La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche

on

  • 3,235 views

Journée de formation @URFIST Nancy #07/06/2011

Journée de formation @URFIST Nancy #07/06/2011

Statistics

Views

Total Views
3,235
Views on SlideShare
2,685
Embed Views
550

Actions

Likes
5
Downloads
418
Comments
0

16 Embeds 550

http://www.identites-numeriques.net 280
http://www.scoop.it 208
http://graaasp.epfl.ch 21
http://docivry.wordpress.com 17
http://graasp.epfl.ch 12
http://webcache.googleusercontent.com 2
http://www.diigo.com 1
http://storify.com 1
http://a0.twimg.com 1
http://graaaspfr.epfl.ch 1
http://localhost:8888 1
http://www.twylah.com 1
res://C:WINDOWSsystem32xpsp3res.dll 1
http://twitter.com 1
http://paper.li 1
http://www.linkedin.com 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche La valorisation des réseaux socionumériques dans la recherche Presentation Transcript

  • La valorisation des réseauxsocionumériques dans la recherche scientifique URFIST Nancy 07/06/2011 Julien PIERRE
  • Présentation  Julien PIERRE – 3ème année de doctorat – Sciences de l’Information et de la Communication – Laboratoire GRESEC, Grenoble Universités – De l’identification à la socialisation par voie électronique : les enjeux de l’identité numérique – www.identites-numeriques.net – twitter.com/artxtra07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 2
  • Objectifs Un peu de théorie  Identifier les apports et les limites des réseaux sociaux dans la recherche scientifique  Mobiliser les bonnes pratiques pour une valorisation de la recherche scientifique Et beaucoup d’ateliers07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 3
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 4
  • Une science 2.0 ? Et avant…07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 5
  • 1, Organisation de la communauté scientifique  Institutions – Ministère, CNRS, Université, Société savante  Socialisation – Séminaires, colloques, journée d’études, etc..  Archives – Bibliothèques, Revues  Économie – Financement, recherche appliquée  Diffusion – Industrialisation, vulgarisation, pédagogie07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 6
  • 1, Organisation de la communauté scientifique  Processus de validation des équipes et productions scientifiques – Paradigme scientifique (KUHN) : l’arène de la science ! • Monothéisme, révolution copernicienne, 2.0 = point de basculement ? – AERES, agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur – ‘Sauvons la Recherche !’07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 7
  • 2, Multiplication des champs d’étude  Hyperspécialisation des chercheurs http://matt.might.net/articles/phd-school-in-pictures/ Comment construire une interdisciplinarité ?07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 8
  • 2, Multiplication des champs d’étude  Hyperspécialisation des chercheurs  Augmentation du volume de la production scientifique Ratio signal/bruit Infobésité07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 9
  • 2, Multiplication des champs d’étude  Hyperspécialisation des chercheurs  Augmentation du volume de production scientifique  Travail en équipe – UMR, SFR, ouvrages collectifs, cotutelle, etc.07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 10
  • 2, Multiplication des champs d’étude  Hyperspécialisation, hyperproduction, collaboration Comment (faire) Comment comprendre ? travailler Comment ensemble ? trouver l’info ?  Construit en dehors du champ scientifique, le Web 2.0 apporterait des réponses à ces problématiques07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 11
  • Web 2.0 côté technicien  Couche technologique – XML, AJAX, API, RDF, RSS, OpenID, etc.. – Portabilité des données entre services web – Authentification fédérée – Documentarisation, syndication et agrégation de contenus – Ergonomie des interfaces → C’est + pratique !07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 12
  • Web 2.0 côté utilisateur  Adoption massive par le public – Avant : Grandes compagnies et early adopters – 2000 : effet d’entrainement – Multiplications des services web user- friendly – Démocratisation de l’accès – Facilitation des usages différenciés – Apparition des RSN Réseaux socionumériques07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 13
  • Web 2.0 côté inspiration  Le village planétaire – Marshall McLuhan, 1967  La force des liens faibles – Granovetter, 1973  Internet et le Web – Les Pères fondateurs… – Tim Berners-Lee, 1991  L’intelligence collective – Pierre Lévy, 1994  Les arbres de connaissances (Serres), la co-création (Gouillart), les foules intelligences (Rheingold), le donnant- donnant de la théorie des jeux, etc.. Paul Klee, Hauptweg und Nebenwege, 192907/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 14
  • Dans quelle mesure les services du web 2.0 (les réseaux sociaux) peuvent soutenir les activités du chercheur ?07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 15
