Observatoire international des usages et des interactions des medias deloitte
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Observatoire international des usages et des interactions des medias deloitte

  • 1,416 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,416
On Slideshare
1,058
From Embeds
358
Number of Embeds
5

Actions

Shares
Downloads
10
Comments
0
Likes
0

Embeds 358

http://blog.madmagz.com 349
http://www.paperblog.fr 4
http://paper.li 2
http://pros.madmagz.com 2
http://pigeindexer2 1

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Bienvenue dans la media-démocratie ! L’Observatoire International des usages et interactions des médiasAvril 2011
  • 2. Bienvenue dans la "media-démocratie"Lessor d’Internet et des nouvellestechnologies a donné au monde desmédias toutes les caractéristiques dunenouvelle et puissante démocratie*.Dans le monde entier, des millions deconsommateurs émettent chaque jour desrecommandations sur des produits, desprogrammes, du contenu; limpact de leursactivités et comportements estconsidérable pour lensemble desentreprises des Technologies, des Médiaset des Télécommunications.*Dans son sens originel (dans la cité-État dAthènes du Ve siècle av. J.-C.), la démocratie (du grec ancien !"#$%&() / d*mokratía, « souveraineté du peuple »,de !+#$, / dêmos, « peuple » et %&-($, / krátos, « pouvoir », « souveraineté ») est le gouvernement de tous les citoyensOn peut résumer lidée démocratique à la formule dAbraham Lincoln : la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple. » / sourceWikipédia du 30 mars 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 3. Présentation de l’étude 2011Bienvenue dans la media-démocratie !• Cinquième édition de lObservatoire International des usages et interactions des médias, "State of the Media Democracy" réalisée par Deloitte Research, le centre de recherche TMT global de Deloitte.• Une étude réalisée dans 7 pays : Brésil, Etats-Unis, Canada, France, Allemagne, Japon et Grande-Bretagne. C’est la première fois que cette étude est réalisée en France.• Lobjectif de létude est de produire des données sur les usages et relations entre les technologies, les médias par les consommateurs âgés de 14 à 75 ans, et de recueillir leurs préférences pour l’avenir.• Méthodologie ! 2 013 individus interviewés online en France et 14 063 dans le monde (4ème trimestre 2010) ! Recrutement à partir du panel Survey Sampling International (SSI). ! L’échantillon est représentatif des internautes français en termes géographiques et économiques, sur quotas de sexe et sur 5 tranches d’âge (14-21, 22-27, 28-44, 45-63, 64-75).3 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 4. SommaireI. ETAT DES LIEUX DES USAGES• Télévision et presse• Réseaux sociaux• SmartphonesII. IMPACTS ET OPPORTUNITES• Publicité• E-commerceIII. USAGES DE DEMAIN4 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 5. I. Etat des lieux des usages5 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 6. La télévision a toujours la cote Parmi les types de médias suivants, veuillez classer les 3 que vous préférez • La télévision reste le média préféré par les personnes interrogées dans tous les pays étudiés ! Au Brésil seulement, Internet surpasse la télévision ! Aux US, les jeux vidéo sont préférés à la radio, aux journaux et aux magazines ! Les journaux sont les médias préférés des japonais6 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 7. La télévision résiste au multitasking, surtout en France En général, que faites-vous lorsque vous regardez la télévision ? 