Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Global Trends in the Design and Implementation of Financial Management Information Systems  - Francais
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Global Trends in the Design and Implementation of Financial Management Information Systems - Francais

  • 526 views
Published

Cem Dener

Cem Dener

Published in Economy & Finance
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
526
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
2

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Conférence dhiver dICGFMTendances mondiales en matière de conception et de miseen œuvre des systèmes dinformation de gestion financière Cem Dener 5 au 7 décembre 2011 Washington, DC
  • 2. Conférence dhiver dICGFM Contenu • Terminologie des SIGF • Étude des SIGF : 25 ans dexpérience de la BM sur ce qui marche et ce qui ne marche pas  Principales conclusions de létude et conditions préalables pour les SIGF  Proposition de méthodologie pour la conception et la mise en œuvre des SIGF • État actuel des projets de trésorerie/SIGF • Tendances en matière de projets SIGF  Transition vers des solutions intégrées de SIGF  Intégration des systèmes budgétaires et de trésorerie  Extension des capacités des SIGF pour les unités de dépense (portails Web)  Amélioration de la transparence : divulgation dinformation sur le Web • Communauté de pratique des SIGF Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 1 mise en œuvre des SIGF
  • 3. Que sont les SIGF ? Élaboration et révision Préparation de politiques budgétaire B SIGF : F = B + T (+ O) Investissements publics Audit et Gestion des autorisations évaluation budgétaires T Principal système de trésorerie (exécution du budget) Rapports fiscaux Engagement des & examen budgétaire fonds O Portail Web Grand livre Acquisitions/ ComptabilitéPublier/Contrôler Achats Opérations quotidiennes Gestion de la Gestion des Impôts et frais O dette et de laide paiements et reçus douaniers Gestion des avoirs/inventaires Gestion de Calcul de la paie trésorerie Gestion des RH
  • 4. Conférence dhiver dICGFM Contenu• Terminologie des SIGF• Étude des SIGF : 25 ans dexpérience de la BM sur ce qui marche et ce qui ne marche pas  Principales conclusions de létude et conditions préalables pour les SIGF  Proposition de méthodologie pour la conception et la mise en œuvre des SIGF• État actuel des projets de trésorerie/SIGF• Tendances en matière de projets SIGF  Transition vers des solutions intégrées de SIGF  Intégration des systèmes budgétaires et de trésorerie  Extension des capacités des SIGF pour les unités de dépense (portails Web)  Amélioration de la transparence : divulgation dinformation sur le Web• Communauté de pratique SIGF Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 3 mise en œuvre des SIGF
  • 5. Étude des SIGF : Système d’information de gestion financière 25 ans d’expérience de la BM sur ce qui marche et ce qui ne marche pas Avril 2011 ObjectifEn conjonction avec l’élaboration par la Banque mondiale en 2010 dune nouvelle base de données des SIGF, cette étude de la Banque mondiale vise à identifier les tendances enmatière de conception et de mise en œuvre dessolutions SIGF dans des projets financés par la Banque mondiale (1984-2010), et à partager avec les parties intéressées les réalisationsobservées/enregistrées, les défis et les leçons apprises. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 4 mise en œuvre des SIGF
  • 6. Base de données des SIGF (2011) Projets de trésorerie/SIGF financés par la Banque mondiale (1984-2011) Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 5 mise en œuvre des SIGF
  • 7. Base de données des SIGF Projets de trésorerie/SIGF financés par la Banque mondiale (1984-2011) 32 projets de T/S actifs Temps moyen de mise en oeuvre du projet 6,8 53 des 59 projets ans achevés (90 %) ont donné lieu à des solutions de T/S opérationnelles 59 projets de T/S achevés à compter de novembre 2011 Entamé Approuvé Achevé En cours Année Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 6 mise en œuvre des SIGF
  • 8. Principaux résultats Principales conclusions de létude des SIGF Lengagement politique et lappropriation de l’emprunteur comptent. La réussite dépend dune préparation adéquate. Les priorités en termes de SIGF et le séquençage doivent être traités avec attention. Un accent sur le développement des capacités institutionnelles, au début du processus, est essentiel. La mise en œuvre des SIGF est suffisamment complexe pour mériter un projet qui lui soit dédiée. Le type de solution SIGF influence la mise en œuvre. La présence dun expert en TIC dans léquipe de la Banque mondiale est importante. Le nombre total et la complexité des ensembles dacquisitions influencent la durée du projet. Les projets SIGF sont payés retard en raison dimportants contrats TIC, et sont achevés à des stades ultérieurs. Les risques liés aux TIC doivent être clairement identifiés lors de la préparation du projet. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 7 mise en œuvre des SIGF
