Etat de l'art BI Mobile

1,683 views
1,531 views

Published on

Etat de l'art sur la BI Mobile réalisé pour les matinées de la mobilité à Nantes (Juin 2012)

Published in: Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,683
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
40
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Etat de l'art BI Mobile

  1. 1. Mobilité et Business Intelligence : l’association gagnante Jean-Michel Franco Directeur des solutions 4 Juin 2012jean-michel.franco@businessdecision.com Téléphone, : +33 6 67 70 01 32 Twitter : @jmichel_franco
  2. 2. Business & Decision est un groupe internationalde consulting et d’intégration de systèmesCA 2011 : 249 M€ dont 52 % à l’international BI E-bus PM EIM CRM2 800 collaborateurs 19 pays dans le monde Multi-Specialiste • Business Intelligence & EPM “BI World-Wide Magic Quadrant”. Gartner • Customer Relationship Mgt & MDM “CRM European Magic Quadrant”. Gartner • E-Business “Where To Find Help For Interactive Design Projects In Europe, 2011”. ForresterExpertise unique reconnue internationalement par les analystes indépendants 2
  3. 3. L’offre Mobile de Business & Decision : au service de vos processus de gestion, employés et clients Client/ consom- Innover Entreprise Mobile mateur Mobile Applica- Réseaux Business tionsAméliorer E- sociaux & CRM Intelli- métier business intranets gence (pharma, ERP…) Choix des équipementsPréparer Gestion de parc et sécurité (Mobile Device Management) Change Management Une expertise dédiée en étroit partenariat avec les … spécialistes du marché 3
  4. 4. Quand numérique rime avec « multi-device » 631 Mu2015 + 35% = 1 millions d’unités vendues en 2015 = 1 millions d’unités vendues en 2011 326 Mu 2015 + 413%2011 2011 468 Mu 63 Mu WW Smartphones sold (April 2011 Gartner) WW Tablets sold (Sept 2011 Gartner) 4
  5. 5. Des applications mobiles dans la vie couranteTransport Banque Retail News Assurance Loisirs• Transport : Consulter, acheter et utiliser le service à partir du terminal• Banque : Gérez vos comptes et votre budget en ligne• Retail : Renseigner sur les produits, vendre, suivre la commande• News : Prolonger la durée d’écoute avec un nouveau canal en temps réel• Assurance : Souscrire, prévenir et anticiper risques, gérer les sinistres• Loisirs : Promouvoir en temps réel en fonctions des disponibilités, orienter le client 5
  6. 6. Mobilité en entreprise : Pourquoi maintenant … et comment? Sources: • InformationWeek Analytics 2010 : why IT must sort out App Mobilization ? Base 535 réponses • Dresdner Mobile Business Intelligence Market Study (10/2011 via Yellowfin) E-mail Contacts, agenda… Business Intelligence CRM Collaboratif Géo-localisation Réseaux sociaux ERPVideo conférence, chat 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 68% considèrent la BI Mobile comme “critique” ou “très important” (52% en 2010). 6
  7. 7. Mobilité : Avec quels contraintes ? Source : InformationWeek Analytics 2010 : why IT must sort out App Mobilization ? Base 535 réponses 7
  8. 8. La consumérisation de la BI enfin en marche ? 8
  9. 9. Les nouveaux cas d’usage de la BI riment avec mobilité L’information pour tous, • Même contenu, même utilisateurs, n’importe où, n’importe mais de nouveaux devices quand Les tableaux de bord du • Un outil d’échange avec ses pairs, sa management direction, ses équipes. L’Information • Dans les locaux des clients, dans le« actionnable », au plus près magasin, l’entrepôt, l’agence… du terrain L’information comme un • Pour les clients et partenaires service à valeur ajoutée 9
  10. 10. Exemple de cas d’usage vers l’extérieur : la diffusion d’information financière pour les actionnaires Com’Fi10
  11. 11. Et si la BI devenait votre avantage compétitif (ou celui devos concurrents) ? http://www.youtube.com/watch?v=rK6WLHNYjwM&feature=player_embedded 11
  12. 12. Que faut-il attendre d’une plate forme BI mobile ? Couverture fonctionnelle Spécialisation sur les Tout en un spécificités de la mobilité Adapté pour un Evolutivité vs déploiement en devices masse Evolutivité vs applications12
  13. 13. Couverture fonctionnelle : attentes des utilisateurs Les indispensables • Vues graphiques (54%) • Tableaux de bord interactif s (56%) • Alertes (55%) Les éléments différentiateurs • Navigation drag & drop (15%) • Sélection, filtres (28%) • Analyse guidée (data discovery) (15%) • Assemblage de composants (mode auteur) (20%) Sources : Howard Dresdner Mobile Business Intelligence Market Study 07/06/20121
  14. 14. Quel terminal pour quels usages ? Grille d’évaluation pour les devices 14
  15. 15. Quels acteurs sur le marché ? Les méga-fournisseurs Les « agrégateurs» • IBM • RoamBI (Mellmo) • Oracle • myBI (Exxova ) • SAP • Transpara • (Microsoft ? Sas ?) • … Les spécialistes de la BI Les spécialiste de la d’entreprise découverte de données • Microstrategy • Qlikview • Information Builders • Tableau • Yellowfin • Tibco/Spotfire • Actuate… • … 15
  16. 16. Ce qui différentie les outils BI du marché 16
  17. 17. La consumérisation de la BI enfin en marche ?  nécessite de nouvelles organisations Un front office décisionnel pour couvrir le « dernier kilomètre » de la Business Intelligence Le front office Les applications Le back office décisionnel décisionnelles informationnel (reporting factory (tableaux de bord, (corporate et self service applications information hub) d’accés à analytiques) l’information)17
  18. 18. Mobilité et Business Intelligence : l’association gagnante Jean-Michel Franco Directeur des solutions 4 Juin 2012jean-michel.franco@businessdecision.com Téléphone, : +33 6 67 70 01 32 Twitter : @jmichel_franco

×