100 42 46 47 38 32 26 22 10 Quand je regarde la télévision, je ne fais rien dautre 1 Brésil France US Canada Allemagne Japon UK • En France et en Allemagne, la télévision conserve des scores élevés d’audience exclusive • Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, le mlultitasking atteint jusqu’à 78%7 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 8. Quand ils regardent la télévision, 54% des Français… En général, que faites-vous lorsque vous regardez la télévision ? Hiérarchie des activités Taux maximum déclarés Surfent sur le web 30% 22-27 : 46% Envoient et reçoivent des Emails 24% 22-27 : 33% Utilisent une messagerie instantanée 22% 14-21 : 40% Lisent des magazines 17% 28-44 : 18% Communiquent avec des amis via un réseau social 14% 14-21 : 28% Téléphonent 13% 22-27 : 19% Lisent un journal 11% 45-63 : 13% Jouent à des jeux vidéo 10% 22-27 : 18% Font leurs devoirs, travaillent 10% 14-21 : 25% Achètent en ligne 9% 30-44 : 13% Lisent des livres 8% 28-44 : 11% Ecoutent de la musique 7% 14-21 : 15% Regardent des vidéos (Youtube…) 5% 14-21 : 14%8 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 9. La télévision, le support publicitaire le plus influent sur ladécision d’achatLorsque vous êtes confronté à des publicités dans les médias suivants, quelles sont les 3qui influencent le plus votre décision d’achat ? $! )$ )& )$ )" !" !! !$ !# #$ #% #( #* #) #( #( #( #$ %! %( %& # %# %) %) B7.2>3 % ($ % () &$ && C7D41A *$ *# *# *& EF * * # G.2.H. % ( ( <AA3I./23 & 8.J92 EK +, -./.01234 52637236 89:72.:; <==1>?./34 -9@1A3 • La télévision conserve sa première place historique en matière d’efficacité publicitaire, néanmoins: - Elle est challengée par les magazines, particulièrement en France. - 3ème position pour Internet, mais une efficacité moins forte en France relativement aux autres pays du panel - Suivent les journaux, plus prisés à l’étranger, et l’affichage plébiscité en France - Le mobile, média naissant, prend du retard en France, mais atteint déjà des niveaux significatifs dans certains pays (Japon et Brésil)9 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 10. La consommation des contenus vidéo passe toujoursmajoritairement par la télévision • Sur l’ensemble du panel, la télévision reste le dispositif privilégié pour la consommation des contenus vidéo • Dans certains pays (Brésil, Japon et France), près d’1/4 des personnes utilisent leur téléphone portable pour visionner des contenus; une proportion très proche de l’utilisation de l’ordinateur à cette même fin dans des pays comme UK ou l’Allemagne10 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 11. Près d’1/4 de la consommation de contenus audiovisuels est réalisé online Quel pourcentage des émissions de télévision que vous regardez provient de sources traditionnelles (c.-à-d. câble/télévision/stations de radiodiffusion/magnétoscope numérique) plutôt que de sources online (YouTube/sites de réseau télévisé/Hulu, etc.) ? Total France 14-21 ans 22-27 ans 28-44 ans 45-64 ans 64-75 ansSources traditionnelles 77 64 74 83 81 76Sources en ligne 23 36 26 17 19 24 • Si 77% des contenus TV continuent d’être visionnés via des sources traditionnelles, les sources online représentent déjà 36% de la consommation des jeunes (14-21) 11 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 12. La presseUn attachement français historique et culturel Parmi les services auxquels vous ou une personne de votre foyer souscrit, quels sont les trois qui comptent le plus pour vous ? Un des 3 services qui comptent le plus : l’abonnement aux magazines 25 16 15 8 8 10 • La France est l’un des pays qui compte l’un des plus fort attachement au secteur de presse magazine; l’abonnement favorise en plus la proximité et l’attachement au média magazine 12 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 13. La presse en FranceLecture des journaux: un rapport papier / Internet équivalent Par quels moyens avez-vous lu vos journaux préférés au cours des 6 derniers mois ? !"#$%&($)*+ @*A$)#B%%")&C&%D+)1+EF%+&G+1&*")1"EE$#+9(1 -./0-&$)1 00/02&$)1 03/..&$)1 .4/56&$)1 5./24&$)1 , ,-5.;/?25.?3?250.2>?02>K5 !" !# !# !" !$ %% ,-./012-34560.789./6.:3;< !! #& ! !! !( %) ,-.4KCK?@/-5.J>304?@/-5.728@/-5A.BC3;DE500FA.54;G< % $ " " # ) ,-.4KCK?