  • 9. Conditions préalables pour les SIGFConditions préalables pour les solutions TIC SIGFAspects fonctionnels • Amélioration de la classification budgétaire (segments clés pour la source de financement, classifications organisationnelle, fonctionnelle et économique, codes de programme/projet/activité) • Développement dun tableau unifié des comptes, intégré avec une classification de budget (économique) • Amélioration des opérations de compte unique du Trésor (soriente vers un CUT centralisé) • Développement du contrôle des engagements et des mécanismes de suivi • Mise en place des fonctions de gestion de trésorerieAspects techniques • Établissement dun réseau de communication sécurisé à léchelle nationale • Préparation du système/des centres de donnéesRessources humaines • Présence dune équipe restreinte de spécialistes des TIC au sein des organisations de la GFP Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 8 mise en œuvre des SIGF
  • 10. Proposition de méthodologie Méthodologie de développement des SIGF Années > 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 101. Identifier les besoins du gouvernement en matière de réforme de laGFP (Quoi ? Pourquoi ?) • Évaluer la capacité et les pratiques de la GFP •Développer la stratégie de réforme de la GFP Préparation • Soutien consultatif pour les réformes de la GFP • Conception • Assistance dans le renforcement des capacités de la GFP • Coordination avec dautres bailleurs de fonds2. Développer des solutions personnalisées (Comment ? Où ? Quand ?) • Évaluer les compétences et les ressources La conception et la mise en existantes en matière de TIC œuvre des SIGF peuvent • Développer les TIC/la stratégie e-Gov prendre au moins 6 à 7 ans, • Conception du système malgré les progrès de la • Spécifications techniques [docs ICB] technologie • Aider au renforcement des capacités techniques • Coordonner avec dautres initiatives e-Gov3. Renforcer les capacités et assurer la mise en œuvre du projet (Qui ?) Approbation Mise en œuvre • Groupe de gestion du projet (GGP) et PIU • Établir un réseau national Démarrage des Soutien & Vol • Acquisition de solutions TIC [ICB] SIGF entretien en solo • Mise en œuvre des SIGF Garantie Post- • Renforcement des capacités & changement de garantie direction • Contrôle & évaluationImages : jscreationzs / FreeDigitalPhotos.net Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 9 mise en œuvre des SIGF
  • 11. Conférence dhiver ICGFM Contenu• Terminologie des SIGF• Étude des SIGF : 25 ans dexpérience de la BM sur ce qui marche et ce qui ne marche pas  Principales conclusions de létude et conditions préalables pour les SIGF  Proposition de méthodologie pour la conception et la mise en œuvre des SIGF• État actuel des projets de trésorerie/SIGF• Tendances en matière de projets SIGF  Transition vers des solutions intégrées SIGF  Intégration des systèmes budgétaires et de trésorerie  Extension des capacités des SIGF pour les unités de dépense (portails Web)  Amélioration de la transparence : divulgation dinformation sur le Web• Communauté de pratique SIGF Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 10 mise en œuvre des SIGF
  • 12. Chronologie des projets SIGF - IÉtat du projet : C = Achevé; A = Actif, P = En cours de préparation Durée totale en année État de trésorerie/SIGF : 1 = Opérationnel; 2 = Oper. (Pilote), 3 = En cours ; 4 = En cours de préparation 0 = Non mis en oeuvre Décembre 2011 Tendances en matière de conception et de 11 mise en œuvre des SIGF
  • 13. Chronologie des projets SIGF - IIÉtat du projet : C = Achevé; A = Actif, P = En cours de préparation Durée totale en année État de trésorerie/SIGF : 1 = Opérationnel; 2 = Oper. (Pilote), 3 = En cours ; 4 = En cours de préparation 0 = Non mis en oeuvre Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 12 mise en œuvre des SIGF
  • 14. Chronologie des projets de SIGF - IIIÉtat du projet : C = Achevé; A = Actif, P = En cours de préparation Durée totale en année État de trésorerie/SIGF : 1 = Opérationnel; 2 = Oper. (Pilote), 3 = En cours ; 4 = En cours de préparation 0 = Non mis en oeuvre Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 13 mise en œuvre des SIGF
