Your SlideShare is downloading. ×
Christian licoppe
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Christian licoppe

367

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
367
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Action humaine et technologie De l’individu moderne au « Quantified Self » Christian Licoppe Département de sciences sociales, Telecom Paristech christian.licoppe@telecom-paristech.fr Entretiens du Nouveau Monde Industriel, Centre Pompidou, 17 Décembre 2013
  • 2. Les technologies et les situations réflexives • Un lien avec le développement du Big Data • Deux manières d’individualiser les environnements « technologiques » 1. Infrastructures de senseurs, datamining dynamique Contrôle institutionnel 2. Visualisations en temps réels sur des dispositifs portables et individuels Régulation « horizontale » • Consommation énergétique, mobilité, santé SES page 2
  • 3. Du sujet moderne au quantified self (1/2) • L’émergence du sujet moderne au XVIIIème siècle • Une intériorité de for privé autonome et contrôlée – source de la conscience et l’action humaine – le site d’une subjectivité singulière, capable de se dire comme un « je » – traversée sans cesse et limitée par des déterminations qui l’excèdent (langage, structures sociales, etc.)
  • 4. Du sujet moderne au quantified self (2/2) • Le soi quantifié, produit d’un autre type de processus d’individuation 1. Un sujet qui agit en étant sans cesse confronté aux historiques de son action 2. Des visualisations graphiques, objectivées et calculées, qui excèdent sans cesse le « je » de l’expérience « vécue » 3. Une forme d’étrangeté radicale par rapport au « je » hérité de la modernité
  • 5. 1. Réguler par les traces Le « Quantified self »
  • 6. Fitbit
  • 7. Connaissance développement de soi « par les traces » • « Personal tracking applications » • « Self-knowledge by numbers » • “Living by numbers” • “Life as self-transformation”; “self-development”
  • 8. « Self-knowledge by numbers» : Moodscope
  • 9. The « extended mind » of the « quantified selves » • A un premier niveau une augmentation de notre esprit • Par quelque chose qui ressemble à une “mémoire externe” • Unne redistribution de la cognition et des tâches • La cognition distribuée ou “l’esprit étendu” du “soi quantifié” • Effectivement cette mise en visibilité des pratiques recalculées redéfinit • Leur visibilité et leur saillance • Et participe d’un remodelage des fonctions psychologiques • Ce qui est remarquable et digne d’être remarqué dans notre expérience • Concernement ? Développement ?
  • 10. Réflexivité et concernement • Crée une situation qui affecte potentiellement l’utilisateur (ou certains utilisateurs) • « Je ne veux pas de ça, je suis déjà trop stressé » • Des interfaces qui configurent des perspectives extérieures et dynamiques sur le soi et l’activité en cours • Des visualisations • qui peuvent être vues comme des commentaires par autrui des pratiques d’ego • qui empiètent sur les “territoires du soi” • qui redéfinissent l’expérience “subjective” SES page 10
  • 11. « Living by numbers » • Une reconfiguration radicale de l’expérience ordinaire et de la conscience de soi • Moodpanda : « how are you today (.) numberwise ? » • Repenser la théorie de l’action: agir en même temps qu’on se “voit” agir
  • 12. « Personal analytics »
  • 13. « Self-knowledge by numbers» : email history (1/2)
  • 14. Réflexivité et enquête • Crée une situation où des tensions potentielles existent entre • connaissance de soi « primaire » • connaissance de soi « secondaire », équipée et calculée • Rend pertinent le schème de l’enquête • « L'enquête est la transformation contrôlée ou dirigée d'une situation indéterminée en une situation qui est si déterminée en ses distinctions et relations constitutives qu'elle convertit les éléments de la situation originelle en un tout unifié». (Dewey, 1938) • Des révisions qui peuvent porter aussi bien sur la conscience de soi que sur les données elles-mêmes SES page 14
  • 15. Impliquer les autres dans la perception et l’évaluation de soi (1/2) • La publicisation des pratiques : rendre visible ses pratiques aux autres • Souvent justifié par le fait que cela permet de susciter commentaires en soutien et/ou évaluations collectives
  • 16. Runkeeper Live
  • 17. Le « quantified self » comme produit d’une ingénierie morale et sociale • Rend visible la différence entre ses pratiques et celle d’un groupe de référence • Une confrontation à soi et à autrui • Délimite des formes « d’accountability » • Le choix de ce groupe de référence est flexible • et déterminant quand aux effets de régulation visés SES page 17
  • 18. L’épreuve de la confrontation à autrui(2/2) • Une visée régulatrice qui met en avant un modèle horizontal de la surveillance : « sous veillance » ou « participatory surveilance » • Présentée comme une alternative à l’inefficacité des politiques de régulation top-down • Des connivences possibles (et troublantes) entre ces projets de régulation par le bas et les politiques néo-libérales SES page 18
  • 19. Un exemple d’expérimentation dans le domaine de la consommation électrique
  • 20. Conclusions
  • 21. • Le « quantified self » • un homme numérique pour lequel on ne peut plus vraiment distinguer un dedans ou un dehors • Dans le mouvement de confrontation entre expérience incorporée et expérience calculée SES page 21
  • 22. Brain scan (high tech)
  • 23. Thank you !

×