@/-5.?/043EC5 # % % % & ) 7+89+%&:(;<;(+=/>"91&? I50J2/-.?3?250 %& %$ %& % % %% H012-34560 !# #! #* !# !" !% =>304?@/-5.728@/-5A.BC3;DE500FA.54;G< # ( ! ! ) + • Les journaux sont autant lus sur Internet que sur leur forme papier • Une faible majorité des Français préfère encore le papier à la forme dématérialisée • Pour les magazines, le papier reste préféré par 65% vs 27% la lecture via l’ordinateur. 13 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 14. Online: quelles activités quotidiennes pour les Françaisinterrogés ? 80 70 60 50 14-21 40 22-27 28-44 30 45-63 64-75 20 10 0 Lire actualités Lire actualités Moteurs de Echanger des Messageries Rechercher Regarder la TV Acheter des Regarder nationales / locales recherche mails instantanées des produits contenus audio mondiales informations de / vidéo loisir14 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 15. Réseaux sociaux, messages instantanés et SMSDes moyens de connexion entre amis plébiscités !"#$"%&"#("#)"&#*+&",(-#&./0,(-# 12,/"3..45# 678$,/"5#9:0;;"*5#";/<=5#),#>"&&,?"*0"# • Les Français plébiscitent les 0%&;,%;,%+"#";#)"&#868#&.%;# @A"-/"))"%;&#>.7"%&# moyens de mise en relation $.(*#$*"%@*"#/.%;,/;#,B"/#>"&#,>0&< % d’accord instantanés, quel que soit leur !" #$ %& %& % âge # • Sans surprise, l’intérêt pour les réseaux et messageries est ()*+,- .)/012 34 5/0/6/ 7--28/902 :/;<0 inversement proportionnel à l’âge • Néanmoins, cet intérêt est élevé et homogène pour la catégorie des &= Français de plus de 45 ans !% #$ #= >" %! P0+28D-2 "Q="?/0+ ==Q=#?/0+ =!Q?/0+ %Q>R?/0+ >Q#%?/0+ :2?;20+2?@A2?-2+?)*+2/AB?+<1,/AB?C./12D<<EF? GH4;/12F?IJ,KK2)F? 2K1LMF?-/? 82++/92),2? ,0+K/0K/0*2?2K?-2+?4G4?+<0K?6N2B12--20K+?8<H20+?;<A)?;)206)2?1<0K/1K?/O21?82+? /8,+L15 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 16. Réseaux sociauxUne promesse de mise en relation et d’interaction largement perçue % d’accord • La connexion permanente 83 Brésil US Canada France Allemagne Japon au maximum d’amis est la 65 65 59 fonction principale du réseau 48 46 social pour la majorité des populations. • Reconnue par près de 6 À mon avis, la principale valeur des sites de réseaux sociaux (Facebook, MySpace, Twitter, etc.) est la possibilité qu’ils m’offrent d’interagir (plus fréquemment) avec plus d’amis que je ne le pourrais si j’étais « hors ligne ». Français sur 10, dans la moyenne des pays interrogés, derrière le Brésil, et 80 l’Amérique du Nord et assez 75 nettement supérieur à 59 60 l’Allemagne et au Japon. 52 Ensemble 39 14-21 ans • En France, la valeur perçue 22-27 ans par ces outils de 28-44 ans communication diminue avec 45-63 ans l’âge mais reste élevée pour 64-75 ans les populations supérieures à À mon avis, la principale valeur des sites de réseaux sociaux (Facebook, MySpace, Twitter, etc.) est la possibilité qu’ils m’offrent d’interagir (plus fréquemment) avec plus d’amis que je ne le pourrais si j’étais « hors ligne ». 64 ans interrogées.16 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 17. Réseaux sociauxDes intentions à la pratique…. • De manière générale, la pratique quotidienne des réseaux sociaux est très en retrait par rapport à la qualité de la relation telle qu’exprimée par les personnes interrogées • 1/3 des Français juge que le temps passé à dialoguer en ligne a autant de valeur que le temps passé réellement avec des amis. Ce comportement est très en retrait par rapport aux pays du continent américain, mais supérieur au Japon.17 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 18. Réseaux sociaux en FranceUn moyen de se « socialiser » pour les plus jeunes 42.+5617518+,9*1 92**: #" ;628<=5+1 =5>8<7<+))+ -30% -30% !" !" !$ "% "& "" "" " $ $ # ()*+,-.