Sommaire             «   iMUS semaine de l’art contemporain»                          Du 16 au 20 mars 2009               ...
communiqué de presse                      «   iMUS, semaine de l’art contemporain                  »                      ...
Programme                      «   IMUS, semaine de l’art contemporain                      »                             ...
L’expositionL’exposition de la Fondation Salomon :Le partenariat avec la Fondation Salomon, Collectionneurs d’art contempo...
Conférence d’ouverture                              Conférence d’ouverture                         le lundi 16 Mars 2009 à...
Les conférencesConférence du Lundi 16 Mars 2009 à 14h00-16h00“L’art contemporain peut-il devenir populaire ? Quelle action...
Les conférenciersConférence du Mardi 17 Mars 2009 à 14h00-16h00“Le livre d’Artiste : de l’esthétique à la pensée de l’imag...
Les conférences  Conférence du mercredi 18 Mars 2009 à 10H30-12h00  “Chaos 2.2, une interprétation de l’artiste en mouveme...
Les conférencesConférence du mercredi 18 Mars 2009 à 14H00-16h00Christiane Talmard // Responsable de l’artothèque d’Annecy...
La Battle FlashBattle flash, jeudi 19 Mars 2009Organisée par Carol Brandon assistée d’étudiants du département Informatiqu...
Battle Flash, la conférenceConférence du Jeudi 12 Mars 2009, 17H MJC des Carrés(Annecy-le-Vieux)Luc Dall’Armellina // Arti...
L’IMUS et la section Hypermedia et CommunicationPrésentation de l’IMUSL’Institut de Management des Universités de Savoie o...
L’IMUS et la section Hypermedia et communicationDépartement Information et CommunicationDepuis plusieurs années la section...
Informations ComplémentairesPlan d’accès :                                                          IMUSLiens :Information...
Presskit IMUS Semaine de l'art contemporain 2009
Presskit IMUS Semaine de l'art contemporain 2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Presskit IMUS Semaine de l'art contemporain 2009

556

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
556
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Presskit IMUS Semaine de l'art contemporain 2009"

  1. 1. Sommaire « iMUS semaine de l’art contemporain» Du 16 au 20 mars 2009 IMUS Annecy-Le-Vieux Ouverte à tous et gratuiteCommuniqué de presse p.3Programme p.4Présentation de l’événement L’exposition p.5 La conférence d’ouverture p.6 Les conferences p.7 La Battle Flash p.11L’IMUS et la section Communication et Hypermédia p13Informations complémentaires p.15
  2. 2. communiqué de presse « iMUS, semaine de l’art contemporain » Du 16 au 20 mars 2009 IMUS Annecy-Le-Vieux Ouverte à tous et gratuite iMUS, semaine de l’art contemporain L’Institut de Management de l’Université de Savoie (IMUS) organise pour la première année une semaine consacrée à l’art contemporain. Cet événement aura lieu du 16 au 20 mars 2009 dans les locaux de l’IMUS à Annecy-le-Vieux. Tout au long de cette semaine, des conférences se succéderont, animées par des professionnels de la culture et des artistes. Le jeudi 19 mars sera consacré à une bataille interactive : La “Battle Flash”. Il s’agit d’un combat entre différentes équipes d’étudiants utilisant le logiciel Flash. Organisé par Carol Brandon assistée d’étudiants du département informatique de l’IUT et de L2 information et communication de l’IMUS. La Battle Flash aura lieu à la MJC des Carrés sera retransmise à l’IMUS. La Fondation pour l’art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon, partenaire principal de l’événement, exposera des oeuvres de sa collection dans les murs de l’IMUS, durant cette semaine. Le vernissage aura lieu