Schema Departemental du CDT du CHER
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Schema Departemental du CDT du CHER

on

  • 2,241 views

Schema Departemental du CDT du CHER

Schema Departemental du CDT du CHER

Statistics

Views

Total Views
2,241
Views on SlideShare
2,236
Embed Views
5

Actions

Likes
0
Downloads
39
Comments
0

2 Embeds 5

http://www.berrylecher.com 4
http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Schema Departemental du CDT du CHER Presentation Transcript

  • 1. CONSEIL GENERAL DU CHER Schéma Départemental de Développement Touristique Voté en décembre 2002
  • 2. PLAN D’ACTIONS
  • 3. 8 AXES STRATEGIQUES Définir un positionnement Requalifier l’animation touristique fort Actions pour l’accueil et Aménager le territoire l’information pour en assurer une Développer la meilleure lisibilité communication et la touristique promotion Assurer la pérennité et le Développer le marketing développement des et la commercialisation équipements et de L’organisation territoriale l’hébergement
  • 4. Axe stratégique 1 : DEFINIR UN POSITIONNEMENT TOURISTIQUE FORT Objectif 1: Renforcer le positionnement Berry action 1 : mettre en place les modalités d’une collaboration pérenne avec l’Indre action 2 : accentuer la lisibilité du positionnement auprès des publics- cibles Objectif 2: Considérer le positionnement Berry comme une marque action 3 : Fédérer les acteurs locaux autour du positionnement
  • 5. Axe stratégique 2 : AMENAGER LE TERRITOIRE POUR EN ASSURER UNE MEILLEURE LISIBILITE TOURISTIQUE Objectif 1: Poursuivre la mise en place des pôles touristiques en tant qu’éléments structurants du territoire action 4 : Assurer la mise en œuvre de la politique des pôles actuels et à venir action 5 : Permettre à chacun des acteurs concernés de s’approprier les problématiques et les enjeux d’un pôle Objectif 2: Améliorer la lisibilité géographique action 6 : Définir et systématiser un maillage signalétique
  • 6. Axe stratégique 3 : ASSURER LA PERENNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE L’HEBERGEMENT Objectif : Proposer une gamme d’hébergements qualifiés et diversifiés action 7 : Mettre en place une démarche de recherche d’investisseurs privés action 8 : Faciliter la mise à niveau de camping de séjour et de camping d’itinérance action 9 : Adapter l’offre de l’hébergement rural aux clientèles ciblées action 10 : Implanter des stations de campings-car action 11 : Accroître la capacité des structures et la qualité des prestations
  • 7. Axe stratégique 4 : REQUALIFIER L’ANIMATION Objectif : Mettre en scène le territoire action 12 : Développer des séjours touristiques autour du Printemps de Bourges action 13 : Définir une stratégie d’évènements musicaux action 14 : Valoriser l’animation de terroir au quotidien
  • 8. Axe stratégique 5: ACTIONS POUR L’ACCUEIL ET L’INFORMATION Objectif : Professionnaliser le travail des structures qui en ont la charge action 15 : Homogénéiser le niveau de professionnalisation de l’accueil et de l’information action 16 : Créer un numéro unique d’accès à l’information touristique action 17 : Mettre les principaux Offices de Tourisme informatisés en réseau Internet
  • 9. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA COMMUNICATION ET LA PROMOTION Objectif 1: Promouvoir la destination Berry action 18 : Renforcer le rôle des portes d’entrées du département action 19 : Favoriser la mise en place d’une maison du Berry à Paris action 20 : Faire des Berrichons et des utilisateurs de résidences secondaires les ambassadeurs de la destination Objectif 2: Adapter les outils de communication aux besoins du territoire action 21 : Conforter les actions de relations presse action 22 : Créer un guide de voyage spécifique au territoire Berry action 23 : Collaborer avec les professionnels sur les salons action 24 : Poursuivre l’intégration des T.I.C. dans la politique de promotion départementale
  • 10. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1: Développer l’offre par filières action 25 : Développer le tourisme urbain action 26 : Développer le tourisme vinicole et gastronomique action 27 : Développer le tourisme culturel et historique action 28 : Développer le tourisme d’itinérance action 29 : Développer les séjours à la campagne Objectif 2: Mettre en place un réseau de commercialisation dynamique action 30 : Mettre en place une collaboration pérenne avec des autocaristes, des tours-opérateurs culturels et des réseaux commerciaux spécialisés
  • 11. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 1: Définir les missions de chacun des acteurs action 31 : Clarifier l’organisation territoriale d’ensemble Objectif 2: Professionnaliser les acteurs action 32 : Mettre en œuvre un plan de formation pluriannuel action 33 : Renforcer l’observation de l’économie touristique
  • 12. Axe stratégique 1 : DEFINIR UN POSITIONNEMENT TOURISTIQUE FORT Objectif 1: Renforcer le positionnement Berry action 1 : Mettre en place les modalités d’une collaboration pérenne avec l’Indre Présentation de l’action : - Créer les bases d’une collaboration Cher et Indre sur le long terme. - Élaborer une véritable marque commune pouvant être naturellement associée à l’idée de destination. - Le mot Berry évoquera clairement un territoire, une ambiance, des traditions au même titre que d’autres destinations renommées. - Les actions de communication doivent aller jusqu’au bout de leur logique dans tous les domaines du développement touristique
  • 13. action 1 : Mettre en place les modalités d’une collaboration pérenne avec l’Indre Mise en oeuvre : 1 – Définition commune du positionnement - mener une réflexion active sur ce qui constitue le Berry dans ces perceptions touristiques culturelles. - s’appuyer sur les études post-test des campagnes de publicité afin de cerner les principaux éléments positifs auxquels les consommateurs associent spontanément le Berry 2 – Signature d’une charte de collaboration Indre et Cher - organisation de rencontres régulières entre les différents acteurs touristiques des deux départements - rédaction d’un texte d’engagement commun où le positionnement Berry sera clairement défini et accepté par les deux parties 3 – Adoption du positionnement par tous les acteurs du tourisme des deux départements - Rédaction d’un dossier de presse commun et organisation de réunions publiques d’information
  • 14. Axe stratégique 1 : DEFINIR UN POSITIONNEMENT TOURISTIQUE FORT Objectif 1: Renforcer le positionnement Berry action 2 : Accentuer la lisibilité du positionnement pour les publics-cibles Présentation de l’action : Il s’agit de rendre le positionnement retenu le plus lisible possible auprès de tous les publics ciblés. Dépassant les limites du seul champ touristique, la signature Berry doit se faire progressivement une place dans le quotidien des consommateurs. La marque une fois consolidée se renforcera dans ses perceptions culturelles et touristiques, tandis que des éléments tangibles – support d’informations et d’accueil et produit de consommation courante – en assureront une diffusion élargie.