  • 15. Projets SIGF (1984-2010) Logiciels dapplication des projets de trésorerie/SIGF Logiciels d’application SIGF (FMIS ASW) Logiciels d’application SIGF (FMIS ASW) dans les Logiciels d’application SIGF (FMIS ASW) dans les dans les projets actifs (32) pprojets achev + actifs (81/87) projets opérationnels (49/55) Nombre de projetsNombre de projets Nombre de projets Serveur du Basé sur le Serveur du Basé sur le Serveur du Basé sur le client (CS) Web client (CS) Web client (CS) Web Solutions logicielles d’application des projets T/S (oper + actif) (*) Logiciels d’application (ASW) pas encore désignés/acquis Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 14 mise en œuvre des SIGF
  • 16. Projets SIGF (1984-2010) Durée Durée totale des projets achevés Prorogation de temps pour les projets achevés Prorogation de projets (années) Moyenne : 7,9 ans (55 projets) Moyenne : 2,2 ans (44/55 prj) Durée (années) 80 % prolongés Nombre de projets Nombre de projets Durée de préparation des projets achev + actifs Moyenne : 16 mois (87 projets) La réussite dépend dune préparation Durée (mois) adéquate... Nombre de projets Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 15 mise en œuvre des SIGF
  • 17. Projets SIGF (1984-2010) Coût total des solutions TIC dans les projets de trésorerie/SIGF Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 16 mise en œuvre des SIGF
  • 18. Projets SIGF (1984-2010) Coût total des solutions TIC dans les projets de trésorerie/SIGF Coût TIC SIGF par utilisateur pour les COTS &Une estimation du coût des solutions LDSWTIC SIGF doit être effectuée avec soin durant lapréparation du projet sur la base de : une évaluation détaillée des principaux « paramètres de conception » (utilisateurs, noeuds, points de repère des performances du serveur, connectivité réseau, etc.) et « principales exigences du système » (fonctionnalité du logiciel dapplication des SIGF, estimations de la charge de travail, stockage de données et besoins de traitement des transactions, etc.)En labsence de ces paramètres de conception et de ces exigences du système, il nest pas possible davoirune estimation réaliste des coûts lors de la préparation du projet. Ceci a conduit à lacceptation demarges derreurs relativement importantes pour les solutions TIC SIGF, entraînant des coûts des TICbeaucoup plus élevés que les taux du marché en raison de cette incertitude initiale. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 17 mise en œuvre des SIGF
  • 19. Projets de SIGF (1984-2010) Coût des projets de trésorerie/SIGF Coût des solutions TCI SIGF dans les prj opérationnels Coût estimé/réels des projets achevés Coût des TCI SIGF (m de dollars) Moyenne : 6,6 m 42 % comme prévu ±5 % Coût réel/estimé (%) (49 prj) (23/55 prj) 18 % au delà du budget Nombre de projets Nombre de projets Coût (valeur actuelle) des TCI SIGF opérationnels Moyenne : Coût (m de dollars) val. réelle 7,7 m (49 prj) Nombre de projets Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 18 mise en œuvre des SIGF
  • 20. Variations régionales Projets SIGF (1984-2010) - Observations Il semble quil existe quatre approches régionales distinctes en termes de conception & de mise en oeuvre des projets T/S (T/F) : 1. ALC (LAC) : Démarrer de manière centralisée, se développer progressivement; dabord T, ensuite F; essentiellement LDSW 2. EAC (ECA) : À léchelle nationale, dabord T, ensuite F; hybride COTS + LDSW; spécialiste en TIC (ICT) dans les TT 3. AFR, MAN (AFR, MNA) : Principalement pour le gouvernement central; essentiellement F; basés sur COTS 4. AEP, RAS (EAP, SAR) : À léchelle nationale, la plupart du temps T; basés sur COTS Conception et mise en oeuvre des projets de trésorerie/SIGF – Approche régionale 89 % des projets T/S (T/F) achevés et opérationnels (29 complets + 19 pilotes mis en oeuvre) LCR est la région la plus expérimentée en termes de conception & de mise en œuvre des SIGF Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 19 mise en œuvre des SIGF
  • 21. Conférence dhiver ICGFM Contenu • Terminologie des SIGF • Étude des SIGF : 25 ans dexpérience de la BM sur ce qui marche et ce qui ne marche pas  Principales conclusions de létude et conditions préalables pour les SIGF  Proposition de méthodologie pour la conception et la mise en œuvre des SIGF • État actuel des projets de trésorerie/SIGF • Tendances en matière de projets SIGF  Transition vers des solutions intégrées SIGF  Intégration des systèmes budgétaires et de trésorerie  Extension des capacités des SIGF pour les unités de dépense (portails Web)  Amélioration de la transparence : divulgation dinformation sur le Web • Communauté de pratique SIGF Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 20 mise en œuvre des SIGF
