L'économie publique de l'Open-source de l'Open-Source et de l'innovation ouverte dans le domaine du numerique (D-Torre)

  • 265 views
Uploaded on

A l'occasion du séminaire EcoTIC (décembre 2011) de l'observatoire des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur les transformations numériques et les impacts numériques, D-TORRE (GREDEG-CNRS) a …

A l'occasion du séminaire EcoTIC (décembre 2011) de l'observatoire des TIC en région Provence-Alpes-Côte d'Azur sur les transformations numériques et les impacts numériques, D-TORRE (GREDEG-CNRS) a présenter : L'économie publique de l'Open-Source et de
l'innovation ouverte dans le domaine du numerique

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
265
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussion L’´conomie publique de l’Open-Source et de e l’innovation ouverte dans le domaine du num´rique e Dominique Torre Universit´ Nice - Sophia Antipolis - GREDEG - CNRS e Transformations num´riques et impacts ´conomiques e e en Provence - Alpes - Cˆte d’Azur o IMERA, Marseille, 9 d´cembre 2011 e                Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 2. Introduction Open Source et administration ´lectronique e D´finitions e Les instances et organismes europ´ens e Repr´sentativit´ e e Observations et r´sultats e Historique Quelques pistes pour ouvrir la discussionD´finitions e Stricto sensu, un logiciel “open source” dispose d’une licence permettant l’acc`s au code source, e permettant la libre redistribution du logiciel, imposant la mise ` disposition de tout d´veloppement logiciel a e r´alis´ ` partir de lui (copyleft versus copyright) e ea Freeware et logiciel Open Source              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 3. Introduction Open Source et administration ´lectronique e D´finitions e Les instances et organismes europ´ens e Repr´sentativit´ e e Observations et r´sultats e Historique Quelques pistes pour ouvrir la discussionD´finitions e Stricto sensu, un logiciel “open source” dispose d’une licence permettant l’acc`s au code source, e permettant la libre redistribution du logiciel, imposant la mise ` disposition de tout d´veloppement logiciel a e r´alis´ ` partir de lui (copyleft versus copyright) e ea Freeware et logiciel Open Source              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 4. Introduction Open Source et administration ´lectronique e D´finitions e Les instances et organismes europ´ens e Repr´sentativit´ e e Observations et r´sultats e Historique Quelques pistes pour ouvrir la discussionRepr´sentativit´ e e Plus de 90% des syst`mes int`grent des briques OS, e e 82% des administrations recourent ` l’OS, a Seulement 15% des budgets Exemples de logiciels OS : serveurs : Apache syst`mes d’exploitation : Linux, Android e ´diteurs : Latex, Open Office e navigateurs : Firefox ...              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 5. Introduction Open Source et administration ´lectronique e D´finitions e Les instances et organismes europ´ens e Repr´sentativit´ e e Observations et r´sultats e Historique Quelques pistes pour ouvrir la discussionRepr´sentativit´ e e                Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 6. Introduction Open Source et administration ´lectronique e D´finitions e Les instances et organismes europ´ens e Repr´sentativit´ e e Observations et r´sultats e Historique Quelques pistes pour ouvrir la discussionHistorique Balbutiements du logiciel dans les ann´es 1960 et 1970 e associant le priv´ (les laboratoires ATT Bell) et le public e (l’universit´ de Berkeley) dans l’´laboration de la base Unix, e e ancˆtre de l’Open Source dans sa configuration initiale, e En 1983, la cr´ation par Richard Stallman de la Free Software e Foundation, ´mergence de la licence GPL qui permet l’usage e du code sous licence mais oblige l’utilisateur ` laisser libre a disposition du r´sultat de son usage. e              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 7. Introduction Open Source et administration ´lectronique e D´finitions e Les instances et organismes europ´ens e Repr´sentativit´ e e Observations et r´sultats e Historique Quelques pistes pour ouvrir la discussionHistorique Ann´es 1990 : d´veloppement des communaut´s Open e e e Source, autour des projets Linux et Debian notamment A partir de 1997, ´conomistes et sociologues prennent e conscience du caract`re novateur du mouvement. Paul e Raymond et La Cath´drale et le Bazar (Raymond, 1999) e ann´es 2000 : concurrence entre les deux mod`les e e ann´es 2010 : hybridation (voir Microsoft. . .) e              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 8. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e Int´rˆt du logiciel libre ee Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionInt´rˆt de l’Open Source ee Int´rˆt du point de vue collectif ee d´veloppement communautaire = synergies e bonne diffusion des connaissances d´veloppement extensif des vari´t´s e ee Limites en partie surmont´es e faiblesse des incitations d´veloppement anarchique e coˆt d’apprentissage (personnalisation insuffisante) u              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 9. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e Int´rˆt du logiciel libre ee Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionInt´rˆt de l’Open Source ee Int´rˆt du point de vue collectif ee d´veloppement communautaire = synergies e bonne diffusion des connaissances d´veloppement extensif des vari´t´s e ee Limites en partie surmont´es e faiblesse des incitations d´veloppement anarchique e coˆt d’apprentissage (personnalisation insuffisante) u              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 10. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e Int´rˆt du logiciel libre ee Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionInt´rˆt de l’Open Source ee Int´rˆt pour l’administration ´lectronique ee e la disponibilit´ du code permet son adaptabilit´, son e e interop´rabilit´ e e l’ouverture est une marque de s´curit´ (pas de e e cryptage-maison) la r´utilisation du code diminue son coˆt e u Ces propri´t´s en font des syst`mes soutenables pour ee e l’administration ´lectronique. e              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 11. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e L’OSOR Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionL’adoption d’Open Source par les collectivit´s publiques efait l’objet d’un int´rˆt au niveau europ´en ee e L’IDABC (Interoperable Delivery of European eGovernment Services to public Administrations, Business and Citizens) Programme termin´ depuis 2009. Cr´e l’OSOR. e e The Open Source Observatory and Repository for European public administrations (OSOR.eu) supports and encourages the collaborative development and re-use of publicly-financed free, libre and open source software (F/OSS) applications developments for use in European public administrations. It is a platform for exchanging information, experiences and F/OSS-based code. It also promotes and links to the work of national repositories, encouraging the emergence of a pan-European federation of open     source software repositories.          Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 12. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e L’OSOR Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionL’OSOR                Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 13. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e L’OSOR Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionL’OSOR Ses missions : publication d’informations et de monographies conseil juridique conseil technique et liens avec les plates-formes Financ´ par des budgets communautaires. e              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 14. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionOSOR Guideline on Public Procurement and Open SourceSoftware r´alis´ en 2008 par Unisys Belgium,et le MERITT, (Rishab Aiyer e e Ghosh, Ruediger Glott, Patrice-Emmanuel Schmitz et Abdelkrim Boujraf) L’Open-Source n’est pas un probl`me technique mais un probl`me e e de march´s publics. Le rapport examine les conditions dans e lesquelles les march´s publics approchent l’Open-Source. Comment e approcher l’OS par un march´ public. e Le rapport s’inspire beaucoup de l’exp´rience hollandaise e (diff´rents textes et d´cisions ` partir de 2003/2005) e e a              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 15. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionLa distribution des interventions publiques en Europe entre2007 et 2010 Stefano Comino, Fabio M. Manenti et Alessandro Rossi, Revue d’Economie Industrielle, num´ro ` th`me sur le logiciel libre, e a e d´cembre 2011. e ´ Etudient les interventions publiques dans le domaine de l’OS. Adoption, 45.5% des cas, Recommandation (directive marquant l’encouragement ` a l’adoption) 32% des cas, D´veloppement (l’administration contribue au d´veloppement) e e 18% des cas,   Subvention 3,9% des cas.            Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 16. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionLa distribution des interventions publiques en Europe entre2007 et 2010              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 17. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionLa distribution des interventions publiques en Europe entre2007 et 2010 Intervention Adoption Advisory Development Subsidy TOTAL Local 69 19 15 4 107 Level National 36 45 23 5 109 Supranat. 0 10 5 0 15 Table 5: policies classified in terms of type of intervention and administrative level (Source: our elaboration from the OSOR.eu website)                Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 18. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussion Interventio Interventions ns national national level e-gov level e-gov index index (A) (B) (C) (A) (B) (C) Austria 3 100 1.86 Luxembourg 0 68 0.88 Belgium 6 70 0.58 Malta 2 100 Bulgaria 1 40 Netherlands 9 79 1.78 Czech Rep 1 60 2.08 Norway 3 80 0.16 Denmark 7 84 0.82 Poland 2 53 0.91 Estonia 2 90 Portugal 6 100 0.09 Finland 5 89 0.23 Romania 1 45 France 15 80 0.62 Slovakia 0 55 0.25 Germany 8 74 1.77 Slovenia 0 95 Greece 0 45 0.21 Spain 9 80 0.19 Hungary 2 63 0.75 Sweden 1 95 1.09 Ireland 1 83 7.53 Switzerland 2 32 0.37 Italy 7 70 0.13 Turkey 2 0.05 Latvia 1 65 UK 7 100 1 Lithuania 2 60 Corr (A,B) 0.32 Corr (A,C) -0.16     Figure: Interventions at national level, e-Government diffusion and             software goods trade balanceDominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 19. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionPlusieurs monographies disponibles              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e  
  • 20. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionPlusieurs monographies disponibles                Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 21. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Une marche ` suivre de l’OSOR concernant les march´s publics a e Les instances et organismes europ´ens e Une ´tude g´n´rale sur la communaut´ europ´enne e e e e e Observations et r´sultats e Monographies Quelques pistes pour ouvrir la discussionLa r´gion Emilie-Romagne en Italie e Monographie r´alis´e en 2010 par Francesco Rentocchini et Dimitri e e Tartari, Intenational Journal of Open Source Software and Processes, 2(3), 1-29, July-September 2010, (disponible en ligne aussi). Quels sont les b´n´fices de l’OS pour la collectivit´ ? e e e Les r´sultats montrent une croissance de l’adoption de l’OS e (serveurs et desktop). Une moindre d´pendance aux ´diteurs propri´taires se manifeste e e e aussi. L’adoption de l’Open Source affecte de mani`re positive la vari´t´ e ee   et le niveau d’interactions entre les services publics locaux.            Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e
  • 22. Introduction Open Source et administration ´lectronique e Les instances et organismes europ´ens e Observations et r´sultats e Quelques pistes pour ouvrir la discussionQuelques pistes Mieux connaˆ l’adoption de l’OS dans les administrations ıtre locales en France, ´ Etablir un comparatif entre r´gions fran¸aises et entre des e c administrations publiques locales de plusieurs pays, Mieux harmoniser les d´cisions locales en France et en Europe. e              Dominique Torre, GREDEG - Universit´ Nice - Sophia Antipolis e 9 d´cembre 2011 e