+ /0"12)* ""0"&12)* "%0//12)* /#03!12)* 3/0&#12)* • Le temps de dialogue par messagerie ou réseaux sociaux a autant de valeur que le temps passé ensemble pour la majorité des 14-21 ans • Une utilisation quotidienne des réseaux sociaux pour rencontrer des gens en retrait par rapport à la valeur accordée au temps passé sur les réseaux sociaux18 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 19. Réseaux sociauxLes Français sont actifs • Brésil et US sont les 1ers pays animateurs de réseaux sociaux, communautés ou forums. • Les Français les talonnent autant sur la gestion de leur réseau que sur la publication et la rédaction de commentaires • 1/4 des Français s’exprime sur les produits du e-commerce, presque à égalité avec les Américains19 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 20. SmartphoneUn outil de divertissement et d’interaction, surtout en France 100 90 80 70 Brésil 60 France US 50 Japon 40 Allemagne Canada 30 UK 20 10 0 Echanger des SMS Ecouter de la Echanger des emails Recherche online par musique le mobile20 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 21. SmartphoneUtilisation massive et généralisée en « multitasking » Téléphoner Quelles sont les 100 fonctions de votre Utiliser le GPS pour 80 Echanger des SMS smartphone que vous se guider 60 utilisez actuellement ? En % 40 14-21 Echanger des emails 20 Prendre des photos 22-27 0 28-44 45-63 64-75 Accéder à Internet Ecouter de la musique Jouer à des jeux Faire des vidéos• Une utilisation massive et multitasking des fonctions par les moins de 25 ans qui sont entraînés à optimiser les usages : SMS, appels, appareil photo, musique, caméra…• 18% des jeunes utilisent déjà le smartphone quotidiennement pour visionner des contenus vidéo21 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 22. SmartphoneLes Français, champions du « smartphone de salon » Au cours des 6 derniers mois, vous est-il arrivé de laisser votre ordinateur portable chez vous et d’utiliser votre smartphone à la place ? !"#$%#&&()$*%+$,-.&*$-%$(,/+#01-"*$2$/$0/3*$4*$ *%+$-+4&"/#*%+$3*($5$4*+"&*+($,-&( !" !" %& % % !% #" !# #$ $% $$ & ,=->?304 -+?;0@454A2 Base : possesseurs de ()*+,- .*/0+ 1)2345 67 8*+*9* :55-;*<+- téléphones portables • La cannibalisation du device « de poche » sur l’ordinateur se confirme dans tous les pays notamment en situation de mobilité • En revanche, les Français se différencient par une utilisation à domicile aussi importante qu’en situation hors domicile. • Le potentiel en mobilité n’est pas encore exploité autant qu’aux US ou au Brésil.22 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 23. Smartphone en FranceUn potentiel de ventes prometteur !"#$%&#()*%+,-./-#0,*"12-%#(/)"30-"1*"-43"5%(%)./3 49% !" ()*+,,-)./-)0*110 $&" #$" )*21./-)0*110 /-)0*110 $%" $!" 341.)55,-) 341./-)0*110 Base : non possesseurs smartphone • Parmi les non-possesseurs de smartphones, la moitié des Français se dit intéressée par un achat à court terme (49%) • 66 % des 14-21 ans • 56 % des 22-27 ans • 55% des 30-44 ans • 41% des 45-63 ans • 38% des > 64 ans23 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 24. SmartphoneLa marque très présente dans les critères de choix d’un smartphoneLorsque vous décidez d’acheter un smartphone, quelles fonctionsinfluencent le plus votre décision d’achat ? Base : non possesseurs smartphone• En France, le critère de sélection d’un smartphone est la marque avant le choix de l’opérateur ou des applications disponibles.• Ce comportement est assez différent de celui des Canadiens et Américains interrogés, plus préoccupés par a réputation de l’opérateur.24 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 25. Smartphone en FranceL’âge segmente les critères d’achatLorsque vous décidez d’acheter un smartphone, quelles sont les 3principales raisons qui influencent le plus votre décision d’achat ? Prix du Smartphone 71% •64-75 ans : 75% • Le prix reste le 1er critère d’achat pour tous, mais il est talonné par les équipements Fonctions intégrées 59% •22-27 ans : 65% proposés (taille, qualité, résolution d’écran, caméra, microphone, style du claver…) Qualité couverture réseau 