• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
MéMento 2008
 

MéMento 2008

on

  • 1,728 views

Memento 2008 ...

Memento 2008
Les bilans annuels de l'économie touristique vous proposent une sélection de chiffres clés permettant de dresser un portrait aussi fidèle que précis de l'évolution de la fréquentation touristique auprès de l'ensemble des hébergements marchands, des sites et musées ainsi que le poids économique du secteur.Pour les années antérieures, veuillez contacter l’Observatoire.

Statistics

Views

Total Views
1,728
Views on SlideShare
1,727
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

1 Embed 1

http://www.onlydoo.com 1

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    MéMento 2008 MéMento 2008 Document Transcript

    • Les chiffres clés du tourisme dans le Cher © Caféine M emento 2009 ` Le tourisme joue un rôle très important et représente un enjeu majeur de développement économique pour le département. Depuis quelques années, il est devenu un secteur très concurrentiel tant en matière d’offres que de destinations. C’est pourquoi, pour Andy Schleck (CSC) confirme, rester compétitif, il est important, voire incontournable de suivre lors du contre-la-montre individuel de Saint-Amand-Montrond le 26 juillet 2008, l’évolution des marchés, de mieux connaître l’offre et la demande, sa place de leader au classement de mieux comprendre les besoins, les attentes et la satisfaction des jeunes du Tour de France devant 300.000 spectateurs. des clientèles. www.berrylecher.com
    • Le contexte touristique et le territoire Les enseignements de 2008 L’année 2008 sera vraisemblablement considérée, sur le plan de l’économie touristique, comme une année charnière au cours de laquelle des tendances lourdes se sont révélées, tant au niveau des comportements des clientèles, que des réponses apportées par les opérateurs du secteur. • Sensibilité conjoncturelle • Risque concurrentiel accru En 2008, la conjoncture a rattrapé le tourisme qui était, jusqu’alors, Ce contexte exacerbe la compétition entre destinations touristiques. apparu comme relativement épargné (croissance forte, taux de départ en Ce qui est évident à l’échelon international se constate de plus en plus sur le progression…). Des arbitrages très nets ont été effectués par les ménages qui plan intérieur. On en trouve la traduction dans l’augmentation des budgets se sont traduits par des baisses de demande sur de nombreux types de séjour de communication des principales régions touristiques qui concentrent et de prestations. leurs efforts sur les mêmes marchés (Île-de-France, grandes métropoles Dans les années à venir, si la situation perdure, il faudra se préparer à une européennes), réputés les plus fertiles. Ce sont aussi nos marchés-socles qui pression intense sur les prix. En outre, si la crise financière devient structurelle produisent l’essentiel de notre fréquentation. (élargie à l’ensemble de l’économie), il faut intégrer le risque d’une baisse brutale de la consommation. • Évolution de la structure des vacances d’été LeS PAyS du cher Des tendances se confirment également dans la manière de préparer et de consommer les vacances d’été : réservations tardives, demandes de courts séjours, même en période de forte affluence... Malgré des résultats encourageants en matière d’étalement de la fréquentation, notre département reste toutefois très largement tributaire des performances des périodes de Pays Sancerre haute-saison touristique. Sologne Pays de Vierzon Pays de Bourges Pays © P. Régnier Loire val d’Aubois Pays Berry Saint-Amandois Per spect les ives territoria PAYS DE BOURGES Etendu le long de la N151 et desservi par l’A71, le Pays de Bourges tire PAYS SANCERRE-SOLOGNE principalement son attractivité touristique de la ville de Bourges avec Le Pays Sancerre-Sologne est riche d’une grande diversité de paysages comme éléments structurants : son patrimoine historique, son Printemps de qui en expriment les grandes structures géographiques, naturelles et la musique, la gratuité de ses musées, une offre nature et un événementiel culturelles. Celle-ci influe sur la pertinence touristique du Pays. Il présente ciblé en développement. Deux pôles secondaires complètent l’offre du Pays : un tourisme diffus, sur un large territoire, structuré autour de quatre pôles Mehun-sur-Yèvre et ses fabriques de porcelaine, et Menetou-Salon avec son principaux distincts : le Sancerrois, La Borne, Aubigny-sur-Nère et Nançay. château et son vignoble, tandis que l’est du territoire est dépourvu d’activité Autour desquels une offre abondante d’hébergements et différents types de touristique. tourisme se développent. Les sites touristiques affichent une fréquentation satisfaisante. PAYS BERRY SAINT-AMANDOIS Traversé par l’A71, le Pays Berry-Saint-Amandois propose une importante PAYS LOIRE VAL D’AUBOIS diversité de sites touristiques avec un maillage harmonieux sur un large Le canal de Berry et le canal latéral à la Loire ont accompagné le développement territoire. D’importants sites, notamment ceux de la Route Jacques-Cœur, tels industriel du Pays Loire Val d’Aubois (fonte, fer, ciment…), qui a laissé un que l’abbaye de Noirlac, et des jardins côtoient des activités de loisirs à forte patrimoine architectural et technique probablement sans équivalence en fréquentation (hippodrome de Lignières, bases de loisirs nautiques, circuit de France. Porté par le village d’Apremont-sur-Allier et appuyé par la présence sports mécaniques…). Les paysages vallonnés du sud, le canal de Berry et une de Nevers, le tourisme tire également profit de l’activité nautique (trois haltes grande densité de cours d’eau renforcent l’identité du paysage. nautiques) et de quelques sites de loisirs plus confidentiels (golf de Saint- Hilaire, site de plongée de Beffes…). PAYS DE VIERZON Structuré par un nœud autoroutier et ferroviaire, le Pays de Vierzon est le territoire le mieux desservi du département. Son passé industriel marque toujours les paysages et les communes. Traversé par le Cher et le canal de Berry et doté d’une forêt très riche, il offre une offre nature encore méconnue, ainsi que deux vignobles. La Maison de Pays de Vierzon enregistre des chiffres de fréquentation satisfaisants tandis que les autres musées ont une fréquentation © J. Desille plus confidentielle voire décevante pour certains.
