TRANSPARENCE POUR LES CITOYENS : L'EXPÉRIENCE BRÉSILIENNE DU « PORTAIL DE TRANSPARENCE »<br />Conférence d'hiver 2010,  IC...
Qu'est-ce que le CGU?<br />CGU est l'acronyme de « Controladoria-Geral da União»<br />Bureau du Contrôleur général du Brés...
Cadre institutionnel<br />Le CGU est l'unité d’audit interne<br />et<br />l'Agence Anti-Corruption<br />du gouvernement fé...
Rôles du CGU<br />- L'audit interne<br />Transmission du résultat de ses audits aux organes responsables de la mise en œuv...
Organigramme simplifié <br />Contrôleur général<br />Secrétariat exécutif<br />Secrétariat de la prévention de la corrupti...
Principales actions de prévention<br />Une transparence accrue<br />Mesures incitatives de contrôle social<br />Renforceme...
Transparence<br />Le droit à l'information est antérieure :<br /> - À la lutte contre la corruption<br /> - Au renforcemen...
Transparence<br />LA TRANSPARENCE ET LE DROIT DE SAVOIR<br />Cela va au-delà de la publicité, car comportant deux aspects ...
Accès public aux documents officiels</li></li></ul><li>Transparence du Brésil<br />Chronologie<br />Portail de<br />Transp...
Transparence du Brésil<br />Chronologie<br />Comptes B perturbés<br />Cartes de paiement électroniques appliquées<br />Loi...
PORTAIL DE <br />TRANSPARENCE<br />www.transparencia.gov.br<br />
PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Lignes directrices<br />Facile d'accès – pas de mot de passe requis<br />« Langue du citoye...
PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Langue du citoyen<br />Langue technique :<br />« Numéro d'action 8442 - Transfert de revenus ...
PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Contenu :<br />
Transparency Portal <br />	in Big Numbers<br />Montant communiqué<br />7,5 trillions de RBR 4,4 trillions de USD<br />Paie...
PRIX DU BRÉSIL<br />Prêmio TI & Governo – Plano Editorial<br />1ª. colocação na Categoria eDemocracia<br />II Prêmio Nacio...
PRIX INTERNATIONAUX<br />Prix ONUDC<br />2008<br />D'importants travaux sur la promotion de la transparence sur les dépens...
PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Défis et prochaines étapes :<br />Conformité aux normes internationales :<br /><ul><li>Normes...
XBRL ;
Bonnes pratiques du FMI sur le Code de transparence fiscal ;
Meilleures pratiques de l'OCDE sur la transparence budgétaire et,
Gouvernement d’ouverture ;</li></li></ul><li>Principes du gouvernement d’ouverture<br />1.	Les données doivent être complè...
Les trois lois des données d’un gouvernement d’ouverture<br />1. 	Si elles ne peuvent être connectées ou indexées, elles n...
POLITIQUES COMPLÉMENTAIRES DE TRANSPARENCE FISCALE AU BRÉSIL<br />
Loi complémentaire n°131/2009<br />Ajout de nouvelles règles à la loi fiscale sur la responsabilité (Loi n°101/2000) afin ...
Loi complémentaire n°131/2009 Dates limites<br />- L’Union fédérale, les États, le District fédéral et les municipalités a...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Spinelli transparence pour les citoyens l'expérience brésilienne du portail de transparence

567

Published on

Mário Vinícius Claussen Spinelli. Secretary of Corruption Prevention and Strategic Information

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
567
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
9
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Spinelli transparence pour les citoyens l'expérience brésilienne du portail de transparence