45% •45-63 ans : 64% surtout attractives pour les plus jeunes. • Qualité de la couverture du réseau , Réputation fabricant 28% • 45-63 ans : 32% réputation du fabricant et réputation du fournisseur sont des critères plus Style du téléphone 27% •14-21 ans : 37% importants pour les plus de 45 ans Système d’exploitation 27% •64-75 ans : 38% • Système d’exploitation (Apple OS, Palm OS, Androïd, Microsoft Windows…) un critère clé Fonctions fournies par applis téléchargeables 20% •22-27 ans : 26% pour les plus âgés. • Style du téléphone (à glissière, à rabat..), Réputation fournisseur 11% •45-63 ans : 16% fonctions fournies grâce à l’ajout d’applications téléchargeables ou qualité du Qualité magasin applis online 11% •22-27 ans : 13% magasin d’applis online sont des critères plusBase : non possesseurs smartphone attractifs pour les plus jeunes.25 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 26. II. Impacts et opportunités26 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 27. Médias en FranceUne perception prometteuse pour le potentiel publicitaire d’Internet Télévision Internet Cinéma Radio Jeux vidéo • Des différences marquées selon les âges : ! Internet et Musique sont préférés à la TV par les 14-21 ans ! Jeux vidéo préférés à radio, magazines et journaux pour les -28 ans ! Internet est déjà 2ème média préféré des séniors ! Les magazines plus influents que la TV pour les +65 ans27 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 28. Publicité online en France Les plus jeunes favorables à l’échange publicité contre contenu Ensemble 58 14-21 ans 49 22-27 ans 45 43 28-44 ans 38 45-63 ans 31 64-75 ans 23 23 24 21 18 19 Je serais prêt(e) à être exposé(e) à une plus grande Je préfèrerais payer pour du contenu en ligne (infos, quantité de publicité en ligne si je pouvais en retour sports, musique…) et en échange ne plus être profiter d’un contenu gratuit que j’apprécie exposé à la publicité.• Pour plus de la moitié des jeunes, l’exposition publicitaire pourrait être accentuée en échange de contenus gratuits• Cependant, 1/4 des personnes interrogées sont prêtes à payer des contenus pour ne pas être exposées à des publicités sur Internet. 28 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 29. Publicité online en FranceL’offre publicitaire online dispose de nouvelles opportunités,à condition d’être en rapport avec les besoins de chacun 56 50 Ensemble 42 42 14-21 ans 37 34 22-27 ans 31 27 26 28 25 23 22 22 21 21 20 20 28-44 ans 45-63 ans 64-75 ans Je cliquerais sur un plus grand nombre de Je ne vois pas d’inconvénient à ce que mes Je serais prêt(e) à fournir plus de données publicités en ligne si elles ciblaient mes activités de navigation en ligne fassent l’objet personnelles en ligne si je recevais en retour besoins d’un suivi pour recevoir en retour une de la publicité qui cible davantage mes publicité qui cible davantage mes besoins et besoins et intérêts intérêts29 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 30. Publicité onlineLa bannière toujours le dispositif le plus efficace pour la décision d’achatEn songeant aux publicités que vous rencontrez en ligne, quelles sont les 3qui influencent le plus votre décision d’achat ? Pays au score le plus fort 68% Japon 60% UK 52% Brésil 77% UK France France 35% Allemagne 23% Allemagne Japon 22% Canada 13% Brésil30 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 31. Publicité onlineLa France, particulièrement sensible au phénomène intrusif de la publicité online Je trouve toutes les formes de publicités online plus intrusives que les publicités dans les journaux 80 74 65 61 60 62 60 57 53 40 20 % d’accord 0 France US Japon Allemagne Brésil Canada UK Particularité française : la sensibilité à l’intrusion publicitaire, en particulier dans un contexte online, par rapport aux journaux31 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 32. E-commerceLe rôle majeur de la recommandation online Avez-vous déjà …? (en %))** !" #! #$ D4?;85 !