    • L’offre touristique En continuité de la “Loire des Châteaux“, le département du Cher dévoile un patrimoine riche comme en témoignent la cathédrale Saint-Etienne de Bourges, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Palais Jacques Cœur et l’Abbaye de Noirlac. Les églises romanes, châteaux, villes médiévales et sites archéologiques viennent compléter cette offre patrimoniale dense. Les traditions, ancrées dans l’ancienne province du Berry, sont valorisées notamment dans le cadre de routes touristiques comme celle de la Porcelaine et du Grès et celle des Vignobles en Cœur de France. La Route Jacques-Cœur vient compléter ce maillage. Le département se distingue également par son activité musicale. Créé en 1977, le Printemps de Bourges s’est imposé comme l’un des plus importants festivals européens de la chanson. D’autres festivals musicaux sont organisés dans le département comme les Traversées, Synthèse, les Très Riches Heures de l’Orgue en Berry ou encore les Festivals de Boucard et Fontmorigny ; d’autre part, l’abbaye de Noirlac, Centre Culturel de Rencontres, accueille des manifestations autour de l’écriture avec les Futurs de l’Ecrit. La nature diverse et préservée du département est valorisée dans le cadre d’activités de loisirs : activités nautiques avec les bases de loisirs de Goule et de Sidiailles, accrobranche, plaisance le long du Canal latéral à la Loire, cyclotourisme avec la Loire à Vélo… ` ` h` B e r g e M e n t e noMBre de LitS touriStiqueS MArchAndS PAr PAyS ` et PoidS dePArteMentAL Nombre Nombre % de la capacité MODES D’HéBERGEMENT d’établissements de lits d’accueil Pays Sancerre Hôtellerie classée 119 4 850 33,1 % Sologne Hôtellerie de plein air 45 6 351 43,3 % • dont terrains classés (dont avec HLL) 41 6 242 42,6 % 4 774 lits • dont campings à la ferme 2 36 0,2 % soit 32,5 % • dont aire naturelle 1 45 0,3 % pays • parc résidentiel de loisirs 1 28 0,2 % de Vierzon Meublés 290 1 160 7,9 % 1 855 lits soit 12,6 % pays de Bourges • Meublés de tourisme 3 12 0,1 % • “Gîtes de France” 263 1052 7,1 % 4 307 lits pays • “Clévacances” 24 96 0,7 % soit 29,4 % Loire val d’Aubois Chambres d’hôtes labellisées 164 782 5,3 % • “Gîtes de France” 146 654 4,5 % 738 lits • “Clévacances” 13 72 0,5 % soit 5,1 % • “Bienvenue au Château” 5 56 0,3 % pays Berry Saint-Amandois Hébergements associatifs et collectifs 31 1 530 10,4 % 2 999 lits Total lits marchands 649 14 673 100 % soit 20,4 % Résidences secondaires (RGP 1999) 14 267 71 335 - Total lits touristiques - 86 008 - Source : Comité départemental de tourisme du Cher - Hôtels Actions - Décembre 2008. La capacité d’accueil en hébergement marchand, marquée par une prédominance de l’hôtellerie de plein air, est en augmentation et monte en gamme. On note également une diversification de l’offre (chalets, bungalows…) propices à un allongement de la saison touristique et l’émergence d’hébergements insolites (tipis, yourtes, roulottes…). ` LeS equiPeMentS cuLtureLS Lexique Sites, monuments et manifestations touristiques Nbre de structures Musées thématiques 35 Touriste : visiteur qui séjourne au moins une nuit. Châteaux, architectures civiles remarquables 27 Excursionniste : visiteur qui ne passe pas de nuit sur Parcs, jardins et arboretums 14 le territoire. © P. Régnier Sites industriels, agricoles, artisanaux et visites techniques 12 Écomusées, musées d’art et tradition populaire 10 Hébergement marchand : tout hébergement commercialisé (hôtels, campings, gîtes ruraux…). Festivals, spectacles et manifestations 9 Édifices et patrimoine religieux 8 Hébergement non-marchand : hébergement à Sites, villes et villages pittoresques 5 usage privé (résidences secondaires, résidences Sites et musées archéologiques 5 principales pour l’accueil de parents ou amis). Parcs à thèmes 2 Lit touristique : unité de mesure de l’offre Muséums et musées d’histoire naturelle 1 d’hébergement (définition de la Direction du Musées des Beaux Arts 1 Tourisme). Transports touristiques 1 • hôtels : nombre de chambres x 2 TOTAL 130 • chambres d’hôtes : nombre de chambres x 2 • campings : nombre d’emplacements x 3 ` • meublés : nombre d’établissements x 4 LeS equiPeMentS de LoiSirS • résidences secondaires : nombre de résidences x 5 Équipements et activités de loisirs Nbre de structures Taux d’occupation : rapport entre le nombre Piscines 31 de chambres, emplacements ou locations occupés sur Structures équestres 26 le nombre de chambres, emplacements ou locations Plans d’eau aménagés 11 offerts (en %). © R. Lacroix Fermes de découverte 7 Durée moyenne de séjour : rapport entre le nombre Sports mécaniques 5 d’arrivées et de nuitées. Golfs 5 Bases de canoë-kayak 4 Nuitées : produit du nombre de personnes présentes par le nombre de nuits passées dans l’établissement. Loisirs aériens 4 Loueurs vélo / VTT 2 Arrivées : nombre de personnes arrivées pendant TOTAL 95 la période étudiée. Source : Comité départemental de tourisme du Cher - Décembre 2008. Classification selon la typologie ODIT France / FNCDT.