à l’IMUS le mardi 17 mars à 17h00. Cette mise en lumière de l’art contemporain s’adresse au grand public, néophyte ou averti, et a pour objectif d’apporter les informations et les repères nécessaires à sa compréhension. A noter que l’organisation de cet événement s’inscrit dans un projet d’étude d’étudiants de licence et master de la filière Communication et Hypermédia de l’IMUS.Contacts Presse :Béatrice Auguste/ Célia ZaninPort. : 06.61.40.88.29Mail : semainedelartcontemporain@gmail.comWeb : semainedelartcontemporain.fr Institut de Management de l’Université de Savoie 4 chemin de Bellevue - BP 80439 74944 ANNECY-LE-VIEUX
  3. 3. Programme « IMUS, semaine de l’art contemporain » Du 16 au 20 mars 2009 IMUS Annecy-Le-VieuxLundi 16 Mars Ouverte à tous et gratuite9h00-11h00 Conférence d’ouverture En présence de Thierry Rolando, Jean-Marc Salomon, Virginie Reitzer, Actes 3... “En quoi l’art contemporain est-il un facteur de développement aujourd’hui ?”14h00-16h00 Alain Livache, Chargé de mission, Conseiller pour les arts plastiques à l’ODAC. “L’art contemporain peut-il devenir populaire ?” “Quelle action publique possible ?Mardi 17 Mars10h00-12h00 François Locher, Artiste et enseignant à l’ECAV. “Limites ouvertes”14h00-16h00 Françoise Lonardoni, Chargée des collections contemporaines à la bibliothèque de Lyon et Historienne d’art. “Le livre d’artiste : de l’esthétique à la pensée de l’image”17h00-20h00 Vernissage de l’exposition de la Fondation Salomon et des oeuvres de l’artothèque d’Annecy.Mercredi 18 Mars9h00-10h30 Franck Soudan, Artiste. “Co-errance”10h30-12h00 Daniel Bouillot, Artiste et Maître de conférence associé. “Chaos 2.2, une interprétation de l’artiste en mouvement ?”14h00-16h00 Christiane Talmard, Responsable de l’artothèque d’Annecy.Jeudi 19 Mars 9h00-17h00 Battle flash, à la MJC des Carrés retransmise à l’IMUS.17h00-19h00 Luc Dall’Armellina, Artiste. “flog #1 [ lecture performative pressée d’hybride de flux et blog ] (à la MJC des Carrés). IMUS, Institut de Management de l’Université de Savoie 4 chemin de Bellevue - BP 80439 74944 ANNECY-LE-VIEUX
  4. 4. L’expositionL’exposition de la Fondation Salomon :Le partenariat avec la Fondation Salomon, Collectionneurs d’art contemporaindepuis plusieurs années, Claudine et Jean-Marc Salomon s’engagent depuis 2001pour la création d’aujourd’hui.En s’associant à l’événement « iMUS, semaine de l’art contemporain »,leur Fondation va plus loin dans la mission qu’elle s’est donnée, à savoir larencontre entre les créateurs, les amateurs d’art contemporain et un public aussilarge que possible.plus d’info : www.fondation-salomon.comL’exposition de l’Artothèque de la bibliothèque de la Communauté del’agglomération d’Annecy:L’artothèque d’Annecy propose de favoriser la rencontre du grand public avecl’expression artistique contemporaine dans le domaine de la création picturale etplastique en prêtant aux particuliers et aux collectivités des photographies et desestampes originales. Sa collection témoigne des multiples courants artistiques desquarante dernières années. Les 2500 oeuvres qui la constituent ont été créées pardes artistes significatifs de la scène artistique nationale et internationale et per-mettent de souligner la richesse, la vitalité et la grande diversité des expressionsactuelles. Elle est régulièrement enrichie par des achats.plus d’info : www.artotheques-adra.comLe vernissage de l’exposition composée d’oeuvres de la Fondation Salomonet de l’Artothèque de la bibliothèque de la Communauté de l’agglomération d’Annecy aura lieu le Mardi 17 Mars 2009 à partir de 17H, dans les locaux de l’IMUS.
