• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Analyse texte contre la Tour Eiffel court
 

Analyse texte contre la Tour Eiffel court

on

  • 5,126 views

Compréhension et production écrites

Compréhension et production écrites

Statistics

Views

Total Views
5,126
Views on SlideShare
5,044
Embed Views
82

Actions

Likes
0
Downloads
9
Comments
0

4 Embeds 82

http://bachibac.blogspot.com.es 78
http://bachibac.blogspot.fr 2
http://www.bachibac.blogspot.com.es 1
http://bachibac.blogspot.be 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Analyse texte contre la Tour Eiffel court Analyse texte contre la Tour Eiffel court Presentation Transcript

    • ACTIVITE Analyser un texte Répondre à des questionsà partir dehgmatisse.free.fr/pwp/AnalyseTexte.ppt
    • "Protestation contre la Tour de M. Eiffel" adressée à M.Alphand, directeur des travaux de lExposition et publiéedans le journal Le Temps (février 1887)Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes,amateurs passionnés de la beauté jusquici intacte de Paris,protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, aunom du goût français méconnu, au nom de lart et delhistoire français menacés, contre lérection, en plein cœurde notre capitale, de linutile et monstrueuse Tour Eiffel, quela malignité publique, souvent empreinte de bon sens etdesprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel.(...) La ville de Paris va-t-elle donc sassocier plus longtempsaux baroques, aux mercantiles imaginations dunconstructeur de machines, pour senlaidir irréparablement etse déshonorer ? (...).Il suffit dailleurs, pour se rendrecompte de ce que nous avançons, de se figurer un instantune tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsiquune noire et gigantesque cheminée dusine, écrasant desa masse barbare (...) tous nos monuments humiliés, toutesnos architectures rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêvestupéfiant. Et, pendant vingt ans, nous verrons sallonger surla ville entière, frémissante encore du génie de tant desiècles, nous verrons sallonger comme une tache dencrelombre odieuse de lodieuse colonne de tôle boulonnée.Guy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Charles Garnier,François Coppée, Sully Prudhomme etc...
    • J’AI BESOIN DE POSSEDER DES CONNAISSANCES"Protestation contre la Tour de M. Eiffel" adressée à M. Alphand, Voici quelques éléments de connaissances quidirecteur des travaux de lExposition et publiée dans le journal Le peuvent vous aider à mieux analyser le documentTemps (février 1887) (vous pourrez vérifier ainsi qu’on ne peut pasNous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs conduire une analyse efficace sans avoir depassionnés de la beauté jusquici intacte de Paris, protester de toutes connaissances)nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût françaisméconnu, au nom de lart et de lhistoire français menacés, contre « L’Exposition » c’est l’Exposition Universelle de 1889 quilérection, en plein cœur de notre capitale, de linutile et monstrueuse célèbre les 100 ans de la révolution. Une ExpositionTour Eiffel, que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens Universelle est un grand rendez-vous au cours duquel unet desprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel. (...) La pays fait étalage de son savoir-faire dans de nombreuxville de Paris va-t-elle donc sassocier plus longtemps aux baroques, domaines (les autres pays ont un pavillon pour en faireaux mercantiles imaginations dun constructeur de machines, pour autant)senlaidir irréparablement et se déshonorer ? (...).Il suffit dailleurs,pour se rendre compte de ce que nous avançons, de se figurer uninstant une tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsi quune « Le Temps » est le grand journal sérieux, de référence denoire et gigantesque cheminée dusine, écrasant de sa masse barbare l’époque (équivalent au Monde aujourd’hui)(...) tous nos monuments humiliés, toutes nos architecturesrapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant. Et, pendant Gustave Eiffel né en 1832 à Dijon est un concepteur devingt ans, nous verrons sallonger sur la ville entière, frémissante structures métalliques pour des ponts, des charpentes. Laencore du génie de tant de siècles, nous verrons sallonger comme Tour est en fait une pile de pont inversée. La constructionune tache dencre lombre odieuse de lodieuse colonne de tôle est prévue pour demeurer vingt ans, période pendantboulonnée. laquelle les bénéfices iront à la compagnie de monsieur Eiffel lequel se fait aménager un bureau au sommet. LaGuy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Charles Garnier, François Tour s’appelle officiellement « Tour de 300 mètres ».Coppée, Sully Prudhomme etc... Cliquez pour obtenir d’autres connaissances
