La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connectés, les applications mobiles font naître de nouvelles possibilités de prévention et d'accompagnement du grand-public et des patients ?
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connectés, les applications mobiles font naître de nouvelles possibilités de prévention et d'accompagnement du grand-public et des patients ?

on

  • 2,079 views

 

Statistics

Views

Total Views
2,079
Views on SlideShare
841
Embed Views
1,238

Actions

Likes
1
Downloads
31
Comments
0

7 Embeds 1,238

http://www.scoop.it 1186
http://www.slideee.com 32
http://pharmageek.fr 13
http://news.google.com 4
http://plus.url.google.com 1
http://www.linkedin.com 1
http://pharmageek-lionelreichardt.tumblr.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connectés, les applications mobiles font naître de nouvelles possibilités de prévention et d'accompagnement du grand-public et des patients ?  La nutrition à l'ère du digital : comment le serious game, les objets connectés, les applications mobiles font naître de nouvelles possibilités de prévention et d'accompagnement du grand-public et des patients ? Presentation Transcript

  • AGENDA Nutrition à l’ère du digital, Web-Conférence – 24 juin 2014! Comment le serious game, les objets connectés, les applications mobiles font naître de nouvelles possibilités de prévention et d'accompagnement du grand- public et des patients ?
  • LES INTERVENANTS ! Grégory Dubourg Ingénieur agro spécialisé en agroalimentaire et nutrition, AgroParisTech (anciennement INAPG). Fondateur et Directeur Général de Nutrikéo depuis 2009, après 10 ans d’expérience en marketing et innovation en agroalimentaire (Bongrain) et pharmaceutique / compléments alimentaires * (Super Diet, Physcience, Pfizer, Johnson & Johnson). Fondateur et Directeur Général de Nutrikéo depuis 2009. Jérôme Leleu Fondateur et président du Groupe Interaction, Administrateur du think-tank « Renaissance Numérique » et président-adjoint de la commission Services du pôle de compétitivité de Cap Digital. Expert dans les domaines de la e-santé, Jérôme partage quotidiennement sa veille sur Twitter @jeromeleleu. Lucie Tesquierc Consultante digitale santé Interaction Healthcare Co-animatrice du Think Tank e-santé « Club Digital Santé » Docteur Dominique Truchot-Cardot Médecin nutritionniste. Professeure HES-SO. Institut et Haute Ecole de la Santé La Source. Lausanne, Suisse. Fondatrice et ancienne responsable de l’Unité Transversale de Diététique et de Nutrition Clinique, CHR Annecy-Genevois, France
  • ©NutrikéoConsulting2014 Une expertise transversale unique en Europe NUTRITION ÉTUDES INNOVATIONÉDUCATION COMMUNICATION Aliments • Aliments santé et diététiques • Collectives • Institutions • Restauration Ingrédients nutritionnels • Actifs nutraceutiques • Extraits de plantes Compléments alimentaires • Laboratoires de compléments alimentaires • Phytothérapie • Produits naturels Médical • Laboratoires pharmaceutiques • Nutrition clinique • ADDFMS NOTRE MÉTIER Assurances & Mutuelles View slide
  • HAUTE ECOLE DE LA SANTÉ LA SOURCE! L'Ecole La Source (ELS) fait partie de la Fondation La Source, institution privée sans but lucratif. Elle est constituée de la Haute Ecole de la Santé et de l'Institut la Source et poursuit des missions qui se complètent et s'enrichissent réciproquement. !  Première école laïque en soins infirmiers au monde. !  150 ans d'existence La Haute Ecole de la Santé (HEdS), membre de la Haute Ecole de Suisse Occidentale (HES-SO) : •  assure la formation professionnelle des infirmières et des infirmiers HES (Bachelor) ainsi que des formations continues et postgrades dans le domaine socio-sanitaire et délivre des diplômes reconnus par la Confédération •  conduit des programmes de recherche contribuant à l'efficience des soins et à leur évolution dans une société en mutation. Elle produit des résultats enrichissant les savoirs et les compétences dans une optique de collaboration interprofessionnelle •  offre des prestations de service individualisées de type conseils, analyses de pratiques, expertises, formations •  développe des collaborations internationales avec d'autres Hautes Ecoles et des institutions sanitaires afin de permettre aux étudiant·e·s et au corps professoral d'enrichir leurs compétences, d'établir des partenariats et d'élargir leur réseau. View slide