  • Les 3 activités du chercheur I, co-construction du savoir III, Valeur épistémologique des Typologie des réseaux sociaux - contenus non académiques Quels outils pour une recherche 2.0 ? - recherche –Publicisation officieuse et online –Quelle légitimité pour une recherche 2.0 ? ? socialisation valorisation II, identité numérique du chercheur -Stratégies de présence en ligne07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy - Quels outils pour un chercheur 2.0 ? 16
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 17
  • Le 1.0 de la recherche assistée par ordinateur  USENET – ARPANET et les scientifiques  Listes de diffusion – LITOR, CRU, planete-sciences.org, Y!Groups, HotDocs – Communautés d’intérêts ou de pratiques des enseignants, chercheurs et étudiants  Forums – Futura-sciences.com  Web rings →Pratique limitée de la recherche assistée par le web07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 18
  • Le travail collaboratif  Mise en réseau des outils individuels (et des contenus) – Intranet du laboratoire – Espace Doctorants  Outils du web collaboratif – Wiki, Google Docs, Wordpress MU – Mais quelle opérationnalité ? Quels résultats ?07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 19
  • Typologie du web social Réseaux sociaux Médias sociaux Espace de socialisation en ligne Espace de publicisation en ligne (multi acteurs) (multi auteurs) Espaces dédiés (niches) Formats et contenus dédiés • Ados, séniors • Vidéo (YouTube) • Pros, Joueurs • Photos (Flickr, Picasa) • Couples • Littérature (plateformes de blog) • Chercheurs..? • Savoir (wikipedia, knol)07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 20
  • À valoriser par le chercheur07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 21
  • Le Web social au service de la recherche  Des outils scientifiques…  Logiciel de gestion bibliographique en ligne – Zotero – http://zotero.com/07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 22
  • atelier #1 ZOTERO 1. Installation 2. Je renseigne mon profil07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 23
  • atelier #1 ZOTERO 1. Installation 2. Profil 3. Bibliographie 4. Je trouve des chercheurs07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 24
  • atelier #1 ZOTERO 1. Installation 2. Profil 3. Bibliographie 4. Pairs 5. J’échange07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 25
  • atelier #1 ZOTERO 1. Voir aussi Mendeley – sync. avec Zotero – EndNote (payant ?) – CiteULike – EverNote 2. Plus de détails – Formation URFIST Critères : ergonomie, compatibilité, couche sociale07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 26
  • Le Web social au service de la recherche  Des outils scientifiques…  Gestion de la navigation web (bookmarking) – Diigo – http://diigo.com/07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 27
  • atelier #2 DIIGO 1. J’installe la barre d’outils 2. Je surfe ! 3. J’anime un groupe – Rencontres d’experts, passionnés, etc.. – Veille collaborative07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 28
  • atelier #2 DIIGO 1. Voir aussi Google + Diigo 2. Voir aussi Delicious – sync. avec Diigo 3. Voir aussi Pearltrees 4. Voir les lecteurs de flux – Google Reader → communauté – Netvibes07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 29
  • atelier #3 TWITTER 1. Je m’inscris 2. Je follow – Suggestions – Mot-clé 3. Je tweete – Et je retweete 4. Je trie et je classe mes abonnements – Listes07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 30
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 31
  • Bilan pour la recherche ?  Économie de la recommandation : Qui a la bonne réponse ? – Google, Google Scholar, Google Social Search • Logique algorithmique – Les individus qui publient (des résultats, parfois ceux des autres) • Logique éditoriale curator07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 32
  • Bilan pour la recherche ?  Bureautique de la recherche – Gestion des ressources documentaires (off et online) → ressources multipostes (labo, domicile, etc..) → export bibliographie (BibTex, OpenDocument, Word)  Dans la pratique, Enquête Pratiques Informationnelles des Chercheurs – URFIST Nice + I3M, automne 2010 – 5% bookmarquent, 17% veillent – Mais : 54% jamais formés à l’IST – Forte demande de formation sur Archives, Biblio et Veille auto07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 33
  • La co-construction par les communautés Scientifique Non académique Étudiants Usagers + Doctorants + Praticiens + Enseignants chercheurs + Experts = Scientificité des outils, méthodologie = Pragmatique du terrain et acteurs et références (real-scientifik) + Sphère de validation des productions + Sphère de diffusion des innovations scientifiques scientifiques et technologiques 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 34
