Investing to Invest Francais

431
-1

Published on

Adrian Fozzard
Lead Public Sector Specialist
PREM Public Sector & Governance

Published in: Economy & Finance
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
431
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Investing to Invest Francais

  1. 1. Investir danslinvestissement Conférence dhiver d’ICGFM Washington, DC Décembre 2011 Adrian Fozzard Spécialiste en chef dans le domaine du secteur public Secteur public & Gouvernance de PREM
  2. 2. Considérations politiques• Quantité dinvestissement appropriée – Création dimmobilisations productives sur le plan économique et social – Lacunes en matière dinfrastructure publique pour le développement – Stimulus & ajustement• Qualité dinvestissement appropriée – Rapport qualité-prix – Dépenses/flux contre les changements nets des stocks productifs – Modalité dinvestissement
  3. 3. Multiples modalités engagées Secteur de Financement Principalement budgétaire gouvernement budgétaire général (État Financement/ central, local) subventions Gestion de externes l’investissement public Financement Sociétés budgétaire et publiques (non quasi financières) budgétaire & financement des entreprises PPP Financement Environnement dentreprise, c daffaire rédit- Secteur privé bail, ressource pour linfrastructure Investissement Principalement règlementaire privé 3 Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 3The World Bank
  4. 4. Tendances de lIndonésie 8 7 6 % de PIB 5 4 3 2 1 0 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Central Sub-national Sous-national SOE Private privéSource : Banque mondiale, PER sous-national (prochain) Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 4 The World Bank
  5. 5. Rapport qualité-prix ? Investissement duInvestment & Infrastructure Quality Government gouvernement & qualité d’infrastructure 7.0 Swi tzerl and Hong Kong S AR, China France Si ngapore Finland Germany United A rab Emirates 6.0 PortugalCanadaJapan Korea, Rep. Netherlands Barbados Belgium United S tates Oman Chil e Bahrain Namibia T unisia Estonia MalaysiaSaudi Arabia United K ingdom Austral ia Jordan 5.0 Croati a Norway urkey Czech Republic El Salvador T Lithuani a Qatar Israel Kuwait T hailand Guatemala New Zealand Gambi a, T he T rinidad and T obago Botswana South Africa Mauritius Uruguay Swazi land Sl ovak Republ ic Georgi a Sri Lanka Azerbaij an Egypt, Arab Rep. Panama Rwanda 4.0 UkraineMorocco Ital y Armenia Kazakhstan Iran, Islami c Rep. Cote dIvoi re Ri ca Costa Mexico Al bania Senegal Brazil HondurasCambodi a Kenya Ghana Ethi opia geri a Al Indonesia Russian FederationArab Republ ic Colombia Syrian India Guyana T aji ki stan Argentina Pakistan Ecuador Verde Cape Zam bi aUganda Mali Malawi Lesotho Boli via Mozambique Dominican Republic Phil ippi nes Ni caragua Madagascar 3.0 Cameroon Bulgaria Moldova Montenegro Venezuela, RB Serbia T anzani a Vi etnam Benin Mauritania Burkina Faso Burundi Bangl adesh Lebanon Central African Republ ic Paraguay Nepal Romani a Ni geri a Mongoli a Angol a 2.0 Bosni a and Herzegovi na 0.0 5.0 10.0 15.0 20.0 25.0 Gov Investment / GDP (%) Investissement du gouv/PIB (%) (WEO) (W EO) Quality d’infrastructure globale Qualité of Overall Infrastructure (W EF 2010) Fitted adaptées Valeurs values Source: World Economic Forum (2010) & IMF WEO (2011) Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 5The World Bank
  6. 6. Les liens les plus faibles & les échecsConseil & Sélection Mise en œuvre OpérationévaluationManque de priorité Sélection Acquisitions non Projets non finisstratégique pour le inadéquate de transparentes, non Projets inachevés,développement modalité de mise en compétitives menant à la perte œuvreÉchec des La focalisation sur de valeur de serviceorganismes Sélection des loffre la plus basse Échec de lentretien,financiers centraux donateurs peut compromettre des opérations & deen tant que la qualité la maintenancecontrôleurs Dépassements de coût et de temps Contrôle de budget annuel plutôt que contrôle des coûts totaux Contrôle des The World Bank donateurs Public Sector & Governance Page 6
  7. 7. Investir dans linvestissement Cadre diagnostique  Cadre pour évaluer les caractéristiques qui « devraient être obtenues » Connaissance globale EI Sourcebook PIMI Synthèse globale Consortium Indice transnational sur 17 sous-éléments  Analyse thématiques & cas des paysAnalyse approfondie du Dialogues régionaux Économie politique PEFA Identification des Application du PEFA dans le pays besoins, validation, aprentissage entre pairs (par exemple, Corée 2009, Hanoi Sujets dactualite CoST 2010, Brésil, DC Bangladesh 2011) Aide opérationnelle Diagnostic, échange, opérations Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 7 7 The World Bank
  8. 8. Indicateurs de PIMI
  9. 9. Les huit principaux « points requis » de PIM Développement Conception de de projet projet détaillée 1 2 3 4 5 6 7 8 - Conseil Évaluation Examen Sélection Mise en Changements Offre Projet & & procédure formelle d’évaluation budgétisation oeuvre de projet de service d’évaluation de selection de projet de projet Achèvement de base Examen Pré-praticabilité Évaluation Praticabilité CE CBA Conditions de règlementation 9
  10. 10. Les besoins des pays varientCaractéristiques Chili Irlande Corée Brésil Biélorus Chine Vietnam Nigériainstitutionnelles sieC o ns e il d’ inv e s t is s e m e nt &pro c é dure de s é le c t io npré lim ina ireÉvaluation formelle duprojetExamen indépendant del’évaluationSélection etbudgétisation du projetMise en œuvreAdaptation aux changementsde circonstances du projetFonctionnement desinstallations Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 10 The World Bank
  11. 11. Renforcer la mise en priorité « suffisamment bonne » de PIM Bien mis en Mal mis en œuvre œuvre Bons projets A C Mauvais projets B D Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 11The World Bank
  12. 12. Concevoir les réformes de PIM• Défis communs : – Investissement public probablement hautement politisé – Risque élevé de corruption – PIM exigeant en matière technique – Exige la collaboration dans toutes les institutions• Facteurs de praticabilité – Bon diagnostic de problème technique – Basé sur et adapté au contexte déconomie politique – Clarté des rôles et responsabilités – Techniquement faisable, en comptant sur des pratiques « suffisamment bonnes » – Soigneusement séquencé en tant quélément de réformes de PFM plus larges – Suivi du progrès Public Sector & Governance Secteur public & Gouvernance Page 1212 The World Bank
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×