    • J’AI BESOIN DE POSSEDER DES CONNAISSANCES"Protestation contre la Tour de M. Eiffel" adressée à M. Alphand, Voici quelques éléments de connaissancesdirecteur des travaux de lExposition et publiée dans le journal Le supplémentaires qui peuvent vous aider à mieuxTemps (février 1887) analyser le document (vous pourrez vérifier ainsiNous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs qu’on ne peut pas conduire une analyse efficacepassionnés de la beauté jusquici intacte de Paris, protester de toutes sans avoir de connaissances)nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût françaisméconnu, au nom de lart et de lhistoire français menacés, contre Guy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Françoislérection, en plein cœur de notre capitale, de linutile et monstrueuse Coppée sont des écrivains. Sully Prudhomme est un poète.Tour Eiffel, que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens Charles Garnier est un architecte.et desprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel. (...) Laville de Paris va-t-elle donc sassocier plus longtemps aux baroques, Les travaux sur les fondations de la Tour ont commencé leaux mercantiles imaginations dun constructeur de machines, pour 28 janvier 1887.senlaidir irréparablement et se déshonorer ? (...).Il suffit dailleurs,pour se rendre compte de ce que nous avançons, de se figurer un La Tour de Babel est un édifice mythique évoqué par lainstant une tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsi quune Bible. Son concepteur, Nemrod, voulait qu’elle atteigne lenoire et gigantesque cheminée dusine, écrasant de sa masse barbare ciel.(...) tous nos monuments humiliés, toutes nos architecturesrapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant. Et, pendant Le mot de baroque désigne un style artistique de la fin duvingt ans, nous verrons sallonger sur la ville entière, frémissante XVIème et du XVIIème siècle, mais il a ici le sens péjoratifencore du génie de tant de siècles, nous verrons sallonger comme de disproportionné et de ridicule.une tache dencre lombre odieuse de lodieuse colonne de tôleboulonnée. Le mot de « mercantile » signifie « qui cherche à faire de l’argent avec "tout »Guy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Charles Garnier, FrançoisCoppée, Sully Prudhomme etc...
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR PRESENTER LE DOCUMENTPrésenter le document, c’est avoir en mains tous les éléments permettant de comprendre cequ’il représente : sa nature, sa provenance, les circonstances de sa création, son sujet. Sanscette étape, on se condamne à mal comprendre ce qu’il contient. On peut cerner l’essentiel àtravers cette série de quatre questions doubles. + De quel type de document s’agit-il ? A qui s’adresse-t-il ? + Quel est l’auteur ou la source de ce document ? Sont-ils objectifs ? + De quand date ce document ? Dans quel contexte a-t-il été réalisé ? + Quel est le sujet général ? Quelle est l’idée principale de ce document ?
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR PRESENTER LE DOCUMENT"Protestation contre la Tour de M. Eiffel" adressée à M. Vous trouvez écrits en violetAlphand, directeur des travaux de lExposition et publiéedans le journal Le Temps (février 1887) dans le texte des éléments à prendre en compte dans laNous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, présentation du document.amateurs passionnés de la beauté jusquici intacte de Paris,protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, aunom du goût français méconnu, au nom de lart et delhistoire français menacés, contre lérection, en plein cœurde notre capitale, de linutile et monstrueuse Tour Eiffel, quela malignité publique, souvent empreinte de bon sens etdesprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel.(...) La ville de Paris va-t-elle donc sassocier plus longtempsaux baroques, aux mercantiles imaginations dunconstructeur de machines, pour senlaidir irréparablement etse déshonorer ? (...).Il suffit dailleurs, pour se rendrecompte de ce que nous avançons, de se figurer un instantune tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsiquune noire et gigantesque cheminée dusine, écrasant desa masse barbare (...) tous nos monuments humiliés, toutesnos architectures rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêvestupéfiant. Et, pendant vingt ans, nous verrons sallonger surla ville entière, frémissante encore du génie de tant desiècles, nous verrons sallonger comme une tache dencrelombre odieuse de lodieuse colonne de tôle boulonnée.Guy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Charles Garnier,François Coppée, Sully Prudhomme etc...
