Your SlideShare is downloading. ×
Présentation au Club des Actuaires de Quebec
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Présentation au Club des Actuaires de Quebec

301
views

Published on

Made by Catherine Tremblay (Standard Analyst at Autorité des marchés financiers; Canada) and Laurent Bernard (Microinsurance Advisor at DID; Canada)

Made by Catherine Tremblay (Standard Analyst at Autorité des marchés financiers; Canada) and Laurent Bernard (Microinsurance Advisor at DID; Canada)


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
301
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Catherine TremblayAnalyste en Normalisation ActuarielleAutorité Marchés FinanciersLaurent BernardConseiller en microassuranceDéveloppement international Desjardins
  • 2. L’actuaire et le développementinternational : rôles, défis etopportunités
  • 3. Plan de la présentation• La microassurance• Quelques exemples concrets• D’un point de vue professionnel
  • 4. MicroassuranceLa Micro-
  • 5. Origines• Apparu au début des années2000• Plusieurs publications, tablesrondes et conférences par lasuite :– Microinsurance Network etMunich Re Foundation :Conférence internationaleannuelle sur le sujet depuis2005– Publications :
  • 6. Définitions:« La microassurance est définie comme une assurance accessible aux personnes àfaible revenu, potentiellement proposée par différents fournisseurs et géréeconformément aux pratiques d’assurance généralement acceptées. »~ International Association of Insurance Supervisors (2007)« La microassurance est un système qui utilise (entre autres) le mécanisme del’assurance et dont les bénéficiaires sont au moins en partie des personnes exclues dessystèmes formels de protection sociale, en particulier les travailleurs del’économie informelle et leurs familles. Il se distingue des systèmes crééspour assurer la protection sociale légale des travailleurs de l’économie formelle.~ Wikipédia
  • 7. Clientèle cible• Économie Informelle– Jusqu’à 97 % des emplois / 70 % du PIB– Caractéristiques :• Absence de filet social• CF irréguliers• Faible revenu– 72 % de la population mondiale < 3000 $ / an
  • 8. Répartition de la populationPays en développement et enémergenceSource : World Bank, http://www.worldbank.org/
  • 9. Clientèle cible• Classe moyenne quifait de plus en plus depoids (BRIC):– 1/3 des populations en1990 – ½ des populationsaujdSource : The Economist, « The Middle Class in Emerging Markets – TwoBillion More Bourgeois », Fev 14-20, 2009
  • 10. Besoins en termes de protection11
  • 11. Besoins en termes de protection :• Se réfèrent davantage aux besoins debase (couverts par les régimessociaux des pays développés) :– Accidents de travail– Maladie– Mauvaise récolte– Catastrophes naturelles12
  • 12. Marché potentiel– Environ 500 M assurés actuellement– Estimé doubler d’ici la fin de la décennie2,5 - 3 milliardsAssuranceconventionnelle
  • 13. Marché - Besoins• Assurance crédit /funéraire• Assurance accident /invalidité• Assurance épargne• Assurance catastrophe• Produits d’investissement• Assurance santé• Assurance agricole / bétailComplexitéDegrédesuccèsLes produits les plus en demande sont les moins disponiblesProbabilitédesuccès/Rentabilité
  • 14. Marché - Acteurs• Banque Mondiale• International Labor Organization (ILO)• Bill & Melinda Gates Foundation• Agence Canadienne de Dévl International (ACDI)• International Association of Actuaries (IAA) par le biaisd’ « Actuaires sans Frontières »• Compagnies d’assurance (Manulife, Lombard Canada)• Réassureurs (Swiss Re, Munich Re)• Consultants autonomes (ex : Denis Garand et associés)• Association Intl des Contrôleurs d’assurance (AICA)• Associations de Coopératives (ICMIF)
  • 15. Supervision / Réglementation• Initiatives encourageant le développementdu secteur– Access to Insurance Initiative (AII)http://www.access-to-insurance.org/– IAIS Application Paper on Regulation andSupervision supporting Inclusive InsuranceMarkets
  • 16. 17MarchéÉléments distinctifsAssurance traditionnelle Microassurance• Contrats d’assurance sophistiqués• Admissibilité réduite, bcp d’exclusions• Primes payées de façon périodique etrégulière• Durée minimale:12 mois• Montants assurés moyens à élevés• Tarification basée sur âge/catégoriede risque• Courtiers et agents• Niveau d’éducation financièreimportant•Contrats d’assurance simples•Clauses inclusives, peu d’exclusions•Mécanismes de paiement flexibles (prCF irréguliers)• Montants assurés très petits• Durée peut être < 12 mois•Tarification collective•Réseaux existants / coopératives•Niveau d’éducation aux concepts pluslimité
  • 17. 19Principaux types de microassurance1. Assurance crédit2. Assurance vie3. Assurance agricole4. Assurance bétail5. Assurance santé6. Interventions7. Réalité des femmes8. Mode de distribution
  • 18. 1. Assurance crédit
  • 19. 1. Assurance crédit• Centre de financement aux entreprises (CFE):– prêt moyen: 3 900 $ vs 900 $– durée moyenne 13 mois– taux linéaire: 12 %1 000 $
  • 20. 2. Assurance vie• Habituellement liée à un PEC (Produitd’épargne ou de crédit)
  • 21. 2. Assurance vieExemple :• CIC Kenya
  • 22. 3. Assurance agricole
  • 23. 3. Assurance agricoleDéfis
  • 24. 3. Assurance agricoleFacteur de succès: assurance indicielle• Indice pluviométrique• Indice de rendement• Indice végétation normalisée(NDVI)
  • 25. 3. Assurance agricoleMais bon….Il faut garder le sourire!
  • 26. 4. Assurance bétail
  • 27. 4. Assurance bétail
  • 28. 5. Assurance santé
  • 29. 5. Assurance santé
  • 30. 6. Exemples d’interventions de DID
  • 31. 6. Mutuelle Sociale
  • 32. 6. Mutuelle Sociale - PAMECAS
  • 33. 6. Mutuelle Sociale - PAMECASÉtat actuel• Équipe de 6• 21 000 assurés• Faible assiduité• Peu de réclamations
  • 34. 6. SICL - SANASA
  • 35. 6. SICL - SANASA• Indice pluviométrique
  • 36. 6. SICL - SANASA• Projet d’assurance agricole indexée pourpetits agriculteurs rizicoles
  • 37. 6. SICL - SANASA
  • 38. 7. Réalité des femmes
  • 39. 8. Moyens de distribution
  • 40. D’un point de vue professionnelMa petite histoire …
  • 41. RPC - Afrique de l’Ouest
  • 42. « Ce n’est pas tout de détenir laconnaissance, il faut savoir la diffuser … »
  • 43. Assurance Agricole - Sri Lanka
  • 44. « Prenez le budget [...] et supprimez un zéro, commencealors l’ingéniosité ; coupez encore un zéro et naît lacréativité »Jaime Lerner, ancien maire de Curitiba, Brésil
  • 45. « Chocs culturels » ...• Éléments traditionnels– Température / fatigueaccent / décalagehabitudes / médication- Minorité visible• Environnement de travail :– Équipe restreinte(pas de peer review, …)– Peu de données– Nouvelle expertise
  • 46. « Femme Orchestre »
  • 47. Citations à propos …• “Simple can be harder than complex: You have to workhard to get your thinking clean to make it simple.– Steve Jobs, ancien PDG et fondateur d’Apple• « A Plan is useless but Planning is indispensible »– Dwight D. Eisenhower, 34 th president of United States