  1. 1. TRANSPARENCE POUR LES CITOYENS : L'EXPÉRIENCE BRÉSILIENNE DU « PORTAIL DE TRANSPARENCE »<br />Conférence d'hiver 2010, ICGFM<br />Washington, DC – 7 décembre 2010<br />Mário Vinícius Claussen Spinelli<br />Secrétaire de la prévention de la corruption et de la stratégie d'information<br />
  2. 2. Qu'est-ce que le CGU?<br />CGU est l'acronyme de « Controladoria-Geral da União»<br />Bureau du Contrôleur général du Brésil<br />
  3. 3. Cadre institutionnel<br />Le CGU est l'unité d’audit interne<br />et<br />l'Agence Anti-Corruption<br />du gouvernement fédéral brésilien<br />
  4. 4. Rôles du CGU<br />- L'audit interne<br />Transmission du résultat de ses audits aux organes responsables de la mise en œuvre des sanctions applicables<br />- Actions disciplinaires<br />- Prévention de la corruption<br />- Ombudsman<br />
  5. 5. Organigramme simplifié <br />Contrôleur général<br />Secrétariat exécutif<br />Secrétariat de la prévention de la corruption et de la stratégie d'information<br />Secrétariat fédéral de contrôle interne<br />Bureau de l'Ombudsman<br />Conseil de discipline<br />
  6. 6. Principales actions de prévention<br />Une transparence accrue<br />Mesures incitatives de contrôle social<br />Renforcement de la gestion<br />Mise en œuvre des conventions internationales<br />Amélioration du cadre juridique<br />Études et recherches sur la corruption<br />Éducation pour l'éthique et la citoyenneté<br />
  7. 7. Transparence<br />Le droit à l'information est antérieure :<br /> - À la lutte contre la corruption<br /> - Au renforcement de la gestion publique<br /> - Au contrôle social<br /> - À l'inclusion sociale<br />
  8. 8. Transparence<br />LA TRANSPARENCE ET LE DROIT DE SAVOIR<br />Cela va au-delà de la publicité, car comportant deux aspects :<br /><ul><li>Distribution d’informations compréhensibles
  9. 9. Accès public aux documents officiels</li></li></ul><li>Transparence du Brésil<br />Chronologie<br />Portail de<br />Transparence<br />Loi fiscale sur la responsabilité<br />Pages de transparence<br />2005<br />2006<br />2004<br />2000<br />...<br />Portails de transparence des États et des villes<br />Ventes aux enchères électroniques inversées (E-enchères)<br />Amélioration des E-enchères<br />
  10. 10. Transparence du Brésil<br />Chronologie<br />Comptes B perturbés<br />Cartes de paiement électroniques appliquées<br />Loi complémentaire n°131 <br />Adoption de normes comptables du secteur public international<br />Liste des entreprises sanctionnées<br />2007<br />2008<br />2009<br />2010<br />2011<br />2012<br />Adoption des normes de rapports financiers internationaux (sociétés cotées)<br />Proposition de loi sur l’accès à l'information<br />Système de contrôle d’accords<br />
  11. 11. PORTAIL DE <br />TRANSPARENCE<br />www.transparencia.gov.br<br />
  12. 12. PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Lignes directrices<br />Facile d'accès – pas de mot de passe requis<br />« Langue du citoyen » (information accessible au public)<br />Navigation simplifiée<br />Une information fiable et mise à jour<br />Outil de contrôle social<br />
  13. 13. PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Langue du citoyen<br />Langue technique :<br />« Numéro d'action 8442 - Transfert de revenus directs pour les familles dans un état de pauvreté et pauvreté extrême »<br />Langue du citoyen :<br />« BolsaFamília » (Bourse familiale)<br />
  14. 14. PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Contenu :<br />
  15. 15. Transparency Portal <br /> in Big Numbers<br />Montant communiqué<br />7,5 trillions de RBR 4,4 trillions de USD<br />Paiements enregistrés<br />Plus de 1 milliard<br />Moyenne d'accès mensuel<br />(Jusqu'à octobre 2010)<br />246.677<br />Abonnés au système « Push »<br />32.757<br />