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR PRESENTER LE DOCUMENT+ De quel type de document s’agit-il ? Il s’agit d’une « protestation », d’une lettre+ A qui s’adresse-t-il ? Il s’adresse à monsieur Alphand, directeur de l’Exposition mais aussi aux lecteurs du temps. C’est donc ce qu’on appelle une lettre ouverte.+ Quel est l’auteur ou la source de ce document ? Il s’agit d’un groupe d’artistes français célèbres+ Sont-ils objectifs ? Ils ne sont pas objectifs parce que leurs jugements sont artistiques et donc subjectifs, mais aussi parce qu’ils sont dans l’exagération permanente.+ De quand date ce document ? Il date de février 1887+ Dans quel contexte a-t-il été réalisé ? Il est réalisé pendant la IIIème République alors que se prépare l’Exposition Universelle de 1889 à Paris. Le document s’oppose à la construction de la Tour+ Quel est le sujet général ? Eiffel+ Quelle est l’idée principale de ce document ? La Tour Eiffel n’est pas une œuvre artistique mais une abomination. Cliquez successivement sur les questions pour faire apparaître les réponses
    • Comment décririez-vous l’attitude générale des auteurs de cette lettre face à la construction de la Tour Eiffel ? SAVOIR FAIRE L’ANALYSE PROPREMENT DITE : PRELEVER L’INFORMATION Cliquez sur la page pour voir apparaître les éléments qu’ont peut prélever dans le texte "Protestation contre la Tour de M. Eiffel" adressée à M. Alphand, directeur des travaux de lExposition et publiée dans le journal Le Temps (février 1887) Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs Pour les auteurs, Paris passionnés de la beauté jusquici intacte de Paris, protester de toutesest une ville magnifique, nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français riche artistiquement et méconnu, au nom de lart et de lhistoire français menacés, contre historiquement lérection, en plein cœur de notre capitale, de linutile et monstrueuse Tour Eiffel, que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens et desprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel. (...) La ville de Paris va-t-elle donc sassocier plus longtemps aux baroques, aux mercantiles imaginations dun constructeur de machines, pour senlaidir irréparablement et se déshonorer ? (...).Il suffit dailleurs, pour se rendre compte de ce que nous avançons, de se figurer un instant une tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsi quunePour les auteurs, la Tour noire et gigantesque cheminée dusine, écrasant de sa masse barbareest une menace, un non- (...) tous nos monuments humiliés, toutes nos architectures sens, une inutilité, la rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant. Et, pendant preuve d’un manque de vingt ans, nous verrons sallonger sur la ville entière, frémissante goût artistique encore du génie de tant de siècles, nous verrons sallonger comme une tache dencre lombre odieuse de lodieuse colonne de tôle boulonnée. Guy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Charles Garnier, François Coppée, Sully Prudhomme etc...
    • Comment décririez-vous l’attitude générale des auteurs de cette lettre face à la construction de la Tour Eifel ? SAVOIR FAIRE L’ANALYSE PROPREMENT DITE : FAIRE DES DEDUCTIONSCliquez sur la page pour voir apparaître les déductions Attaque directe contre l’ingénieur Gustave Eiffel qu’on peut faire grâce à ses connaissances "Protestation contre la Tour de M. Eiffel" adressée à M. Alphand, directeur des travaux de lExposition et publiée dans le journal Le Temps (février 1887) Nous venons, écrivains, peintres, sculpteurs, architectes, amateurs passionnés de la beauté jusquici intacte de Paris, protester de toutes nos forces, de toute notre indignation, au nom du goût français Les auteurs se pensent méconnu, au nom de lart et de lhistoire français menacés, contre