 7
    • Méthodologie Structure de l’échantillonL’échantillon redressé est composé pour moitié de personnes occupant desfonctions de niveau hiérarchique élevé dans l’entreprise (direction générale,responsables marketing-communication) et ayant un rôle décisionnaire dans lechoix des moyens et des actions.68% des personnes appartenant à l’échantillon redressé évoluent dans desentreprises de moins de 500 salariés. MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 8
    • RésultatsL’accélération de l’acculturation à la question digitale MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 9
    • Une acculturation en progression par rapport à 2010…Comment estimez-vous (sur une échelle de 1 à 5) votre niveau de connaissance et d’usage des outils digitaux ? Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010 Expertise …très forte 7% 10% 40 % 45 % …bonne 38% 30% …moyenne 35% 30% …médiocre 14% 26% 20 % 30 % 6% 4% …très faible Base ensemble répondants (271) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 10
    • …particulièrement chez les décisionnairesComment estimez-vous (sur une échelle de 1 à 5) votre niveau de connaissance et d’usage des outils digitaux ? Ensemble des Décisionnaires annonceurs communication 2011 et marketing Expertise …très forte 7% 11% 50 % 45 % …bonne 38% 39% …moyenne 35% 32% …médiocre 14% 10% 20 % 18 % 6% 8% …très faible Base ensemble répondants (271) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 11
    • RésultatsCanaux utilisés (actuellement et à l’avenir) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 12
    • Les annonceurs restent dans une stratégie de complémentarité...Actuellement, diriez vous que, dans votre stratégie de marketing direct, vous êtes plutôt dans une démarche : 80% -10 20% +10 2011 2010 2009 2008 De complémentarité 80% 90% 87% 87% 20% 10% 13% 13% De substitution Base ensemble répondants (199) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 13
    • …et plébiscitent le multi-canal S’agit-il d’actions de marketing direct dites…?Actuellement vs 2010 Mixité des actions 2011 2010 2009 2008 Offline et 49% 56% online Offline, 19% 11% 78% 89% online et mobile +10 Uniquement 16% 19% 11% 8% 26% online Uniquement 9% 10% offline Online et 5% 2% mobile«Offline» (téléphone, courrier postal adressé, fax, catalogue, imprimés,newsletter papier...) Uniquement 1% 2% mobile«Online» (e-mailing, e-newsletter,....) Offline et 1% 0%Mobile (SMS, MMS, wap push/SMS cliquable) mobile Base ensemble répondants (336) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 14
    • Plus de complémentarité entre actions classiques et collaboratives S’agit-il d’actions marketing dites… ? (Plusieurs réponses possibles) focus sur les actions online Actuellement vs 2010 Canaux Actions online Actions online Actions online Annonceurs menant classiques collaboratives classiques et des actions… uniquement uniquement collaboratives Online & mobile 10% 90%Online, offline & mobile -8 13% +8 87% 30% 70% Online uniquement 31% -9 69% +9 Online & offline Au global, 74% des actions online sont des actions classiques et collaboratives Base ensemble répondants (249) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 15
    • Une forte projection sur les actions mixant on, off et mobile dans le futur A l’avenir, pensez-vous que vous aurez recours à des actions de marketing direct dites…?A l’avenir vs actuellement Mixité des À actions 2011 l’avenir Offline et 49% 30% +4 % online -9% Offline, 19% 37% 93% +32 % 69% online et mobile 58% Uniquement 16% 10% online Uniquement 9% 2% offline Online et 5% 16% mobile«Offline» (téléphone, courrier postal adressé, fax, catalogue, imprimés,newsletter papier...) Uniquement 1% 5%«Online» (e-mailing, e-newsletter,....) mobile Offline et 1% 0%Mobile (SMS, MMS, wap push/SMS cliquable) mobile Base ensemble répondants (330) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 16
    • RésultatsRaisons et freins à l’utilisation des canaux online et mobile MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 17
    • Les canaux online et/ou mobile plus économiques, simples et réactifs Pour quelles raisons favorisez-vous les canaux online et/ou mobile dans le cadre de vos actions de MD? Vs ranking 2010Les coûts sont moins élevés 83% 1La simplicité et la rapidité de la mise en place 75% 2des opérations on-lineLa capacité de tracking du comportement 62% 3 55%Cest plus efficace (ROI) 6Cela répond mieux aux exigences de 50% 5développement durable de mon entreprise 50% 8Cela permet une plus grande créativité 44%La rapidité de lecture des résultats 4 32%Cela permet un meilleur ciblage 7La capacité de développement viral 32% 9La qualité de la relation créée avec le 19% -consommateur Base ensemble répondants (40) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 18
    • Le manque d’équipe dédiée, 1er frein aux actions online et mobile Pour quelles raisons n’avez-vous pas recours à des actions de marketing direct online et mobile ? (Plusieurs réponses possibles) Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010Manque déquipe dédiée 55% +30 25%Manque dexpertise dans ce domaine ou 44% 45%dinformation quant à lefficacité de ces actionsManque de temps 36% +26 10%Actions non adaptées à mes enjeux 33% 38%Manque de moyens financiers 26% 17%Autre 7% 5% Base ensemble répondants (30) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 19
