• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Private Content
Communautés 2.0 - Partie 4 : Creation 2.0
 

Communautés 2.0 - Partie 4 : Creation 2.0

on

  • 4,370 views

CREATION 1.0 ...

CREATION 1.0
La création est le fruit du travail d’un artiste, elle émane d’une réflexion et d’une sensibilité individuelle.
CREATION 2.0
La création est un processus complexe issu de multiples interactions, équivalant à une expérience partagée.

La création 2.0 s’envisage tout d’abord de façon collective : la dynamique créative est encouragée par une marque, un collectif, un lieu d’échange ou d’expérimentation. (4-1. la création collective)
Par ailleurs, l’œuvre peut être le fruit d’une collaboration entre artistes mettant leurs compétences au service d’un travail commun, ou même reposer essentiellement sur l’interactivité avec le public, encourageant celui-ci à participer à une expérience artistique.
(4-2. l’art participatif)
La dématérialisation de la création nous amène enfin à envisager l’œuvre ouverte, remettant en cause la conception traditionnelle de l’auteur. (4-3. l’œuvre ouverte)

Statistics

Views

Total Views
4,370
Views on SlideShare
2,706
Embed Views
1,664

Actions

Likes
5
Downloads
153
Comments
0

10 Embeds 1,664

http://www.levidepoches.fr 1487
http://levidepoches.blogs.com 139
http://www.levidepoches.blogs.com 16
http://www.courtscircuits.fr 7
http://courtscircuits.fr 5
http://www.slideshare.net 5
http://webcache.googleusercontent.com 2
http://74.125.39.132 1
http://levidepoches.fr 1
https://www.google.ca 1
More...

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel

Communautés 2.0 - Partie 4 : Creation 2.0 Communautés 2.0 - Partie 4 : Creation 2.0 Presentation Transcript

