Le tourisme urbain, à redéfinir - Toulouse, 04 décembre 2013, Dialogue Métropolitain

1,232 views
1,062 views

Published on

Intervention de Jean-Luc Boulin à l'occasion de la journée d'échange sur le tourisme urbain organisé par Le Dialogue Métropolitain le 04 décembre 2013 à Toulouse

Published in: Travel
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,232
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
89
Actions
Shares
0
Downloads
11
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le tourisme urbain, à redéfinir - Toulouse, 04 décembre 2013, Dialogue Métropolitain

  1. 1. Tourisme urbain, les nouveaux enjeux Toulouse Métropole – Toulouse – Jeudi 04 décembre 2013
  2. 2. JEAN-LUC BOULIN Directeur Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d’Aquitaine Administrateur Offices de Tourisme de France Blog Etourisme.info
  3. 3. Vous avez dit touristes?
  4. 4. Citybreaker Séjournant estival Famille Touriste d’affaires
  5. 5. Touriste Qui vient d’ailleurs
  6. 6. Mais aussi…. Ou comment, d’ici ou d’ailleurs, chacun peut-être un touriste
  7. 7. Mais aussi…. Etudiant Touriste…
  8. 8. Mais aussi…. Touriste Résident Temporaire
  9. 9. Mais aussi…. Ancien touriste nouveau résident -> Néorésident
  10. 10. Mais aussi….
  11. 11. Mais aussi…. Habitant -> envie de tourisme chez moi Acteurs de la demande Touriste chez moi
  12. 12. Touriste dans ma ville…
  13. 13. Mais aussi…. Habitant -> envie de touristes chez moi Acteurs de l’offre Tourisme participatif
  14. 14. TOURISME PARTICIPATIF IMAGE http://thequeenette.blogspot.fr Atelier C5 : Et les
  15. 15. TOURISME PARTICIPATIF Atelier C5 : Et les
  16. 16. ECONOMIE COLLABORATIVE Atelier C5 : Et les
  17. 17. Des comportements et des attentes proches Citybreaker Voisin Habitant Néorésident Etudiant Touriste d’affaires Travailleur temporaire
  18. 18. La révolution numérique
  19. 19. Première révolution • Le web • Possibilité pour l’offre de communiquer avec toute la demande…
  20. 20. Deuxième révolution • Le web 2.0 • Possibilité pour la demande d’interagir sur l’offre… • Le client prend le pouvoir…
  21. 21. Troisième révolution • La mobilité • L’accès partout à l’information • Le développement de nouveaux outils (smartphones, tablettes) • Le développement de nouveaux medias (applications, services mobiles…)
  22. 22. Le m-tourisme, un nouvel usage • Le smartphone est utilisé par 70% des français lors de leur voyage en France et à l’étranger. • Parmi la population d’etouristes équipés de smartphones, 35% l’ont utilisé en 2011 pour préparer leurs vacances, soit 3,3 millions. Le double qu’en 2009!
  23. 23. Quatrième révolution • La connexion permanente • Jamais sans mon smartphone • La préparation du séjour durant le séjour!
  24. 24. Mobilité immobile…
  25. 25. Notre façon de penser… Tourisme = extérieur -> office de tourisme Loisirs = service à la population Marketing territorial = développement économique
  26. 26. Mais… Le tourisme descend dans la pyramide de Maslow BESOIN PRIMAIRE
  27. 27. Durable? Tout le monde peut être touriste Partir moins loin Développer une économie de proximité Tourisme durable?
  28. 28. Si on changeait? Si on changeait notre perception du mot « tourisme »
  29. 29. Si on changeait? Si on changeait notre marketing pour intégrer les touristes d’ici?
  30. 30. Si on changeait? Si on changeait notre pensée en silo : demain, une grande direction du tourisme? On y parlerait attractivité, tourist e d’ici et d’ailleurs, loisirs Des offices de tourisme, outils opérationnels pour tous les tourismes
  31. 31. Dans le rôle même des offices de tourisme Un outil autant au service des habitants que des visiteurs extérieurs Un service public au citoyen Un outil de développement économique pour l’industrie du tourisme et des loisirs L’ingenierie de l’accueil territorial
  32. 32. Dans les métiers des offices de tourisme Une évolution des métiers incessante depuis 15 ans Vers « l’agence locale de développement touristique » avec les métiers d’ingénierie? Les métiers du web totalement gérés et matirisés par les organismes locaux de tourisme Besoin énorme d’adaptation permanente
  33. 33. « L’office interface ou image de synthèse, un lieu interactif et transversal qui saura encore davantage être ce point de la rencontre entre touriste, prestataire et territoire mais aussi le réceptacle d’autres demandes et d’autres formes croisant tourisme et développement local, intégrant le porteur de projet dans son contact avec l’espace choisi, le commerçant, l’agriculteur, le médecin, l’artiste, le technicien du développement, etc… » Luc Mazuel, congrès Offices de Tourisme de France, Octobre 2013
  34. 34. Merci de votre attention @JeanLucBoulin Toulouse Métropole – Toulouse – Jeudi 04 décembre 2013

×