    • ` ` ` ` La frequentation hoteliere et La frequentation hoteliere des chateaux recevant des hotes Méthodologie : enquête mensuelle, de janvier à décembre, réalisée par l’INSEE (pour la Direction du Tourisme) qui interroge tous les établissements classés de 0 à 4 étoiles et non classés de chaîne intégrée et non classés “Logis de France”. ` hoteLLerie cLASSee Pays de Bourges Pays Berry Pays de Vierzon Pays Pays Loire DÉPARTEMENT Saint-Amandois Sancerre-Sologne Val d’Aubois Arrivées 2008 298 218 42 271 75 618 52 417 7 256 475 780 Évolution 2006-2007 -4,1 % - 1,8 % - 2,5 % - 0,1% + 11,4 % -3% Nuitées 2008 412 390 58 429 97 274 75 468 9 809 653 370 Françaises 335 516 51 125 74 901 56 620 8 926 530 088 Étrangères 76 874 7 304 22 373 15 848 883 123 282 éVOLUTION 2007-2008 -1,8 % + 2,5 % - 3,9 % + 5,5 % + 15,3 % - 0,8 % TAUx D’OCCUPATION 2008 61,2 % 49 % 56,6 % 41,5 % 34,6 % 56,9 % éVOLUTION 2007-2008 (pt) -0,2 pt + 0,6 pt - 1,1 pt +2,1 pts + 2,1 pts + 0,6 pt Source : I.N.S.E.E./Direction du Tourisme - 2008 tAux d’occuPAtion et ` eVoLution du tAux d’occuPAtion MenSueL ` eVoLution PAr PAyS Pays Sancerre % Taux d’occupation 2007 (en %) Sologne 100 41,5 % Taux d’occupation 2008 (en %) 90 2,1 pts Par rapport à la Région 80 pays de Vierzon Centre, le Cher représente : 70 56,6 % pays de Bourges pays Loire • 12 % des arrivées 1,1 pt 60 61,2 % val d’Aubois (13 % pour les Français et 0,2 pt 11 % pour les étrangers) 50 34,6 % • 11 % des nuitées 2,1 pts 40 (12 % pour les Français et 30 9 % pour les étrangers) 20 pays Berry Saint-Amandois Durée moyenne de séjour : 10 49 % 1,4 nuitée (clients français et 0,6 pt étrangers) contre 1,5 pour la 0 Région Centre E r r rs ril i n t ût e ve e Dé bre MO re Ma lle vie rie NN br br Jui Ma mb Av Ao Jui em to m Fév Jan YE ce Oc pt No Se Le département a connu, en 2008, une saison en 3 phases : • un début de saison prometteur avec des fréquentations supérieures ou égales à 2007 ` ` rePArtition touriSMe d’AffAireS AgreMent (période de janvier à juin) 100 % • une saison estivale un peu tendue pour une partie de l’activité touristique, où l’on 90 % Affaires a commencé à ressentir les effets de la conjoncture économique internationale 80 % Agrément 70 % (période de juillet à septembre) 60 % • une fin d’année marquée par un vrai ralentissement de l’activité (période d’octobre 50 % 40 % à décembre). 30 % 20 % 2008 plus profitable à l’hôtellerie rurale 10 % 0% Même si l’hôtellerie urbaine accueille la majorité des nuitées hôtelières (76 % contre r il i t re re re r vie Févrie Mars Avr Ma Juin let Aoû temb Octob vemb embr e Jan Juil 67 % en Région Centre), on observe en 2008 une hausse des nuitées en hôtellerie Sep No Déc rurale (+ 4,6 % par rapport à 2007), alors que la fréquentation en zone urbaine est en Les établissements haut de gamme davantage plébiscités léger recul. L’évolution positive observée en zone rurale est le fruit d’une hausse des La recherche d’un gage de qualité : réduction des durées de séjour, recherche du nuitées à la fois françaises et étrangères. meilleur rapport qualité prix, les clientèles ont besoin d’être rassurées avant leur départ. Face à une conjoncture plutôt morose, elles préfèrent partir moins longtemps mais se faire plaisir. Source : Comité départemantal de Tourisme - 2008 chAteAux receVAnt deS hoteS © P. Régnier 2008 Évolution / 2007 Domaine de Vilotte nd - Manoir d’Estivaux 5 95 % Château de Chesne nc - Château de La Verrerie 3 938 nc Château de Beaujeu 430 5% nd : non diffusable nc : non communiqué
    • hotellerie de plein air ` et autres hebergements Méthodologie : l’enquête de fréquentation dans l’hôtellerie de plein air est une enquête nationale et exhaustive auprès des terrains classés. Elle est mensuelle pendant la saison, de mai à septembre. Seule la fréquentation touristique est prise en compte, le champ de l’enquête exclut les pratiques résidentielles. hoteLLerie de PLein Air Par rapport © R. Lacroix 2007 2008 Évolution 07/08 à la Région Centre, le Cher représente : ARRIVÉES TOTALES 54 753 50 986 - 6,9 % • 9,4 % des arrivées Arrivées françaises 25 714 26 084 + 1,4 % (10,7 % pour les Français et Arrivées étrangères 29 039 24 902 - 14,2 % 8,4 % pour les étrangers), • 6,1 % des nuitées NUITÉES TOTALES 113 132 100 115 - 11,5 % (7,9 % pour les Français et Nuitées françaises 63 338 61 266 - 3,3 % 4,5 % pour les étrangers). Nuitées étrangères 49 794 38 849 - 22 % Durée moyenne de séjour : TAUx D’OCCUPATION 18,1 % 16,8 % - 1,3 pt 2 nuitées (2,4 pour les clients français et Source : I.N.S.E.E./Direction du Tourisme - 2008 1,6 pour les étrangers) contre 3 pour la Région Centre. ` eVoLution du tAux d’occuPAtion 2007-2008 tAux d’occuPAtion et 30 2007 ` © S. Quindroit eVoLution PAr PAyS 25 2008 20 15 Pays Sancerre Sologne 10 5 13,1 % 4,8 pts 0 Mai Juin Juillet août Septembre pays de Vierzon 16,1 % 16,7 % pays de Bourges h` B e r g e M e n t S 0,7 pt 1,8 pt e 14,6 % ` ` eVoLution 2007-2008 de LA frequentAtion 1,7 pt inSoLiteS SeLon Le tyPe d’eMPLAceMent NOMBRE DE NUITÉES 2008 50 pays Loire val d’Aubois Tipis 40 224 pays Berry Saint-Amandois d’Argent-sur-Sauldre 30 20 19,4 % Roulottes et yourtes 3,1 pts 90 10 de La Borne 0 Péniche Alphonsia Maria nc -10 Nus -20 Locatifs Roulottes de Vouzeron nc Arrivées Nuitées Source : Comité départemantal de Tourisme - 2008 © P. Régnier Source : Comité départemantal de Tourisme - 2008 ` heBergeMentS coLLectifS NOMBRE DE NUITÉES 2008 Évolution/2007 Auberge de jeunesse de Bourges 6 064 + 18 % Auberge de jeunesse de Vierzon 4 021 -1% Fédération André Maginot 27 208 + 11 % Village Vacances Azuréva 19 990 +9% Centre Culturel AREMC nc - Centre de jeunes de la Fédération Maginot 4 169 - 29 % Centre Régional Jeunesse et Sports 5 334 +6% Centre d’accueil et d’activités de pleine nature 3 543 + 23 % Hébergement Coquelicot de Goule 2 525 - Hébergement Bleuet de Goule 1 019 - Hébergement collectif de Sidiailles 2 037 - Les Grands Moulins 3 024 + 39 %