  • CREATION 2.0 PARTIE 4
  • PARTIE 4 : CREATION 2.0 CREATION 1.0 La création est le fruit du travail d’un artiste, elle émane d’une réflexion et d’une sensibilité individuelle. CREATION 2.0 La création est un processus complexe issu de multiples interactions, équivalant à une expérience partagée.
  • La création 2.0 s’envisage tout d’abord de façon collective : la dynamique créative est encouragée par une marque, un collectif, un lieu d’échange ou d’expérimentation. ( 4-1. la création collective ) Par ailleurs, l’œuvre peut être le fruit d’une collaboration entre artistes mettant leurs compétences au service d’un travail commun, ou même reposer essentiellement sur l’interactivité avec le public, encourageant celui-ci à participer à une expérience artistique. ( 4-2. l’art participatif ) La dématérialisation de la création nous amène enfin à envisager l’œuvre ouverte, remettant en cause la conception traditionnelle de l’auteur. ( 4-3. l’œuvre ouverte ) PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • 4-1. la création collective 4-2. l’art participatif 4-3. l’œuvre ouverte PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • 4-1. la création collective PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • 4-1. la création collective 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-12. les nouveaux regroupements de créatifs 4-13. les lieux d’expérimentation 4-14. tous créateurs PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • La marque encourage la création : Le Prix Emile Hermès du design. 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • La marque encourage la création : L’exposition ULTRA PEAU, expérience autour de la peau par NIVEA. 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • La marque encourage la création : La FABRICA LAB, par Bennetton. 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • La marque encourage la création : Sony Vaio invite les scénaristes en herbe à co-scénarié un film d’animation avec John Malkovitch. 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • La marque devient objet de création : Absolut ART 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • La marque devient objet de création : Après Hong Kong et Tokyo, l'exposition d'art contemporain itinérante de CHANEL a ouvert à NYC en octobre. Cette exposition qui se déroule dans un pavillon design aux allures de soucoupe volante version XXIe siècle propose un voyage dans l’univers Chanel et de découvrir les œuvres originales d’artistes internationaux comme Daniel Buren, Michael Lin, Sophie Calle, Yoko Ono… 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • La marque devient objet de création : Setup victory @Nike STUDIO -Check Morris -Sébastien Agnetti 4-11. les nouvelles expériences créatives de marques 4-1. la création collective
  • Andrea Crews génère du lien social en invitant des individualités issues de toutes les pratiques à participer à ses actions. Andrea Crews fédère et s'associe avec des acteurs de la scène culturelle contemporaine: artistes, stylistes, vidéastes, Djs, venus d'horizons différents, mais issus de la même culture populaire et excentrique, expérimentale et ludique... 4-12. les nouveaux regroupements de créatifs 4-1. la création collective
  • Kitsuné, c'est à la fois un label de musique influent et une marque de vêtements très tendance. Dirigée par le Breton Gildas Loaec, en association avec son ami nippon Masaya Kuraki, cette entreprise originale s'épanouit en France et au Japon. 4-12. les nouveaux regroupements de créatifs 4-1. la création collective
  • Exyzt se définit comme un laboratoire expérimental qui permet aux artistes, architectes, concepteurs, designers, créateurs, réalisateurs en tout genre de se réunir et de répondre à un désir de faire, de construire ensemble. Le collectif effectue un travail d’expérimentation graphique, plastique, sonore et architectural. 4-12. les nouveaux regroupements de créatifs 4-1. la création collective
  • Jardin Des Créateurs.com est une société, dont le but est de promouvoir le savoir-faire et d'assurer la commercialisation de jeunes créateurs de talents. Ceux-ci fabriquent de manière artisanale des pièces uniques, des séries limitées voir grande série dans des univers différents avec une pointe d'originalité. 4-12. les nouveaux regroupements de créatifs 4-1. la création collective
  • LE CENTQUATRE Ce nouveau lieu entend multiplier les voies d’accès à l’art et permettre des ouvertures inédites vers la création contemporaine. Lieu de production, le CENTQUATRE donnera aux artistes les moyens techniques, financiers et humains de créer une œuvre. Les moyens également d’imaginer des modes de production et de coproduction inédits. 4-13. les lieux d’expérimentation 4-1. la création collective
  • Club et salle de concert à Bobay, le Blue Frog abrite aussi un label de musique. Une véritable plateforme de promotion et de production pour les artistes qui invite aussi le public à découvrir des formes de création innovantes, des lectures de poésie aux installations interactives… 4-13. les lieux d’expérimentation 4-1. la création collective
  • LE LABORATOIRE, à Paris, fait se rencontrer artistes et scientifiques au service des entreprises. Les entreprises explorent sans but précis pour capter l'imaginaire collectif et surtout réaffirmer leur capacité a intégrer la créativité en interne. 4-13. les lieux d’expérimentation 4-1. la création collective
  • YouTube, c’est la possibilité pour chacun de partager ses créations vidéos avec des millions d’utilisateurs. 4-14. tous créateurs 4-1. la création collective
  • Sur MySpace, des milliers d’artistes exposent leur talents. 4-14. tous créateurs 4-1. la création collective
  • Tous les outils sont disponibles en ligne pour devenir réalisateur de cartoons sur La Cartoonerie, qui recense de nombreux créateurs de dessins animés amateurs. 4-14. tous créateurs 4-1. la création collective
  • 4-2. l’art participatif PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • 4-2. l’art participatif 4-21. le détournement d’art 4-22. la création interactive 4-23. la création collaborative PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • Quand la publicité détourne l’art : Marithé et Francois Girbaud reprennent la célèbre Cène de Léonard de Vince : la marque a remplacé les apôtres de Jésus par des femmes ! 4-21. le détournement d’art 4-2. l’art participatif :M
  • Quand les artistes détournent la publicité : détournement d’affiche publicitaire par un collectif de créatifs adbusters à Berlin. 4-21. le détournement d’art 4-2. l’art participatif