  • 22. B + T (+ O) = SIGF intégrés Transition vers des SIGF intégrés Tendances : • Le processus dautomatisation de GFP commence généralement avec un système central de trésorerie • Après le fonctionnement réussi dun système national de trésorerie depuis plusieurs années, létape suivante naturelle est lintégration des systèmes budgétaires et de trésorerie • Lintégration B + T comprend les interfaces nécessaires pour échanger des données avec des systèmes dinformation externes des ministères, de la banque centrale (et les banques privées), des agences de recouvrement, des organismes de sécurité sociale, etc. • Dautres (O) modules/systèmes SIGF sont développés et/ou connectés aux principaux systèmes de base pour créer une solution intégrée de SIGF. Les options possibles pour le développement de SIGF intégrés : 1. Augmentation graduelle du nombre de modules SIGF autour dun principal système de trésorerie 2. Intégration des actuels systèmes dinformation de la GFP développés en interne 3. Présentation à pleine échelle des SIGF intégrés Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 21 mise en œuvre des SIGF
  • 23. Un modèle de SIGF intégrés SIGF intégrés Utilisateurs externes Ministères & Ministère des Finances Administration départements P, R I T, P fiscale Rapports Dept TI du MdF SIGF Service des Principal centre de Centre de continuité I T, P douanes Audit Rapports système dactivité + Magasin de [Ctr de données de données [ Ctr de données du MF] Fonds trésorerie] I T, P dappropriation de SIGF lÉtat Rapports FMIS DB FMIS DB Portail Web @ MSC @ BCC Principal Internet Principal I T département de la & système de Prév macro écon fonction publique Intranet trésorerie Élabor. du budget • Paiem./reçus Banque TSA • Grand livre I T, C Marchés publics centrale Gestion de la dette • Achat/ Engagem. Rapports • Gestion de Gestion des trésorerie/fonds avoirs/inventaires • Fin. Rapports Institut de la Gestion RH / BD Pers I P, R statistique Dépt régional Calculs de la paieUnités de dépense de la Trésorerie Autres Audit interne I P, R agences/dépts Directions des finances T, P, C, A I Rapports financiers d’État locales, pouvoirs publics, Div de la municipalités, institutions Trésorerie du T Transactions publiques district P Plans C Contrats A Comptes R Rapports I Interface TSA Compte unique du Tresor Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 22 mise en œuvre des SIGF
  • 24. B + T = Principaux SIGF Intégration des systèmes budgétaires et de trésorerie Pourquoi ? Les systèmes budgétaires (préparation) et de trésorerie (exécution) sont intégrés avant tout, afin de : • garantir une gestion quotidienne et efficace des opérations budgétaires/de trésorerie • améliorer le suivi des performances budgétaires et la gestion de trésorerie/des engagements • produire des documents comptables fiables et des rapports concordants et en temps opportun • améliorer la transparence/responsabilité (portails Web pour la publication des résultats) Comment ? Les défis techniques et opérationnels de lintégration B + T peuvent être limités en : • intégrant correctement les solutions de logiciels dapplication y afférent et les bases de données • exploitant le partage dun centre de données dun réseau (serveurs, réseau, services, etc.) • en harmonisant la classification budgétaire/plan de comptes pour tous les niveaux du budget • en assurant un accès adéquat et sécurisé à toutes les institutions de budget (niveaux central et local) pour la planification, lapplication, le suivi et le rapport Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 23 mise en œuvre des SIGF
  • 25. SIGF intégrés SIGF intégrés = Collaboration + Communication À chaque fois que les SIGF et dautres systèmes dinformation de la GFP partagent la même base centrale pour enregistrer et faire le rapport de toutes les transactions financières quotidiennes, en offrant des résultats consolidés fiables permettant daider dans la prise de décision, le suivi des performances et la publication sur le Web, on peut les qualifier de SIGF « intégrés » (ou SIGFI). Les SIGF intégrés doivent être accessibles à toutes les parties intéressées pour une collaboration, une coordination et une communication efficaces. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 24 mise en œuvre des SIGF
