Your SlideShare is downloading. ×
0
Systèmes d’Information à Référence Spatiale              Dorra BEN AYED & Sami MEZGHANI
Objectif du cours Se familiariser avec la notion des SIG en connaissant leur utilités.Permet d’initier les étudiants :   à...
Plan du cours du systèmes  d’information à référence SpatialeChapitre 1:Introduction et présentationgénéraleChapitre 2: L’...
TP SIGMini projet basé sur Google map ouMicrosoft BingÉtude des solutions Open source SigWeb
Chapitre 1      Introductionet Présentation Générale
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
IntroductionExemple de carte scannée            7
Introduction• Quel est létat des routes sur une commune?• Quelles sont les parcelles concernées par uneinondation éventuel...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Définitions (1)        Qu’est-ce qu’un Système d’information à        référence spatiale ?[Collet 92] « Le système d’infor...
Définitions (2)    Qu’est-ce qu’un Système    d’information à référence spatiale ?C’est un système informatique permettant...
Définitions (3)     Récapitulons   Un Système d‘Information à Référence         Spatiale (SIRS) ou encore   Un Système d‘I...
Définitions (4)Qu’est ce qu’une BD Géographique? Les bases de données géographiques (BDG) remplacent les cartes papiers po...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Appellations: SIRS – SIG – SIT- SILQu’est-ce qu’un SIRS ?                               Système d’IInformation            ...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Intérêt pour les SIG (1)L’euphorie des SigUne demande sociale accrue, des champsd’application qui se multiplient (Géo loca...
Intérêt pour les SIG (2)Dans plusieurs activités de sa vie quotidienne,l’homme a besoin de savoir :  des informations sur ...
Intérêt pour les SIG (3)         Domaines d’utilisation des SIG  Les utilisations des SIG sont multiples. A l’origine ils ...
Intérêt pour les SIG (4)Secteurs d’application des SIG Gouvernements (agriculture, environnement, municipalités, ressource...
Intérêt pour les SIG (5)Domaines d’application des SIG Gestion des installation et des réseaux (STEG, SONEDE, etc…) Téléco...
Intérêt pour les SIG (6)Domaines d’application des SIG Gérer l’aménagement du territoire et lurbanisme la définition des o...
Intérêt pour les SIG (7)Domaines d’application des SIG Analyser les contraintes naturelles SIG permet de réaliser les étud...
Intérêt pour les SIG (8)Quelques applications :Planification cellulaireSimulation d’un modèle de propagation pour prédire ...
Intérêt pour les SIG (9)     GEO-CODING        GEOCODAGE   Recherche d’adresse            25
Intérêt pour les SIG (10)                    Calcul d’itinéraire Trajet à distance minimale : distance = 67994 mètres Temp...
Intérêt pour les SIG (11)         Contrôle et gestion de flotte  Connaître à tout moment la position d’un ou plusieursvéhi...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Historique (1)     Les SIG avant le développement            de l’informatiqueLondres 1854 : état des lieux  Épidémie de c...
Historique (2)La réponse SIG du Dr John SnowDr John Snow trace l’emplacement des pompeset l’habitat des victimesLa pompe c...
Historique (3)L’évolution et la diffusion des SIG dans lascience et l’aménagement du territoire               est en liais...
Historique (4)          Le SIG dans la      révolution informatiqueTomlinson (1933-?), le père du SIG moderne1960 : premie...
Historique (5)      1963 Système d’information       géographique du CanadaLe Système dinformation géographique duCanada (...
Historique (6)              A partir de 1970La diffusion du SIG   Dans les années 70’ : SIG institutionnels (lourds)  alor...
Historique (7) Aujourd’hui, nous assistons à la démocratisation delusage des informations géographiques:   cartographie su...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Les composants du SIGUn SIG est constitué de 5 composantsmajeurs : 1. Les logiciels 2. Les données 3. Les matériels 4. Les...
Les Composants du SIG:           1. Les logiciels (1)Ils assurent les 5 fonctions suivantes(parfois regroupées sous le ter...
Les Composants du SIG:      1. Les logiciels (2)SIG: Fonctions Acquisition       intégration et échange de données.       ...