  • 15. action 2 : Accentuer la lisibilité du positionnement pour les publics-cibles Mise en oeuvre : 1 – Réalisation d’un schéma de développement économique de la marque 2 – Coordination des actions entreprises entre les deux départements, au delà de la communication institutionnelle 3 – Mise en place de partenariats entre les producteurs locaux et les distributeurs pour faciliter et accroître la circulation et le volume de l’offre des produits agricoles et artisanaux du terroir, portant la marque Berry, à l’extérieur du département (benchmarketing).
  • 16. Axe stratégique 1 : DEFINIR UN POSITIONNEMENT TOURISTIQUE FORT Objectif 2 : Considérer le positionnement Berry comme une marque action 3 : Fédérer les acteurs locaux autour du positionnement Présentation de l’action : Faire adhérer les acteurs touristiques et économiques du territoire au - positionnement retenu et à ses déclinaisons Impliquer les acteurs touristiques et économiques pour qu’ils s’approprient et - relaient le positionnement à travers les produits et prestations qu’ils commercialisent. Mise en œuvre Illustrer le positionnement touristique par des prestations et des produits - Décliner le logo et la signature, puis les utiliser de façon généralisée à partir - d’un cahier des charges techniques destiné à s’appliquer aussi bien aux documents de promotion qu’à toutes sortes de produits dérivés qu’il s’agira de définir, mais également au niveau de la signalétique Faire adhérer au positionnement retenu : - . Organiser des réunions d’information et de sensibilisation expliquant le positionnement retenu . Diffuser un document synthétique expliquant la démarche à l’ensemble des prestataires touristiques du territoire ainsi qu’aux commerçants et services publics qui explicite les mises en œuvre du positionnement
  • 17. Axe stratégique 2 : AMENAGER LE TERRITOIRE POUR EN ASSURER UNE MEILLEURE LISIBILITE TOURISTIQUE Objectif 1 : Poursuivre la mise en place des pôles touristiques en tant qu’éléments structurants du territoire action 4 : Assurer la mise en œuvre de la politique des pôles actuels et à venir Présentation de l’action : Poursuivre la mise en œuvre de la politique des pôles définie par le Conseil Général Un document de synthèse de la problématique de chaque pôle est établi par ses - instigateurs en prenant appui sur des études techniques chaque fois que cela est nécessaire. Cette synthèse comprend les aspects d’aménagement, de produits, de clientèles, de - communication, de commercialisation, d’animation et de gestion du pôle. Elle intègre la dimension d’aménagement du territoire en privilégiant les synergie du territoire d’influence du pôle. Mise en œuvre : Désigner un chef de projet pour chaque pôle retenu dont le rôle est triple : . Coordination de l’ensemble des études techniques et économiques préliminaires . Implication des acteurs locaux dans la démarche . Suivi jusqu’à la mise en œuvre par un opérateur touristique compétent
  • 18. Axe stratégique 2 : AMENAGER LE TERRITOIRE POUR EN ASSURER UNE MEILLEURE LISIBILITE TOURISTIQUE Objectif 1 : Poursuivre la mise en place des pôles touristiques en tant qu’éléments structurants du territoire action 5 : Permettre à chacun des acteurs concernés de s’approprier les problématiques et les enjeux d’un pôle Présentation de l’action : Chaque partenaire public et privé doit pouvoir évaluer les retombées économiques et sociales directes ou indirectes qu’il peut attendre d’un pôle. Cette évaluation doit permettre en contrepartie de valoriser son niveau d’implication dans le pôle qui le concerne Mise en œuvre : Les études menées sur chaque pôle et le document de synthèse doivent fournir des éléments chiffrés en terme de retombées et une méthode d’observation du fonctionnement du pôle dans la durée. Les prestataires doivent en contrepartie s’engager à participer à la construction du pôle dans le domaine qui est le leur, en bénéficiant d’une aide financière et d’un appui technique pour valoriser leurs prestations.
