Séminaire ISCC : usages et perceptions des réseaux sociaux numériques
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share

Séminaire ISCC : usages et perceptions des réseaux sociaux numériques

  • 1,017 views
Uploaded on

Diapositives d'une présentation réalisée dans le séminaire Identités numériques, ISCC, décembre 2011.

Diapositives d'une présentation réalisée dans le séminaire Identités numériques, ISCC, décembre 2011.

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,017
On Slideshare
951
From Embeds
66
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 66

http://www.identites-numeriques.net 66

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Usages et perceptions desréseaux sociaux numériques séminaire ISCC le 05/12/2011 Les identités numériques Sondage réalisé en ligne entre le 11/04 et le 16/08/2011 http://bit.ly/idnumV2 Julien PIERRE – 4ème année doctorat – GRESEC EA 608 Grenoble Universités http://www.identites-numeriques.net/
  • 2. Usages et perceptions des réseaux sociaux numériques Cadres x 4 Dispositif d’enquête Résultats Discussion
  • 3. Contexte Formateur BTS + de 12 ans – Informatique et bureautique, méthodes administratives & processus qualité en filières BTS Tertiaires – Science des données + méthodologie immersive (B. Andrieu) Population au cœur des processus normatifs – Apprentissage de l’âge adulte – Famille, école, entreprise, cercle d’amis – Usages des TIC : migration mobile > smartphone > Facebook
  • 4. Cadre d’analyse Interaction sociale médiatisée par ordinateur – Informatisation du microsocial (approche interactionnelle appliquée au TIC) – Elias, Goffman, Flichy, Beaudoin, Cardon, Martin-Juchat Performativité du traitement des données personnelles – La vie affective représentée par les modèle de données (approche informaticienne complétée par théorie acteur- réseau, sémio-pragmatique et logiques sociales) – Bowker et Star, Rogers, Agre, Espeland, Illouz, R. Odin Enjeux micro/meso/macro de l’industrialisation de l’identification – Structuration industrie de la réputation (approche par les industries culturelles : Miège, Moeglin, Rebillard) – Bricolage avec les pratiques (socio des usages : Perriault) – Présence et existence dans l’espace commun/public
  • 5. Matrice de construction Axes Hypothèses Validation Engagement entre Observation Processus Auprès des utilisateurs participante<immersive échappatoire et normatifs reproduction des normes (et des agents institutionnels) captures, données quantitatives et entretiens Réification et calculabilité de la vie affective au Auprès des éditeurs (dév.Traitement des DCP (bdd, cookies, algorithme) bénéfice des industries de Informatiques) la réputation Étude des dispositifs, entretiens et discours Processus de Enjeux Auprès des médiateurs (navigateurs, lois, rationalisation discursive accompagnement) sociopolitiques dans la sphère privée (et des titulaires)
  • 6. Le dispositif d’enquête Des captures
  • 7. Le dispositif d’enquête Des captures Des entretiens groupes/individus – membres de Facebook – discussions informelles • salle des profs, collègues, stagiaires formation adulte Un questionnaire en ligne – Google Forms > HTML > LimeSurvey Posture du chercheur : – entre le formateur (qui formate) – le chercheur en SHS (cf. Foucault) – et les questions sur Big Brother…
  • 8. Questionnaire en ligne
  • 9. Ensemble de biais 111 questions (conditionnelles) ! En ligne (identité ?) Déclaratif (intention ?) Logiciel (quelques bugs) Quantitatif (réduction par calcul ?) Sondage (interprétation des questions ?) Surreprésentation d’échantillons non pertinents p/r à la population cible
  • 10. RÉSULTATS
  • 11. répondants Durée moyenne : 3h (en fait 18 min.) 1164 visiteurs (Google analytics) 531 rép. > 392 réponses exploitables Entre 15 et 64 ans, moyenne : 30 ans 39% hommes, 61% femmes
  • 12. Vecteurs de diffusion