être les seuls capables de lérection, en plein cœur de notre capitale, de linutile et monstrueuse juger ce qui est beau Tour Eiffel, que la malignité publique, souvent empreinte de bon sens parce qu’ils sont de et desprit de justice, a déjà baptisée du nom de tour de Babel. (...) La célèbres artistes. Attitude ville de Paris va-t-elle donc sassocier plus longtemps aux baroques, méprisante et vocabulaire Nouvelle attaque contre aux mercantiles imaginations dun constructeur de machines, pour qui dénigre.Gustave Eiffel qui n’est qu’un senlaidir irréparablement et se déshonorer ? (...).Il suffit dailleurs, constructeur de machines pour se rendre compte de ce que nous avançons, de se figurer un instant une tour vertigineusement ridicule, dominant Paris, ainsi quune noire et gigantesque cheminée dusine, écrasant de sa masse barbare (...) tous nos monuments humiliés, toutes nos architectures rapetissées, qui disparaîtront dans ce rêve stupéfiant. Et, pendant Nouvelle attaque contre vingt ans, nous verrons sallonger sur la ville entière, frémissante Gustave Eiffel qui est encore du génie de tant de siècles, nous verrons sallonger comme présenté comme quelqu’un une tache dencre lombre odieuse de lodieuse colonne de tôle Les auteurs rejettent tout voulant s’enrichir boulonnée. ce qui se rattache à l’industrie et donc au Guy de Maupassant, Alexandre Dumas fils, Charles Garnier, Françoisprogrès. Ils sont donc Coppée, Sully Prudhomme etc... surtout des passéistes.
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR REDIGER L’INTRODUCTIONL’introduction doit être courte (2 ou 3 phrases doivent être suffisantes). Elle se limite à une présentationintelligente (c’est-à-dire qui ne soit pas bêtement mécanique) du document. Elle peut éventuellement annoncer lesthèmes qui seront développés ensuite. Clique sur le numéro de l’introduction qui te paraît la meilleure. 1 2 Ce document est une lettre ouverte La nature de ce document est une rédigée par des artistes français, protestation signée par différents destinée au directeur de l’Exposition artistes dont Guy de Maupassant, Universelle et publiée dans le journal Alexandre Dumas fils. Elle a été le Temps. A sa date (février 1887), publiée dans le Temps. Dans ce texte les travaux de construction de la de février 1887, ils protestent contre « Tour de monsieur Eiffel » ont déjà la construction de la Tour Eiffel dont commencé en vue de l’Exposition ils disent qu’elle va défigurer Paris. Ils Universelle de 1889. Cela n’empêche s’inquiètent « au nom du goût pas les auteurs de s’opposer français » de la menace de l’ombre vivement à la construction de la Tour de la Tour sur les monuments de la qu’ils accusent d’être une menace ville. pour Paris.
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR REDIGER L’INTRODUCTION Cette introduction convient… La nature du document (« lettre ouverte ») est bien 1 identifiée Les auteurs sont identifiés et caractérisés (« artistes »)Ce document est une lettre ouverte sans tous les citer (pourquoi un plus que l’autre) ?rédigée par des artistes français, destinée Le destinataire est précisé… ainsi que le moyen deau directeur de l’Exposition Universelle et diffusion générale de la lettrepubliée dans le journal le Temps. A sadate (février 1887), les travaux de La date du document est donnéeconstruction de la « Tour de monsieurEiffel » ont déjà commencé en vue de Le contexte est rappelél’Exposition Universelle de 1889. Cela Le sujet du document est précisén’empêche pas les auteurs de s’opposervivement à la construction de la Tour qu’ilsaccusent d’être une menace pour Paris.
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR REDIGER L’INTRODUCTION Cette introduction ne convient pas… La nature du document reste vague 2 Les auteurs sont identifiés et caractérisés (« artistes »). Deux noms sont cités (mais pourquoi ceux-là plus que d’autres ?)La nature de ce document est une protestationsignée par différents artistes dont Guy de Le destinataire n’est pas précisé… mais le moyen deMaupassant, Alexandre Dumas fils. Elle a été diffusion général si (sauf qu’il n’est pas dit clairement quepubliée dans le Temps. Dans ce texte de c’est un journal)février 1887, ils protestent contre la La date du document est donnéeconstruction de la Tour Eiffel dont ils disentqu’elle va défigurer Paris. Ils s’inquiètent « au Le contexte n’est pas du tout précisé (que se passe-t-ilnom du goût français » de la menace de en 1887 en rapport avec ce document ?)l’ombre de la Tour sur les monuments de la Le sujet du document est précisé mais bien tropville. longuement (moitié de l’introduction)