    • RésultatsLes actions priorisées par canaux : online et mobile MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 20
    • Le-mailing reste l’outil de référence avec l’e-newsletter… De façon plus précise, quelles actions de marketing/communication menées sur le net utilisez-vous actuellement dans le cadre de votre entreprise ? Actions online « classiques » Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010E-mailing (envoi en nombre dun courrier 88% 88%électronique à des internautes)E-newsletter 74% 78% 39% +12 27%Site web consommateurCatalogue online avec formulaire de 34% 33%commande (e-commerce)Jeu gratuit (tirage au sort) online 33% 35%E-couponing 21% 18%Services spécialisés offerts : Flux RSS . 19% 21%Widget . Podcast . Goodies 6% 6%Web TVAutre 5% 0%Web Radio 2% 4% Base ensemble répondants (249) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 21
    • …mais progression des catalogues online et du e-coupening Quelles actions de marketing/communication menées sur le net utiliserez-vous à l’avenir dans le cadre de votre entreprise ? Actions online « classiques » Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs à 2011 l’avenirE-mailing (envoi en nombre dun courrier 88% 83%électronique à des internautes)E-newsletter 74% 77% 39% 40% vs 46% desSite web consommateur décisionnairesCatalogue online avec formulaire de 34% +10 44% vs 50% descommande (e-commerce) décisionnairesJeu gratuit (tirage au sort) online 33% 35%E-couponing 21% +12 33%Services spécialisés offerts : Flux RSS . 19% 27%Widget . Podcast . Goodies 6% 15%Web TVAutre 5% 1%Web Radio 2% 6% Base ensemble répondants (250) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 22
    • Les réseaux sociaux en top des actions online collaboratives… De façon plus précise, quelles actions de marketing/communication menées sur le net utilisez-vous actuellement dans le cadre de votre entreprise ? Actions online « collaboratives » Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010Animation dune communauté sur un 58% 51%réseau social (Facebook, Twitter...)Marketing viral / buzz (qui offre auconsommateur la possibilité de 40% 39%transférer du contenu vers ses contacts)Quizz, mini sondage (test produit,....) 36% 32%on-lineSite web communautaire / plateforme 32% 25%déchanges consommateurJeu concours participatif online 27% 29% -13Blog 22% 35%Forum/chat 15% 16% Base ensemble répondants (184) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 23
    • …d’abord pour renforcer la relation marque / consommateur Vous avez choisi de mener des actions de marketing participatif et collaboratif (participation des internautes). Pour quelles raisons ? Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010Pour développer laproximité marque / 73% 79%consommateurPour être à lécoute de 70% 78%vos consommateursPour renforcer un temps 49% 46%fort promotionnel /événementielPour améliorer votre 45% 47%produit/ servicePour soutenir vos ventes 40% 33% +7Autre 2% 1% Base ensemble répondants (178) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 24
    • Le manque déquipe dédié, frein principal des actions online collaboratives Pour quelles raisons navez vous pas recours à des actions de marketing participatif et collaboratif (participation des internautes) ? Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010Manque déquipe dédiée 55% 58%Manque dexpertise dansce domaine ou 44% 40%dinformation quant àlefficacité de ces actionsManque de temps 36% 43%Actions non adaptées à 33% 31%mes enjeuxManque de moyens 26% 18%financiersAutre 7% Base ensemble répondants (60) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 25
    • Une progression forte des actions collaboratives à l’avenir… Quelles actions de marketing/communication menées sur le net utiliserez-vous à l’avenir dans le cadre de votre entreprise ? Actions online « collaboratives » Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs à 2011 l’avenirAnimation dune communauté sur un 58% 65% vs 70% desréseau social (Facebook, Twitter...) décisionnairesMarketing viral / buzz (qui offre auconsommateur la possibilité de 40% 52%transférer du contenu vers ses contacts)Quizz, mini sondage (test produit,....) 36% 52%on-lineSite web communautaire / plateforme 32% 42%déchanges consommateurJeu concours participatif online 27% 43%Blog 22% 44% vs 52% des décisionnairesForum/chat 15% 27% Base ensemble répondants (217) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 26
    • …pour répondre à des objectifs consommateurs et ventes Vous avez prévu de mener dans le futur des actions de marketing participatif et collaboratif (participation des internautes). Pour quelles raisons ? Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs à 2011 l’avenirPour développer laproximité marque / 73% 62%consommateurPour être à lécoute de 70% 56%vos consommateursPour renforcer un temps 49% 44%fort promotionnel /événementielPour améliorer votre 45% 52% +7produit/ servicePour soutenir vos ventes 40% 42%Autre 2% Base ensemble répondants (63) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 27