  • 13. Profilage Profil NB % Le BTS 25 6,39% Létudiant 72 18,41% Le salarié 271 69,31%→ Linactif 16 4,09% <30 ans 239 61,13% >30 ans 153 39,13% Total 391
  • 14. indicateurs Axes typologiques – Entre être et faire • Cardon, 2007 • Georges (2008), Perea (2010) – Entre Narcisse et Négoce • Coutant & Stenger, 2010 Approche par les normes et leur incorporation
  • 15. Matrice de construction Axes Hypothèses Validation Indicateurs Profil Variables Équipement Observation Rapport à la norme Engagement comme participante échappatoire mais utilisateurs Addiction aux RSNProcessus normatifs reproduction des Captures, données quantitatives et Mise en scène de soi normes Automatisation entretiens ProtectionTraitement des DCP Fonctions de Facebook Applications et Enjeux perception de la sociopolitiques surveillance Socialisation
  • 16. global Pratique Pratique Sentiment Equipement Mise en Profil Protection Activités Socialisation Addiction RSN de NormalisationAutomatisation surveillance surveillance TIC scène de Soi Facebook Le BTS 11,86 5,94 10,58 6,76 7,00 5,73 7,63 11,68 8,40 6,11 8,66Létudiant 11,09 6,51 10,26 8,60 6,12 5,95 7,29 11,85 7,43 6,77 6,40Le salarié 9,31 6,17 9,49 7,61 6,68 4,75 5,96 10,98 5,96 6,32 6,32 Linactif 10,86 6,19 12,19 7,44 6,18 7,10 7,16 13,25 8,28 6,85 8,16Le jeune 10,91 6,27 10,40 8,00 6,52 5,87 7,24 11,97 7,49 6,65 5,17Le vieux 8,18 6,31 9,06 7,67 6,87 4,08 5,19 10,37 4,98 6,04 4,96 Total 9,84 6,29 9,88 7,87 6,66 5,17 6,44 11,35 6,51 6,41 5,13
  • 17. détails > usages Pratique Équipeme Addiction Profil Activités de nt TIC RSN Facebook Inscription :  Pour regarder le Mur des autres, par curiosité, pour retrouver danciennes Le BTS 7,00 6,76 8,40 11,68 connaissances, pour garder le contact avec la famille et les proches, les anciens 6,12 8,60 7,43 11,85 copains/copines du lycéeLétudiant FonctionsLe salarié 6,68 7,61 5,96 10,98 Facebook Wall, mise à jour des statuts, Album, jeux , comparatif damis, organisation 6,18 7,44 8,28 13,25 dévénement, messagerie instantanée, courrier électronique, pétitions, rappel Linactif danniversaires, géolocalisation 6,52 8,00 7,49 11,97Le jeune Usages 6,87 7,67 4,98 10,37 Jouer, Entretenir des relations avec ses amis‘, Partager des liens, Organiser des Le vieux événements, Parler de soi Usage professionnel de Facebook ? Total 6,66 7,87 6,51 11,35 Êtes-vous inscrit sur un site de socialisation ? Facebook, Twitter, etc. Désinscription, date dinscription, fréquence, lieu et endroit de connexion Activités : jeux vidéos, recherche dinfo, œuvres culturelles sur support numérique, correspondance en ligne, travail avec logiciel bureautique, en-dehors de lentreprise Equipement : TV, PC, mobile, smartphone, console de jeu de salon, console de jeu portable, 2ème PC, tablette, autres accessoires nomades
  • 18. détails > usages Pratique Équipeme Addiction Profil Activités de nt TIC RSN Facebook Inscription :  Pour regarder le Mur des autres, par curiosité, pour retrouver danciennes Le BTS 7,00 6,76 8,40 11,68 connaissances, pour garder le contact avec la famille et les proches, les anciens 6,12 8,60 7,43 11,85 copains/copines du lycéeLétudiant FonctionsLe salarié 6,68 7,61 5,96 10,98 Facebook Wall, mise à jour des statuts, Album, jeux , comparatif damis, organisation 6,18 7,44 8,28 13,25 dévénement, messagerie instantanée, courrier électronique, pétitions, rappel Linactif danniversaires, géolocalisation 6,52 8,00 7,49 11,97Le jeune Usages 6,87 7,67 4,98 10,37 Jouer, Entretenir des relations avec ses amis‘, Partager des liens, Organiser des Le vieux événements, Parler de soi Usage professionnel de Facebook ? Total 6,66 7,87 6,51 11,35 Équipement BTS : s’équipe mais n’utilise pas (marqueur social) Étudiant : faible équipement mais forte utilisation Pratique de Facebook BTS et inactif : nb interactions sociales médiatisées par O. Salarié > 30 ans : usage basique Addiction Rapport au temps de l’oïkos (+30 ans < salarié < inactif )