Les Composants du SIG:            1. Les logiciels (3)      SIG: Fonctions ArchivageGestion des données géographiques à tr...
Les Composants du SIG:                   1. Les logiciels (3)       SIG: Fonctions (Abstraction)Perception dumonde réel su...
Les Composants du SIG:                            1. Les logiciels (4)              SIG: Fonctions (Affichage)            ...
Les Composants du SIG:                1. Les logiciels (5)SIG: Fonctions (Analyse)            Fonction d’analyse spatiale ...
Les Composants du SIG:                        1. Les logiciels (6)       SIG: Fonctions (Analyse) exemple1:      Définitio...
Les Composants du SIG:           1. Les logiciels (7)SIG: Fonctions (Analyse) Analyses de type buffer (corridor) ex: Quel ...
Les Composants du SIG:                     1. Les logiciels (8)SIG: Fonctions (Analyse)   Opérateurs spatiaux      topolog...
Les Composants du SIG:                        1. Les logiciels (9)SIG: Fonctions (Analyse)Analyses de réseau              ...
Les Composants du SIG:              2. Les donnéesLes données sont certainement les composantesles plus importantes des SI...
Les Composants du SIG:             3. Les matérielsActuellement, le traitement des données à laidedes logiciels ne peut se...
Les Composants du SIG:             4. Les savoir-faireTous les éléments décrits précédemment ne peuventprendre vie sans un...
Les Composants du SIG:          5.Les utilisateursTous les utilisateurs de SIG ne sont pasforcément des spécialistes,un SI...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Relation avec les autres               Technologies (1)Géomatique, cartomatique et systèmesdinformation géographiques Le t...
Relation avec les autres          Technologies (2)"la géomatique est la discipline qui a pour objet la gestion des données...
Relation avec les autres   Technologies (3)      Sciences de      l’Information     Géographiques           55
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Question fondamentaleL’espace géographique est infinimentcomplexe et les systèmes d’informationgéographiques sont finis.Il...
Qu’est-ce que la géographie ?La géographie est une science qui étudie lalocalisation et la distribution desphénomènes natu...
Particularités de l’espace            géographique ?Système continu, horizontalement etverticalement.Peut être subdivisé e...
SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations ...
Quelques logiciels SIG (1)Logiciels libresLogiciels gratuitsLogiciels commerciauxSolution Webmapping              61
Quelques logiciels SIG (2)Logiciels libres  GeoTools, LandSerf  Toolkit SIG libre développé en Java  GRASS GIS  Logiciel d...
Quelques logiciels SIG (3)Logiciels libres (suite)   QGisLogiciel de cartographie. Il est disponible sous Linux (KDE),Mac ...
Quelques logiciels SIG (4)Logiciels libres (suite)   JUMPApplication Java permettant lexploitation desfichiers de données ...
Quelques logiciels SIG (5)Logiciels Gratuits   DIVA-GISOffre des outils d’analyse statistiques et géo spatiale pourla cara...
Quelques logiciels SIG (6)Logiciels Commerciaux   ArcGIS(ArcInfo, ArcView,...) de chez ESRI   AutoCAD Map3D, Civil 3D de c...
Solution WebmappingAlovMapCartoWebGoogle MapMapGuide                 67
Conclusion    68
ConclusionLe SIG gère l’information géographique Un SIG est la technologie qui rassemble tous les éléments du puzzle pour ...