  • Mezinor, artiste Français spécialiste des doublages parodiques de films, sur fond de music groove. 4-21. le détournement d’art 4-2. l’art participatif
  • Net-Art : Bignothing Manuel Schapira et Chanel Seguin - Upian 4-22. la création interactive 4-2. l’art participatif
  • 4-2. l’art participatif Net-Art : InvadeMySpace Par Space Invader sur… Myspace. 4-22. la création interactive
  • 4-2. l’art participatif Net-Art : TRACES Par Guillaume Horen 4-22. la création interactive
  • 4-2. l’art participatif Net-Art : Foreverstory, cocréation caritative. 4-22. la création interactive
  • 4-2. l’art participatif Installation interactive : Still Moving – Maurice Benayoun Still moving vous plongera dans la mécanique des émotions en vous confrontant à une sculpture capable de produire une musique infrasonore à votre contact, composée à partir de données numériques provenant de plus de 3000 villes du monde : Maurice Benayoun vous propose d'explorer les modalités de représentation des affects de la planète... 4-22. la création interactive
  • 4-2. l’art participatif Installation interactive : Appeel - TheGreenEyl interactive sticker art 4-22. la création interactive
  • 4-2. l’art participatif Social Souvenir - Sebastian Campion 300 t-shirts d’artistes (Akio Suzuki, Alvin Lucier, Åke Hodell, Marcel Duchamp, Yoko Ono, Erik Satie….) à message, mis en vente dans le musée d’art contemporain de Roskilde au Danemark. Les acquéreurs de ces oeuvres à porter renseignent une base de données qui est ensuite intégrée dans Google Maps. 4-22. la création interactive
  • 4-2. l’art participatif Installation interactive : AkousmaFlore - Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt Chaque plante s'éveille au moindre contact chaud et humain par un langage sonore qui lui est propre. Ce langage végétal fonctionne ainsi par le toucher. Ainsi, lorsque les spectateurs les caressent ou les effleurent, les plantes se mettent à chanter. Devenues instruments de musique sensibles, elles offrent la possibilité de composer une orchestration florale. 4-22. la création interactive
  • 4-23. la création collaborative 4-2. l’art participatif L’artiste danoise Mette Ingvarsen décide d’ouvrir sa corégraphie, au 104, le temps d’une représentation, en lance une invitation aux internautes. Ceux-ci sont invités à apporter avec eux tout appareil permettant de filmer la scène; appareils photos, caméras, téléphone portables… Elle leur indique même de ramener avec eux les câbles nécessaires au transfert sur disque dur. L’objectif est de collecter les différentes séquences filmées, de les monter ensembles pour ensuite les diffuser sur Youtube.
  • 4-23. la création collaborative 4-2. l’art participatif Trois mille musiciens auditionnés via internet pour un orchestre international: le "YouTube Symphony Orchestra" s'est produit mercredi 15 avril 2009 pour la première fois au prestigieux Carnegie Hall de New York. Quatre-vingt-seize musiciens provenant de 30 pays ont été sélectionnés par un jury d'experts issus de grands orchestres, d’après les vidéos de leurs talents postées sur internet.
  • 4-23. la création collaborative 4-2. l’art participatif L’idée du projet Lost Zombies est de fournir une trame de départ sur un scénario de fin du monde liée à une invasion de zombies et d’amener les internautes à tourner eux-mêmes un petit morceau de film pour illustrer ce scénario.
  • 4-23. la création collaborative 4-2. l’art participatif Green Eyed World, une web série collaborative lancée sur Youtube par Sprite : les internautes choisissent le déroulement des épisodes à venir.
  • 4-23. la création collaborative 4-2. l’art participatif Bombay TV est une création inspirée de classiques du cinéma indien dont les sous-titres et les séquences sont édités et personnalisés par l’internaute. Par l’agence Graphéine.
  • 4-23. la création collaborative 4-2. l’art participatif Les services de sous-titrage disponibles sur le web : quand la création collaborative est le fruit d’une éditorialisation en ligne.
  • 4-3. l’œuvre ouverte PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • 4-1. l’œuvre ouverte 4-11. creative commons 4-12. la tendance mashup 4-13. l’œuvre open-source PARTIE 4 : CREATION 2.0
  • 4-11. creative commons 4-3. l’œuvre ouverte Les Beastie Boys, un des rares groupes à avoir laissé un de ses titres Now Get Busy à disposition de tous sous licence Sampling Creative Commons. Opération menée par le magasine us WIRED qui distribuait un CD avec un de ses numéros en encourageant à le copier, le graver, le remixer et le diffuser sur Internet ! C’est tout le sens de la formule : "Rip, mix and burn the Wired CD !"
  • 4-11. creative commons 4-3. l’œuvre ouverte The FreeSound Project est un site internet qui met à disposition le travail des musiciens qui souhaitent partager le fruit de leur travail, leurs morceaux, leurs samples, sous licence CC.
  • 4-12. la tendance mashup 4-3. l’œuvre ouverte Le mashup, aussi appelé bootleg ou encore Bastard Pop est un genre musical hybride puisqu'il consiste en l'association, dans un même morceau, de deux ou plusieurs titres existants, généralement les parties vocales d'un morceau sur la musique d'un autre. Yold
  • 4-12. l’œuvre en open-source 4-3. l’œuvre ouverte Open Source Cinema est une plateforme mettant à disposition des œuvres et séquences vidéos libres de droits, sous licence CC.
  • 4-12. l’œuvre en open-source 4-3. l’œuvre ouverte A Swarm of Angles, par Matt Hanson Ce film, issu d’un projet collaboratif, étant libre de droits, il est possible de le modifier, de le tronquer, ou de l'inclure dans un autre montage, puis de diffuser la nouvelle réalisation, à condition que ce soit sous la même licence CC.
  • 4-12. l’œuvre en open-source 4-3. l’œuvre ouverte FREE BEER est une bière open-source basée sur la Vores Øl v.1.0. Le projet initié par des étudiants de l'université informatique de Copenhague fut d'appliquer le concept d'open source à un produit traditionnel de la vie réelle. Le principe, comme pour les logiciels, est d'offrir à chacun la recette que chacun peut utiliser à sa guise, y compris en la modifiant ou en commercialisant le produit fini, à condition de respecter certaines conditions CC.
  • Un rapport d’innovation Courts-Circuits , le cercle d’innovation 2.0 Une initiative de Pourquoi tu cours (l’agence des idées) : www.pourquoitucours.fr Crédits photos : Visual Complexity