  • 19. Axe stratégique 2 : AMENAGER LE TERRITOIRE POUR EN ASSURER UNE MEILLEURE LISIBILITE TOURISTIQUE Objectif 1 : Poursuivre la mise en place des pôles touristiques en tant qu’éléments structurants du territoire action 6 : Définir et systématiser un maillage signalétique Présentation de l’action : Il s’agit de reconnaître géographiquement la destination Berry, de présenter ses principaux équipements touristiques et culturels, de faciliter l’itinérance thématique Mise en œuvre : Cette affirmation du territoire passe par la mise en place de RIS (Relais d’Information Services), aux portes du Berry, sur les grands axes, d’une signalisation touristique et culturelle spécifique jusqu’à proximité et sur les sites et équipements culturels et historiques. Ce système mis en place doit se retrouver facilement sur les documents écrits et sur le site Internet du Berry. Il doit permettre d’harmoniser le schéma de signalisation touristique du Cher avec celui de l’Indre pour arriver à un maillage propre au Berry qui à son tour s’intègre dans le schéma régional
  • 20. Axe stratégique 3 : ASSURER LA PERENNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE L’HEBERGEMENT Objectif : Proposer une gamme d’hébergements qualifiés et diversifiés action 7 : Mettre en place une recherche d’investisseurs privés Présentation de l’action : Il s’agit de vendre la destination Berry à des investisseurs touristiques en leur fournissant des éléments d’étude et les avantages techniques et financiers dont ils peuvent bénéficier Mise en œuvre : En concertation avec les structures publiques et parapubliques existantes, une mission de recherche d’investisseurs est confiée à un interlocuteur extérieur spécialisé, dont le rôle sera de rapprocher les objectifs du département avec les contraintes des investisseurs potentiels, en privilégiant les partenaires régionaux. La mission de recherche d’investisseurs s’accompagne d’un recensement et d’un redéploiement des aides disponibles (aides régionales, fonds européens, défiscalisation). Ce travail doit porter sur tous les types d’hébergements touristiques possibles. In fine, il s'agit de répertorier les sites potentiels, de fournir les éléments de budget prévisionnels, d’indiquer quel type de clientèle pourrait être intéressé et d’intégrer chaque dossier dans le SDDT.
  • 21. Axe stratégique 3 : ASSURER LA PERENNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE L’HEBERGEMENT Objectif : Proposer une gamme d’hébergements qualifiés et diversifiés action 8 : Faciliter la mise à niveau de camping de séjour et de camping d’itinérance Présentation de l’action : Adapter chaque catégorie de camping à des clientèles identifiées Mise en œuvre : - Trouver un investisseur pour créer un camping (hôtel de plein air), et des 4* de référence - Motiver les séjours en améliorant les camping 3* . Fournir prestations, équipements et services qui correspondent à cette catégorie : piscine, terrain de jeux, animations, personnel d’encadrement pour enfants, commerces multiservices . Inciter les camping à implanter des H.L.L et/ou des mobil-homes : création de 20 H.L.L. par camping minimum . Améliorer la commercialisation - Faire des campings 2* des escales pratiques et conviviales qui favorisent le tourisme de passage et d’itinérance .Accueil automatique 24H/24, emplacement dévolu aux arrivées tardives, point de vente de dépannage .Inciter les campings à l’intégration dans des chaînes volontaires pour améliorer leur commercialisation. - S’appuyer sur les subventions en capital accordées pour les camping 2 et 3* par le Conseil Général en fixant les mêmes règles pour les campings communaux et les campings privés - Permettre de cumuler ces aides avec celles accordées par la Région
  • 22. Axe stratégique 3 : ASSURER LA PERENNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE L’HEBERGEMENT Objectif : Proposer une gamme d’hébergements qualifiés et diversifiés action 9 : Adapter l’offre de l’hébergement rural aux clientèles ciblées Présentation de l’action : - Thématiser l’hébergement vert - Allonger la saison de mars à octobre - Augmenter le parc d’hébergement rural d’entrée de gamme pour élargir l’offre et la gamme de prix - Adapter l’offre aux différents pôles du département Mise en œuvre : Démarcher les propriétaires prêts à s’engager dans le tourisme vert en organisant des réunions d’information et de sensibilisation en collaboration avec Gîtes de France et Clévacances Inciter au développement de formules spécialisées : gîtes d’enfants, gîtes d’étapes, gîtes équestres , gîtes VTT/cyclotourisme, gîtes de pêche, chambres au château Vérifier le rapport investissement/rentabilité en améliorant l’adaptation de l’offre à la demande S’appuyer sur les subventions départementales accordées aux gîtes ruraux, fermes auberge, et chambres d’hôtes par le Conseil Général en augmentant les plafonds actuels et en fixant les mêmes règles pour les hébergements publics et privés Permettre de cumuler ces aides avec celles de la Région