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 35
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 36
  • Je cherche donc je suis !  Le 1.0 de l’identité du chercheur ?  Les supports de l’identité – CV, carte de visite, liste des publications  Scientométrie – Indice de Hirsch – Web of Science – Publish or Perish – Google Scholar07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 37
  • Pages Web institutionnelles  Rien !07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 38
  • Pages Web institutionnelles  Peu d’info, besoin de liberté de parole07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 39
  • Pages Web institutionnelles  Beaucoup d’info pro, mais volonté d’associer le perso07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 40
  • Je suis sur… (mais c’est pas de ma faute !)  Google  Pipl, 123people  Wikipedia07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 41
  • Présence numérique  Occuper le terrain – Homonyme / 1er arrivé = seul servi !  Contacter (et être contacté) – Les membres de la communauté scientifique – Les médiateurs scientifiques et techniques – Les porteurs d’affaires – Les amateurs éclairés – Le grand public07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 42
  • Je suis sur LinkedIn !  Réseau social professionnel – Plateforme d’opportunités pro – Recrutement, veille, business  Pour le chercheur – dans une approche d’industrialisation – ou recrutement dans le domaine privé07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 43
  • Je suis sur Twitter !  Usages scientifiques – Veille, …  Position stratégique – « Quand je sais, je partage ; quand je ne sais pas, je demande ! » = démonstration de son implication = construction d’une expertise – Montrer sa recherche07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 44
  • Je suis sur Facebook !  …mais quelle facette de ma personnalité ?  Mise en scène soi en tant que chercheur – Exemples : • Dominique CARDON • Éric DELCROIX – Terrain ? Vitrine ? Espace privé ?  Comment entrer en contact ? – Règles de confidentialité07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 45
  • SNS : SHS et SVT ?  Chercheur en réseau pour organisation en réseau – Internet n’est pas la somme de tous les réseaux Il y a une vie Tissu local en-dehors du Relations professionnelles web  Chercheur hi-tech pour organisation hi-tech – Toutes les organisations ne sont pas sur Internet Tout le monde n’est pas un geek Secteurs d’activité07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 46
  • Être en ligne ?  Mais : prospective – Les étudiants sont sur les réseaux sociaux numériques – Les entreprises adoptent des processus réseaux – L’université – lieu d’accueil des étudiants – devient une entreprise  Donc : anticipation – Le chercheur doit potentialiser sa présence sur les sites de socialisation et les médias sociaux – Avant l’objectif !07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 47
  • Tactiques de la présence  LinkedIn, Twitter, Facebook + Diigo/ Zotero =  Quels autres outils ? A. Réseaux sociaux scientifiques B. Médias sociaux scientifiques C. Mise en réseau des outils D. Politique éditoriale E. Gestion du temps07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 48
  • atelier #5 A, Participez à une communauté 1. Knowtex – http://knowtex.com/ – Tags + Weblist 2. Agence Science Presse – http://www.sciencepresse.qc.ca 3. C@fé des sciences – http://www.cafe-sciences.org/ 4. Hypothèses – http://hypotheses.org/ 5. Voir aussi Plume07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 49
  • atelier #6 B, Alimentez la communauté • Archives ouvertes 1. Slideshare.net – Diaporamas en ligne 2. Scribd – Textes en ligne 3. Flickr – Images en ligne – Pré ou post conférences  Cloud computing  Ou externalisation des données07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 50
  • C, Rassemblez la communauté  Portail autobiographique – Agréger les documents – Agréger les outils – Agréger les individus  Quelle porte d’entrée ? – 1 des outils : + simple mais dépendant – 1 blog : propriétaire mais + complexe07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 51
  • 35 % Chercheurs US = Blogueurs Source : User-generated science, 18/09/2008, The Economist07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 52
  • Liens faibles Communauté scientifique Liens forts© DIR pour 24heures.ch08/03/2011 - Julien PIERRE - URFIST Paris 53
  • D, Quoi dire ?  Le quotidien de la recherche – Le financement, la vie de laboratoire, le calendrier de la recherche, …  Le contenu de la recherche – L’analyse d’auteurs, de dispositifs, d’expériences, de résultats, … – L’expérimentation méthodologique – Des prises de position, des découvertes, des coups de cœur  La vie e/affective de la recherche07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 54
  • http://math-et-physique.over-blog.com/07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 55