  5. 5. Conférence d’ouverture Conférence d’ouverture le lundi 16 Mars 2009 à 9h00-10h00 Conférence d’ouverture En présence de Thierry Rolando, Jean-Marc Salomon, Virginie Reitzer et d’Alain Bidaut l’association Actes 3. “En quoi l’art contemporain est-il un facteur de développement aujourd’hui ?”Thierry Rolando // Directeur de l’IMUSDepuis mars 2005, Thierry Rolando est Directeur de l’UFR « Activités Ter-tiaires d’Entreprise » , devenue Institut de Management de l’Universitéde Savoie depuis le 1er septembre 2007. Il est également Maître de con-férences de sciences de gestion – spécialité : financeJean-Marc Salomon // Architecte et fondateur de la Fondation SalomonArchitecte de métier, en 2001 il créé sa fondation d’art contemporain«Fondation pour l’art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon » reconnue d’utilitépublique par décret.Association Acte 3 // Alain Bidaut, PrésidentL’association ACTE s’est structurée en 2004, elle a pour objet : la créationd’animations en pays de Thônes.Deux éditions d’une manifestation intercommunale sur un territoire de 13 communesont déjà eu lieu : ACTE 1 en 2005 et ACTE 2 en 2009.Trois objectifs complémentaires sous-tendent cette opération :- un développement culturel pour tous- la création d’oeuvres d’art contemporain- une attractivité des vallées de Thônes et des aravis.Soutenue par la Région Rhône-Alpes, le Ministère de la Culture_DRAC Rhône-Alpes, leConseil Général de Haute Savoie, les communes participantes, mais aussi la sociétéFournier-Mobalpa, la Fondation Salomon, et un club d’entreprises mécènes, ACTE 3sera inaugurée en mars 2010 mais des réalisations seront déja visibles en 2009.Virginie Retzeir // Déléguée Générale du Club des entreprises IMUSAprès avoir assurée les fonctions de Directrice de la Communication et Directrice duDéveloppement Economique dans un organisme consulaire, Virginie Retzeir est, depuis2007, déléguée générale du Club des entreprises de l’IMUS. Reconnu « Associationd’intérêt général », le Club des Entreprises de l’IMUS (CDE) rassemble, depuis plus de15 ans, des entrepreneurs – une soixantaine d’entreprises régionales et nationales - ,des institutionnels – Université de Savoie, Assemblée des Pays de Savoie, CCI, Conseilsgénéraux, agglomérations, organisations professionnelles - et les étudiants, de M1 etM2 principalement.
  6. 6. Les conférencesConférence du Lundi 16 Mars 2009 à 14h00-16h00“L’art contemporain peut-il devenir populaire ? Quelle action publique possible ?”Alain Livache // Chargé de mission, Conseiller pour les arts plastiques à l’ODACAlain Livache est commissaire d’expositions, consultant en ingénierie culturelle pour l’artcontemporain. Après avoir créé et dirigé une structure d’art contemporain associativedurant 10 années, puis, en tant qu’indépendant, une agence de médiation et de sensi-bilisation à l’art contemporain durant 7 années, il est actuellement Chargé de mission,Conseiller pour les arts plastiques à l’ODAC (Office Départemental d’Action Culturelle)pour le Conseil Général de la Haute-Savoie.Intervention :L’Office Départemental d’Action Culturelle du Conseil général de la Haute-Savoie, dével-oppe depuis 2007 un projet pour la diffusion de l’art contemporain associé à un dispositifde sensiblisation et de formation des publics : par l’impulsion d’un réseau départementalactif, de dispositifs de médiations et d’éducation artistiques, par le développement oule soutien d’actions en milieux ruraux notamment, une nouvelle dynamique tente derépondre aux enjeux complexes en présence. Sans être la recette miracle qui modifieratout d’un coup le paysage culturel, ce projet a peut-être et pour le moins le mérite detracer quelques pistes de travail pérenne…Ce sont les grandes lignes de ce projet qu’Alain Livacheprésentera lors de cette conférence débat.Conférence du Mardi 17 Mars 2009 à 10h00-12h00“La problématique de l’île et de le travail artistique qui y répond”François Locher // ArtisteFrançois Locher est artiste et enseignant à l’Ecole cantonale d’art du Valais (ECAV). Ils’est formé dans les techniques de la gravure au Centre Genevois de Gravure contem-poraine où il a travaillé par la suite en tant que chef d’atelier et directeur de travauxd’artistes. Diplômé de l’Ecole supérieure des arts visuels de Genève (ESAV), il poursuitsa carrière d’artiste et est responsable des ateliers Multiples-Editions de l’ECAV.Intervention :L’ouvrage “Limites ouvertes” fait suite à deux séjours académiques de François Locher àl’Ecole supérieure des Beaux Arts de la Réunion durant les années 2002 et 2003. Il estle fruit d’une recherche artistique entreprise sur l’île, recherche qui a été suivie d’uneexposition à l’Atelier 115 à Paris, en 2004. La forme de cet ouvrage est étroitement liéeaux contenus des textes et des réflexions de Geneviève Loup et de Claire de Ribaupierre,avec qui l’auteur a régulièrement collaboré. Les textes ne sont donc pas seulement lescommentaires des images photographiques, mais procèdent aussi d’une appropriationdu sens du travail plastique qui rejaillit à sont tour sur la forme de l’ouvrage. Lespropositions des auteurs conservent ainsi un caractère expérimental tout en s’insérantdans une forme finie.
