L’accès ouvert et droit d’auteur, copyright, "Creative Commons licenses" qui permettent aux titulaires de droits d’auteur de mettre leurs oeuvres à disposition du public à des conditions prédéfinies
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

L’accès ouvert et droit d’auteur, copyright, "Creative Commons licenses" qui permettent aux titulaires de droits d’auteur de mettre leurs oeuvres à disposition du public à des conditions prédéfinies

on

  • 2,262 views

Atelier sur les Archives Ouvertes, 14-15 mai 2012, Monastir, Tunisie

Atelier sur les Archives Ouvertes, 14-15 mai 2012, Monastir, Tunisie

Statistics

Views

Total Views
2,262
Views on SlideShare
2,125
Embed Views
137

Actions

Likes
0
Downloads
13
Comments
1

1 Embed 137

http://www.scoop.it 137

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

CC Attribution License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

L’accès ouvert et droit d’auteur, copyright, "Creative Commons licenses" qui permettent aux titulaires de droits d’auteur de mettre leurs oeuvres à disposition du public à des conditions prédéfinies Presentation Transcript

  • 1. L’accès ouvert et droitd’auteur, copyright,Creative CommonslicensesIryna Kuchma, EIFL-OA ProgrammemanagerAtelier EIFL « Archives ouvertes », 14-15Mai, 2012, Monastir, Université de Monastirwww.eifl.net Attribution 3.0 Unported
  • 2. Les problèmes de droitd’auteur et les relationsavec les éditeursDes initiatives ont pour objet d’agir en amont en incitant les chercheurs à ajouter un avenant au contrat deséditeurs de manière à conserver leurs droits lors de la soumission d’articles (http://bit.ly/JyTi9F)
  • 3. Les problèmes de droit d’auteur et les relations avec les éditeurs (2)On parle d’« author addenda » qui sont proposés par différents organismes et associations comme SPARC Il existe une adaptation de la version américaine pour les auteurs canadiens, adaptation réalisée par CARL et SPARC (http://bit.ly/JyTi9F)
  • 4. Du point de vue juridique, que doit- on prendre en compte si l’on veut déposer un document dans des archives ouvertes ? Vous devez impérativement : Avoir l’accord de chaque co-auteur pour déposer le document dans une archive ouverte
  • 5. Vous renseigner sur la politique de publication de votre organisme en particulier pour la confidentialitéVous informer des règles retenues par l’archive ouverte pour le type de document que vous souhaitez déposerRespecter le cas échéant les clauses des contrats que vous avez signés avec l’éditeur de la publication et les financeurs de votre recherche
  • 6. Le dépôt dans une archive ouverte modifie-t-il les droits des auteurs ?Le dépôt dans une archive ouverte ne modifie pas les droits. Seul l’auteur décide s’il abandonne ou s’il transfère ses droits patrimoniaux par des contrats ou des licences d’utilisation (Creative Commons par exemple) http://bit.ly/KbB0ft
  • 7. Dans des archives ouvertes, quels droits et responsabilités ai-je sur mon document ? L’auteur conserve tous ses droits et il s’engage à : Ne pas demander le retrait du document déposé dans l’archive ouverte, afin qu’elle garantisse, entre autres, une citabilité fiable et pérenneRespecter les clauses des contrats signés, par exemple, avec l’éditeur http://bit.ly/KbB0ft
  • 8. Mon document déposé dans des archives ouvertes peut-il servir pour prouver l’antériorité de la découverte d’un résultat ?Lors d’un dépôt dans une archive ouverte, le système informatique va enregistrer automatiquement la date de ce dépôt. En cas de litige, le tribunal retiendra les éléments de preuve d’antériorité en fonction de règles complexes, notamment en ce qui concerne les preuves informatiques. (http://bit.ly/KbB0ft)
  • 9. Le dépôt dans des archives ouvertes favorise t-il le plagiat ? Quel que soit son lieu de publication un article scientifique est protégé par les droits d’auteur. La forme numérique des publications et leur visibilité accrue par la diffusion sur l’Internet en accès ouvert peuvent faciliter le plagiat mais aussi la détection du plagiat car plus l’article est diffusé et lu, plus il est risqué de le plagier. La date à laquelle un article est publié sur une archive ouverte permet d’établir une antériorité à des résultats de recherche ou à des synthèses. (http://bit.ly/Jr3HWB)