  16. 16. PRIX DU BRÉSIL<br />Prêmio TI & Governo – Plano Editorial<br />1ª. colocação na Categoria eDemocracia<br />II Prêmio Nacional de Desburocratização Eletrônica<br />1ª. colocação na Modalidade Governo-Cidadão Federal<br />2007<br />2006<br />12º. Concurso de Inovação na Gestão Pública<br />5º. colocação na Categoria Geral<br />11º. Prêmio de Excelência em Inovação na Gestão Pública<br />1ª. colocação na Categoria Finanças e Adm. Pública<br />2008<br />2008<br />
  17. 17. PRIX INTERNATIONAUX<br />Prix ONUDC<br />2008<br />D'importants travaux sur la promotion de la transparence sur les dépenses des fonds publics<br />Conférence 2008 des États Parties à la CNUCC, Bali<br />L'une des cinq meilleures pratiques dans les stratégies de transparence et de lutte contre la corruption dans le monde<br />
  18. 18.
  19. 19.
  20. 20.
  21. 21.
  22. 22.
  23. 23.
  24. 24.
  25. 25.
  26. 26. PORTAIL DE TRANSPARENCE<br />Défis et prochaines étapes :<br />Conformité aux normes internationales :<br /><ul><li>Normes comptables du secteur public international;
  27. 27. XBRL ;
  28. 28. Bonnes pratiques du FMI sur le Code de transparence fiscal ;
  29. 29. Meilleures pratiques de l'OCDE sur la transparence budgétaire et,
  30. 30. Gouvernement d’ouverture ;</li></li></ul><li>Principes du gouvernement d’ouverture<br />1. Les données doivent être complètes<br />2. Les données doivent être fondamentales<br />3. Les données doivent être collectées rapidement<br />4. Les données doivent être accessibles<br />5. Les données doivent pouvoir être traitées par les machines<br />6. L'accès doit être non-discriminatoire<br />7. Les formats de données ne doivent pas être une propriété<br />8. Les données doivent être sans licence<br />opengovdata.org<br />
  31. 31. Les trois lois des données d’un gouvernement d’ouverture<br />1. Si elles ne peuvent être connectées ou indexées, elles n’existent pas ;<br />2. Si elles ne sont pas disponibles dans un format ouvert et lisible par la machine, elles ne sont pas exploitables ;<br />3. Si un cadre juridique ne permet pas de les réutiliser, elles ne facilitent pas l’auto-appropriation<br />David Eaves<br />
  32. 32. POLITIQUES COMPLÉMENTAIRES DE TRANSPARENCE FISCALE AU BRÉSIL<br />
  33. 33. Loi complémentaire n°131/2009<br />Ajout de nouvelles règles à la loi fiscale sur la responsabilité (Loi n°101/2000) afin que l’Union fédérale, les États et les municipalités publient sur Internet des informations détaillées sur l'exécution budgétaire et financière en temps réel<br />
  34. 34. Loi complémentaire n°131/2009 Dates limites<br />- L’Union fédérale, les États, le District fédéral et les municipalités au-delà de 100.000 habitants - Mai/2010 ;<br />- Les municipalités entre 50.000 et 100.000 habitants - Mai/2011 ;<br />- Les municipalités de moins de 50.000 habitants - Mai/2013<br />
  35. 35. Le projet de loi n°5228/2009 – Loi sur l’accès à l’information<br />Obligations minimales de publier sur Internet :<br /><ul><li>Organisation des compétences et structure, adresses, numéros de téléphone des unités et des horaires de participation du public ;
  36. 36. Les transferts de ressources financières, dépenses, achats et contrats ;
  37. 37. Programmes, actions, projets et suivis de fonctionnement, et
  38. 38. Foire aux questions. </li></li></ul><li>QUESTIONS?<br />
  39. 39. MERCI!<br />Bureau du Contrôleur général du Brésil (CGU)<br />SECRÉTARIAT DE LA PRÉVENTION DE LA CORRUPTION ET DE LA STRATÉGIE D’INFORMATION - SPCI<br />spci@cgu.gov.br- Téléphone : +55-61-2020-6822<br />WWW.CGU.GOV.BR<br />
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×