  7. 7. Les conférenciersConférence du Mardi 17 Mars 2009 à 14h00-16h00“Le livre d’Artiste : de l’esthétique à la pensée de l’image”Françoise Lonardoni // Chargée des collections contemporaines à la Bibliothèquemunicipale de Lyon & Historienne d’artFrançoise Lonardoni est chargée des collections contemporaines à la Bibliothèque mu-nicipale de Lyon, après avoir travaillé dans un centre d’art contemporain de la banlieuelyonnaise. Historienne d’art, elle publie des articles sur des artistes contemporains ousur des aspects de l’art actuel.Intervention :Le livre d’artiste, en tant qu’œuvre d’art faite pour être manipulée et diffusée, contientsouvent des propositions esthétiques riches de sens et de poésie.A travers quelques exemples typiques de ce genre, l’auditeur pourra saisir des dé-marches déjà historiques, comme l’art conceptuel ou le mouvement Fluxus, mais aussidécouvrir de nouvelles formes en cours chez les jeunes artistes.Conférence du Mercredi 18 Mars 2009, 9h00-10h30“Texte Co-errance – Tagging et Sagesse des foules”Franck Soudan // ArtisteAu travers de son texte « co-errance», Franck Soudan, s’attarde à faire un état deslieux des recherches anthropologiques sur les réseaux sociaux. Il nous présenterace qui apparaît constituer des mutations que ces espaces ont provoqué en terme depratiques et d’attitudes vis à vis de l’ordinateur.Il nous démontrera l’importance de la technique dans ce processus de mutation, soitessentiellement de l’importance du code et du langage informatique (de la program-mation algorithmique).L’ensemble de la présentation sera englobée par la métaphore de l’écume, présentéepar B. Rieder. Cette métaphore amènera la notion de co-errance de nos identitésphysiques et virtuelles, que Franck Soudan défend dans son texte, qu’il ne faut pasprendre ni comme de l’errance identitaire, mais comme la tentative permanente dedonner de la consistance à notre identité sur les réseaux et dans le monde physique.Franck Soudan expliquera comment ce sont bien l’émergence de certains programmesqui ont permis ces nouvelles pratiques et soulèvent donc de nouvelles perspectives derecherche.
  8. 8. Les conférences Conférence du mercredi 18 Mars 2009 à 10H30-12h00 “Chaos 2.2, une interprétation de l’artiste en mouvement” Daniel Bouillot // Artiste et Maître de conférence associé Ingénieur en mathématiques appli- quées, Daniel Bouillot devint tour à tour consultant, directeur du développement, responsable d’entreprise… Il s’intéresse principalement à l’information et à la communication, d’ailleurs, c’est à lui que l’on doit l’une des premières maisons d’édition électronique, cette dernière concernait la poésie. Aujourd’hui, en parallèle de son travail d’artiste, Daniel Bouillot partage sa passion avec des étudiants de l’IMUS, grâce à sa fonction de Maître de con- férence associé - Systèmes d’Information et Multimédia -. De plus, il s’investit dans le développement des technologies de l’information et de la communication de sa région par son action au sein de la>> Chaos 2.2, la toile comme interface CITIA.Intervention :Chaos 2.2 est une réalisation multimédia effectuée par Daniel Bouillot en s’inspirant duparcours de création de l’artiste plasticienne Solweig von Kleist. Cette approche originalede l’interprétation a été effectuée en accord avec elle et avec sa collaboration. Au gréde l’interacteur, chaque carré numérisé de la toile s’ouvre sur une séquence explorantune ramification de l’univers associé à une grande toile que l’artiste avait réalisée àAnnecy en juin 2003 sous forme de performance : dessins, sculptures et photographiesviennent participer à la compréhension du travail de l’artiste au travers de cet autreregard posé dessus. >> Chaos 2.2, détail