  • 26. Extension des SIGF Unité dappui aux opérations de dépenses Les unités de dépense (UD) remplissent généralement les fonctions de GFP suivantes, qui peuvent être appuyées par des solutions centralisées SIGF basées sur le Web :  Préparation du budget Modes dopération des UD :  Exécution du budget • Manuel  Comptabilité et rapports • Solutions logicielles distinctes  Gestion des avoirs/stocks • Applications spécifiques au  Gestion des RH/Calculs de la paie ministère  Aquisitions • Connexion aux SIGF centralisés (généralement via un portail Web)  Suivi des performances  Autres activités spécifiques au secteur Il existe deux façons habituelles de soutenir les opérations dUD à laide dune solution SIGF centralisée basée sur le Web :  Accès au portail Web (connexion sécurisée via Internet ou Intranet)  Accès direct (via Intranet sécurisé) <<< coûteux et plus difficile Les portails Web peuvent également être utilisés pour faciliter la communication entre les UD et les ministères/organismes auxquels ils sont rattachés. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 25 mise en œuvre des SIGF
  • 27. Solution SIGF basée sur le Web Terminaux deServeur de base 1 Serveurs dapplication 2 Serveur Web 3 lutilisateur de données Centre de Utilisateurs système SIGF COTS Personnalisé Accès interne Modules BD SIGF VPN COTS Organisations GFP (unités du MdF, bureaux de la Trésorie, ministères) Principal système BD SIGF de trésorerie intégrés Accès externe Portail Web LDSW Modules de Internet logiciels Unités de dépense, BD développés au directions des finances LDSW niveau local locales, autorités publiques locales, Interfaces municipalités, etc.LDSW : Logiciels développés au niveau local interne/externeCOTS : Logiciels disponibles sur le marché Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 26 mise en œuvre des SIGF
  • 28. Extension des SIGF Comment fournir un accès sécurisé aux unités de dépense ? Le portail Web est le choix le plus populaire pour ce qui est de fournir laccès sécurisé et rentable aux unités de dépense avec des contrôles internes adéquats :  contrôles du système global (contrôle financier, contrôle comptable, daudit)  contrôles au niveau des transactions (traitement correct, enregistrement précis, et suivi daudit fiable)  contrôles daccès de lutilisateur (authentification des utilisateurs par le biais dune ID/un mot de passe dutilisateur, jeton/clé de sécurité, ou dautres moyens) Les portails Web sont généralement conçus pour offrir un accès gratuit à un nombre illimité dutilisateurs dUD pour les opérations de GFP (principalement sur la base des systèmes de gestion de contenu Open Source ou des applications similaires). En général, un nombre illimité dutilisateurs de SIGF avec des rôles et responsabilités spécifiques peut être défini. Toutefois, seul un nombre spécifique dutilisateurs du système sera en mesure dutiliser le système de modules SIGF simultanés basé le Web (simultanément). On peut augmenter le nombre total dutilisateurs simultanés en assurant lextension de la capacité des serveurs centraux et des connexions réseau. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 27 mise en œuvre des SIGF
  • 29. Tendances TIC SIGF Utiliser efficacement les TIC dans les projets de SIGFCertains des instruments qui peuvent être utilisés dans des projets de SIGFpour améliorer la fiabilité, lefficacité des coûts, et la responsabilité dessystèmes dinformation comprennent :  Utilisation des systèmes de paiement électronique (SPE) pour tous les paiements effectués par le gouvernement  Avantage de la signature numérique/électronique pour toutes les transactions financières  Gestion des dossiers électroniques  Publication mensuelle des résultats dexécution du budget et de la performance sur le Web (utilisation efficace des portails Web)  Focus sur linteropérabilité et la réutilisabilité des systèmes dinformation  Développement des SIGF et gestion de projet basés sur les normes dindustrie  Utilisation de logiciels libres/Open Source (FLOSS) dans les applications de GFP Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 28 mise en œuvre des SIGF
  • 30. Divulgation dinformation Publication des résultats des systèmes de trésorerie/SIGF Environ 75 % des pays (42 sur 53) inclus dans la base de données des SIGF publient régulièrement sur le Web les résultats dexécution du budget. 32 des 42 résultats publiés sont également disponibles en anglais. Sur les 42 résultats publiés, 39 rapports disponibles sur le Web sont statiques (présentation des résultats à partir de fichiers de la BD). Seuls 3 sites Web fournissent des liens dynamiques vers la BD pour les requêtes interactives à lattention des utilisateurs. La plupart des résultats sont publiés en tant que plans budgétaires consolidées c. plans réels. Les détails des dépenses et des mises à jour mensuelles dynamiques de la BD de SIGF ne sont pas encore visibles. Un nouveau site Web présentant létat de la divulgation des informations basées sur les bases de données des systèmes de trésorerie/SIGF sera préparé et mis à jour régulièrement afin de partager les tendances. Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 29 mise en œuvre des SIGF
