Forum des collectivités 2012 - Programme IDEM
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Forum des collectivités 2012 - Programme IDEM

on

  • 452 views

Présentation du programme IDEM par Yvon NOEL lors du Forum des collectivités 2012 à CAEN.

Présentation du programme IDEM par Yvon NOEL lors du Forum des collectivités 2012 à CAEN.

Statistics

Views

Total Views
452
Views on SlideShare
436
Embed Views
16

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

4 Embeds 16

http://usine.wyniwyg.com 8
http://www.idem-normandie.fr 5
http://www.lamache.net 2
http://idem-normandie.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Forum des collectivités 2012 - Programme IDEM Forum des collectivités 2012 - Programme IDEM Presentation Transcript

  • PRESENTATION15 Novembre 2012 f.rochefort@crbn.fr www.idem-normandie.fr
  • CONSTATS NOTRE ANALYSE Le Numérique est présent partout et fait irruption dans tous les secteurs Les acteurs publics (dont les collectivités territoriales), doivent pouvoir, en tant que fournisseurs de services publics, intensifier leurs réalisations en matière : • de développement de l’administration électronique (e-administration), • de relation citoyenne via le numérique (e-démocratie). La généralisation de la e-administration et l’émergence de la e-démocratie suppose un programme ad hoc d’accompagnement capable de : • soutenir une cohérence territoriale d’actions, • traiter de manière homogène et égale tous les acteurs régionaux concernés, • assurer l’opérationnalité de la mise en œuvre (à l’instar du programme Espaces PublicsNumériques), • cristalliser un réseau de compétence national.
  • CONSTATS La demande des utilisateurs en matière de services numériques s’intensifie et les besoins en matière de e-administration et de e-démocratie s’affirme. Les acteurs publics, en tant que fournisseurs de services publics, doivent s’adapter et prendre la mesure du phénomène en intensifiant et généralisant leurs réalisations de : • services à caractère obligatoires et réglementaires : › dématérialisation des marchés publics › accompagnement à la mise en œuvre généralisée de l’aide au contrôle de légalité dématérialisé (ACTES) et de la simplification des échanges comptables et financiers (HELIOS) • élaboration d’un cadre de confiance : › certificats, signature électronique et identité numérique › déploiement de solution de paiement de e-services dans les collectivités (TIPI) • services dématérialisés aux usagers : › services génériques transverses (authentification, paiement, formulaires, …) › services d’usage (qui peuvent différer d’une collectivité à l’autre) • projets innovants : › innovation en matière de pratiques citoyennes (ex : e-démocratie) ou d’usage (ex : version nouvelle de Cart@too, RUNN, Clés de la Ville, …)
  • PROGRAMME
  • PROGRAMME OBJECTIFDévelopper la relation citoyenne par le numérique en Basse-Normandie ENJEU Aider les territoires à appréhender un processus global qui couvre les champs de l’administration électronique et de la e- démocratie.
  • cibles Notre proposition est que les acteurs politiques ou administratifs, les concepteurs (fonctionnels ou techniques), les utilisateurs de services et les porteurs d’initiatives ou de projets disposent d’un accompagnement global en matière de e-administration et de e- démocratie pour s’informer , se former ou concevoir des projets. Cibles retenues
  • partenaires VOUS,
  • périmètre 3 axes stratégiques : acculturation formation Actions / projets› Contextes : référentiel › Atelier sur les › Atelier sur l’approche général (RGAA, RGI, RGS, problématiques projet …), transverses (conception réglementaire, technique, de › Présentation et social, sociologique, … services, paiement, comparaisons identité d’expériences› Écosystème des acteurs numérique, ….) publics régionaux et › Appels à manifestations nationaux › Atelier d’expression et de d’intérêt (AMI)› Périmètre des services formalisation des besoins › Appels à Projets (AAP) envisageables › Présentation et formation › Réponse AMI ou AAP› Témoignages et liées à des services présentation d’expériences spécifiques › Atelier de mutualisation, …› Constats, bilan et enjeux liés à la mise en œuvre de › Formation d’utilisation services en ligne ou de projets de e-démocratie.
  • Modélisation idemIDEM / POSITIONNEMENT STRATEGIQUE
  • PLAN D’ACTIONS DES CHOIX DE TRAVAIL sur les 3 axes simultanément : • Acculturation • Formation • Projets
  • PLAN D’ACTIONS Octobre 2012 – Juin 2013 : Saison 1 • Objectifs : › Mise en œuvre des premières actions pour créer la dynamique régionale › Enclencher les projets mûrs › Eprouver et stabiliser l’organisation de la gouvernance régionale du projet IDEM • Juin – Juillet 2013 : Bilan Saison 1 › Préparer les actions d’améliorations à mener en saison 2 › Elaborer le portefeuille projets de la saison 2 Septembre 2013 – Juin 2014 : Saison 2 Septembre 2014 – Juin 2015 : Saison 3 Juin – Juillet 2015 : Bilan global
  • Saison 1 – synoptique des actions
  • SAISON 1 – PÉRIMÈTRE DU POTENTIEL PROJET
  • Nos prochains rendez-vous LES PROCHAINES ETAPES Dès maintenant • Rejoindre le programme • Possibilité de rencontres en bilatéral, contact : f.rochefort@crbn.fr À partir du 13 décembre 2012 • Démarrage des travaux « Référentiel formation » 14 janvier 2013 • Publication du programme appropriation pour le 1er semestre 2013 2 avril 2013 • Lancement du premier appel à manifestation d’intérêt projet
  • conclusion CONCLUSION L’animation auprès des collectivités est nécessaire IDEM est une proposition d’organisation et de mise sous tension des collectivités pour permettre : › L’acculturation des acteurs et leur formation, › L’accompagnement des projets dans le même temps. IDEM est une proposition valorisant la nécessaire mutualisation à une échelle pertinente du territoire que chacun devra définir Il faut viser : › Le maintien de la maitrise des services par les collectivités vis-à- vis des citoyens › Le développement des services de proximité non délocalisables › La valorisation « d’une voie de retour » de la relation citoyenne, dont le scénario technique passe en particulier par le NFC, une innovation « remontante » partant des usagers.