Merci de votre attention
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Sig chap-1-2010 2011

1,982

Published on

0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,982
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
153
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Sig chap-1-2010 2011"

  1. 1. Systèmes d’Information à Référence Spatiale Dorra BEN AYED & Sami MEZGHANI
  2. 2. Objectif du cours Se familiariser avec la notion des SIG en connaissant leur utilités.Permet d’initier les étudiants : à lanalyse spatiale au traitement de l’information géographique et à la modélisation des bases de données géographiques Mise en place de solutions SIG 2
  3. 3. Plan du cours du systèmes d’information à référence SpatialeChapitre 1:Introduction et présentationgénéraleChapitre 2: L’information GéographiqueChapitre 3: Les fonctionnalités du systèmed’information Spatiale (les 5A)Chapitre 4: Acquisition des donnéesGeographiquesChapitre 5: Format d’échange et NormalisationChapitre 6: GMLChapitre 7: Oracle spatialeChapitre 8: Géomarketing 3
  4. 4. TP SIGMini projet basé sur Google map ouMicrosoft BingÉtude des solutions Open source SigWeb
  5. 5. Chapitre 1 Introductionet Présentation Générale
  6. 6. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques questions et conceptsQuelques logiciels 6
  7. 7. IntroductionExemple de carte scannée 7
  8. 8. Introduction• Quel est létat des routes sur une commune?• Quelles sont les parcelles concernées par uneinondation éventuelle?• Quelles sont les zones sensibles de glissement deterrain?• Quel est le chemin le plus rapide pour aller de lacaserne des pompiers à lincendie?• Que se passe-t-il si une substance toxique sedéverse à tel endroit?• Où implanter des postes de surveillance dincendiede forêt?• Trouver les zones favorables à la culture du riz?• Comment évolue la déforestation en Amazonie?•Où implanter les antennes pour une meilleurecouverture dans le cas de la téléphonie mobile? 8
  9. 9. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques conceptsQuelques logiciels 9
  10. 10. Définitions (1) Qu’est-ce qu’un Système d’information à référence spatiale ?[Collet 92] « Le système d’information à référence spatiale est un environnement conçu pour l’analyse et la modélisation de la distribution spatiale de phénomènes. Il se compose d’une base de données géographique (BDG), d’une boite à outils contenant des procédures d’analyse, de gestion, de saisie et de représentation, ainsi que d’une interface utilisateur »[LAURINI 93] « Le système d’information à référence spatiale est un système de gestion de base de données pour la saisie, le stockage, l’extraction, l’interrogation, l’analyse et l’affichage 10 de données localisées » 10
  11. 11. Définitions (2) Qu’est-ce qu’un Système d’information à référence spatiale ?C’est un système informatique permettant:1. l’acquisition2. la gestion des données données géographiques géographiques3. l’analyse numérisées numérisées4. la visualisation Pour étudier les phénomènes se produisant sur la terre 11
  12. 12. Définitions (3) Récapitulons Un Système d‘Information à Référence Spatiale (SIRS) ou encore Un Système d‘Information Géographique (SIG)permet de gérer en effet: des données alpha-numériques spatialement localisées, ainsi que les données graphiques permettant dafficher ou dimprimer plans et cartes. 12
  13. 13. Définitions (4)Qu’est ce qu’une BD Géographique? Les bases de données géographiques (BDG) remplacent les cartes papiers pour la première fonctionnalité de stockage dinformations géographiques. Elles remplissent aussi la fonctionnalité de supporter le raisonnement puisquelle permet le traitement de linformation géographique. 13
  14. 14. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques conceptsQuelques logiciels 14
  15. 15. Appellations: SIRS – SIG – SIT- SILQu’est-ce qu’un SIRS ? Système d’IInformation Système d’nformation ou à Référence Spatiale à Référence SpatialeQu’est-ce qu’un SIG ? ou encore Système d’IInformation Système d’nformationQu’est-ce qu’un SIT ? Géographique Géographique Système d’IInformationdu Système d’nformation du ou encore Territoire TerritoireQu’est-ce qu’un SIL ? Système d’IInformation Système d’nformation Localisée Localisée 15
  16. 16. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques conceptsQuelques logiciels 16
