Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires

883 views

Published on

Les associations du CAPE (collectif des associations partenaires de l'école) Basse-Normandie accompagnent les collectivités qui le souhaitent dans la mise en place de la réforme des rythmes:
- animation des concertations
- élaboration des OTS et des PEDT
- projet opérationnel des activités
- formation des intervenant, acteurs, élus...
présentation réalisée par les Francas pour le Cape Basse-Normandie
Présentation faite dans le cadre des rencontres proposées par le groupe d'appui départemental des PEDT du Calvados

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
883
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Accompagnement des associations du CAPE dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires

  1. 1. Collectif d’associations reconnues partenaires du ministère de l’Education Nationale complémentaires de l’Ecole par leurs actions éducatives Contact: capebn@orange.fr iwww.collectif-cape.fr
  2. 2. La réforme des rythmes scolaires et éducatifs 1. Le collectif CAPE, les associations 2. La réforme, les enjeux pour les territoires 3. L’accompagnement proposé par les associations du CAPE
  3. 3. Les associations du CAPE interviennent dans et autour de l’école • Organisation d’activités de loisirs et de séjours éducatifs • Organisation d’activités éducatives complémentaires des activités d’enseignement • Accompagnement des politiques éducatives locales (PEL, PRE, CUCS…) • Formation des acteurs éducatifs • Recherche pédagogique et la création d’outils • Accompagnement et fédération des acteurs éducatifs
  4. 4. Collectif des associations partenaires de l’école en Basse-Normandie est composé de: • l’AROEVEN, • l’AFEV, • les CEMEA, • Les Eclaireurs et Eclaireuses de France (EEDF), • La FESPI, • Les Francas, • l’ICEM-pédagogie Freinet, • la Ligue de l’Enseignement, • le Mouvement Français pour le Planning Familial, • l’OCCE – coopératives scolaires, • Les Pupilles de l’Enseignement Public (PEP).
  5. 5. Nos orientations éducatives se nourrissent des principes de l’éducation populaire, de l’éducation nouvelle et des droits de l’enfant • L’éducabilité de tous les enfants et de tous les jeunes sans aucune exception. • La laïcité comme principe de concorde républicaine et condition de l'apprentissage du vivre ensemble. • La dimension émancipatrice des savoirs pour penser, être et faire. • La nécessaire implication des enfants et des jeunes dans leurs apprentissages.
  6. 6. Activités du CAPE en Basse-Normandie Constitué nationalement en janvier 2010, le CAPE BN se réunit régulièrement depuis fin 2010 • Organisation de modules de formations IUFM • Propositions d’actions auprès du rectorat • Participation à la mise en place de la réforme des rythmes (représentation aux comités de pilotages PEDT) • Propositions dans la constitution de l’ESPE
  7. 7. La réforme des rythmes scolaires et éducatifs: un enjeu pour le développement de l’éducation sur les territoires
  8. 8. La journée de l’enfant aujourd’hui: multiplicité des temps, des espaces et des acteurs… Famille « garderie » ou accueil périscolaire du matin Temps scolaire Temps de restauration Pause méridienne Temps scolaire « garderie » ou accueil périscolaire du soir Club ou activité culturelle Famille
  9. 9. La réforme des rythmes scolaires et éducatifs Les enjeux pour les territoires: • Développer la cohérence des temps éducatifs autour de l’enfant • Réinscrire l’école dans le projet d’éducation de chaque territoire • Confier explicitement aux collectivités le pilotage de l’articulation des temps scolaires, périscolaires et extrascolaires
  10. 10. Difficultés sur la mise en place des nouveaux rythmes: retour d’expérience septembre 2013 • La segmentation des temps - l'absence de continuité: contenu, règles de vie, utilisation des espaces… une organisation technique qui néglige l’apport éducatif global • l'absence d'articulation des acteurs (enseignants - intervenants périscolaires) • La tentation d'activités trop spécialisées – Laisser la place aux activités permettant de se poser, de faire avec les copains • Activités trop ambitieuses prenant peu en compte le rythme des enfants • Disparition des temps de relations parents-enseignants (selon les OTS choisis) • Manque d’adaptation des activités maternelles • ….
  11. 11. Le PEDT: Un projet éducatif territorial ACTEURS ESPACES TEMPS
  12. 12. Des représentations qui divergent… • Qu’est-ce que l’éducation? • Qui est compétent pour encadrer une activité à vocation éducative? • Quelle utilisation des espaces, sur quels temps?
  13. 13. Les étapes de l’élaboration d’un PEDT • La concertation des différents acteurs et des parents permettant un partage des enjeux éducatifs • La formalisation – Intentions éducatives prioritaires – Articulation des temps – Espace(s) de pilotage, du projet et des actions – Modalités de coordination opérationnelle – Évaluation • La validation par les parties prenantes • La mise en œuvre et l’évaluation permettant de faire évoluer le projet
  14. 14. Mise en place de la réforme des rythmes, quels leviers pour réussir son projet? • Organisation d’une concertation locale entre tous les acteurs éducatifs dont les familles – Partage d’un état des lieux éducatifs – Définition d’orientations partagées – Élaboration d’une mise en œuvre et d’une organisation • Mise en place d’une coordination (du projet, des acteurs, des actions) • Mise en place d’une évaluation partagée avec les acteurs et les familles
  15. 15. L’accompagnement des associations du CAPE
  16. 16. Les associations du CAPE peuvent accompagner les collectivités • La concertation des acteurs, le diagnostic de territoire, • L’accompagnement à l’élaboration des OTS et des PEDT – Soutien méthodologique pour l’animation de la concertation (personnes à mobiliser, méthodes d’animation, gestion des informations, des comptes rendus, apport sur le fond…) • L’accompagnement à la mise en œuvre des activités par les acteurs du territoire
  17. 17. Des formations pour qualifier les acteurs et soutenir les projets Formations: – Des intervenants périscolaires, animateurs, agents, bénévoles… – Des coordonnateurs techniques et pédagogiques – Des coordinateurs des PEDT – Des élus – … Modalités: convention avec les collectivités, CNFPT, plans de formation des associations …
  18. 18. Et aussi… • L’animation et le soutien de la vie associative périscolaire pour soutenir le réseau des intervenants périscolaires • Les bilans intermédiaires Sous forme d’interventions ponctuelles ou de programme d’accompagnement.
  19. 19. Nos interventions • Une attention particulière à la cohérence éducative des acteurs, comment la construire, la développer, la mettre en œuvre • Des possibilités d'accompagnement collectif de plusieurs communes proches dans une logique de territoire pertinent pour la mise en place des organisations périscolaires
  20. 20. Modalités d’intervention • Une première rencontre avec les élus impliqués sur la question éducative: – Un premier état des lieux (les activités, les acteurs, les points d’appui et de difficulté…) – Définition des perspectives possibles et des besoins à court, moyens, long terme • Proposition d’un programme d’accompagnement
  21. 21. Pour solliciter les associations du CAPE de Basse-Normandie Par contact direct auprès de l’une des associations Ou par sollicitation envoyée au CAPE Coordination Johann Guérard – Francas capebn@orange.fr www.collectif-cape.fr Le relai sera automatiquement fait auprès de l’ensemble des associations

×