    • ` ` ` commercialisation des meubles La frequentation hoteliere et produits touristiques ` ^ Les gites ruraux “gites de France” en service de reservation Loisirs accueiL cher Méthodologie : exploitation des résultats des gîtes en réservation. Les données ci-après portent sur un portefeuille de 181 hébergements soit 68 % du parc total de gîtes ruraux labellisés “Gîtes de France”. Source : Relais des Gîtes du Cher - 2008. ` tAux d’occuPAtion et ` eVoLution PAr PAyS ` eVoLution du tAux d’occuPAtion MenSueL Durée moyenne de séjour : % 8,2 nuitées pour les français et Taux d’occupation 2007 (en %) 100 10,1 pour les étrangers. Taux d’occupation 2008 (en %) Pays Sancerre Sologne 90 Répartition de la clientèle française : 14,9 % 80 0,1 pt 91,5 % dont : 70 pays • Île-de-France : 27,9 %, de Vierzon 60 14,5 % • Pays de Loire - Centre : 25,7 %, pays de Bourges pays Loire val d’Aubois • Rhône-Alpes - PACA - Corse - 50 22 % Languedoc-Roussillon : 13,2 % 40 2,8 pts • Midi-Pyrénées - Aquitaine - 15,7 % 30 2,8 pts Limousin - Auvergne : 9,8 %, 20 • Bretagne - Normandie - Poitou-Charentes : 8,7 %, 10 pays Berry Saint-Amandois • étrangers = 8,5 % 0 13,5 % dont 34 % de Belges, 19 % de 1,6 pt Néerlandais, 18 % de Britanniques E r r rs ril i n t ût e ve e Dé bre MO re Ma lle vie rie NN br br Jui Ma mb Av Ao Jui em to m Fév Jan YE ce Oc et 8 % d’Allemands. pt No Se Réservations : RÉSULTATS PAR CLASSEMENT EC 1 épi 2 épis 3 épis 4 épis Total 77 % des contrats réalisés ont été Nb de nuitées louées 462 181 3 181 15 464 758 20 046 conclus par le service de réservation, Évolution / 2007 - 16 1 1 46 858 399 589 17 % par gites-de-france.com, Nb moyen de semaines louées 16,5 12,9 14,2 16,4 13,5 15,8 5 % par berrylecher.com et 1 % par franceguide.com. Évolution / 2007 - 1,1 3,5 0,7 5 Méthodologie : exploitation des résultats des meublés en réservation. Les données portent sur un portefeuille de 7 hébergements soit 89 % du parc total de meublés labellisés “Clévacances”. Source : Clévacances du Cher - 2008. ` ` Source : Loisirs Accueil Cher - 2008. LeS MeuBLeS cLeVAcAnceS LoiSirS AccueiL cher Nbre de Durée Moyenne Nombre de contrats 2008 CA 2008 PAYS meublés (nuitées) semaine Individuels 277 48 718 • Pays de Bourges 1 170 24,2 • Pays de Vierzon 2 57 4,1 Groupes 71 135 707 • Pays Berry Saint-Amandois 1 31 4,4 Parc locatif 3 110 1 180 844 • Pays Sancerre-Sologne 3 347 16,5 TOTAL 3 458 1 365 269 • Pays Loire Val d’Aubois 0 - - 277 contrats individuels (coffrets cadeau et brochure “La parenthèse enchantée”) Nbre de Durée Moyenne ont été conclus pour un chiffre d’affaires de 48 653 € ; Loisirs Accueil a conclu CLASSEMENT meublés (nuitées) semaine 58 dossiers “groupes” pour un chiffre d’affaires de 124 943 €. • Pays de Bourges 0 - - Enfin le parc locatif représente 3 110 contrats pour un chiffre d’affaires de 1 180 844 €. • Pays de Vierzon 0 - - Le chiffre d’affaires du Loisirs Accueil Cher est en hausse de 20 %. • Pays Berry Saint-Amandois 2 155 11 Les principaux packages vendus concernent la découverte du Sancerrois, les Nuits • Pays Sancerre-Sologne 5 450 12,8 Lumière de Bourges et Le Printemps de Bourges. 122 769 sessions ont été enregistrées • Pays Loire Val d’Aubois 0 - - sur le site Internet www.berry.fr en 2008, soit une baisse de 5 %. tAux d’occuPAtion MenSueL deS chALetS en 2008 © R. Lacroix Source : Loisirs Accueil Cher - 2008. Chalets de Goule en centrale de réservation. 100 80 60 40 20 0 ril Ma i Jui n llet ût bre nn e Av Jui Ao ye tem Mo Sep
    • ` La frequentation des sites de visite Méthodologie : enquête réalisée par le CDT qui interroge en début d’année n+1, les propriétaires ou gestionnaires de sites et monuments ouverts au public et à entrée comptabilisée. Taux de réponse : 99 %. Nombre de Évolution MONUMENTS (TOP 15) visiteurs 2008 2007 ` noMBre d’entreeS ` cuMuLeeS PAr PAyS Cathédrale de Bourges* 600 000 (e) Palais Jacques Cœur 57 122 62 % Abbaye de Noirlac 29 151 15 % Pays Sancerre Château d’Ainay-le-Vieil 20 256 2% Sologne Château de Meillant 16 872 2% 119 439 Château de Culan 8 085 23 % pays Tour des Fiefs 7 932 26 % de Vierzon Château de La Verrerie 7 064 14 % 29 423 pays de Bourges 784 413 Château de Blancafort 6700 (e) - Abbaye de Fontmorigny 6 000 - pays Loire Château de La Chapelle-d’Angillon 5 500 - val d’Aubois 21 582 Château de Sagonne 5 090 4% Château Charles VII 4 562 3% pays Berry Saint-Amandois Site de gallo-romain de Drevant 4 500 132 882 © S. Tsékas Château de Menetou-Salon 3 878 47 % Autres 46 492 % TOTAL 829 204 12 % * Chiffre incluant les entrées payantes de la tour et de la crypte. (e) estimation La fréquentation des monuments, musées et sites de visites est équitablement répartie le long de la Route Jacques-Cœur avec un équilibre entre les trois Pays traversés : Pays Sancerre-Sologne, de Bourges (cathédrale exclue) et Berry-Saint-Amandois. Sur les quinze premiers monuments, neuf font partie de la Route Jacques-Cœur. Le Pays Loire Val d’Aubois et le Pays de Vierzon aux extrémités est et ouest affichent une fréquentation moindre. Il