    • Les SMS largement en tête des actions mobile… De façon plus précise, quelles actions de marketing/communication menées sur le mobile utilisez-vous actuellement dans le cadre de votre entreprise ? Actions mobile Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs 2011 2010SMS 81% 80%Application 45% 37%mobileSite mobile 30% -40 70%Wap push / 20% 7%SMS cliquableAutre 4% Base ensemble répondants (71) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 28
    • …mais pas à l’avenir Et quelles actions de marketing/communication menées sur le net utiliserez-vous à l’avenir dans le cadre de votre entreprise ? Actions mobile Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs à 2011 l’avenirSMS 81% -16 65%Application 45% 69%mobile +24Site mobile 30% 54% vs 62% des +24 décisionnairesWap push / 20% 32%SMS cliquableAutre 4% 2% Base ensemble répondants (154) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 29
    • L’iPhone en première place des supports les plus utilisés… Quel support pour développer vos sites/applications utilisez-vous actuellement pour vos actions sur mobile ? (Plusieurs réponses possibles) Ensemble des annonceurs 2011iPhone 88%Android 45%Blackberry 37%Windows phone 7%Symbian 1%Autre 0% Base ensemble répondants (36) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 30
    • … mais léger rattrapage d’Android dans le futur Quel support pour développer vos sites/applications utiliserez-vous à lavenir pour vos actions sur mobile ? (Plusieurs réponses possibles) Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs à 2011 l’aveniriPhone 88% 91%Android 45% +17 62%Blackberry 37% 46% +9Windows phone 7% 1%Symbian 1%Autre 0% 2% Base ensemble répondants (129) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 31
    • Peu d’actions sur les tablettes….Menez-vous des actions de marketing/communication sur des tablettes (Ipad...) ? 94% 6% Oui Non Base ensemble répondants (288) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 32
    • …mais près de la moitié des annonceurs l’envisageMènerez-vous à lavenir des actions de marketing/communication sur des tablettes (Ipad...) ? 94% 45% 6% 55% Oui Non Base ensemble répondants (288) Base ensemble répondants (278) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 33
    • Les applications en tête des actions sur tablettes Quelles actions de marketing/communication menées sur les tablettes utilisez-vous actuellement dans le cadre de votre entreprise ? (Plusieurs réponses possibles) Ensemble des annonceurs 2011Application tablette 59%Site tablette 43% 20% Accès web traditionnelAutre, précisez Catalogue Développement e-business Visualisation 3D de produits Base ensemble répondants (17) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 34
    • Un fort développement des applications tablette à l’avenir Quelles actions de marketing/communication sur tablettes utiliserez-vous à lavenir dans le cadre de votre entreprise ? (Plusieurs réponses possibles) Ensemble des Ensemble des annonceurs annonceurs à 2011 l’avenirApplication tablette 59% 84% +25Site tablette 43% 56% +13 20% 3%Autre, précisez Accès multi-plateforme Catalogue Magazine interactif Visualisation 3D Base ensemble répondants (123) MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 35
    • RésultatsActions et objectifs stratégiques par canaux MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 36
    • Les annonceurs utilisent on, off et mobile pour fidéliser.Pour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour des actions de fidélisation ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Online (253) 62% 29% 5% 4% 91% 93% Offline (220) 60% 85% 86% 25% 9% 6% Mobile 80% 73% (63) 57% 23% 12% 8% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 37
    • Le mix on/off plus utilisé pour des envois personnalisés…Pour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour des envois personnalisés ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base (222) 57% 27% 11% 5% 84% 84% Offline Online (245) 47% 11% 7% 35% 82% 81% Mobile (62) 39% 30% 20% 11% 69% 54% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 38
    • …sur des clients fidèlesPour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour des clients fidèles ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base (241) 42% 46% 7% 5% 88% 80% Online Offline (217) 49% 11% 6% 83% 74% 34% Mobile (58) 75% 79% 35% 40% 10% 15% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 39
    • Le online plutôt utilisé dans une optique de recrutement…Pour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour des actions de recrutement ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Online (241) 53% 24% 9% 14% 77% 78% Offline (209) 40% 15% 17% 28% 68% 84% Mobile (55) 25% 18%14% 43% 43% 40% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 40
    • …pour des envois massifs…Pour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour des envois massifs ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Online (247) 59% 20%11% 10% 79% 83% Offline (217) 37% 21% 18% 24% 61% 65% Mobile (61) 17% 26% 30% 27% 44% 37% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 41