  • Le savoir-faire d’Interaction Healthcare repose sur 4 piliers : ! ! •  Conseil en stratégie, accompagnement! •  Applications mobiles santé! •  Plateformes Web! •  Simulation médicale numérique, serious Games Santé! Dispositifs de communication digitale et de e-formation destinés aux patients, professionnels de santé et grand public.! Conseil Conception Design Ergonomie Réalisation Web et mobile Application
  • SAVOIR-FAIRE COMPLÉMENTAIRES AU SERVICE DE NOS CLIENTS! Mutualisation des compétences pour monter des programmes d’accompagnement ou de prévention à la fois pertinents et innovants PARTAGE DE L'ÉCOSYSTÈME! E-SANTÉ !
  • 1. Un enjeu de santé publique LA NUTRITION
  •   La nutrition est la science qui rassemble l’ensemble des connaissances de la physiologie de l’alimentation et du métabolisme des êtres humains au cours de la vie.   Ainsi que des notions associées aux pathologies et à leur interprétation pour la conduite des thérapeutiques nutritionnelles spécifiques.   La nutrition se caractérise donc par une action transversale sur l’ensemble des spécialités médicales et une inter professionnalité de chaque instant. 7 LA NUTRITION: UN ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE!
  • « QUE TON ALIMENTATION SOIT TON SEUL MÉDICAMENT » Hippocrate (460-370 av JC) 1 LA NUTRITION: UN ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE!
  • ! L’obésité est la première épidémie non infectieuse de l’histoire…. ! Un hexagone de plus en plus rond: 1 enfant sur 5 en surpoids (dont 3,5% d’obèses), 47% des adultes en surpoids (dont 15% d’obèses, 20% en 2020). ! Un des 10 problèmes majeurs de santé publique selon l’OMS. ! Deuxième cause de décès aux Etats-Unis 9 LA NUTRITION: UN ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE! ! La dénutrition touche 5% de la population, 30 à 50% des personnes de plus de 80 ans vivant en institution.
  • Une explosion des maladies chroniques et un vieillissement de la population où la nutrition serait au cœur des prises en charges "  Plus de 15 millions de personnes en France souffrent d'une maladie chronique "  Un vieillissement de la population avec une nécessité d’accompagnement sur le manque d’autonomie "  Un problème important d’observance des traitements (Par exemple, 50% des diabétiques oublient de prendre leur médicament une fois par semaine) Principaux enjeux de santé : •  les maladies cardio-vasculaires •  120 000 infarctus du myocarde et 130 000 AVC en 2012. •  le diabète, 2 millions de diabétiques en France •  l'obésité, 7 millions de français •  1% de la population atteinte de maladie coeliaque, 25% si on englobe toutes les formes d’intolérances, vraies ou supposées, au gluten et donc avec un régime d’éviction. LA NUTRITION: UN ENJEU DE SANTÉ PUBLIQUE!
  • ©NutrikéoConsulting2014 L’ÉDUCATION EN NUTRITION SANTÉ! Un enjeu de santé publique majeur 32 % des adultes français en surpoids 15 % en obésité1 Plus de 3,5 millions de personnes diabétiques Un chiffre normalement attendu pour 20162 Les maladies cardiovasculaires : 1ère cause de mortalité en France, soit environ 170 000 décès chaque année3 1. INSERM, TNS Healthcare, Roche. Enquête Obépi Roche, 2012 – 2. www.afd.asso.fr , 2014 – 3. www.santé.gouv.fr, 2013
  • ©NutrikéoConsulting2014 ET POURTANT…! … encore de nombreuses lacunes en matière de nutrition Une mauvaise lecture de l’étiquetage nutritionnel Un mauvais respect des repères nutritionnels Les repères nutritionnels encore peu connus Une méconnaissance de la provenance des aliments 27,2 % des consommateurs seulement comprennent réellement les étiquetages nutritionnels1 87 % des enfants ne savent pas reconnaître une betterave 25 % Ignorent que les frites sont faites avec de la pomme de terre2 30,8 % des Français seulement sont capables de citer le repère des produits laitiers et 10,3 % celui des féculents3 4 Français sur 5 ont des difficultés à respecter les principales recommandations alimentaires4 1. Sharf et al. Appetite 2012,58(2) – 2. Enquête Asef 2013 – 3. Baromètre santé nutrition 2008, Inpes - 4. Cegma Topo. Etude Topéo, Les Français et leur alimentation, mai 2010
  • De l’autre une explosion des usages e-santé
  • D’UN CÔTÉ LES OBJETS CONNECTÉS…