  • Pourquoi dire ?  Je comprends ce que je pense quand je le vois écrit – Fonction heuristique  Apprendre à écrire (à plusieurs), à parler de ses travaux – Fonction pédagogique  Participer à la science – Fonction épistémologique, et sociétale, et éthique  « Les blogs de science réhumanisent la science », Pierre Mounier CLEO, plateforme OpenEdition – revues.org, calenda, hypotheses.org, HomoNumericus07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 56
  • 61 % En ce qui concerne leur accès à la science, 61% des Français font moins confiance aux journalistes qu’aux scientifiques. Source : sondage CE - Eurobaromètre 200707/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 57
  • Mettre en place le dispositif de publicisation • Technicité + coût (50€/an) Apporter le contenu de base • Rédaction + chronophage Alimenter avec un produit extérieur • Veille + technicité Mettre à jour continuellement • Ou selon les aléas…08/03/2011 - Julien PIERRE - URFIST Paris 58
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 59
  • 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 60
  • Valeur épistémologique d’un contenu non académique ? aujourd’hui =07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 61
  • L’arène scientifique  Le web comme instance – De production – De diffusion – Et de validation ?  Peer-reviewing – Mais les pairs de qui ? – Pb de l’identité numérique07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 62
  • Revues classées  Peut-on classer un blog ?  H-index des blogueurs ? Classement wikio http://www.wikio.fr/07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 63
  • Donc c’est faisable, mais…  RISQUES 1. La dispersion 2. Le plagiat 3. La suffisance07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 64
  • 1, La dispersion  Blog = carnet de recherche – Production pré académique – … et post académique  D’un billet peut naitre un article – …de plusieurs peuvent naitre une réputation !07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 65
  • 2, Le plagiat  Dépôt validé électroniquement et collectivement  Nouveaux canaux de diffusion – Les archives ouvertes (autoarchivage ≠ autopublication) • Open Access • HAL, serveur TEL, archivesic, arXiv • PLoS : Public Library of Science • LiquidPub : « Changing the way scientific knowledge is produced, disseminated, evaluated, and consumed. “ • Licence Science Commons07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 66
  • 3, La suffisance  Pas de contraintes  Pas de d’instance de tutelle institutionnelles  Pas de cadrage – Méthodologique : Dispersion – Théorique Doctorant, gare à l’e-réputation !  Pas de cadre protecteur – Si plagiat… 07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 67
  • Institutionnalisation de la blogosphère et des réseaux sociaux scientifiques07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 68
  • Apprentissage  Par les institutions07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 69
  •  L’orgueil – Il suffit d’y être !?  L’envie – Le 2,0 comme tendance ?  L’avarice – Solution gratuite ?  La luxure – Quels indicateurs ?  La colère – Gestion de crise ?  La gourmandise – Tous les réseaux sociaux ?  La paresse – Besoin de technique !?07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 70
  • Retour sur hypotheses.org  Hypotheses.org < CLEO < Aix-Marseille + EHESS + CNRS  Cahier des charges : – permettre aux chercheurs de tester auprès d’un public a priori plutôt constitué de collègues, les « hypothèses » sur lesquelles ils travaillent et qui feront l’objet d’une publication canonique sous forme de livre. – Les blogs de recherche complètent bien les séminaires qui […] sont limités par les contraintes spatiales et temporelles. – Le carnet de recherche permet ainsi à un auteur d’enrichir et de corriger son argumentation en amont de la publication par les commentaires qu’il reçoit, puis, après la publication, de poursuivre la conversation avec ses lecteurs. – Source : http://www.homo-numericus.net/spip.php?breve96607/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 71
  • Et puis surtout…07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 72
  • La validation par le Web07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy Source: enro aka Antoine Blanchard, via Slideshare, BY-NC-2.5 73
  • Résumé  RECHERCHE + SOCIALISATION – Le web social dans la co-construction des savoirs  SOCIALISATION + VALORISATION – L’identité numérique du chercheur  VALORISATION + RECHERCHE – Une société savante 2.0  Peu de structuration disciplinaire – De la communauté au réseau égocentré  Adoption des RSN par les structures d’accueil – La marque ‘Université’07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 74
  • !?07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 75
  • twitter@artxtra identites-numeriques.net07/09/2011 - Julien PIERRE - URFIST Nancy 76