  9. 9. Les conférencesConférence du mercredi 18 Mars 2009 à 14H00-16h00Christiane Talmard // Responsable de l’artothèque d’AnnecyResponsable de l’artothèque d’Annecy depuis sa création en 1984, ChristianeTalmard s’est donnée comme mission de faire découvrir ces singulières structuresque sont les artothèques.Intervention :Christiane Talmard abordera l’aspect historique, l’implantation structurelle etgéographique des artothèques et leur place dans la diffusion artistique. Bien entendula réception du public aura une grande place, ainsi que la constitution des collections,les actions menées et leur insertion dans les divers réseaux de l’art contemporain.Enfin elle parlera d’une artothèque qu’elle connait bien : l’artothèque d’AnnecyPlus d’info : www.artotheques-adra.com
  10. 10. La Battle FlashBattle flash, jeudi 19 Mars 2009Organisée par Carol Brandon assistée d’étudiants du département Informatique del’IUT et de L2 Information et Communication de l’IMUSElle se deroulera à la MJC des Carrés et sera retransmise à IMUS.Le jeudi 19 mars 2009, à partir de 9h Carol Brandon organise une Battle Flash enpartenariat avec l’IUT Annecy-le-Vieux et l’ECM des Carrés. Cette manifestation estintégrée dans le programme de conférences et visioconférences i>Médias.Une Battle Flash est un combat de deux équipes d’étudiants qui s’affrontent sur unmême sujet, pour réaliser le maximum d’interactivité possible à partir du logiciel AdobeFlash.Plus d’info : http://arkhen.fr/battleflash
  11. 11. Battle Flash, la conférenceConférence du Jeudi 12 Mars 2009, 17H MJC des Carrés(Annecy-le-Vieux)Luc Dall’Armellina // Artiste“flog #1 [ lecture performative pressée d’hybride de flux et blog ]au lecteur abandonné tout cru au pouvoir somnifère des news rss défilant sur fond desoupes musicales hypnotiques world”Luc Dall’Armellina est auteur de dispositifs de poésie numérique. Il enseigne le “DesignHypermédia” à l’école des Beaux-Arts de Valence, les “Arts et Technologies Contempo-raines” à l’UTC de Compiègne et anime le groupe “hypertexte” de l’Université Paris 8(laboratoire Paragraphe) où il est chercheur associé.Depuis 1996 il expérimente des formes poétiques narratives, conversationnelles, gé-nératives ou combinatoires qui ont été montrés dans différents contextes en france età l’étranger. Voir : http://lucdall.free.frIntervention :Combattre l’aliénation du lecteur hypermoderne soumis à la vitesse des flux, la rendrevisible, la mettre en scène. “flog” se concentre sur le défilement pressé des flots denews sur nos téléviseurs ou dans les flux rss du net. Espaces de lecture auxquels ons’abonne, on se lie, auxquels on se soumet aussi. “Voici à quoi voudrait résister ce “flog”,terme qui m’a semblé le mieux à même de dire cet entre deux, ce mi-chemin entre fluxet blog, entre vitesse et subjectivité, libération et contrôle, pour ce texte écrit sur uneannée, la plupart du temps à bord des trains à grande vitesse, dans le bercement d’unerythmique suspendue.” Il y est question de CSS de design et de police, de Teilhard deChardin et d’Eric Steven Raymond, de sans papiers, d’avec bijoux, de Lacan, de jetsetet du libre des ECM, des amateurs et de la fast culture food, de Deleuze et Guattari,du pape du blog, de Nicolas Princen, des images et des textes, de la BNF et du net, debison futé à busard fliqué, d’Edwige à Ariane, de Carla à Judex et puis de l’or du temps,et de bien d’autres choses encore...“flog” donc, comme signe d’une colère et témoin d’une fuite éperdue ? Contre le dogmed’un présent abusif entré - tel un volcan - en hyperactivité ? Que se passerait-il si l’on(re)prenait la main sur l’écriture de ces messages de news ? Si on les retournait contrece qui les anime ? Si par cet exercice d’une écriture libératrice et par le rituel de salecture publique - aux limites - on s’affranchissait de ce qui nous asservit ?flog#1 est pour six mois en exclusivité sur larevue Canadienne de cyberart BleuOrange[ http://revuebleuorange.org/ ] depuis le1er mars 2009. Le dispositif de prompteuravec musique y est consultable. Le texteoriginal et sa boucle musicale y sont entéléchargement sous licence art-libre. Unevidéo de démo est consultable sur le sitede l’auteur [ http://lucdall.free.fr/disposit/flog.html ].