  17. 17. Intérêt pour les SIG (1)L’euphorie des SigUne demande sociale accrue, des champsd’application qui se multiplient (Géo localisationGSM)Un marché en croissance 3,63 milliards de dollars en 2006 + 15% de croissance annuelleUne invasion des SIG dans les parcoursuniversitaires de géographes. 17
  18. 18. Intérêt pour les SIG (2)Dans plusieurs activités de sa vie quotidienne,l’homme a besoin de savoir : des informations sur le paysage, les objets qui l’entourent, leurs formes, leurs dimensions et aussi les localiser dans l’espace et évaluer les distances les séparant.Au fait, l’homme a besoin de traiter l’informationgéographique dans beaucoup de domaines. 18
  19. 19. Intérêt pour les SIG (3) Domaines d’utilisation des SIG Les utilisations des SIG sont multiples. A l’origine ils ont plutôt concerné le milieu de la recherche dans le domaine de la géologie et de l’environnement. Aujourd’hui, sous l’impulsion de produits plus simples à utiliser, les utilisations se sont démocratisées, et concernent des domaines aussi différents que :les études marketing (géomarketing) • l’optimisation des forces commerciales • l’optimisation des techniciens mobiles • la défense • l’agriculture • les pompiers • la police • les SAMU etc. 19
  20. 20. Intérêt pour les SIG (4)Secteurs d’application des SIG Gouvernements (agriculture, environnement, municipalités, ressources naturelles, santé, transport) Industrie (forestière, minière, transport) Militaire Milieu des affaires (assurances, …) Académique (universités, écoles …) Toute entité du monde réel étant obligatoirement située quelque part 20
  21. 21. Intérêt pour les SIG (5)Domaines d’application des SIG Gestion des installation et des réseaux (STEG, SONEDE, etc…) Télécommunications: planification cellulaire, localiser les abonnés dans le réseau fixe Etudes urbaines: localisation, planification des transports, sélection de sites, sélection d’itinéraires, etc. Santé: épidémiologie, répartition des services de santé, etc. Environnement: suivi des changements climatiques, biologiques, morphologiques, etc. 21
  22. 22. Intérêt pour les SIG (6)Domaines d’application des SIG Gérer l’aménagement du territoire et lurbanisme la définition des objectifs d’aménagement régionaux et étudier les besoins en logements, équipemens et transports dans les quartiers. Améliorer la prévention des risques naturels SIG permet de prévenir les risques naturels tels que les inondations, les feux de forêts, la pollution. 22
  23. 23. Intérêt pour les SIG (7)Domaines d’application des SIG Analyser les contraintes naturelles SIG permet de réaliser les études préliminaires d’infrastructures routières en analysant et représentant les contraintes naturelles Gérer linfrastructure routière et les ouvrages d’art Analyser l’habitat et les constructions publiques Le domaine d’application des SIG est presque infini ! 23
  24. 24. Intérêt pour les SIG (8)Quelques applications :Planification cellulaireSimulation d’un modèle de propagation pour prédire la couvertureradioélectrique dans un environnement cellulaire Calcul de la puissance reçu en chaque point de l’espace géographique en se basant sur un modèle de propagation. 24
  25. 25. Intérêt pour les SIG (9) GEO-CODING GEOCODAGE Recherche d’adresse 25
  26. 26. Intérêt pour les SIG (10) Calcul d’itinéraire Trajet à distance minimale : distance = 67994 mètres Temps estimé = 67 minutesTunis -> Ariana -> Cébalet Ben Ammar -> Utique -> El Azib -> Menzel Jemil ->Zarzouna -> Bizerte Trajet à minimum de temps : distance = 76161 mètres Temps estimé = 55 minutesTunis -> Ariana -> El Alia -> Zarzouna -> Bizerte 26
  27. 27. Intérêt pour les SIG (11) Contrôle et gestion de flotte Connaître à tout moment la position d’un ou plusieursvéhicules et l’historique de leur itinéraire.Combinaison de la technologie GPS et des communicationsmobiles (GSM par exemple). 27
  28. 28. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques conceptsQuelques logiciels 28
  29. 29. Historique (1) Les SIG avant le développement de l’informatiqueLondres 1854 : état des lieux Épidémie de choléra à Soho Contamination de l’eau potable à l’origine de l’épidémie Zone touchée compte une douzaine de pompe. 29