  • 23. Axe stratégique 3 : ASSURER LA PERENNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE L’HEBERGEMENT Objectif : Proposer une gamme d’hébergements qualifiés et diversifiés action 10 : Implanter des stations de camping-cars Présentation de l’action : Offrir des espaces adaptés à un mode de déplacement qui se développe rapidement pour les visiteurs qui se rendent sur leur lieu de vacances ou privilégient la découverte itinérante. Mise en œuvre : Au travers de l’étude réalisée par la Région dan le cadre des Contrats de Pays, il s’agit de: . Déterminer le nombre le plus pertinent de stations à implanter sur le territoire. . Situer les stations de camping-car à proximité directe des centre-villes pour que leurs clientèles aient un accès immédiat aux services et aux commerces . Équiper les aires de camping car comme de véritable station service : sanitaires, bornes électriques, point d’eau, éclairage, bornes téléphoniques . Assurer l’entretien régulier des stations en collaboration avec les communes concernées . Référencer ces stations dans les guides et revues spécialisés
  • 24. Axe stratégique 3 : ASSURER LA PERENNITE ET LE DEVELOPPEMENT DES EQUIPEMENTS ET DE L’HEBERGEMENT Objectif : Proposer une gamme d’hébergements qualifiés et diversifiés action 11 : Accroître la capacité des structures et la qualité des prestations Présentation de l’action : - Offrir une plus value de services aux touristes. - Améliorer les partenariats entre les prestataires d’activités - Conforter la rentabilité des hébergements Mise en œuvre : Trouver pour chaque type d’hébergement, le meilleur équilibre entre le volume de l’offre et la rentabilité de l’investissement Développer les services gratuits et personnaliser l’accueil en fidélisant la clientèle - Proposer toute les brochures touristiques du territoire - Réserver les activités des visiteurs auprès des autres prestataires touristiques - Proposer des services aux clientèles d’itinérances : transport de bagages pour les - randonneurs et les cyclotouristes, appel des hébergeurs pour réserver l’étape suivante Inciter à l’intégration des labels existants -
  • 25. Axe stratégique 4 : REQUALIFIER L’ANIMATION Objectif : Mettre en scène le territoire action 12 : Développer des séjours touristiques autour du printemps de Bourges Présentation de l’action : Les visiteurs du Printemps de Bourges sont essentiellement locaux. Cette manifestation étant la plus reconnue au niveau départemental, elle doit développer des prestations réellement touristiques, de façon à assurer son rôle de promotion de porte d’entrée du département. Mise en œuvre La collaboration avec les organisateurs du Printemps doit permettre à des visiteurs extérieurs de profiter de l’occasion pour découvrir le Berry Des produits tout compris (avec des entrées aux spectacles) doivent être proposés, l’animation en ville doit être confortée. Des invitations de leaders d’opinions et de journalistes doivent être développées à cette occasion.
  • 26. Axe stratégique 4 : REQUALIFIER L’ANIMATION Objectif : Mettre en scène le territoire action 13 : Définir une stratégie d’évènements musicaux Présentation de l’action : Le Berry dispose de nombreux événements musicaux (aussi bien dans le Cher que dans l’Indre). Leur attractivité reste trop souvent locale faute de vraie politique de tourisme culturel. La mise en réseau de ces manifestations doit permettre de faire du Berry une vraie destination musicale Mise en œuvre Un travail de coordination des programmes, du calendrier, de la promotion, de la commercialisation des différentes manifestations existantes ou à venir (création d’un événement musical autour du pole du son à Vierzon) doit illustrer le choix d’un positionnement musical du Berry. Ces événements doivent recouvrir des spectacles, des échanges avec des partenaires extérieurs, des expositions, des rencontres, des stages de formation, des ventes publiques d’instruments pouvant déboucher sur la création d’une véritable économie
  • 27. Axe stratégique 4 : REQUALIFIER L’ANIMATION Objectif : Mettre en scène le territoire action 14 : Valoriser l’animation de terroir au quotidien Présentation de l’action : Favoriser la découverte de l’histoire et du patrimoine berrichon Afficher l’identité du territoire Mise en œuvre Qualifier et hiérarchiser les informations des manifestations incluses dans un calendrier - annuel et faire en sorte qu’il soit opérationnel dès janvier pour l’année en cours Veiller à ce que les manifestations de même nature ne se chevauchent pas aux mêmes - dates Offrir un appui technique en terme promotionnel aux organisateurs de manifestations - . appréhender la promotion d’une manifestation comme celle d’un produit touristique .établir une charte éditoriale sur le contenu des manifestations: informations pratiques, liste de participants, prestations proposées . informer les prestataires touristiques pour les inciter à proposer des programmes spécifiques adapter à ces événements Cibler avec les Offices de Tourisme les manifestations qui dépassent une attractivité - locale et qui peuvent être promues . promouvoir les animations de terroir: les marchés (de terroir, d’artisanat), les fêtes portant sur les traditions populaires et les savoir-faire locaux. . organiser des jumelages avec des manifestations de même nature d’autres départements ou pays .organiser un plan média des manifestations en diffusant les informations dans la presse régionale, les radios et la presse locale.