* "% "# " "# $$ $" $% $! $% EF "* $ $ ! $* $ ! ! ) * $ * &$ G3,3/3 ( (% (" ( )% H43,=. (* @55.>3I,. * +,-.,/012345.41/60,1247/08-1 <.=7>>3,/?10,1247/08- @=A.-?10,1247/08-1;08-.1B1 C?=8/?1/.1,.123;13=A.-.41 J327, 27041531)94.1:78; 0,.14.=7>>3,/3-87, ;08-.1B10,.1 EK 4.=7>>3,/3-87, • Près d’1/3 des Français interrogés ont déjà recommandé un produit online • Les personnes interrogées sont assez sensibles aux recommandations, et plus encore aux recommandations négatives32 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 33. E-commerce en FranceLa génération X, la plus réceptive à la recommandation sur les produits Avez-vous déjà …? (en %) & (* "% !" !( !$ "& !) !# !! % % !* +,;.>B5. %# %% %) )$ %& ) *%C#*13,; %& )) )% #$ #$ #$ ##C#(13,; #% *( #C%%13,; #& %!C")13,; & "%C(!13,; +,-.,/012345.41/60,1 <14.=7>>3,/?10,1247/08- <13=@.-?10,1 247/08-1;08-.1A1<1/?=8/?1/.1,.123;13=@.-.41 247/08-127041 531*94.1:78; 0,.14.=7>>3,/3-87, ;08-.1A10,.1 4.=7>>3,/3-87, • Un monde à l’envers : les jeunes recommandent et la génération X découvre, écoute et suit • L’influence de la recommandation sur l’achat est effective pour 40% de la population, mais surtout pour la majorité des 28-44, la génération X. • L’influence d’un avis négatif sur le non-achat est encore plus marquante33 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 34. E-commerce en FranceUn Français sur 4 émet un avis sur un produit Quelle expérience avez-vous parmi les activités suivantes ? Communiquer par Twitter 14 6 Téléchargement de ses contenus de jeu 20 10 23 14-21 Ensemble Téléchargement vidéos sur site de partage 11 Téléchargement photo sur site de partage 18 12 Gestion de son blog 27 12 Contribution à un blog qui nest pas le sien 34 21 Commentaires sur produits sur e-commerce ou blogs 25 25 Commentaires suite à parutions sur Internet 35 25 Communiquer en temps réel sur réseau social 49 31 Commentaires sur sites de communauté 42 32 Gestion de mon réseau social 71 48 0 10 20 30 40 50 60 70 80 • Le commentaire de produits sur des sites d’e commerce ou des blogs est en position 5 des pratiques online les plus citées (en position 7 chez les 14-21 ans) • Les 3 pratiques les plus fréquentes toutes populations confondues ont un lien étroit avec la communication via réseau social34 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 35. E-commerce / utilisation du smartphoneUne pratique de consommation naissante En songeant aux fonctions incluses sur votre téléphone smartphone (ex. Blackberry, iPhone ou Android, etc.), veuillez sélectionner celles que vous utilisez – base possesseurs B8C.,- *5 D/1/A/ E8/1>: ?--:;/<1: F/601 *G #$ #! ! !" !" !) !& !# !% !( !( " *+,-,./+,012345260782+8079:82;/</.,1=2 ?>@:+:82A:.2680A7,+. .:89,>:=2/;,.35 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 36. III. Usages de demain36 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 37. Usages de demainDes attentes fortes pour la TV connectée et la TV 3D Combien seriez-vous prêt à payer en plus pour un téléviseur 3D comparativement à un téléviseur haute définition qui n’est pas en relief ? % d’accord37 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 38. Usages de demainEt si le mobile remplaçait la carte bancaire ? !"#$%&(#(#)%"*+"%&,-".)%/&#--0)% !" =.>/+6 ?@ A*7*:* B.*79- C66-,*D7- (*127 ?E &# #$ #" #% # ## ()*+,-.*+/012342+.0 35+6+/-.0 ,270,28+6-0-70.-,16*9-,-750 :-0,*09*.5-08*79*+.-0123.0;*+.