est à noter que plus d’un tiers des sites les plus fréquentés sont gratuits et que tous les musées de Bourges sont présents dans ce classement. Nombre de évolution MUSÉES ET SITES DE VISITE (TOP 20) visiteurs 2008 2007 Le Palais Jacques Cœur, Muséum d’Histoire Naturelle 37 267 31 % gratuit pendant 6 mois Musée de la Sorcellerie 33 472 5% De janvier à juin 2008, le Palais Jacques Cœur a ouvert Musée des Meilleurs Ouvriers de France * 22 818 13 % ses portes au public gratuitement dans le cadre d’une initiative du Ministère de la Culture sur 14 musées et Musée Estève * 17 173 8% monuments nationaux avec pour objectif d’évaluer Maison des Sancerre 15 530 19 % l’impact de la gratuité sur l’affluence mais aussi sur le Scénographie de la Maison du Pays de Vierzon * 15 471 12 % profil des publics qui se rendent dans les musées. Hôtel Lallemant * 14 480 10 % Centre de création céramique de La Borne * 13 818 8% Musée du Berry * 13 643 12 % Pôle de l’Espace et des Étoiles 8 463 15 % Pôle de la Porcelaine 8 138 23 % Musée Alain-Fournier 5 500 - Musée Mansart 5 090 4% Maison de l’Eau 5 033 16 % Galerie Capazza 5 000 - École de la Thaumassière * 4 822 4% © Zoom Studio Cité de l’Or 4 686 28 % Pôle dU Cheval et de l’Âne 4 500 43 % Musée École du Grand Meaulnes 4 466 13 % Musées au Château des Stuart 4 272 15 % * Site gratuit. Autres 47 194 29 % Note méthodologique : la fréquentation de la Maison du Pays de Vierzon TOTAL 290 836 3% fait désormais l’objet d’un nouveau mode de comptabilisation pris en compte en 2007 également.
    • ` ` Loisirs`et evenementiels ` La frequentation hoteliere Méthodologie : enquête réalisée par le CDT qui interroge en début d’année n+1, les propriétaires, gestionnaires ou associations. Taux de réponse : 53 %. ` ` les equipements de loisirs Ensoleillement en augmentation, pluviométrie en baisse par rapport à l’an dernier, ont encore largement influencé la fréquentation Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Nombre de évolution visiteurs 2008 2007 des équipements de plein air. Ce phénomène se ressent fortement sur la fréquentation des bases de loisirs de Goule et de Sidiailles. BAIGNADE L’hippodrome de Lignières et Aventure Parc voient leur fréquentation Étang de Goule 97 907 9% à nouveau augmenter. Étang de Sidiailles 25 000 17 % CYCLISME Cyclodraisines 707 37 % CANOë-kAYAk Fun Loisirs 3 500 - Loire Nature Découverte 4 500 10 % Complexe des eaux vives 585 - ÉQUITATION Hippodrome du Pôle du Cheval et de l’Âne 50 050 9% © R. Lacroix Centre équestre de la Bidauderie 343 - GOLFS Golf du Sancerrois 3 890 - Le Pôle du cheval et de l’âne L’hippodrome ouvre ses portes une dizaine de dimanches par an pour Golf de Nançay Sologne 2 610 - accueillir des épreuves de trot, de galop et d’obstacles. Des entraînements ESCALADE y sont également organisés chaque mardi. En 2008, il a accueilli sa première course labellisée PMU et un Concours Complet International. Aventure Parc 12 384 2% Le Printemps de Bourges Le festival a comptabilisé 66.280 entrées payantes en 2008. Sa fréquentation ` ` L’eVeneMentieL “off” est, quant à elle, estimée à 230.000 personnes. Depuis sa création, le Source : Comité départemental de tourisme - 2008. nombre d’entrées a été multiplié par dix pour atteindre 125.000 spectateurs Nombre de évolution en 1986. Cependant, en 1989, le Printemps dépose le bilan, victime de spectateurs 2008 2007 son développement non maîtrisé, et il faudra attendre les années 90 pour FESTIVALS dépasser à nouveau les 100.000 spectateurs. La tendance est désormais à une affluence cadrée d’environ 50.000 spectateurs pour favoriser le taux de Printemps de Bourges 66 280 33 % remplissage des salles. Un Été à Bourges 28 570 4% Festival du Film écologique 11 041 - Val de Jazz 3 200 - L’Air du Temps 3 058 13 % Festival Synthèse 3 000 (e) - Festival Capscène 1 810 - © S. Champault Festival rock de Vailly 1 200 (e) - Jazz aux caves 556 - Rock aux caves 373 - ANIMATIONS HISTORIQUES ET CULTURELLES estimation L’année 2008 aura été marquée par deux événements sportifs de grande Nuits Lumière de Bourges 61 500 3% envergure : un meeting aérien sur la base d’Avord et un “contre la montre” Fêtes franco-écossaises d’Aubigny 10 000 (e) du Tour de France avec la ville de Saint-Amand-Montrond pour arrivée. Fête médiévale de Sagonne 3 500 (e) - (e) Le meeting aérien d’Avord a attiré en 2008 33.000 spectateurs, un chiffre en Derventiales 2 350 31 % baisse par rapport à celui organisé en 2004. Le“contre la montre” du Tour de France sur l’étape Cérilly - Saint-Amand- ÉVÉNEMENTS SPORTIFS Montrond a attiré, quant à lui, 300.000 spectateurs, un chiffre moins important “Contre-la-montre” Cérilly - 300 000 (e) qu’en 2001 où la fréquentation avait atteint 400.000 spectateurs lorsque Saint- Saint-Amand-Montrond Amand fut ville d’arrivée sur une étape en provenance de Montluçon. Courses et manifestations 50 050 9% hippiques de Lignières Meeting aérien d’Avord 33 000 (e) Bourges - Sancerre 2 772 5%
