Outils 2.0 pour chercheurs - mai 2010

9,840 views

Published on

Présentation pour la conférence "Cherucheurs2.0" du 19 mai 2010 à l'IUFM de Grenoble. Plus de détails à http://webu2.upmf-grenoble.fr/sciedu/actualite/chercheurs20/

Published in: Technology
2 Comments
23 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total views
9,840
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2,644
Actions
Shares
0
Downloads
229
Comments
2
Likes
23
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Voici donc quelques outils du web 2.0 utiles pour les chercheurs. Présenter ces outils en 20 minutes, c’est sans doute une gageure ! J’ai donc décidé de m’adjoindre les services d’une collaboratrice virtuelle, que nous suivrons dans toutes ses pérégrinations...
  • Je vous présente donc Corine...

  • Avec sa permission, nous allons explorer sa boite à outils qui sont les services qu’elle utilise tous les jours pour accélérer son travail et améliorer sa productivité.

    Tous les outils présentés ici sont gratuits et faciles d’emploi !
  • Avec sa permission, nous allons explorer sa boite à outils qui sont les services qu’elle utilise tous les jours pour accélérer son travail et améliorer sa productivité.

    Tous les outils présentés ici sont gratuits et faciles d’emploi !
  • Corine suit scrupuleusement la méthodologie qu’on lui a enseigné en thèse :

    - elle sélectionne les informations utiles
    - elle les exploite
    - elle rédige à partir de ce qui a été lu
    - elle diffuse les résultats de la recherche

  • Lors de son étape de sélection, Corine va rechercher des informations, en recevoir automatiquement, surfer sur le web et mémoriser, au passage, des pages web intéressantes à lire et des références biblio utiles.
    Si elle tombe sur des perles, elle pourra les recommander très rapidement à sa communauté.
  • Inclut : les catalogues de BU, les bases de données bibliographiques, les archives ouvertes, ...

  • Corine a également repéré des sources qui lui fournissent régulièrement des informations intéressantes :
    - elle en a copié les fils RSS et les a intégré dans son aggrégateur de fils RSS de façon à les exploiter plus facilement et plus efficacement

    Voyons comment cela fonctionne...
  • Les fils RSS sont ces liens qu’on retrouve maintenant sur pratiquement tous les sites, y compris les bases de données et les sites des revues académiques...
  • Les fils RSS sont ces liens qu’on retrouve maintenant sur pratiquement tous les sites, y compris les bases de données et les sites des revues académiques...
  • On les intègre tous dans un aggrégateur de fils RSS, ici Google Reader, pour les lire et les exploiter plus facilement.

    Google Reader propose un grand nombre d’outils de partage, d’annotation et de mémorisation des informations
  • Corine respecte scrupuleusement sa méthode : quand on sélectionne, ce n’est pas le moment de lire... et quand elle trouve une info intéressante, elle la signale simplement pour la lire plus tard
  • Instapaper est un outil qui permet justement d’un clic, de mémoriser des adresses intéressantes pour y accéder au bon moment : celui de l’exploitation des informations.

    Rendez-vous donc, tout à l’heure, pour le résultat de son clic magique !
  • Instapaper est un outil qui permet justement d’un clic, de mémoriser des adresses intéressantes pour y accéder au bon moment : celui de l’exploitation des informations.

    Rendez-vous donc, tout à l’heure, pour le résultat de son clic magique !
  • Quand Corine repère un document qui l’intéresse, elle va d’un clic mémoriser sa référence, dans son outil de gestion des références biblio : Zotero
  • Zotero est une extension Firefox qui permet de collecter, de gérer, de citer et de partager les références biblio.

    Zotero peut aussi capturer des pages web, et stocker tous les documents utiles à votre recherche.

    Zotero s’interface avec Word et OpenOffice, et produit automatiquement des références au bon style, nous le verrons tout à l’heure, quand il faudra rédiger.

    Zotero gère la collection en local mais peut la synchroniser entre plusieurs ordinateurs et permet la collaboration entre chercheurs

    Quand Zotero repère une référence sur la page web, il affiche une petite icone sur laquelle Corine clique pour la mémoriser
  • Zotero est une extension Firefox qui permet de collecter, de gérer, de citer et de partager les références biblio.

    Zotero peut aussi capturer des pages web, et stocker tous les documents utiles à votre recherche.

    Zotero s’interface avec Word et OpenOffice, et produit automatiquement des références au bon style, nous le verrons tout à l’heure, quand il faudra rédiger.

    Zotero gère la collection en local mais peut la synchroniser entre plusieurs ordinateurs et permet la collaboration entre chercheurs

    Quand Zotero repère une référence sur la page web, il affiche une petite icone sur laquelle Corine clique pour la mémoriser
  • Voici l’interface de gestion de Zotero.