-0:-/0*9<*5/ • Forte distinction de l’adhésion du Brésil • La France est en avance sur l’intérêt d’utiliser son mobile pour payer ses achats à la place d’une carte bancaire38 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 39. Usages de demain en FranceCodes barres, paiements mobiles et autres modes d’achats % intéressant Dans un magasin, jaurai la capacité daccéder aux détails de produits (tarifs concurrentiels, ingrédients, emplacement usine,commentaires dutilisateurs…) en lisant un code barre à laide de 38 mon mobile Jaimerais pouvoir utiliser mon mobile en remplacement de ma 21 carte bancaire pour faire des achats Ensemble Je pourrai cliquer pour acheter des produits présentés dans une émission de télévision ou dans une publicité sur lécran de mon 19 téléviseur Je disposerai dun service en ligne qui recommandera lachat en 17 fonction des préférences des consommateurs• Les codes QR en géolocalisation font partie du futur des Français, notamment des plus jeunes, promettant informations et repérages sur l’offre produits en mobilité.• Près d’1/3 des jeunes imagineraient utiliser leur téléphone portable à la place de leur carte bancaire• Près d’1/4 imaginent aisément pouvoir cliquer pour acheter directement sur l’écran de son téléviseur39 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 40. Usages de demainUne adhésion française aux jeux vidéo et à la 3D• Des Brésiliens atypiques et très fortement adhérents des technologies futures liées au divertissement• La France est parmi les pays les plus sensibles à ces nouvelles technologies 3D pour les vidéos comme pour les jeux vidéo40 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 41. Usages de demainLa France promise à un avenir technologique « intégré » 70 62 A lavenir, jaurai accès à un service de stockage en 60 ligne avec films, photos, média, musique... auquel jaurais accès en ligne à partir de nimporte quel 50 dispositif 40 33 32 32 30 28 28 21 20 10 0 % extrêmement + très intéressant Brésil France US Canada Allemagne Japon UK 1 Français sur 3 se déclare très intéressé par l’idée du Cloud Computing appliqué à l’ensemble de ses contenus personnels41 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 42. Usages de demain en FranceDes attentes de rapidité, de simplification et de repères % intéressant Ensemble J’aimerais posséder un meilleur outil pour trouver du contenu en ligne en fonction de mes préférences 63 personnelles Je pourrai disposer de ma musique, mes émissions de télévision, mes podcasts, mes films, etc. sur tous les 40 dispositifs et toutes les plateformes que je possède sans … Jaurai accès à un service de stockage en ligne pour stocker diféfrents médias, films, photos, musiques etc.. En 33 ligne à partir de nimporte quel dispositif Je fais partie des personnes qui seront toujours prêtes à payer un peu plus pour profiter d’un accès plus rapide à 35 Internet • Le stockage et l’archivage sur une plateforme accessible en ligne telle une « chambre forte numérique » répondrait à l’attente de simplification de l’accès à l’offre technologique dont la diversité trouble les repères. ! Les Français souhaitent disposer de tous les contenus, musique, télévision, podcasts, films…sur tous les dispositifs et toutes les plateformes (40% des F, 60% des 14-24), cette offre variée nécessite de plus en plus un stockage personnel et un accès unique en ligne. 42 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011 © 2011 Deloitte SA
  • 43. Rendez-vous pour la prochaine édition de "media-démocratie »en 2012, et pour d’autres études TMT de Deloitte43 © 2011 Deloitte SA L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011
  • 44. Pour en savoir plusCette présentation propose une sélection denombreux chiffres et informations disponibles parcette étude.Ariane BUCAILLE Marc JOLYDeloitte France Deloitte FranceAssociée et responsable de l’industrie TMT Senior Manager et responsable du secteur Médiasabucaille@deloitte.fr marcjoly@deloitte.frPour obtenir dautres éléments sur l’étude « media- démocratie » 2011, vous pouvezcontacter:Julia DEBIENNE Stéphanie MUTHELETDeloitte Relations Presse Agence Rumeur Publique+ 33 (0)1 55 61 41 69 + 33 (0)1 55 74 52 28jdebienne@deloitte.fr stephanie@rumeurpublique.fr © 2011 Deloitte SA 44 L’Observatoire International des usages et interactions des médias 2011
  • 45. 45 © 2011 Deloitte SA