 !  Explosion des genres : lunettes, vêtements, patch…  64% des français espèrent voir se développer les objets connectés liés à la santé Ils nourrissent beaucoup d'espoir: •  qu'ils vont nous faire gagner du temps (47%), •  nous éviter d'oublier des choses dans la vie de tous les jours (27%) •  et même nous rendre plus intelligents (20%) ! Sondage BVA / Syntec Numérique
  • ! • 185 millions d’européens pourront bénéficier de la santé mobile en 2017, dont 22,5 millions atteints de maladies chroniques4 . ! ! • la msanté pourrait, en outre, faciliter l’accès aux soins de 24,5 millions de patients supplémentaires, améliorant l’état de santé global4 .! ! • 99 milliards d’€ d’économies potentielles à horizon 2017 sur les dépenses de santé en Europe1 (ex: 2,6 milliards d’€ en aidant les fumeurs à arrêter de fumer, 3,7 milliards en terme de diagnostic précoce...). ! ! ! 4Socio-économic impact of mHealth, An assessment report for the EU, PWC, juin 2013 DES APPLICATIONS MOBILES DE SANTÉ…!  Un marché en santé en forte croissance 14# Ma grossesse! Doctissimo! iChemo Diary! MSD!
  • ! Le temps du patient qui acceptait unilatéralement les recommandations du soignant, s’inscrit désormais dans une démarche co-constructiviste de parcours de soins et de traitement. ! L’ère du « patient empowerment » ne consiste pas à remplacer les soignants, mais à apporter une réelle contribution active et participative. ! On estime que 20% du coût de la santé aux Etats Unis pourraient être économisés si les patients étaient informés et davantage impliqués dans leurs pathologies. 15 LA RELATION PATIENT-MÉDECIN À L’ÈRE DU 2.0!
  •   77% des médecins jugent que le fait de discuter des informations trouvées sur internet avec leur patient parasite la consultation,   Mais pour 26% d’entre eux, le web est un véritable allié qui permet un dialogue constructif…. 16 LA RELATION PATIENT-MÉDECIN À L’ÈRE DU 2.0!
  • La e-nutrition 3. 17
  • ©NutrikéoConsulting2014 LA E-NUTRITION, C’EST QUOI? ! Un accompagnement global en nutrition, grâce au digital Réseaux sociaux Applications mobiles Serious games Nutrition connectée Générateurs de menu & cuisines virtuelles E-coaching Sites d’informations simples et statiques Des informations et outils ludiques et interactifs Nutrition 1.0 Nutrition 2.0 et 3.0 Des outils destinés : #  au grand public : pour « mieux manger » #  aux patients : pour « mieux vivre sa pathologie » Pour : #  Evaluer ses apports nutritionnels (quantitativement et qualitativement) #  Contribuer à l’éducation nutritionnelle et à l’éducation thérapeutique #  Avoir accès à des conseils personnalisés
  • LA E-NUTRITION EN QUELQUES CHIFFRES !   119 millions de pages en lien avec le mot nutrition via Google   24 MOOCS via MOOC list US.   2195 applications « nutrition » sur l’AppStore... Gluci-Chek"
  • ©NutrikéoConsulting2014 •  Conseils généraux sur la nutrition •  Calcul de l’IMC •  Proposition de recettes selon les ingrédients et/ou le budget LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES APPLICATIONS MOBILES! LMDE Nutrition
  • ©NutrikéoConsulting2014 •  Etablissement d’une liste de courses et notation des aliments selon nos critères de choix •  Fixation des critères de sélection des aliments •  Possibilité de scanner les aliments en magasin mesGoûts.fr LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES APPLICATIONS MOBILES!
  • ©NutrikéoConsulting2014 Gluci–Check - ROCHE !  Calculer l’apport en glucides en quelques secondes !  Une base alimentaire personnalisable !  Un journal mensuel pour suivre sa glycémie LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES APPLICATIONS MOBILES!
  • ©NutrikéoConsulting2014 LES RÉPONSES APPORTÉES PAR UNE CUISINE VIRTUELLE! cuisinevirtuelle.fr - Roche Un site interactif et ludique à destination des patients diabétiques
  • Les enjeux 4.
  • …ET LE RENDRE PLUS AMUSANT! PRÉVENTION : S’INSCRIRE DANS LE QUOTIDIEN DES FRANÇAIS…!
  • La cuisine intelligente "  Open Food System est un projet de recherche ayant pour ambition de construire un écosystème de référence permettant de faciliter la préparation des repas grâce à la mise à disposition de contenus, d’appareils et de services innovants. Il réunit, autour du Groupe SEB, 25 partenaires publics et privés "  Interaction Healthcare, soutenu par BPI France, apporte son expertise dans la gamification et la connaissance dans le domaine de la santé pour l’application du projet « Open Food System » pour accompagner, par exemple, des patients diabétiques. OPEN FOOD SYSTEM!