  30. 30. Historique (2)La réponse SIG du Dr John SnowDr John Snow trace l’emplacement des pompeset l’habitat des victimesLa pompe contaminée est repérée. Cartographie De l’épidémie Source :Snow, J. On the Mode of Communication of Cholera, 2nd Edition, 1855. 30
  31. 31. Historique (3)L’évolution et la diffusion des SIG dans lascience et l’aménagement du territoire est en liaison avec Les développements de la technologieinformatique, la conscience des pbs d’environnement Les nouvelles approches scientifiquespluridisciplinaires. 31
  32. 32. Historique (4) Le SIG dans la révolution informatiqueTomlinson (1933-?), le père du SIG moderne1960 : premier essai Traitement géographiquedes données pour l’installation de plantationsforestières en Afrique de l’Est 32
  33. 33. Historique (5) 1963 Système d’information géographique du CanadaLe Système dinformation géographique duCanada (SIGC), établi en 1963 par lagence deremise en valeur et daménagement des terresagricoles est le premier SIG opérationnel degestion des ressources terrestres.Nb : le Canada reste un pays en pointe pour lesSIG voir par exemple l’Atlas en ligne du Canada(http://atlas.gc.ca/site/francais/index.html ) 33
  34. 34. Historique (6) A partir de 1970La diffusion du SIG Dans les années 70’ : SIG institutionnels (lourds) alors que la télédétection s’ouvre au domaine civil Ex : 1969 Développement du SIG à Paris. L’Atelier parisien d’urbanisme (APUR) met en place une banque de données urbaines sur Paris à partir d’informations administratives référencées à l’îlot. Dans les années 80 (fin): le développement de l’ordinateur individuel permet la démocratisation et la diffusion des SIG 34
  35. 35. Historique (7) Aujourd’hui, nous assistons à la démocratisation delusage des informations géographiques: cartographie sur Internet, calcul ditinéraires, utilisation de solutions embarquées liées au GPS • Système de positionnement par satellite. • Mis en place par le département de la défense américain, il est constitué de 24 satellites, qui émettent constamment les signaux nécessaires au positionnement. • Utilisé grâce à des cartes sur les portables pour savoir où sont les camions de livraison par exp. On peut traduire lacronyme par « Géolocalisation Par Satellite ». 35
  36. 36. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques conceptsQuelques logiciels 36
  37. 37. Les composants du SIGUn SIG est constitué de 5 composantsmajeurs : 1. Les logiciels 2. Les données 3. Les matériels 4. Les savoir-faire 5. Les utilisateurs 37
  38. 38. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (1)Ils assurent les 5 fonctions suivantes(parfois regroupées sous le terme des ‘5A’): Affichage Acquisition Analyse + = Archivage Abstraction 38
  39. 39. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (2)SIG: Fonctions Acquisition intégration et échange de données. (Import-Export) levers topographiques et récupérer linformation existante, alimenter le système en données, Import de BD Télédétection Scanérisation et Vectorisation. 39
  40. 40. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (3) SIG: Fonctions ArchivageGestion des données géographiques à travers: Stockage et structuration de données sousforme numérique. Permettre une mise à jour périodique. Permettre une consultation une interrogationfacile des données. 40
  41. 41. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (3) SIG: Fonctions (Abstraction)Perception dumonde réel suivantdes couchesd’information. Abstraction
  42. 42. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (4) SIG: Fonctions (Affichage) Représentation et mise en forme, notamment sous forme cartographique avec la notion d’ergonomie et de convivialité. Restitution graphique. Changement d’échelle de visualisation. Zoom… Représentation 3DLes données descriptives Deux objets géométriques associées à ces objets sélectionnés
  43. 43. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (5)SIG: Fonctions (Analyse) Fonction d’analyse spatiale permettant de: réaliser des requêtes sémantiques (sur les attributs des objets). Réaliser des requêtes géométriques ou spatiales. + Création de cartes thématiques (appréhension visuelle du terrain et du problème traité) = création de zones tampon ou de proximité, correspondant à la distance par rapport à des objets graphique de type linéaire ou surfacique. Croisement des couches d’informations différentiels. requête de type spatiale ou attributaire, ou conjointe (quels sont les parcelles présentant une aptitude au développement dune culture X, qui sont situées à moins de Y kilomètres dune ressource en eau, et qui possèdent un ensoleillement supérieur à Z heures par jour en moyenne). 43
