Un exemple : juillet 2007  la crise des  subprime mortgage   2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille
1 Prêt hypothécaire <ul><li>“ Subprime” Crédits hypothécaire accordés aux ménages présentant de trop faible garanties pour...
2-Comment couvrir ce risque? <ul><li>Création d’un systéme qui allie l’absence de régles protectrice pour les emprunteurs ...
La crise des  subprime mortgage  (1/3) <ul><li>Les organismes de prêts hypothécaires américains  </li></ul><ul><ul><li>ne ...
<ul><li>Lorsque le marché immobilier américain baisse… </li></ul><ul><ul><li>Les ménages américains insolvables sont saisi...
La crise des  subprime mortgage  (3/3) 2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille Graphiques : Le Monde  Source
Les crises : pourquoi ? <ul><li>Causes fondamentales </li></ul><ul><ul><li>Marché primaire et marché secondaire : l'indisp...
Cycle de vie d’un krach boursier <ul><li>Krach  : forte chute de la valeur d’un indice, d’un cours, d’un secteur </li></ul...
Faillites
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Subprime Crisi Mechanism

3,625

Published on

Description du mécanisme de la crise des subprimes, Luigi Chiavarini Professeur auprès de INVESTA

Published in: Business, Economy & Finance
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
3,625
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
263
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • L&apos;aveuglement face aux risques explique la crise financière LE MONDE | 29.08.07 | Fonds de la BNP suspendus : Parvest Dynamic ABS , BNP Paribas ABS Euribor , BNP Paribas ABS Eonia http://www.pauljorion.com/blog/?p=127
  • Subprime Crisi Mechanism

    1. 1. Un exemple : juillet 2007 la crise des subprime mortgage 2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille
    2. 2. 1 Prêt hypothécaire <ul><li>“ Subprime” Crédits hypothécaire accordés aux ménages présentant de trop faible garanties pour accéder à la propriété en faisant appel au emprunts normaux dit “prime” </li></ul>Example: Un personne avec un revenu annuel de 20.000 $ Peut avoir accés à un crédit hypothécaire de 400.000 $ Au taux annuel de 18% variable ( à la hausse)
    3. 3. 2-Comment couvrir ce risque? <ul><li>Création d’un systéme qui allie l’absence de régles protectrice pour les emprunteurs à une extrême sophistication du traitement du risque du côté des prêteurs. </li></ul><ul><li>Systéme s’appelle le “mortgage back security” ou titrisation qui consiste à transformer un actif illiquide (emprunt hypothécaire) en actif liquide (un titre vendus sur les marchés financier) </li></ul><ul><li>Une banque , le cédant, souhaite lever un financement basé sur un portefeuille de crédits hypothécaires. </li></ul><ul><li>la banque cède à la SPC, créée pour l’occasion, le portefeuille de crédits ainsi que tous les droits attachés (tels que les droits liés à une assurance vie) ; </li></ul><ul><li>la SPC émet des obligations dont les intérêts et les remboursements en capital seront assurés exclusivement par les flux financiers du portefeuille de crédit ; </li></ul><ul><li>avec le résultat de l’émission obligataire, la SPC paie à la banque le prix de vente du portefeuille. </li></ul><ul><li>Économiquement, tout se passe pour la banque comme si elle avait obtenu le financement « en direct » et elle s’est assuré un financement sur base de la qualité du portefeuille de crédit. </li></ul><ul><li>Juridiquement, il n’y a aucun rapport entre l’investisseur et la banque, puisque la SPC est interposée entre les deux : la faillite ou le défaut du cédant n’aura d’effet ni sur l’opération, ni sur les investisseurs </li></ul>
    4. 4. La crise des subprime mortgage (1/3) <ul><li>Les organismes de prêts hypothécaires américains </li></ul><ul><ul><li>ne sont pas soumis à la loi bancaire. </li></ul></ul><ul><ul><li>Prêtent à des ménages en grandes difficultés financières. Crédits immobiliers accordés sans vérification de solvabilité, garantis par hypothèque </li></ul></ul><ul><ul><li>les paquets de prêts au logement sont titrisés et revendus dans des «  Asset–Backed Securities » notés AAA par les agences de rating. </li></ul></ul><ul><li>Les banques .. </li></ul><ul><ul><li>prêtent de l'argent aux organismes de crédit hypothécaire </li></ul></ul><ul><ul><li>vendent à leurs clients des produits financiers contenant ces ABS (présentés comme de la «  trésorerie dynamique  » : ABS Euribor , ABS Eonia ). </li></ul></ul><ul><ul><li>les ABS sont également massivement achetés par des hedge funds , domiciliés dans des paradis fiscaux, échappant à toute réglementation </li></ul></ul>2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille
    5. 5. <ul><li>Lorsque le marché immobilier américain baisse… </li></ul><ul><ul><li>Les ménages américains insolvables sont saisis, mais la vente « à bas prix » de leur maison ne suffit plus à rembourser leur prêt. </li></ul></ul><ul><ul><li>L’excès de ventes fait baisser les prix de l’immobilier accentuant rétroactivement cet effet.. </li></ul></ul><ul><ul><li>Les agences de rating baissent leurs notes.. un peu tard. </li></ul></ul><ul><li>Les «  Asset–Backed Securities » chutent </li></ul><ul><ul><li>BNP-Paribas annonce à ses clients la cotation de leur SICAV est « suspendue » : ils ne peuvent les revendre. </li></ul></ul><ul><ul><li>Qui possède des ABS ? Produit complexe, paradis fiscaux … impossible de le savoir : méfiance générale, credit crunch, flight to quality </li></ul></ul><ul><ul><li>Quelles seront les pertes ? Baisse des profits attendu et du cours des actions des banques </li></ul></ul><ul><ul><li>Les banques centrales interviennent en prêtant de l’argent (injectant des liquidités) à de nombreuses reprises. </li></ul></ul>La crise des subprime mortgage (2/3) 2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille
    6. 6. La crise des subprime mortgage (3/3) 2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille Graphiques : Le Monde Source
    7. 7. Les crises : pourquoi ? <ul><li>Causes fondamentales </li></ul><ul><ul><li>Marché primaire et marché secondaire : l'indispensable liquidité </li></ul></ul><ul><ul><li>De plus …. quel est &quot;le juste prix&quot; ? </li></ul></ul><ul><li>Causes aggravantes </li></ul><ul><ul><li>Prises de risques excessives/mal évaluées </li></ul></ul><ul><ul><li>Manque de régulation </li></ul></ul><ul><ul><li>Complexité des produits financiers </li></ul></ul><ul><li>Effet systémique </li></ul>2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille
    8. 8. Cycle de vie d’un krach boursier <ul><li>Krach : forte chute de la valeur d’un indice, d’un cours, d’un secteur </li></ul><ul><li>Hausse des cours basée sur une croissance réelle de l'économie </li></ul><ul><li>Effet moutonnier (investissement en masse des particuliers) et Envol des cours du marché </li></ul><ul><li>Endettement des investisseurs pour bénéficier de la hausse </li></ul><ul><li>Bulle spéculative =>désengagement des investisseurs avertis </li></ul><ul><li>Nouvelle qui confirme la surévaluation du marché => Vente en masse des titres => KRACH </li></ul><ul><li>… Crise de l’économie « réelle » </li></ul><ul><li>… Il existe des krachs ailleurs qu’en bourse : par exemple krachs immobiliers </li></ul>2 juin 2009 Rémi Bachelet - Centrale Lille
    9. 9. Faillites
    1. A particular slide catching your eye?

      Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

    ×