    Zotero permet de classer, rechercher et gérer toute la base de références biblio de Corine, sans qu’elle perde de temps.
  • Ça arrive parfois, Corine tombe sur une information intéressante qu’elle veut diffuser à toute son équipe. Elle utilise alors Twitter pour l’alerter

  • L’étape de sélection est terminée, Corine passe alors à l’exploitation de l’information repérée
  • A cette étape, Corine va sauvegarder ses documents de travail sur son poste pour pouvoir les lires et les annoter à loisir.

    On verra aussi comment elle peut lire plus confortablement sur écran en reformatant les pages web.
  • Pour lire tranquillement les publications qu’elle a repéré, Corine les télécharge sur son ordinateur et les classe dans sa bibliothèque personnelle
  • Mendeley est un logiciel de gestion des publications qui permet d’indexer, d’organiser et de retrouver rapidement vos documents.

    Le logiciel récupère automatiquement les données bibliographiques présentes dans les fichiers pdf.

    Il se synchronise en temps réel avec Zotero.
  • Pour économiser du papier, mais aussi pour transmettre et conserver plus facilement son travail, Corine surligne, annote et commente les documents en ligne
  • Skim pour Mac est un logiciel conçu pour la lecture de documents scientifiques. Il permet d’annoter, de surligner, de déposer des commentaires, de faciliter la lecture, de rechercher très facilement dans ses annotations, ...

    Les ajouts de skim sont stockées dans les métadonnées des pdf, et sont donc transmis et conservés avec le pdf.


    Pour Windows : PDF-XChange Viewer
  • Diigo, service web de mémorisation de sites web, permet aussi d’annoter, de surligner, et de partager ses annotations à ses collègues
  • Le formatage des textes sur le net n’est souvent pas idéal pour la lecture sur écran.

    Instapaper, le service que nous avons vu tout à l’heure pour mémoriser au vol des pages intéressantes à relire,

    ... permet aussi de reformater les textes pour en faciliter la lecture...
  • Incroyable mais vrai ! C’est le même texte reformaté via instapaper
  • L’étape de lecture est terminée. Corine passe maintenant à la rédaction.
  • Dans cette étape, il s’agit d’organiser ses idées, de citer sa bibliographie et de collaborer pour la rédaction d’une publi
  • Les idées, ça part dans tous les sens parce que justement, c’est comme ça que le cerveau travaille !

    Le mindmapping est une technique qui permet de retranscrire le foisonnement des idées qu’on a dans la tête,

    pour ensuite les organiser, les classer, les hiérarchiser.
  • Les mindmaps peuvent se construire avec un crayon mais de nombreux outils permettent d’en construire dans différents styles :

    - proche des organigrammes avec Xmind
    - proche des mindmap au crayon avec MAPMYself
    - au style dépouillé, peut-être le plus pratique pour manipuler les concepts, avec Freemind
  • Corine va maintenant exploiter sa collection de références biblio construite avec Zotero pour en extraire sa bibliographie ...
  • D’un clic elle choisit et formate ses références et peut les intégrer directement dans son traitement de texte
  • Corine travaille au sein d’une équipe, et elle utilise un traitement de texte collaboratif en ligne, pour faciliter et accélérer les échanges autour de la rédaction de ses documents.
  • Google docs permet la rédaction dans une interface semblable à celle des traitements de texte classiques

    ... mais permet en plus de partager le document en lecture ou en écriture. Tous accèdent alors en même temps au même document et sa conception en est grandement accélérée.


  • Google docs permet la rédaction dans une interface semblable à celle des traitements de texte classiques

    ... mais permet en plus de partager le document en lecture ou en écriture. Tous accèdent alors en même temps au même document et sa conception en est grandement accélérée.


  • Lorsque le texte est finalisé, Corine le télécharge sur son ordinateur pour finaliser la mise en page.
  • L’étape d’écriture est terminée. Corine va maintenant diffuser le résultat de ses recherches.
  • Nous allons voir comment Corine peut, grâce à ses outils, publier facilement sur des sites collectifs et sur son blog personnel.
  • Les sites collectifs facilitent la découverte et la réutilisation des documents publiés
  • Scridb, pas facile à prononcer (!), est spécialisé dans la diffusion de documents rédigés : articles, ouvrages en ligne, plaquettes, ...

    Les visiteurs peuvent intégrer les documents de Scridb en copiant/collant un code html sur leur propre site, à la façon des vidéos de Youtube
  • Slideshare permet de faire de même avec les présentations. L’outil facilite la recherche et la découverte de présentations pertinentes, qu’on peut intégrer ensuite sur son site.