  • 31. Conclusions Conclusions Le SIGF est un système complexe qui ne cesse d’évoluer et de se développer en parallèle à lévolution des besoins de la GFP et aux progrès de la technologie. Le leadership, la collaboration et linnovation sont importants. Il est très important de clarifier les principaux « paramètres de conception » et didentifier les « solutions qui correspondent à vos problèmes dans le cadre de votre situation » aux premiers stades de la conception du projet/système. Il existe un intérêt croissant pour le développement de nouvelles plateformes personnalisables basées sur les logiciels Open Source et dautres solutions innovantes pour répondre aux exigences fondamentales des SIGF à un coût raisonnable. Le développement de normes et formats communs de publication sur le Web (par exemple linitiative de données libres) est important pour améliorer la responsabilisation et la transparence dans le domaine de la GFP. Lamélioration des partages de connaissance et de lapprentissage parmi les pays impliqués dans le développement des SIGF est essentielle (communautés de pratique/plates-formes dapprentissage par lintermediaire des pairs dans les différentes régions). Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 30 mise en œuvre des SIGF
  • 32. Conférence dhiver dICGFM Contenu • Terminologie des SIGF • Étude des SIGF : 25 ans dexpérience de la Banque mondiale sur ce qui marche et ce qui ne marche pas  Principales conclusions de létude et conditions préalables pour les SIGF  Proposition de méthodologie pour la conception & la mise en oeuvre des SIGF • État actuel des projets de trésorerie/SIGF • Tendances en matière de projets SIGF  Transition vers des solutions intégrées de SIGF  Intégration des systèmes budgétaires et de trésorerie  Extension des capacités des SIGF pour les unités de dépense (portails Web)  Amélioration de la transparence : divulgation dinformation sur le Web • Communauté de pratique SIGF Tendances dans la conception et la mise enDécembre 2011 31 œuvre de SIGF
  • 33. Site Web de la CdP SIGF https://eTeam.worldbank.org/FMIS
  • 34. Quest-ce que la CdP SIGF ? Communauté de pratique SIGF Établie en septembre 2010 en tant que plateforme déchange dinformation, de bonnes pratiques et expériences acquises dans la conception et la mise en œuvre de solutions SIGF, principalement avec les pays clients, les équipes de projets et les partenaires du développement. La CdP SIGF est également axée sur le développement et la diffusion de principaux produits de connaissance de pointe ainsi que sur la création dune plateforme de discussion afin daider à lamélioration de la qualité et à la performance des activités SIGF en cours. Ladhésion à la CdP SIGF est ouverte à tous les spécialistes et responsables des pays intéressés et aux partenaires de développement qui souhaitent communiquer et collaborer à lamélioration des pratiques de la gestion des finances publiques (GFP) grâce à des solutions SIGF. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 33 mise en œuvre des SIGF
  • 35. Produits de connaissance CdP SIGF - Produits de connaissance La base de données SIGF contient un riche ensemble de données opérationnelles et dévaluations de performance au bénéfice des équipes de travail, et des pays clients impliqués dans les projets de trésorerie/SIGF (95 projets provenant de 54 pays à compter de décembre 2011). Létude sur les SIGF (1984-2010) présente lexpérience de la Banque mondiale en matière de SIGF afin de partager les réalisations et les défis observés, et de fournir des orientations permettant daméliorer la performance des projets futurs. Les conclusions de ce rapport sont fondées sur une base de données complète de 55 projets de trésorerie/SIGF achevés + 32 projets actifs dans 51 pays (à compter daoût 2010). Le mappeur de données SIGF est disponible sur Google Maps pour présenter les principales informations sur le projet SIGF par le biais dune carte du monde interactive et personnalisée. Tendances en matière de conception et de Décembre 2011 34 mise en œuvre des SIGF
  • 36. Événements CdP SIGF Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 35 mise en œuvre des SIGF
  • 37. Mappeur de données SIGF Mappeur de données SIGF sur Google Maps Tendances en matière de conception et deDécembre 2011 36 mise en œuvre des SIGF
  • 38. Mappeur de données SIGF
  • 39. www.worldbank.org/publicsector Mercihttps://eteam.worldbank.org/FMIS