  • 19. détails > sémiotisation ↔ socialisation Mise en scène de Profil Socialisation Soi Linactif 7,10 7,16Létudiant 5,95 7,29 <30 ans 5,87 7,24 Le BTS 5,73 7,63Le salarié 4,75 5,96 >30 ans 4,08 5,19Moyenne 5,17 6,44 Inscription, fonction et usage : partager, organiser Photo : les autres < soi Inscription, fonction et usage : parler de Soi Choix et évolution photo et nom de profil
  • 20. détails > sémiotisation ↔ socialisation Mise en scène de Profil Socialisation Soi Linactif 7,10 7,16Létudiant 5,95 7,29 <30 ans 5,87 7,24 Le BTS 5,73 7,63Le salarié 4,75 5,96 >30 ans 4,08 5,19Moyenne 5,17 6,44 Inactif : valorisation de la face Sémiotisation inversement proportionnelle à l‘insertion sociale Valorisation et expérimentation sur les cercles sociaux (cf. Cardon + Sociogeek)
  • 21. détails > surveillance Pratique Sentiment Profil surveillance surveillance Le BTS 11,86 5,94Létudiant 11,09 6,51Le salarié 9,31 6,17 Linactif 10,86 6,19Le jeune 10,91 6,27 Le vieux 8,18 6,31 Total 9,84 6,29 Inscription : Pour regarder le Mur des autres Fonctions : Lecture du statut des autres(Facebook Wall) Recherche : dans un moteur de recherche (de type Google, Bing, etc.) ? Recherche : avec un moteur de recherche de personne (de type 123people, Pipl, etc.) ?
  • 22. détails > surveillanceAnthropologie de la surveillance : banalisation environnement sociotechnique (Martin-Juchat et Pierre, 2011)
  • 23. détails > la surveillance par secteurs d’activité
  • 24. détails > surveillance → protection Précarité ? Sentiment Profil Protection surveillance Le BTS 5,94 10,58Létudiant 6,51 10,26Le salarié 6,17 9,49 Linactif 6,19 12,19Le jeune 6,27 10,40 Le vieux 6,31 9,06 Total 6,29 9,88 Paranoïa ?Protégez-vous vos statuts (afin de limiter leur lecture à certains de vos amis) ?Code, cadenas, réglages de confidentialité, personnalisation instantanée, recherche publique,politique de confidentialité de Facebook, conditions dutilisation de Facebook, désapprobationmise à jour, impression de diffuser des éléments de votre vie privée, publicités
  • 25. détails > reproduction des normes Profil Normalisation Automatisation Le BTS 6,11 8,66Létudiant 6,77 6,40 <30 ans 6,65 6,32 Linactif 6,85 8,16Le salarié 6,32 5,17 >30 ans 6,04 4,96Moyenne 6,41 5,13 Listes d’amis, marquage automatique, procédures en entreprise Inscription : Pour faire comme tout le monde (je me suis inscrit après la plupart de mes amis) Pression : Les parents, La vie de couple, Les enfants, Les études, Les conditions de travail, Le chômage, Le pouvoir dachat, La publicité et le marketing, Le regard des autres, Lactualité, LEtat (fisc, police, lois, etc..) Diriez-vous que Facebook est aussi un moyen de se détendre face à ces pressions ? FB : un espace de liberté ? un terrain de jeu ? une contrainte ? Détentes : Consommation dexcitants, de calmants, Relaxation, Activités sportives, intenses, Évasion culturelle, Jeux vidéos, Jeux traditionnels‘, Regarder la télé, Voyages, ballades, Activités artistiques, culinaires, Repos, Discussion avec des amis
  • 26. détails > reproduction des normes Profil Normalisation Automatisation Le BTS 6,11 8,66 Létudiant 6,77 6,40 <30 ans 6,65 6,32 Linactif 6,85 8,16 Le salarié 6,32 5,17 >30 ans 6,04 4,96 Moyenne 6,41 5,13BTS : défaut d’incorporation des normes (mauvaise perception : 5,94 en perc.surv.) / faible autonomie individuelle= forte portabilité de l’automatisation dans l’usage de l’interface (11,86 en prat.surv.)idem : inactif (meilleure incorporation / faible autonomie)Croyance en la magie technicienneinverse : étudiant/ - de 30 ansSalarié : résistance à la portabilité des processus automatiques dans la ‘gestion’de la vie sociale
  • 27. populations particulières > les non inscrits Résultats impertinents, même avec péréquation Rapport à la norme > moyenne !?
  • 28. conclusion• Données insuffisantes sur certaines populations• Quel dispositif d’enquête ? 1. Déterminisme et bricolage 2. Portabilité du modèle gestionnaire dans la socialisation en ligne 3. Représentation mentale de cette logique