    Slideshare permet aussi de s’abonner aux présentations d’un individu, et donc de suivre automatiquement ses travaux.

    Cette présentation sera disponible sur Slideshare !
  • Corine a décidé de monter son propre blog pour faire connaître sa recherche. Ses articles sont en effet très ciblés, datés et elle cherche à partager l’information qu’elle produit.
  • La plate forme de blogs Wordpress permet à Corine de facilement publier son site avec un design sympa. De nombreux chercheurs du même domaine ont intégré son fil RSS dans leur aggrégateur et suivent avec intérêt ce qu’elle y raconte !
  • La boucle est bouclée et Corine peut, à loisir, repartir pour un tour, avec sa boite à outils !


  • Outils 2.0 pour chercheurs - mai 2010

    1. 1. Outils 2.0 pour chercheurs mai 2010 - Jean-Michel Mermet
    2. 2. Corine, 28 ans, chercheure
    3. 3. Sa recherche : les cellules solaires en plastique organique
    4. 4. Sa boite à outils : les services du web 2.0
    5. 5. Sa boite à outils : les services du web 2.0 0€
    6. 6. Sa méthode : la SLED 2.0 ! Ceci est un « mindmap ». On en parle plus tard ☺
    7. 7. Rechercher dans le Web invisible Web invisible, web caché, web profond Non accessible aux moteurs de recherche classiques. Donc impossible d’utiliser Google... Il faut les repérer à l’aide de techniques secrètes (cf nos sites) Corine exploite certaines de ces sources : ici « The National Academies Press »
    8. 8. Veille automatique Les informations proviennent de sources ... ... qu’on peut repérer (RSS) et suivre ... ... dans un « aggrégateur de fils RSS ».
    9. 9. Google Reader
    10. 10. Google Reader
    11. 11. Butiner et capturer l’info ... au vol Lors de la sélection d’information ... ... ce n’est pas forcément le moment de lire. Alors Corine signale rapidement ce qu’elle voudra lire plus tard.
    12. 12. Instapaper
    13. 13. Instapaper
    14. 14. Capturer les références Si une publi est intéressante ... ... Corine peut en capturer la référence biblio ... ... dans un outil de gestion adpaté.
    15. 15. Zotero
    16. 16. Recommander Lors de la sélection d’information ... ... Corine tombe parfois sur des pépites. Elle peut en faire profiter sa communauté d’un clic !
    17. 17. Sauvegarder des publis Si une publi est intéressante ... ... Corine peut la sauvegarder sur son ordinateur ... ... dans sa bibliothèque personnelle.
    18. 18. Mendeley
    19. 19. Annoter des publis La lecture d’une publi est considérablement enrichie... ... si Corine peut surligner, annoter, commenter.
    20. 20. Skim
    21. 21. Skim Sur PC, utilisez PDF-XChange Viewer
    22. 22. Diigo
    23. 23. Lire confortablement Les sites sont-ils faits pour être lus ? Corine peut les améliorer d’un clic !
    24. 24. Lire confortablement Les sites sont-ils faits pour être lus ? Corine peut les améliorer d’un clic !
    25. 25. Instapaper
    26. 26. Organiser ses idées Ça part dans tous les sens dans votre tête ? C’est normal !
    27. 27. Xmind Freemind MAPMYself
    28. 28. Citer ses sources Organiser sa biblio c’est bien... ... accéder facilement à ses références, c’est encore mieux !
    29. 29. Zotero
    30. 30. écrire à plusieurs Corine ne travaille jamais toute seule. Voici comment elle rédige (facilement) à plusieurs.
    31. 31. Diffuser ➛ sites collectifs Corine veut se faire connaître, ... ... en aidant les autres à promouvoir ses publis !
    32. 32. Slideshare
    33. 33. Diffuser ➛ blogs personnels Les blogs sont conçus pour diffuser de l’information ciblée, datée, partageable. Ils sont donc parfaits pour diffuser ses résultats de recherche.
    34. 34. Wordpress.com
    35. 35. Merci de votre attention Crédits photo : photoxpress.com, StreetFly_JZ sur flickr.com Licence : Diaporama en licence Creative Commons by-nc-sa créé par Jean-Michel Mermet ( jean-michel.mermet@grenet.fr ) en mai 2010. Outils présentés : Google Reader, Instapaper, Zotero, Twitter, Mendeley, Skim (Mac), PDF-XChange Viewer (Windows), Diigo, Xmind, MAPMYself, Freemind, Google Docs, Scridb, Slideshare, Wordpress.com. Ces outils sont totalement gratuits pour le fonctionnement présenté. En savoir plus : http://productiviteacademique.wordpress.com , http://tournerlapage.net , http://chercheurs2point0.wiki.zoho.com

    ×