    • ` Les filieres et labels ` LeS fiLiereS ` ` l’ete des entreprises Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Nombre Taux de En 2008, 42 entreprises ont ouvert leurs portes, contre 41 en de visiteurs 2008 remplissage 2007 et 172 visites étaient programmées. Juin 145 34 % Elles ont accueilli 2 062 visiteurs soit une augmentation de Juillet 869 60 % 5 % par rapport à 2007. Le taux de fréquentation globale a été de 57 % contre 61 % en 2007. Les visiteurs sont à Août 657 85 % © Caféine 87 % issus du département du Cher. Par ailleurs, ce sont Septembre 391 39 % les retraités qui composent majoritairement le public des TOTAL 2 062 57 % visites. Les nouvelles entreprises ont été très demandées, notamment Agricompost, la station d’épuration Bourges Plus, la Maison du Forgeron, les Saveurs des Marais et le SDIS. Certaines visites anciennes fonctionnent toujours aussi bien : Météo France, l’élevage Le Jacquin, l’Huilerie Jacob et Pillivuyt. Le tourisme de jardins Musique en Berry Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Nombre de évolution Nombre visiteurs 2008 2007 évolution de spectateurs “JARDINS SECRETS EN BERRY” 48 116 22 % 2007 2008 Parc floral d’Apremont-sur-Allier 26 074 7% Les Traversées 2 081 4% Jardins du Prieuré Notre-Dame d’Orsan 11 569 43 % Jardins artistiques de Drulon 7 551 29 % Festival de Boucard 1 587 22 % Jardins d’Ainay-le-Vieil 2 922 Festival de Fontmorigny 1 430 11 % AUTRES JARDINS 17 989 - Les Très riches heures de l’Orgue en Berry 829 30 % Jardins du château de Blancafort 6 700 (e) - Jardins médiévaux du château de Culan 8 085 23 % TOTAL Cher 5 927 10 % Le Jardin de Marie 2 204 - Regroupant dix festivals (dont quatre dans le département), la filière “Musique en Le Jardin d’Elisée 1 000 (e) - Berry” est accompagnée par les Comités départementaux de tourisme du Cher et de l’Indre. La saison morose de 2007 a fait place à un renouveau de ces festivals de (e) estimation musique classique et a vu sa fréquentation augmenter pour atteindre 5.927 entrées Après une saison 2007 très satisfaisante, la filière jardins marque un recul très net en 2008 contre 5.397 en 2007. Malgré la qualité des sites et de la programmation, avec une baisse de 22 % pour les Jardins secrets en Berry, opération des Comités la fréquentation de cette filière, avec pour cœur de cible un public averti, reste départementaux de tourisme du Cher et de l’Indre. L’année 2008 aura vu la création de confidentielle. deux nouveaux jardins dont la fréquentation s’avère satisfaisante. LeS LABeLS Tourisme eT handicap C’est une démarche qui vise à favoriser l’accès au tourisme et Villes et Villages fleuris aux loisirs des personnes handicapées, en leur facilitant l’accueil et l’accessibilité des sites et des hébergements touristiques. Le concours, qui a pour vocation de promouvoir et En moyenne, un prestataire sur deux est labellisé pour deux handicaps. d’encourager toute action en faveur du développement des espaces verts et de l’amélioration du cadre de vie, consiste à Moteur Mental Visuel Auditif TOTAL attribuer une série de Fleurs (de une à quatre) correspondant Sites de visite 8 10 3 5 14 au label “Villes et Villages Fleuris”. Une fleur d’or est attribuée par le Jury National afin de distinguer les communes proposant des aménagements Equipements de loisirs 1 2 1 1 2 exceptionnels. Hôtels 3 1 2 - 4 On dénombre 31 villes et villages fleuris dans le Cher : Campings - 3 - 4 5 **** : Bourges, Aubigny-sur-Nère, Saint-Amand-Montrond Chalets 1 1 - 1 2 *** : Saint-Doulchard, Belleville-sur-Loire Meublés 5 18 2 15 20 ** : Mehun-sur-Yèvre, Saint-Florent-sur-Cher, Dun-sur-Auron, Argent-sur-Saudre, Barlieu, Trouy, Méreau, Bouzais, Vierzon Chambres d’hôtes 3 8 3 7 9 * : Sancerre, Argenvières, Les Aix d’Angillon, Loye-sur-Arnon, Oizon, Hébergements collectifs 6 6 3 4 8 Verdigny, La Chapelle-Saint-Ursin, Arçay, Avord, La Perche, Restaurants 5 15 6 6 16 Saulzais-le-Potier, Charentonnay, Saint-Jeanvrin, Le Subdray, Jars, TOTAL 32 64 20 43 80 La Guerche-sur-l’Aubois, Saint-Satur
    • Les routes touristiques ` ` La frequentation hoteliere et visites de ville L A r o u t e j A c q u e s - c oeu r CHâTEAUx, MUSÉES ET Nombre de Évolution VISITES GUIDÉES DE VILLES visiteurs 2008 2007 Château d’Ainay-le-Vieil 20 256 2% Château de Meillant 16 872 2% Château de Culan 8 085 23 % Château de La Verrerie 7 064 31 % Château de La Chapelle-d’Angillon 5 500 nc Château de Menetou-Salon 3 878 47 % Château de Maupas 2 100 8% Palais Jacques Cœur 57 122 62 % Abbaye de Noirlac 33 669 15 % Cité de l’or 4 686 28 % Musée des Métiers d’Argent-sur-Sauldre 1 609 19 % Visite guidée de Saint-Amand et Musée Saint Vic 2 092 32 % Visite guidée de Bourges 21 968 2% Portée par la forte © R. Lacroix Visite guidée d’Aubigny-sur-Nère 1 996 9% augmentation de fréquentation du Visite guidée de Dun-sur-Auron 1 804 10 % Palais Jacques Cœur et de l’abbaye de Noirlac, la TOTAL CHER 186 805 13 % Route affiche des résultats satisfaisants malgré le départ du château de La Bussière (15 000 visiteurs en 2007) et de fortes Château de Gien (Loiret) 22 005 17 % variations à la baisse de certains membres. A noter qu’en 2009, la TOTAL 210 706 3% ville de Sancerre rejoint l’Association de la Route Jacques-Cœur. Source : Route Jacques-Cœur / Comité départemental de tourisme - 2008. LA route de LA route des vignobLes ` LA porceLAine et du gres e n c oeu r d e F r A n c e Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Nombre de visiteurs Nombre de visiteurs 2008 BOUTIqUES, MUSÉES ET ATELIERS 2008 Maison des Sancerre 15 530 Boutique Tradition 300 (e) Villa Quincy 2 137 Atelier J Verre 300 (e) Musée du vigneron 300 Boutique De terre & de cristal (Indre) 300 (e) Musée de la vigne et du vin (Indre) 9 965 Musée vivant de la porcelaine 871 TOTAL 27 232 Pillivuyt 700 Pôle de la Porcelaine 8 138 La Route des Vignobles en Cœur de France, créée à l’initiative du Bureau Interprofessionnel des Vins du Centre, propose 170 km d’itinéraire Poteries Renault 1 000 principalement