  • 28. Axe stratégique 5 : RENFORCER L’ACCUEIL ET L’INFORMATION Objectif : Professionnaliser le travail des structures qui en ont la charge action 15 : Homogénéiser le niveau de professionnalisation de l’accueil et de l’information Présentation de l’action : Les visiteurs sont de plus en plus exigeants en ce qui concerne la qualité d’informations qu’ils souhaitent obtenir, l’accueil qu’ils reçoivent auprès des prestataires et les conditions dans lesquelles ils peuvent avoir accès à l’offre proposée. Chaque visiteur souhaite être reçu comme un client unique qui pose une problématique particulière. Mise en œuvre Les horaires d’ouverture des Offices de Tourisme (notamment ceux des pôles) doivent être largement étendus dans l’année et dans la journée. L’anglais et une 2e langue doivent pouvoir y être pratiqués. L’accès à la base de données régionales doit être systématisé, les documents de promotion doivent être à jour et leur stock régulièrement réapprovisionné. Le personnel d’accueil doit avoir visité les principaux sites du Berry pour pouvoir donner des conseils judicieux. La prise de coordonnées des visiteurs ainsi que de leurs principales attentes doit permettre de créer un fichier prospects pour l’ensemble de la destination Berry. Les hébergeurs doivent constituer un réseau d’appoint pour informer les visiteurs
  • 29. Axe stratégique 5 : RENFORCER L’ACCUEIL ET L’INFORMATION Objectif : Professionnaliser le travail des structures qui en ont la charge action 16: Créer un numéro unique d’accès à l’information touristique Présentation de l’action : En complément du renforcement du réseau d’accueil physique, la création d’un numéro de téléphone unique permet aux visiteurs d’être renseignés sur une très large plage horaire, voire 24H/24. Cette notion de service est largement développée dans les principaux secteurs économiques. Mise en œuvre Le fonctionnement de ce numéro peut s’appuyer simplement sur le renvoi d’appel à des structures qui bénéficient d’un accès direct à la base de données régionale. Il peut aussi bien s’agir d’Offices de Tourisme, d’équipement structurants, d’hébergements, que du SLA. Si le nombre d’appels est trop important, on peut imaginer une collaboration complémentaire avec un centre d’appels extérieur. Ce numéro de téléphone permet d’individualiser la relation avec le visiteur et de s’adapter à ses demandes particulières.
  • 30. Axe stratégique 5 : RENFORCER L’ACCUEIL ET L’INFORMATION Objectif : Professionnaliser le travail des structures qui en ont la charge action 17: Mettre les principaux Offices de Tourisme informatisés en réseau Intranet Présentation de l’action : Il s’agit de faire en sorte que les principaux points d’information (dans un premier temps au moins les OT de Pôle) disposent d’une base de données commune à partir de laquelle chacun peut dialoguer, enrichir et modifier les informations, mettre en place un fichier clients unique, établir des statistiques quantitatives et qualitatives de fréquentation. Mise en œuvre Les Offices de Tourisme sont équipés d’un poste informatique avec Internet, qui permet d’avoir accès à la base de données régionales au travers d’un Intranet (Internet privé auquel seuls les OT ont accès), mais aussi à des fichiers spécifiques Berry, pour suivre en temps réel différents aspects de l’activité touristique. La mise en réseau informatique des OT doit pouvoir s’appuyer techniquement et financièrement sur la direction des services informatiques du département
  • 31. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 1 : Promouvoir la destination Berry action 18: Renforcer le rôle des nœuds de passage du département Présentation de l’action : Les flux touristiques actuels s’organisent essentiellement autour de Bourges et de Sancerre. Ces 2 nœuds de passage doivent donc disposer de l’information sur l’ensemble du Berry et constituer le point de départ des circuits thématiques sur le territoire. Cette démarche sera progressivement étendue aux autres nœuds à identifier. Mise en œuvre Les OTSI de ces villes doivent connaître les principaux éléments de l’offre, disposer de tous les documents de promotion-information, être reliés à la base de données de la Région Centre et offrir des périodes d’ouvertures élargies. Ils doivent enfin pouvoir conseiller les visiteurs, réserver les prestations et progressivement les vendre soit directement soit en association avec le SLA.
  • 32. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 1 : Promouvoir la destination Berry action 19 : Favoriser la mise en place du projet d’implantation d’une Maison du Berry à Paris Présentation de l’action : La Maison du Berry à Paris doit être l’expression de la marque tant au niveau touristique que culturel et économique. Cette dimension transversale doit lui permettre d’équilibrer sa gestion et favoriser le développement économique de la marque Berry Mise en œuvre La Maison du Berry doit fournir des informations, réserver les prestations et vendre les produits de séjours touristiques et culturels. Elle doit représenter tous les secteurs économiques des deux départements et illustrer le positionnement de la marque. Elle doit être un lieu de rencontres économiques et proposer des animations, des activités et des expositions régulières. Une étude de définition doit évaluer les conditions de sa rentabilité.
  • 33. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 1 : Promouvoir la destination Berry action 20 : Faire des Berrichons et des utilisateurs de résidences secondaire les ambassadeurs de la destination Présentation de l’action : Les habitants doivent s’approprier la démarche et la marque Berry et l’utiliser comme un label de qualité. Les habitants doivent se considérer comme des hôtes pour les visiteurs, et des ambassadeurs de la destination à l’extérieur. Il s’agit d’intégrer la clientèle de l’hébergement non marchand aux services et aux animations proposés Mise en œuvre La démarche entreprise doit être régulièrement confortée en utilisant les médias locaux et en s’appuyant sur les leaders économiques. La politique de marque mise en place doit être positionnée par rapport à l’importance que les marques ont pris dans le développement économique général. Cet affichage peut passer par l’édition d’une « lettre Berry » relais des choix politiques en matière de tourisme.