  12. 12. L’IMUS et la section Hypermedia et CommunicationPrésentation de l’IMUSL’Institut de Management des Universités de Savoie ouvre ses portes en 2006, il estdirigé par Thierry Rolando. Le but étant de permettre l’accès des diplômes allant de lalicence en passant par le master pour finalement finir par le doctorat.L’IMUS propose à ses élèves une formation dans de nombreux domaines, tels que lagestion, le management, l’économie, la finance, la vente, le marketing, la logistique,les systèmes d’information, le tourisme, la communication….L’IMUS se développe années après années permettant aux étudiants de toujours allerplus loin dans leur choix de vie professionnelle d’ailleurs l’institut compte déjà deuxmasters européens ainsi qu’un nouveau master 2 en “écriture interactive et designd’interaction”. Tout est mis en place pour permettre aux étudiants de s’insérer facile-ment dans la vie professionnelle en mettant en place différents moyens, par exempleen proposant un stage de formation en fin de chaque année scolaire.L’IMUS se différencie grâce à son aptitude à se tourner vers l’international. En effet lesétudiants ont la possibilité de partir dans le monde entier pour étudier. D’ailleurs, ilaffiche cette année une centaine d’accords avec des universités étrangères partenaires;cela va de l’Italie jusqu’au Mexique. Ainsi l’IMUS accueille de nombreux étudiantsétrangers, ce qui permet aux étudiants de rencontrer des étudiants venant du mondeentier.
  13. 13. L’IMUS et la section Hypermedia et communicationDépartement Information et CommunicationDepuis plusieurs années la section Communication et Hypermédia donne à ses étudi-ants des enseignements théoriques et pratiques divers domaines de communication.Cette formation se présente sous la forme d’une licence sur trois ans et pour finaliserla formation, l’IMUS propose aux étudiants de suivre une formation en master.Bien que les arts visuels soient au centre de cet enseignement, la formation proposede nombreuse autres disciplines : science humaines, gestion, logiciels multimédias,sciences de l’image, droit… Dans cette filière les étudiants sont mis à contribution, eneffet ils effectuent des projets multimédia et des dossiers qui leur permettent d’acquérirles bases de la communication. En effet, cette section à pour objectif de former defuturs communiquant aussi bien dans l’évènementiel, la publicité et l’animation. C’estpour cela que les élèves étudient les images, la stratégie, la gestion, pour pouvoir lesutiliser dans leur future activité. C’est dans les derniers mois de l’année, quand vientle stage professionnel que les étudiants peuvent enfin tester leurs compétences dansle monde du travail, mais aussi les améliorer.La formation « art, information et communication » permet une véritable ouvertureculturelle grâce aux enseignements divers qui sont donnés aux élèves par les profes-seurs de l’IMUS mais aussi par de nombreux intervenants qui partagent les expéri-ences de leur activité. De plus, « Art et fac », le BDE de cette section propose ausside nombreux spectacles et biennales à prix réduits, ce qui permet aux étudiants dedécouvrir des références qu’ils utiliseront dans leurs travaux. Tout est mis à dispositiondes étudiants pour leur permettre de s’ouvrir au monde professionnel et culturel.
  14. 14. Informations ComplémentairesPlan d’accès : IMUSLiens :Informations : semainedelartcontemporain.frIMUS : www.imus.univ-savoie.frUniversité de Savoie : www.univ-savoie.frFondation pour l’art contemporain Claudine et Jean-Marc Salomon :www.fondation-salomon.comBattle flash : http://arkhen.fr/battleflashArtothèque d’Annecy : www.artotheques-adra.comContacts :Beatrice Auguste / Célia ZaninPort. : 06.61.40.88.29Mail : semainedelartcontemporain@gmail.com IMUS, Semaine pour l’art contemporain du 16 au 20 mars 2009 Institut de Management de l’Université de Savoie 4 chemin de Bellevue 74944 ANNECY-LE-VIEUX

×