Mauritanie - Zone Franche de Nouadhibou

4,378 views

Published on

Mauritanie - Zone Franche de Nouadhibou

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
4,378
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
6
Actions
Shares
0
Downloads
52
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Mauritanie - Zone Franche de Nouadhibou

  1. 1. ZONE FRANCHE Nouadhibou DENOUADHIBOU MAURITANIE 1
  2. 2. PLAN DE PRESENTATIONI- INTRODUCTIONII- OBJECTIFSIII- ATOUTS DE LA BAIE DE NOUADHIBOUIV- CONCEPTV- CADRE JURIDIQUE ET INSTITUTIONNELVI- ETAT D’AVANCEMENTVII- PROGRAMMATION
  3. 3. I- INTRODUCTION- La Mauritanie a décidé d’instituer dans la wilaya de Dakhlet Nouadhibou une zone franche constituant une zone de développement économique prioritaire.- Dans cette zone franche s’appliqueront des régimes particuliers (douanier, fiscal, foncier, social et de change).- Seront créées, à lintérieur de cette zone franche, des zones de développement affectées à la création dactivités de nature industrielle, commerciale, de services, portuaire ou aéroportuaire ou à des fonctions support (telles quhabitation, tourisme, commerces, loisirs ou bureaux).- Les entreprises qui exerceront à lintérieur de la zone franche des activités éligibles pourront bénéficier des régimes particuliers et de laccès au guichet unique.- Les entreprises qui créeront des activités éligibles pourront également sinstaller dans les zones de développement créées à cet effet à lintérieur de la zone franche.
  4. 4. II- OBJECTIFS- attirer linvestissement et encourager le développement du secteur privé à Nouadhibou- développer les infrastructures dans la région de Nouadhibou- promouvoir le développement de Nouadhibou pour en faire un pôle de compétitivité et un hub régional de classe internationale ;- créer de nouveaux emplois et améliorer les compétences professionnelles des travailleurs mauritaniens ;- impulser le développement économique et social de la Mauritanie, dans son ensemble.
  5. 5. - La baie de Nouadhibou est considérée commeun pilier essentiel de l’économie mauritanienne.- C’est un site de choix pour l’expansion del’industrie des pêches, des hydrocarbures, desactivités minières en aval et du tourisme.- Le Gouvernement mauritanien, dans le cadre dela mise en œuvre de ses politiques dedéveloppement, compte valoriser le potentiel et lesatouts du littoral du pays.- La baie de Nouadhibou compte tenu de saposition géographique et de ses fonctionnalitésmultiples a été choisie pour abriter un pôled’attractivité économique qui servirait de moteurd’entraînement de tout le pôle côtier et du reste dupays. LA BAIE DE NOUADHIBOU
  6. 6. III- ATOUTS DE LA BAIE DE NOUADHIBOU Une position géographique privilégiée Au carrefour des principales voies maritimes (Europe, Asie, Amériques) Proximité avec l’Europe et les Amériques Entre l’Afrique et l’espace méditerranéen  Unique site portuaire naturel entre Casablanca et Dakar - Chenal naturel, auto-dragué et stable aménageable jusqu’à –22m au site du Cap Blanc, - Baie abritée de la houle et du vent
  7. 7. Des atouts naturels majeurs- Climat favorable toute l’année (bien ventilée et température constante)- Qualité et diversité des paysages (mer / désert)- Zone vierge et non polluée- Des ressources halieutiques exceptionnelles- Une baie protégée, stable et disposant de profondeurs intéressantes- Un hinterland minier riche et à fort potentiel- Un potentiel éolien exceptionnel- Un gisement solaire très importantSite naturellement sécurisé
  8. 8. Des conditions nautiques exceptionnellement favorables -7 à -10m -22m -10 à -17 -2 à -5 m m-22 m minéraliers -7 à -10m<= -13,5 m porte-conteneurs- 8 à -12 m pêche hauturière -2 à -5m- 5 à - 8 m pêche industrielle-2 à -5 m plaisance et pêche côtière 22 Étude de développement stratégique 8 juin de la baie de Nouadhibou 201
  9. 9. De multiples opportunités d’investissement Investissements publics, privés et partenariat public-privé (PPP) De nombreux secteurs concernés :  Pêche (usines, algoculture / conchyliculture , navires, avitaillement, activités associées, …)  Mines (extraction, transformation, transport, sous-traitances, …)  Infrastructures Assainissement Voirie Eau / dessalement Energie (stockage, distribution, usine liquéfaction ? Raffinerie ?, ….) Traitement des déchets Ports et services portuaires (remorquage,, ….) Aéroport Transports urbains  Habitat, équipement urbains (services, hôpitaux, etc.)  Tourisme / loisirs  Etc.
  10. 10. Une position géographique à vocations multiple
  11. 11. Une vision réaliste d’aménagement• Elle repose sur des socles préexistants à fort potentiel : Mines, Pêches, Tourisme• Des solutions énergétiques pour le moyen terme• Elle crée un environnement urbain, industriel et commercial attractif (infrastructures, ports, ville, zones industrielles / franches, services, etc.)• Elle crée un cadre évolutif qui préserve l’avenir grâce à des réservations d’emprises : - pour faire face à des développements industriels supérieurs aux objectifs programmés (mines, pêche…) - pour valoriser des ressources nouvelles (hydrocarbures, gaz, biodiversité)
  12. 12. IV- CONCEPT- Le concept de la Zone a fait l’objet deplusieurs études dont les plus récentes sontcelles des bureaux internationaux AECOMet CATRAM.- L’option retenue est l’attribution d’unrégime privilégié à toute la baie avec desrégimes spécifiques en fonction de lavocation des zones (portuaires,touristiques, industrielles…).
  13. 13. V- CADRE JURIDIQUE ET INSTITUTIONNELLa zone franche dispose d’un cadre légal et institutionnel favorable et compatible avec les objectifs de développement de la Zone, dont:- un rattachement aux plus hautes autorités de l’Etat (Président de la République)- des instances exécutives dotées de pouvoirs élargis avec la séparation des fonctions incompatibles- un transfert de compétences territoriales et fonctionnelles adéquat- un régime dérogatoire et très incitatif en matière fiscale, douanière, sociale, foncière, change...
  14. 14. VI- ETAT D’AVANCEMENTDéfinition du concept de développement de la Zone;Désignation d’un Comité interministériel de suivi;Nomination d’un Chargé de Mission, Conseiller du Président de la République en charge du Dossier;Promulgation de la loi portant création de la zone franche de Nouadhibou.
  15. 15. VII- PROGRAMMATIONFinalisation des textes d’application de la loi au cours du premier trimestre 2013;Mise en place des institutions au cours du premier semestre 2013.

×