  • 34. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 2 : Adapter les outils de communication aux besoins du territoire action 21 : Conforter les actions de relations presse et les relations publiques Présentation de l’action : La Région Centre privilégie les relations presse par rapport aux actions de publicité grand public. Ce choix doit être pris en compte par le Berry. Il doit permettre de conforter cette nouvelle destination à travers ses atouts spécifiques. Les journalistes et d’une façon plus générale les leaders d’opinion, doivent devenir la caisse de résonance de la marque Berry. Mise en œuvre Un schéma annuel qui cible les supports et les acteurs que l’on souhaite intéresser doit être élaboré en concertation avec la Région, autour de la nouvelle destination touristique bâtie à partir d’une des plus anciennes provinces françaises. Un dossier de presse et des communiqués doivent tout au long de l’année 2003 illustrer ce positionnement. Des voyages mais aussi des rencontres individuelles, des work-shops, des informations originales doivent illustrer les nouveaux choix du Berry. Cette politique de communication doit permettre non seulement de fidéliser les prescripteurs qui connaissent déjà le Berry, mais aussi d’en intéresser de nouveaux. Cette politique doit être tournée à la fois vers les interlocuteurs nationaux ou internationaux
  • 35. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 2 : Adapter les outils de communication aux besoins du territoire action 22 : Créer un guide de voyage spécifique au Berry Présentation de l’action : Le guide de voyage constitue un des éléments majeurs d’information des visiteurs. La création d’un guide de voyage spécifique au Berry lui donne une reconnaissance d’autant plus forte que le guide est édité dans une collection prestigieuse et reconnue Mise en œuvre Les 2 départements participent à la définition du scénario du guide qui doit refléter les filières touristiques et culturelles qu’ils souhaitent développer. L’édition de ce guide est également l’occasion de créer une photothèque adaptée aux enjeux. Des déclinaisons plus modestes peuvent permettre d’insister sur les sites, les pôles et les thématiques les plus importants.
  • 36. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 2 : Adapter les outils de communication aux besoins du territoire action 23 : Collaborer avec les professionnels sur les salons Présentation de l’action : Authentifier auprès des clientèles de grande proximité (excursion à la journée) et des marchés extérieurs identifiés. Mise en œuvre Établir une liste annuelle des manifestations intéressantes pour le département. Inviter les prestataires touristiques à y faire connaître leurs produits (y compris des artisans et des commerçants). Proposer des dégustations, des démonstrations aux visiteurs. Organiser un jeu concours pour constituer un fichier-clients .intégrer un questionnaire clientèle rapide .renvoyer une brochure touristique à toutes les personnes qui y répondent Le Marché du Berry à Paris est la manifestation type à considérer.
  • 37. Axe stratégique 6 : DEVELOPPER LA PROMOTION ET LA COMMUNICATION Objectif 2 : Adapter les outils de communication aux besoins du territoire action 24 : Poursuivre l’intégration des T.I.C. dans la politique de promotion départementale Présentation de l’action : Capter de nouvelles clientèles par des moyens différents des moyens traditionnels. S’appuyer sur l’édition du guide de voyage Berry. Mise en œuvre Présenter le positionnement Berry. Créer des liens avec les sites régionaux existants, voire s’intégrer à eux Utiliser le site Internet comme une base de données utilisable par les prestataires touristiques pour renseigner leurs clientèles. Assurer le suivi et la mise à jour du site. Créer une photothèque. Utiliser le site Internet pour générer un fichier clients et pour faire du MKD : .proposer l’envoi des brochures touristiques aux utilisateurs du site en échange de leur e-mail et/ou adresse classique et intégrer un questionnaire facultatif destiné à qualifier la connaissance de l’internaute . Envoyer aux clients référencés une newsletter bimestrielle personnalisée présentant les prochaines animations, les dernières offres promotionnelles, les nouvelles activités et prestations.
  • 38. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1 : Développer l’offre par filières action 25 : Développer le tourisme urbain Présentation de l’action : Le tourisme urbain rassemble l’ensemble des aspects attractifs d’une ville, de sa vie culturelle, commerciale, historique, patrimoniale, en privilégiant le contact avec ses habitants. C’est le type de tourisme qui connaît le plus fort développement à l’heure actuelle. La ville de Bourges constitue une réponse tout à fait adaptée à ce type de tourisme et permet une entrée naturelle sur l’ensemble du territoire du Berry. Mise en œuvre Les prestations fournies par la ville sont déjà importantes, mais demandent sans doute à être davantage cohérentes entre elles en termes d’horaires, de périodes d’ouverture, de réservation des prestations et de commercialisation. La promotion de Bourges en Berry, de ses monuments, de ses événements médiatiques, doit être davantage intégrée dans les actions départementales. Une réflexion pourra avoir lieu dans un deuxième temps pour étudier la possibilité d’organiser des courts séjours thématiques sur d’autres destinations urbaines. Favoriser l’adhésion de propriétaires de meublés de tourisme au label Clévacances gage de lisibilité du produit.
  • 39. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1 : Développer l’offre par filières action 26 : Développer le tourisme vinicole et gastronomique Présentation de l’action : Il s’agit de s’appuyer sur l’offre vinicole et gastronomique, labellisée et qualifiée, de mettre en réseau les territoires et les prestataires, de passer de la promotion à la commercialisation des produits. Mise en œuvre L’utilisation des réseaux nationaux spécialisés permettra de faire connaître l’offre labellisée et de l’intégrer dans la démarche Berry. Cette utilisation permettra d’élargir l’offre vendue par les réseaux de commercialisation locaux. La Route des Vins doit être mieux mise en valeur, en proposant des étapes différenciées que l’on retrouvera dans un guide spécialisé.