    • … avec des contenus de type newsletterPour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour l’envoi d’une newsletter ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Online (249) 65% 20% 7% 8% 85% 95% Offline (208) 23% 21% 26% 30% 44% 38% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 42
    • Les annonceurs plébiscitent online et mobile pour les cibles jeunesPour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour une cible jeune ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Online (231) 37% 11% 17% 72% 68% 35% (63) 51% Mobile 18% 7% 24% 69% 75% Offline (201) 8% 39% 37% 24% 16% 16% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 43
    • Le offline privilégié pour les consommateurs à fort potentiel…Pour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour des consommateurs à fortpotentiel ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Offline (214) 44% 10% 6% 84% 74% 40% Online (236) 38% 17% 8% 75% 71% 37% Mobile (60) 24% 17% 23% 60% 49% 36% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 44
    • …et pour diffuser les cataloguesPour quelles raisons menez vous des actions offline, online et mobile ? Est-ce pour un envoi de catalogue ? TOTAL d’accord TOTAL d’accord 2011 2010 Base Offline (204) 38% 28% 11% 23% 66% 69% Online (224) 14% 23% 38% 25% 39% 30% Tout à fait daccord Plutôt daccord Plutôt pas daccord Pas du tout daccord MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 45
    • Conclusions MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 46
    • Conclusions2011 année du multicanal et du mobile.Les annonceurs confirment leur stratégie de complémentarité descanaux on, off et mobile dans des logiques multicanales. Cependant, latendance sinverse, le choix de la complémentarité perdant 10% vs2010. La substitution se fait au profit des actions sur mobile qui font unbond en avant (+ 10% vs 2010, +32% à l’avenir vs 2011), lusage duon et du off restant stable.2011 les professionnels des actions online font toujours défaut.Comme en 2010, les annonceurs déclarent que les canaux online etmobile sont plus économiques, simples et réactifs, mais le manqued’équipe dédiée est le premier frein aux actions online classiques etcollaboratives. MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 47
    • Conclusions2011 les annonceurs à l’écoute du consommateur.Le-mailing et le-newsletter demeurent les outils majeurs du e-marketing, la seconde rejoignant quasiment le premier. On peut aussinoter la forte progression des sites web consommateurs en actionsonline classiques (+12% par rapport à 2010).Les animations d’une communauté sur un réseau social restent entête des actions online participatives progressant de 7% par rapport à2010 avec pour enjeu la proximité de la marque avec sesconsommateurs pour 73% des annonceurs et être à l’écoute de sesconsommateurs pour 70%.Demain e-commerce et actions collaboratives.A l’avenir, 44% des annonceurs qui mènent des actions onlineclassiques (et 50% des décisionnaires) souhaitent investir la distributionavec un catalogue (e-commerce). Le-couponing progresse aussifortement, pour concerner 1/3 des annonceurs.A lavenir, les annonceurs se lancent avec conviction dans les actionsonline de type collaboratif, la progression attendue sur chacune étantde lordre de 10% et plus, et les raisons invoquées étant dordrecommercial ou relationnel avec le consommateur. MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 48
    • Conclusions2011 année du m-mobile.Le si-attendu avènement du marketing mobile semble enfin voir lejour, concernant dorénavant un annonceur sur quatre (+10% vs 2010).En termes dactions menées, le SMS reste largement en tête (81%).L’i-phone est le premier support pour développer les sites/applications(88% des annonceurs). Les tablettes ne sont exploitées à lheure actuelleque par 6% des annonceurs.Demain la fin du règne du SMS et celle annoncée de li-phone (?).A l’avenir les applications et les sites mobiles progresseraient de plusde 24%, les applications passant en tête des actions sur mobile devant leSMS (-16%)A lavenir, li-phone reste prioritaire comme support à développer pour91% des annonceurs, mais le système Android gagne des points,concernant 62% dentre eux. Par ailleurs, lattractivité des tablettes va enfaire un outil incontournable qui devrait être utilisé par près de la moitiédes annonceurs (+39%). MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 49
    • ConclusionsUn mix de canaux, fonction de la cible et de lobjectif.Les canaux on, off et mobile sont utilisés pour les stratégies defidélisation, le on et off étant plutôt préférés au mobile pour desenvois personnalisés et des clients fidèles.Le online reste le canal privilégié pour du recrutement, des envoismassifs, et tout particulièrement de-newsletters.Les annonceurs se servent du online et mobile pour les ciblesjeunes.Enfin, le offline est aujourdhui réservé aux consommateurs à fortpotentiel (+10% vs 2010) et pour diffuser des catalogues (66%). MD Expo / UDA –Baromètre de l’e-marketing 2011 page 50