dans le Cher. Prenant son départ le long de la Loire, qui Musée de la poterie des Archers 3 640 arrose les coteaux du Giennois et du Sancerrois, cette route touristique Village potier des Archers 12 000 vient s’ajouter aux trois itinéraires touristiques qui jalonnent déjà la Centre de Création céramique de La Borne 13 816 Loire viticole, et permet ainsi de relier Sancerre à Nantes. Musée de la Porcelaine (Indre) 3 247 TOTAL 44 312 LeS ViSiteS de ViLLeS Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Source : Comité départemental de tourisme - 2008. Nombre de visiteurs 2008 Évolution 2007 En Berry, les arts de la terre et du feu font le lien entre une tradition potière installée bien avant le xVIe siècle, notamment à La Borne et Bourges 21 968 2% au Châtelet, une industrie porcelainière qui remonte à 1818, et une Sancerre 2 713 47 % création artistique contemporaine. Saint-Amand-Montrond 2 092 - De même que la Route des Vignobles en Cœur de France, la Route de la Aubigny-sur-Nère 1 996 9% Porcelaine et du Grès s’étend sur le département de l’Indre. Vierzon 1 865 Dun-sur-Auron 1 798 10 % Lignières 676 4% Châteaumeillant 374 7% Graçay 328 - Apremont-sur-Allier 230 - © R. Lacroix Sagonne 66 - Le Châtelet 50 - TOTAL 34 156 8% Le nombre de visites organisées varie annuellement. Les visites d’Apremont-sur-Allier et de Sagonne sont effectuées par l’OT de La Guerche-sur-l’Aubois.
    • La demande touristique origine et ProfiL deS touriSteS Les clientèles étrangères représentent près de Amérique du Nord/Sud 5 371 21 % de la fréquentation hôtelière du Cher pour 11,7 % un total de 99.400 touristes. Elles sont en augmentation de 1,3 % par rapport à 2007, ce qui permet de combler une partie de la baisse de la clientèle française (- 3,1 %). Les clientèles étrangères traditionnelles du Cher accusent une baisse de Royaume Uni fréquentation, notamment les clientèles 29 751 Pays-Bas britannique, allemande et italienne exceptée la 3,4 % 19 659 zone Benelux qui affiche des scores très 14,6 % satisfaisants. On note toujours une augmentation Belgique Allemagne de la fréquentation des Scandinaves et Européens 10 607 9 476 de l’Est et des touristes d’origine plus lointaine 11,9 % 15,4 % Autres Europe (asiatiques, nord et sud-américains). France 5 194 Le profil type d’un touriste séjournant dans le 379 400 Suisse 9,7 % © Y. Rousset Cher est un retraité ou une personne exerçant 3,6 % 3 095 7,2 % une profession intermédiaire ou libérale Asie / Océanie ayant plus de 50 ans et disposant d’un 2 046 revenu mensuel conséquent. Il séjourne dans 3% Espagne le département principalement entre amis 3 619 Italie 7,9 % 10 163 ou en famille, où il possède des attaches. 1,7 % Ses principales motivations sont se reposer, Sources : INSEE/Direction profiter du calme, de l’environnement et du du Tourisme - 2008. Afrique Nombre d’arrivées enregistrées patrimoine du département. La proximité 392 dans l’enquête hôtelière. géographique fait qu’il est un client fidèle. 12 % CRT Centre - 2002. ` frequentAtion deS otSi ` les portes d’entree du territoire Source : Comité départemental de tourisme du Cher - 2009. Méthodologie : l’unité de mesure est le client, sachant qu’un client équivaut à une ou plusieurs personnes venues demander des renseignements au guichet. Cette catégorie regroupe les infrastructures gratuites ou non à fonctions multiples : espace scénographique, accueil de touristes, vente et dégustation de produits régionaux, restauration… Nombre de Dont Évolution Offices de Tourisme de Pays visiteurs 2008 Nbre de visiteurs 2008 Évolution 2007 étrangers 2007 Bourges **** 37 128 6 736 1% Aire du Centre de la France 548 771 4% Sancerre *** 15 060 3 803 15 % Maison du Pays de Vierzon 46 850 2% Maison des Sancerre 33 400 - La Guerche-sur-l’Aubois ** 8 713 1 244 24 % TOTAL 628 021 4% Vierzon *** 7 872 326 19 % Aubigny-sur-Nère ** 7 328 842 12 % Châteaumeillant ** 4 270 425 14 % le web Autres 43 544 3 650 11 % Source : Comité départemental de tourisme du Cher - 2009. TOTAL 123 915 17 026 1% Nombre de connexions mensuelles 120 000 Source : Union Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative - 2008. 100 000 On remarque cette année une légère érosion de la clientèle dans les 80 000 OTSI, essentiellement due à la baisse de la fréquentation des clientèles européennes traditionnelles du département. On note également un 60 000 recul des touristes asiatiques, après une forte augmentation en 2007. 40 000 Les Pays de l’Est, après également une forte poussée en 2007, 2006 stagnent. 20 000 2007 La clientèle locale des offices de tourisme est relativement stable tout 2008 au long de l’année avec toutefois une augmentation de sa présence 0 Juin bre rs bre t i à l’identique de la clientèle française. Cette clientèle connaît des e rier il let r bre Ma Aoû vie obr Avr Ma Juil em tem Fév em Jan Oct pics de fréquentation en mai (présence de ponts), juillet et août. Déc Nov Sep À noter que l’arrière-saison affiche des résultats identiques à ceux du Le site Internet www.berrylecher.com enregistre une baisse de fréquentation début de saison. La fréquentation de la clientèle étrangère connaît de 21 % par rapport à 2007. On note une relative stabilité des connexions tout peu d’effet de pics ; les chiffres durant la saison hivernale restent très au long de l’année avec des pics de fréquentation de mai à juillet. La chute de confidentiels. fréquentation du mois d’août peut être mise en parallèle avec celle du taux d’occupation hôtelier.