  • 40. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1 : Développer l’offre par filières action 27 : Développer le tourisme culturel et historique Présentation de l’action : Les châteaux et demeures historiques du Berry manquent de notoriété, même si la Route Jacques Cœur constitue un bon point de départ à leur attractivité touristique. Ils doivent constituer, dans la destination Berry, une filière à part entière, à conforter. Mise en œuvre L’intégration des actions de la Route Jacques Cœur dans la destination Berry doit être renforcée et sa cohérence davantage assurée. Les autres châteaux doivent y être associés, à travers des étapes d’une histoire commune, au delà des visites traditionnelles. Les possibilités d’hébergement dans certains de ces châteaux constituent un atout supplémentaire pour développer une filière attractive à part entière. L’intégration dans les démarches régionales du Val de Loire doit être renforcée.
  • 41. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1 : Développer l’offre par filières action 28 : Développer le tourisme itinérant Présentation de l’action : Le Berry présente des éléments attractifs d’envergure similaires sur l’ensemble du territoire, ce qui doit permettre de se rendre de l’un à l’autre, au gré de ses centres intérêts, en flânant. Mise en œuvre Établir une hiérarchisation des circuits en fonction des utilisateurs, des parcours proposés et du Schéma départemental de Randonnées Touristiques : . Baliser les circuits existants puis tracer un plan d’ensemble et inclure toutes les formes de pratique (en vélo, à pied, à cheval, en bateau). . Éditer les guides et topo-guides à l’échelle du territoire.
  • 42. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1 : Développer l’offre par filières action 28 : Développer le tourisme d’itinérance Mise en œuvre (suite) : - Mettre en place des aménagements spécifiques : . Harmoniser le balisage et limiter les conflits d’usage. . Proposer une mise en lecture des paysages: panonceaux, espaces récréatifs et pédagogiques d’interprétation de la faune et de la flore. . Développer des aménagements de confort: aires de stationnement stabilisées pour véhicules, locaux, bancs, tables de pique-nique. . Réaliser des circuits en boucle sur de petites et grandes distances favorisant le croisement des différents sentiers. . Envisager des aménagements spécifiques le long des cours d’eau, des rivières et des fleuves. - Proposer des services complémentaires autour de l’offre de randonnée . Mettre en place un véritable accompagnement de prestations et de services commerciaux (locations de vélo, portage, transfert, entretien du matériel). . S’appuyer sur les cafés et épiceries des villages traversés par les circuits comme point d’accueil et d’information et signalés par un logo spécifique.
  • 43. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 1 : Développer l’offre par filières action 29 : Développer les séjours à la campagne Présentation de l’action : Le Berry illustre une ruralité traditionnelle, vivante et variée. Le tourisme rural peut disposer d’une attractivité suffisante pour peu que l’ensemble des prestations et des hébergements correspondant soit mis en réseau et inclus en tant que tel dans les démarches de promotion et de commercialisation Mise en œuvre - La collaboration avec les différents prestataires agricoles doit permettre d’élaborer des produits de séjour de découverte de la vie rurale sous toutes ses formes, soit directement à la ferme, soit autour de l’économie rurale. Il doit permettre de mettre en avant les produits régionaux et bâtir des animations traditionnelles autour du terroir. - Ce travail de structuration doit être mené en s’appuyant sur le réseau de gîtes ruraux et de chambres d’hôtes, particulièrement bien implanté dans le Berry.
  • 44. Axe stratégique 7 : DEVELOPPER LE MARKETING ET LA COMMERCIALISATION Objectif 2 : Mettre en place un réseau de commercialisation dynamique action 30 : Mettre en place une collaboration pérenne avec des autocaristes, des tour-opérateurs culturels et des réseaux de commercialisation privés Présentation de l’action : Une fois les filières de produits sélectionnées, il s’agit de retenir un choix d’intermédiaires qui correspondent à ces filières et de définir avec eux les produits adaptés à leurs clientèles Mise en œuvre : En fonction des filières et de l’origine des clientèles, un fichier des intermédiaires les plus intéressants est constitué, à partir de ceux dont les clients fréquentent déjà le département et la région, enrichi de ceux qui paraissent les plus intéressants à contacter. Une fois la relation établie, un ou plusieurs work-shops complétés de visites sur places doivent permettre de fixer un cadre de travail: les prestations intégrées, les taux de commission, la participation des actions communes, la présence dans certains catalogues. Ce travail complète celui déjà réalisé par le SLA dans ce domaine.
  • 45. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 1 : Définir les missions de chacun des acteurs action 31 : Clarifier l’organisation territoriale d’ensemble Présentation de l’action : De nombreuses structures publiques interviennent dans le développement touristique. La création des pays, le développement de l’intercommunalité, la naissance des OT de pôle, et la mise en place de la politique des pôles nécessitent de définir le rôle de chacun dans le développement touristique. Une charte de collaboration entre les différents acteurs du tourisme devra permettre de : . Clarifier les missions de chaque structure. . Obtenir la synergie la plus efficace en utilisant et en optimisant les moyens humains et financiers de chacun. Mise en œuvre : Une grille d’analyse qui passe en revue tous les éléments de la politique de développement touristique sera établie en tenant compte des objectifs en terme de clientèles. Il s’agira ensuite de déterminer pour chaque type d’action qui en prend la responsabilité, quelle nature de financement peut être obtenu, quels modes de collaboration doivent être mis en place.