    • Comment décririez-vous l’attitude générale des auteurs de cette lettre face à la construction de la Tour Eifel ?Le document présente la protestation Le document présente la protestation d’artistesd’artistes parisiens contre la construction parisiens contre la construction de la Tour Eiffel. C’estde la Tour Eiffel. Ils trouvent que cette une lettre ouverte dans laquelle ces artistes,construction va défigurer Paris, qu’elle ne personnages connus et influents (« écrivains, peintres,sert à rien et que c’est un grand danger sculpteurs, architectes, » présentent une vision figéepour les autres monuments et la beauté de de l’art ; pour eux celui-ci se limite à ce qui a étéla capitale. En effet, pour eux, Paris est produit au cours des siècles passés, à des œuvresune ville magnifique et chargée d’histoire qu’ils jugent belles (« génie de tant de siècles »). Laqui ne peut qu’y perdre avec la Tour Eiffel ne peut donc entrer dans leur définition deconstruction de cette tour qui est ce qui est artistique et beau d’autant que leur lettrecomparée à une cheminée d’usine, c’est-à- montre un total refus du monde dans lequel ils vivent.dire à quelque chose qui n’est pas Les références à la « tôle boulonnée », à la « noire etagréable et qui pollue. La Tour est aussi gigantesque cheminée d’usine » attestent que cescomparée à une tache ce qui n’est pas auteurs sont en totale opposition avecdavantage positif. Les auteurs demandent l’industrialisation que connaît la France à cettedonc à monsieur Alphand que la Tour ne époque, avec tout ce qui est moderne ; ilssoit pas construite afin de respecter la apparaissent donc comme des passéistes. Lesbeauté de Paris. attaques contre Gustave Eiffel (« la Tour de monsieur Eiffel », « constructeur de machines », « mercantiles En vert, ce qui vient du prélèvement imaginations ») cherchent à le présenter comme un d’informations dans le texte. homme sans goût et cherchant seulement à s’enrichir personnellement. Il apparaît cependant que cette réaction, bien que visant le plus grand nombre par sa En rouge, ce qui est obtenu grâce à publication dans la presse, est bien tardive puisque les une déduction fondée sur l’analyse menée grâce aux connaissances. travaux de la Tour ont déjà commencé…
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR REDIGER LA CONCLUSIONLa conclusion est un bilan de l’étude qui a été menée. On peut y faire figurer une critique du document (même sicelle-ci peut se trouver ailleurs dans le travail). Voici deux conclusions qui peuvent convenir. Dans cette lettre ouverte, les artistes La protestation des artistes, si elle est montrent une vision très passéiste. sans doute sincère, manque Leur opposition à la Tour Eiffel clairement d’objectivité. Ce manque apparaît presque ridicule tant leur déconsidère largement leur opinion manière de protester est exagérée et qui apparaît exagérée et donc peu dessert finalement leur projet. Ce convaincante. Les artistes sont document manque certes d’objectivité visiblement plus à l’aise dans le mais il permet de se rendre compte domaine de l’art ancien que dans que, notamment dans le domaine de celui de la compréhension des l’art, le progrès n’est souvent pas bien transformations que connaît la France perçu en France à la fin du XIXème à la fin du XIXème siècle. siècle.
    • J’AI BESOIN DE SAVOIR REDIGER LA CONCLUSIONLa conclusion peut se diviser en deux parties PARTIE 1 Réponse à la question Dans cette lettre ouverte, les artistes La protestation des artistes, si elle est montrent une vision très passéiste. sans doute sincère, manque Leur opposition à la Tour Eiffel clairement d’objectivité. Ce manque apparaît presque ridicule tant leur déconsidère largement leur opinion manière de protester est exagérée et qui apparaît exagérée et donc peu dessert finalement leur projet. Ce convaincante. Les artistes sont document manque certes d’objectivité visiblement plus à l’aise dans le mais il permet de se rendre compte domaine de l’art ancien que dans que, notamment dans le domaine de celui de la compréhension des l’art, le progrès n’est souvent pas bien transformations que connaît la France perçu en France à la fin du XIXème à la fin du XIXème siècle. siècle. PARTIE 2 Élargissement du débat