  44. 44. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (6) SIG: Fonctions (Analyse) exemple1: Définition de zones tampons bufferL’analyse de proximité •Combien existe-t-il de maisons dans une zone de 100 mètres de part et d’autre de cette autoroute ? •Quel est le nombre total de client dans un rayon de 10 km autour de ce magasin ?Pour répondre à ces questions, les SIG disposent d’algorithmes de calcul appelés" buffering " afin de déterminer les relations de proximité entre les objets. Comment savoir les parcelles Dans une zone de 100 m de la route? Création d’un tampan puis calcul d’inclusion? 44
  45. 45. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (7)SIG: Fonctions (Analyse) Analyses de type buffer (corridor) ex: Quel est le nombre d’habitations situées dans un rayon de 1km autour d’une industrie chimique allant être implantée. 45
  46. 46. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (8)SIG: Fonctions (Analyse) Opérateurs spatiaux topologiques ex: - Quel sont tous les terrains, et le nom de leurs propriétaires, bordant le Lac de Tunis? - Quelles est le nombre de route situées dans la région de l’Ariana ainsi que la longueur totale et l’âge moyen du réseau? 46
  47. 47. Les Composants du SIG: 1. Les logiciels (9)SIG: Fonctions (Analyse)Analyses de réseau Hôpital(ex: chemin optimal) ex: - Quel est le chemin le plus rapide pour se rendre de l’hôpital au lieu de l’accident? Accident 47
  48. 48. Les Composants du SIG: 2. Les donnéesLes données sont certainement les composantesles plus importantes des SIG.Les données géographiques peuvent être, soitimportées à partir de fichier, soit saisies par unopérateur. 48
  49. 49. Les Composants du SIG: 3. Les matérielsActuellement, le traitement des données à laidedes logiciels ne peut se faire sans un ordinateur.En outre, pour faciliter la diffusion des résultatsproduits par un SIG, on utilise de plus en plusdes systèmes client-serveur en intranet, extranetet même en Internet. 49
  50. 50. Les Composants du SIG: 4. Les savoir-faireTous les éléments décrits précédemment ne peuventprendre vie sans une connaissance technique de cesderniers.Un SIG fait appel à divers savoir-faire et donc diversmétiers qui peuvent être effectués par une ou plusieurspersonnes.On retiendra notamment la nécessité davoir descompétences : en géodésie (connaissance des concepts de système de référence et de système de projection), en analyse des données, des processus et de modélisation (analyse Merise (informatique), Unified Modeling Language par exemple), des méthodes spécifiques tel que Geo-UML, MurMur, CONGOO, … en traitement statistique, en cartographique et traitement graphique. 50
  51. 51. Les Composants du SIG: 5.Les utilisateursTous les utilisateurs de SIG ne sont pasforcément des spécialistes,un SIG propose une série de boîte à outils quel’utilisateur assemble pour réaliser son projet.N’importe qui peut, un jour ou l’autre, êtreamené à utiliser un SIG.une bonne connaissance des données manipuléeset de la nature des traitements effectués par leslogiciels permet seule dinterpréterconvenablement la qualité des résultats obtenus. on ne prétend pas géomaticien : 51
  52. 52. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques questions et conceptsQuelques logiciels 52
  53. 53. Relation avec les autres Technologies (1)Géomatique, cartomatique et systèmesdinformation géographiques Le terme géomatique est un terme qui englobe: • la cartomatique (a pour principal objectif la production de cartes à laide de ressources informatiques), • les systèmes dinformation géographique (à référence spatiale) • et les systèmes de traitement dimages (télédétection). 53
  54. 54. Relation avec les autres Technologies (2)"la géomatique est la discipline qui a pour objet la gestion des données à référence spatiale; Elle réfère aux sciences et aux technologies reliées : à lacquisition, au stockage, au traitement, à linterprétation et à la diffusion des données spatialespar des moyens informatiques".Daprès la définition officielle du Gouvernement du Québec (1993): 54