  • 46. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 1 : Définir les missions de chacun des acteurs action 31 : Clarifier l’organisation territoriale d’ensemble Mise en œuvre (suite) : Il s’en suit la rédaction d’une charte de collaboration qui présente : . Les domaines d’intervention envisageables : assistance et accompagnement des porteurs de projets, accueil et information des clientèles touristiques, animation, promotion et communication, commercialisation, observation de l’économie touristique. . Les collaborations possibles. . Les engagements et principes à respecter pour une meilleur prise en compte des attentes des touristes. . Un label de reconnaissance d’adhésion à la charte visible pour le client.
  • 47. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 2 : Professionnaliser les acteurs action 32 : Mettre en œuvre un plan pluriannuel de formation Présentation de l’action : Favoriser la professionnalisation des acteurs. - Engager les acteurs touristiques dans une démarche de développement - touristique commune. Participer à la communication autour du schéma de développement touristique - du Berry. Mise en œuvre : Principe de mise en place du plan de formation : Véhiculer les axes stratégiques du SDDT afin que les acteurs se l’approprient. - Fournir à chaque participant une somme d’informations techniques sur le - développement touristique et culturel. Apporter une aide concrète à la définition de produits et projets touristiques. - Créer des passerelles entre les différents acteurs du tourisme et du territoire - concerné.
  • 48. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 2 : Professionnaliser les acteurs action 32 : Mettre en œuvre un plan pluriannuel de formation Mise en œuvre (suite) : Principe de mise en place du plan de formation : S’adresser à tous les professionnels du tourisme, de la culture, du sport et des - loisirs, aux animateurs touristiques. Travailler en concertation avec les OTSI, les Chambres Consulaires, les - Fédérations, pour permettre l’identification et la mobilisation des porteurs de projets. Déroulement estimatif : - . Groupe de 15 personnes . Programme de formation sur 3 ans à raison d’un module par an . 10 journée pour chaque module / à raison de 8h par jour . Le contenu du plan de formation doit être étalé sur 3 ans
  • 49. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 2 : Professionnaliser les acteurs action 32 : Mettre en œuvre un plan pluriannuel de formation Mise en œuvre (suite) : Module 1 : Contexte Touristique Général - Prise de contact, connaissance mutuelle des participants, connaissance de l’offre touristique du territoire, des savoir-faire locaux, des potentialités touristiques. - Notions générales en droit du tourisme : . Connaissance des institutions et de leur rôle respectif en tourisme . Le contexte législatif
  • 50. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 2 : Professionnaliser les acteurs action 32 : Mettre en œuvre un plan pluriannuel de formation Mise en œuvre (suite) : Module 2 : Montage de projets touristiques Expertise des projets proposés : concept, objectifs, forces/faiblesses, - diagnostic, enrichis de travaux en ateliers. Économie des projets : investissements/fonctionnement, faisabilité, - exploitation. Définir des objectifs marketing : positionnement, publics, cibles, - couples marchés-produits. Mise en réseau des prestataires et porteurs de projets. -
  • 51. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 2 : Professionnaliser les acteurs action 32 : Mettre en œuvre un plan pluriannuel de formation Mise en œuvre (suite et fin) : Module 3 : Promotion, communication et commercialisation des produits Politique de promotion : salons, foires, professionnels/grand public - Politique de communication : cibles, messages, éditions, médias - Politique de commercialisation : directe par réseaux de distribution - (agence de voyage, autocaristes, TO, SLA, OT). Mise en place de démarches communes : mutualisation des moyens - (éditions, promotion).
  • 52. Axe stratégique 8 : L’ORGANISATION TERRITORIALE Objectif 2 : Professionnaliser la démarche touristique action 33 : Renforcer l’observation de l’économie touristique Présentation de l’action : Renforcer les outils d’observation de l’activité touristique. - Qualifier les clientèles qui fréquentent le territoire et les clientèles spécifiques - (territoire/thématiques). Quantifier la demande d’hébergements marchands et sites payants. - Identifier les retombées des politiques promotionnelles. - Orienter les investissements en fonction des résultats de cette observation. - Mise en œuvre : Développer l’observation récurrente des clientèles en : . Mobilisant les principaux Offices de tourisme et les prestataires publics et privés. . Mettant en place des tableaux de bord permettant de mesurer l’activité touristique et son évolution, en s’appuyant sur les données régionales. Améliorer l’observation économique du tourisme et des marchés: . Affiner l’analyse du marché touristique : part de marchés, taux d’occupation, saisons, marchés/produits. Mesurer l’impact économique et social du tourisme : poids économique par secteur, emplois directs, emplois indirects. Éditer une lettre d’information tourisme trimestrielle auprès des professionnels qui fasse apparaître la fréquentation saisonnière, les retombées estimées du tourisme pour le territoire, qui informe des événements à venir, qui mette en avant une sélection d’hébergements et d’activités, qui informe de l’arrivée de nouveaux prestataires et de nouvelles activités sur le territoire.
  • 53. Votre contact : Ludovic AZUAR Maison Départementale du Tourisme du Cher 5 rue de Séraucourt F-18000 BOURGES Tel 0248480010 Fax 0248480020 ludovic.azuar@cdt18.tv