  • 10. une publication en libre accès est une publication qui remplit les deux conditions suivantes :1. Le/les auteur(s) ainsi que les titulaires du droit d’auteur accordent à tous les utilisateurs un droit d’accès gratuit, irrévocable, mondial et perpétuel et leur concèdent une licence leur permettant de copier, utiliser, distribuer, transmettre et visualiser publiquement l’œuvre et d’utiliser cette œuvre pour la réalisation et la distribution d’œuvres dérivées, sous quelque format électronique que ce soit et dans un but raisonnable, et ce à condition d’en indiquer correctement l’auteur ; ils accordent également aux utilisateurs le droit de faire un petit nombre de copies papier pour leur usage personnel.
  • 11. une publication en libre accès est une publication qui remplit les deux conditions suivantes :2. La version complète de l’œuvre, ainsi que tout document connexe, dont une copie de l’autorisation ci-dessus, réalisée dans un format électronique standard approprié, est déposée dès sa publication initiale dans au moins un réservoir en ligne subventionné par un établissement d’enseignement supérieur, une société savante, une agence gouvernementale ou tout autre organisme reconnu œuvrant pour le libre accès, la diffusion sans restriction, l’interopérabilité, et l’archivage à long terme (Déclaration de Bethesda pour l’édition en libre accès) (http://bit.ly/KxJTlC)
  • 12. La gestion de droit dauteur Auteur – Editeur: Licence de publier Auteur – Archive ouverte: Licence de déposerAuteur – Utilisateurs: Licence de utiliser
  • 13. La gestion de droit dauteur (2)Veiller à ce que votre équipe qui assure la liaison avec lauteur est informée sur lauto-archivage et les politiques de léditeur (Sherpa/RoMEO: http://www.sherpa.ac.uk/romeo/)Assurer la liaison avec les éditeurs au cas par cas
  • 14. Licence de déposers’assurer que les déposants ont leurpropre droit dauteur pour les matières quils déposent ou avoir lautorisation du détenteur du copyright à déposer; et accorder à l’archive ouverte les droits nécessaires pour les rendre accessibles aux utilisateurs
  • 15. Creative Commons Creative Commons proposegratuitement des contrats flexibles de droit dauteur pour diffuser vos créationsLes licences sont des contrats-typedans lesquels les auteurs déterminent les droits attachés à l’œuvre qu’ils réalisent.
  • 16. Creative Commons (2) Six contrats sont possibles en combinant quatre éléments de basequi sont : la paternité, la modification, l’utilisation commerciale et la réutilisation dans les mêmesconditions du contrat d’origine. Elles peuvent s’appliquer à tout typed’œuvres ou un ensemble d’œuvres.
  • 17. Simples à utiliser et intégrées dans les standards du web, ces autorisationsnon exclusives permettent aux titulairesde droits dautoriser le public à effectuer certaines utilisations, tout en ayant la possibilité de réserver les exploitationscommerciales, les oeuvres dérivées ou le degré de liberté (au sens du logiciel libre)
  • 18. 1. Paternité (BY):Le titulaire des droits autorise toute exploitation de l’œuvre, y compris à des fins commerciales, ainsi que la création d’œuvres dérivées, dont la distribution est également autorisé sans restriction, à condition del’attribuer à son l’auteur en citant sonnom. Cette licence est recommandée pour la diffusion et l’utilisation maximale des œuvres.
  • 19. 2. Paternité + Pas de Modification (BY ND) : Le titulaire des droits autorise toute utilisation de l’œuvre originale (ycompris à des fins commerciales), mais n’autorise pas la création d’œuvres dérivées.
  • 20. 3. Paternité + Pas d’Utilisation Commerciale + Pas de Modification (BY NC ND) :Le titulaire des droits autorise l’utilisation de l’œuvre originale à des fins non commerciales, mais n’autorise pas la création d’œuvres dérivés.
  • 21. 4. Paternité + Pas d’Utilisation Commerciale (BY NC) : le titulaire des droits autorise l’exploitation de l’œuvre, ainsi que lacréation d’œuvres dérivées, à condition qu’il ne s’agisse pas d’une utilisation commerciale (les utilisations commerciales restant soumises à son autorisation).
  • 22. 5. Paternité + Pas d’Utilisation Commerciale + Partage à l’Identique (BY NC SA): Le titulaire des droits autorisel’exploitation de l’œuvre originale à des fins non commerciales, ainsi que lacréation d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle qui régit l’œuvre originale.
  • 23. 6. Paternité + Partage à l’Identique (BY SA) : Le titulaire des droits autorise toute utilisation de l’œuvre originale (y compris à des fins commerciales) ainsi que la création d’œuvres dérivées, à condition qu’elles soient distribuées sous une licence identique à celle quirégit l’œuvre originale. Cette licence est souvent comparée aux licences «copyleft» des logiciels libres. C’est la licence utilisée par Wikipedia.
  • 24. Merci! Questions?iryna.kuchma@eifl.netwww.eifl.net