  55. 55. Relation avec les autres Technologies (3) Sciences de l’Information Géographiques 55
  56. 56. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques questions et conceptsQuelques logiciels 56
  57. 57. Question fondamentaleL’espace géographique est infinimentcomplexe et les systèmes d’informationgéographiques sont finis.Il faut donc décider : Ce qui sera représenté Comment cela sera représenté 57
  58. 58. Qu’est-ce que la géographie ?La géographie est une science qui étudie lalocalisation et la distribution desphénomènes naturels et anthropiques seproduisant à la surface de la terre et quicherche à les expliquer.Elle a pour objet d’étude l’espacegéographique. (Marceau 2004) 58
  59. 59. Particularités de l’espace géographique ?Système continu, horizontalement etverticalement.Peut être subdivisé en un nombre illimité derégions.Dynamique; il change continuellement dans letemps.Trop vaste pour être appréhendé dans sa totalité. 59
  60. 60. SommaireIntroductionDéfinitionsAppellationsIntérêt et domaines d’applicationsHistoriqueLes différents composantsRelations avec les autres technologiesQuelques questions et conceptsQuelques logiciels 60
  61. 61. Quelques logiciels SIG (1)Logiciels libresLogiciels gratuitsLogiciels commerciauxSolution Webmapping 61
  62. 62. Quelques logiciels SIG (2)Logiciels libres GeoTools, LandSerf Toolkit SIG libre développé en Java GRASS GIS Logiciel de SIG libre, aussi connu pour avoir été le plus gros projet géomatique OpenSource. Il regroupe des fonctionnalités de traitement et danalyse dimages de télédétection ainsi que des fonctionnalités à base topologique. MapServer Logiciel libre de publication de carte sur Internet. Il peut être utilisé pour réaliser des applications Web, mais également pour publier des services Web. 62
  63. 63. Quelques logiciels SIG (3)Logiciels libres (suite) QGisLogiciel de cartographie. Il est disponible sous Linux (KDE),Mac OS X, ou Windows. Il permet la visualisation "à lavolée" des couches de données ainsi que leur modification.Il permet notamment lélaboration de fichiers destinés àêtre publiés sur MapServer. Il présente une ergonomie quile rend très simple à utiliser PostGISExtension pour la base de données PostgreSQL, qui permetde faire des requêtes spatiales uDig, gvSIGSIGs libres développés en Java pour Linux et Windows 63
  64. 64. Quelques logiciels SIG (4)Logiciels libres (suite) JUMPApplication Java permettant lexploitation desfichiers de données GML conformes auxrecommandations de lOpen GeospatialConsortium OpenJUMPApplication Java open source et gratuite 64
  65. 65. Quelques logiciels SIG (5)Logiciels Gratuits DIVA-GISOffre des outils d’analyse statistiques et géo spatiale pourla caractérisation des attributs numériques de la bases dedonnées associée aux objets. AutoDEMLogiciel de SIG permettant dextraire des informations surdes cartes topographiques numérisées. En particulier, iloffre des outils pour créer des modèles numériques deterrains (MNT) à partir de courbes de niveaux. Il supportede nombreux formats pour chaque type de couche (images,MNT, courbes de niveaux, toponymes). 65
  66. 66. Quelques logiciels SIG (6)Logiciels Commerciaux ArcGIS(ArcInfo, ArcView,...) de chez ESRI AutoCAD Map3D, Civil 3D de chez AutoDesk Gamme Bentley GeoMap GISGeoMap GIS Métiers sappuyant sur lenvironnement Autodesk(AutoCAD, Autodesk Map, Autodesk MapGuide, ...) GeoConcept Géomédia ManifoldLogiciel novateur (serveur, géocodage, 3D, script .net, sgbd) MapInfoDistribué en France par Acxiom 66
  67. 67. Solution WebmappingAlovMapCartoWebGoogle MapMapGuide 67
  68. 68. Conclusion 68
  69. 69. ConclusionLe SIG gère l’information géographique Un SIG est la technologie qui rassemble tous les éléments du puzzle pour décrire le territoire. Il est une mémoire du territoire mais aussi un puissant outil d’analyse et de simulation. Un SIG est un ensemble de principes, de méthodes, d’instruments et de données, utilisé pour saisir, conserver, transformer, analyser, modéliser, simuler et cartographier les phénomènes et les processus distribués dans l’espace géographique. Un SIG gère les informations en couche thématique et permet la consultation, les croisements, les superpositions et leur présentation en cartes et en plans 69
  70. 70. Merci de votre attention
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×