  • BariaSpoon : préparer et accompagner les patients pré-post chirurgie bariatrique Conception et développement du serious game et du programme d’accompagnement des patient (nutrition, activité physique, soutien psychologique). Intégration de Slow Control dans le projet L’ADHÉSION DU PATIENT SUR LE LONG TERME!
  • ©NutrikéoConsulting2014 LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES OBJETS CONNECTÉS! Tell Spec •  Connaître instantanément le nombre de calories contenues dans l’assiette •  Suivre sa consommation de calories au cours de la journée •  Connaître les nutriments et allergènes contenus dans les plats
  • ©NutrikéoConsulting2014 LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES SERIOUS GAMES! PIC & NIC - DAUNAT Apprendre à composer un menu équilibré de façon ludique
  • ©NutrikéoConsulting2014 6 pôles •  Communauté virtuelle •  Mini-reportages •  Jeux : plus de 40 jeux différents, surtout liés au sport •  Activités à réaliser chez soi •  Recettes adaptées aux enfants •  Articles sur la nutrition et l’activité physique LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES SERIOUS GAMES! MAIS DIVERTIDO – Nestlé Brasil
  • ©NutrikéoConsulting2014 Retrouver l’origine des produits LES RÉPONSES APPORTÉES PAR LES SERIOUS GAMES! D’où ça vient – Cité des science & de l’industrie
  • Gérer sa bonne santé donc son bien-être par des gestes de prévention : Par les mesures hygiéno-diététiques : •  Nutrition •  Activité physique •  L’observance des traitements Eviter les hospitalisations couteuses La consommation de médicaments et les interaction médicamenteuses UNE FRONTIÈRE DE PLUS EN PLUS FLOUE ENTRE SANTÉ ET BIEN-ÊTRE…! ….Vers un système préventif
  • TENDANCE DE FOND : LE WELL-BEING EN ENTREPRISE …!   Développer et maintenir le bien-être des collaborateurs, un marché à fort potentiel de croissance Prévention au sein de l’entreprise basée sur un principe simple : Les collaborateurs heureux et en bonne santé sont plus performants et coutent moins chers.
  • …UN PROGRAMME CONÇU POUR MOTIVER DANS LA DURÉE !   Programme bien-être complet d’accompagnement au quotidien OUTILS D’AUTOGESTION ACCOMPAGNEMENT TELEPHONIQUE Améliorer les comportements : -  Alimentation -  Activité physique -  Arrêt du tabac -  Observance des médicaments ...
  • Quelles perspectives ? 5. La médecine 3.0 Les innovations
  •   Un changement de paradigme médical : d’un système global vers un système personnalisé, d’un système curatif vers un système préventif. ⇒  Quelles conséquences pour l’organisation sanitaire ?   Un changement de paradigme humain : la génération Y arrive à maturité, le patient devient co-acteur notamment de sa sécurité. ⇒  Quelle adaptation pour les soignants ? 37 LA NUTRITION 3.0, QUELLES PERSPECTIVES ? !
  •   Un changement de paradigme sociétal: le meilleur soin au meilleur coût.   ⇒  Quelle place pour les financeurs (sécurité sociale, mutuelles, assurances…) ? Mais également…. 38 LA NUTRITION 3.0, QUELLES PERSPECTIVES ? !
  •   Se pose la question de la multiplication des collectes de données et donc de la gestion sécurisée de ses propres données de santé dans sa vie privée et professionnelle. ⇒  Le phénomène du « big data » ne sera t’il pas un frein majeur au développement des outils et applications digitales au service de la santé ?   Sans parler des dérives peu contrôlables (jeun thérapeutique, régimes fantaisistes carencés…). ⇒  Quid de l’auto-régulation ? 39 LA NUTRITION 3.0, QUELLES PERSPECTIVES ? !
  • LA NUTRITION 3.0, QUELLES PERSPECTIVES?! Le digital en nutrition : Une avancée indéniable en lien avec la demande de notre société. Des outils fort utiles pour la prescription, l’observance et la surveillance nutritionnelles. Mais également des questions d’ordre financières, éthiques, médicales….
  • SCIO, l’analyseur moléculaire qui agite le monde du financement participatif sur Kickstarter Connaître la fraîcheur des aliments, la composition des médicaments, des plantes que vous faites pousser. Mis au point par des chercheurs Certainement l'une des prochaines révolutions numériques. http://youtu.be/BrtGSEwfIJY LA NUTRITION 3.0, QUELLES PERSPECTIVES ? !
  • AGENDA 0 CONTACTS Grégory Dubourg g.dubourg@nutrikeo.com Dr Dominique Truchot-Cardot d.truchot-cardot@ecolelasource.ch Lucie Tesquier lucie.tesquier@interaction-healthcare.com @DigitalSante @Nutrikeo