    • ` ` indicateurs economiques ` La frequentation hoteliere ` LeS AideS finAnciereS eStiMAtionS ` ` du conSeiL generAL du cher deS eMPLoiS en fAVeur du touriSMe TYPES D’EMPLOIS Nombre Fonctionnement Montant (E) Investissement Montant (E) EMPLOIS DIRECTS Base de Goule 408 235 Base de Goule 486 873 Emplois salariés caractéristiques 1 445 Base de Sidiailles 128 829 Base de Sidiailles 90 040 Emplois salariés saisonniers (au 31 décembre) 87 Halle de Grossouvre 12 378 Halle de Grossouvre 622 500 Emplois non salariés 233 Pôle de l’Espace et des Étoiles 288 379 Pôle de l’Espace et des Étoiles 35 000 Évaluation des emplois directs liées Pôle de l’Âne et du Cheval 788 823 Pôle de l’Âne et du Cheval 2 824 137 au chambres d’hôtes et meublés 114 Subventions Schéma départemental de TOTAL Emplois directs 1 879 de fonctionnement * 1 634 700 52 566 randonnées touristiques EMPLOIS INDIRECTS ET INDUITS Journées du Patrimoine 72 400 Subventions pour gîtes ruraux 194 000 Emplois indirects et induits salariés 1 765 Autres 18 100 Subventions 250 000 pour l’hôtellerie-restauration Emplois non salariés 233 Subventions Emplois indirects et induits 24 000 par les chambres d’hôtes et meublés 78 * Comité départemental de tourisme, Union aires de camping-car départementale des OTSI… Subventions Campings 50 000 TOTAL Emplois indirects et induits 2 076 Loire à Vélo 1 310 370 TOTAL Emplois directs, indirects et induits 3 955 Source : Conseil Général - Direction du Tourisme - 2008. Source : Hôtels Actions - 2008. ` PoidS de chAque PAyS dAnS L’econoMie ` touriStique du dePArteMent ` eStiMAtionS deS retoMBeeS ` econoMiqueS directeS Retombées économiques Nombre de nuitées Chiffres d’affaires (E) Pays Sancerre Hôtellerie 685 442 21 640 851 Sologne Hôtellerie de plein air 116 834 767 895 47 964 339 € 02 48 69 70 80 - Crédit photo : R. Lacroix - S. Tsékas - P. Régnier - Caféine - S. Tsékas - Zoom Studio soit 21,4 % Meublés 111 706 1 306 556 pays Chambres d’hôtes 76 064 2 369 230 de Vierzon 27 120 023 € Hébergements collectifs 116 893 2 344 690 soit 12,1 % pays de Bourges Total des nuitées marchandes 1 106 939 28 429 222 109 824 888 € Hébergement non marchand 3 888 850 195 706 202 soit 49 % pays Loire val TOTAL 4 995 789 224 132 424 d’Aubois 10 085 959 € Répartition par postes % Retombées économiques (E) soit 4,5 % Hébergement 13,15 % 28 935 000 pays Berry Saint-Amandois Restauration 11,34 % 24 945 000 29 137 215 € soit 13 % Loisirs 4,06 % 8 930 000 Achats divers 24,99 % 54 980 000 Autres dépenses 4,70 % 10 350 000 Alimentation 18,05 % 39 700 000 Transports 23,71 % 52 160 000 Source : Hôtels Actions - Comité départemental de tourisme du Cher - 2008. Lexique Emplois touristiques directs : emplois liés aux activités qui concourent directement aux services des touristes. Emplois touristiques indirects : pour produire les biens et services consommés par les touristes, les producteurs utilisent des consommations intermédiaires produites dans l’économie nationale. La production de ces consommations intermédiaires est aussi créatrice d’emplois indirects. Emplois touristiques induits : la consommation touristique, en créant des emplois, génère des revenus liés à ces emplois, ceux-ci sont pour partie consommés dans l’économie locale, ce sont également les emplois générés par le fonctionnement des équipements touristiques. Comité Départemental de Tourisme du Cher 5, rue de Séraucourt - 18000 BOURGES Tél. 00 33 (0)2 48 48 00 10 - Fax 00 33 (0)2 48 48 00 20 e-mail : tourisme.berry@cdt18.tv - web : www.berrylecher.com Source : Route Jacques-Cœur / Comité départemental de tourisme - 2008. Le nombre de visites organisées varie annuellement. Les visites d’Apremont-sur-Allier et de Sagonne sont effectuées par l’OT de La Guerche-sur-l’Aubois.