Gsm gprs-umts

1,630 views
1,495 views

Published on

reseaux mobiles

Published in: Education
0 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,630
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
242
Comments
0
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Gsm gprs-umts

  1. 1. GSM - GPRS - UMTS Franck PERRAUD Emmanuel WEISS DESS IIR Réseaux Baptiste MERCIER
  2. 2. Plan  Introduction  GSM  GPRS  UMTS  Conclusion
  3. 3. Introduction  Ouverture du monde des mobiles en 1992 (GSM)  10 ans après, 1 français sur 2  Aujourd’hui, nouveaux enjeux (GPRS, UMTS)
  4. 4. GSM  Généralités  Le réseau cellulaire  Les composants du réseau  Les ondes radio  Les multiplexages
  5. 5. Généralités GSM = Global System for Mobile communications  Norme adoptée en juin 1986  Mise en place dès le début des années 90  Débit max. de 9600 bits/s  Mode commutation de circuit  un téléphone = un terminal + une carte à puce  Succès international : présence dans de nombreux pays....
  6. 6. Un réseau cellulaire ?  Raisons  Puissance des terminaux limitée  Capacité du réseau
  7. 7. Le concept de cellules
  8. 8. Architecture du réseau
  9. 9. Le GSM et les ondes radio  2 normes : GSM (900 MHz) et DCS (1800MHz)  En France :  GSM = Itineris + SFR  DCS = Bouygues Telecom
  10. 10. FDMA / TDMA
  11. 11. GPRS  Qu’est-ce que le GPRS?  Opérateurs en France  Technologie  Débit(s)  Architecture du réseau  Applications  Prix – facturation  Avenir du GPRS (proche?)
  12. 12. Qu’est-ce que le GPRS? GPRS: General Packet Radio System  2° génération de la norme GSM (G2+)  Navigation sur internet via un mobile  Débit comparable à modem classique (théorie)  Transmission des données en mode paquet  Optimisation du réseau GSM (modifs mineures)  Normalisé par l’ETSI
  13. 13. Les opérateurs GPRS ART: « tout opérateur disposant d’une licence GSM peut faire évoluer son réseau vers le GPRS. »  Itinéris (France Télécom)  SFR  Bouygues
  14. 14. Technologie Fondamental: transmission des données en mode paquet ⇒~ IP sur voie radio (routage, fragm / défragm) ⇒Changements importants pour l’utilisateur: • Réseau utilisé seulement si transmission de données ( - d’interruptions et de saturation dans grandes villes, débit) • Liaisons virtuelles (accès immédiat, facturation au volume) • Le terminal a une @IP (meilleure gestion de la mobilité)
  15. 15. Technologie Autre nouveauté: optimisation des canaux Idée: Répartition des paquets d’une communication sur les 8 slots d’un canal (+ le terminal dispose de slots, + il peut recevoir et envoyer des données) ⇒ Débit théorique 8x supérieur Mais: + il a de slots, + il consomme d’énergie et cellules GSM saturées =>pas concevable qu’une seule personne dispose des 8 slots d’un canal Donc: les terminaux GPRS existants déjà sur le marché (Ericsson, Motorola, Nokia) disposent de 2 slots pour la voie descendante et d’un pour la voie montante Motorola va bientôt lancer un appareil avec 4 slots en voie descendante et 1 en montante, ce qui semble actuellement un maximum.
  16. 16. Technologie Codages différents selon les conditions Codage Principe Débit prévisible par slot CS-1 Protection identique au GSM 9,05 kbits/s CS-2 Protection légèrement inférieure à la transmission de données circuit (GSM) 13,4 kbits/s CS-3 Protection réduite 15,6 kbits/s CS-4 Détection d’erreurs sans correction 21,4 kbits/s
  17. 17. Quel(s) débit(s)?  Opérateurs (publicité, théorie): 171,2 kbits/s. conditions optimales , 8 slots pour un terminal, codage CS4 8 * 21,4 = 171,2 kbits/s  Fabriquants de terminaux (Nokia par ex): 115 kbits/s. 4 slots, codage CS-3 8 * 15, 6 = 124,8 kbits/s – bits de protection = 115 kbits/s
  18. 18. Quel(s) débit(s)? En pratique:  Perturbations  encombrement du réseau  nécessité d’un codage performant  débit maximum pas disponible sur toute la couverture Tests avec 4 slots: Mauvaises conditions de propagation ou forte interférence 30 kbits/s Conditions moyennes 44 kbits/s Bonnes conditions 56 kbits/s
  19. 19. Architecture du réseau Introduction de 2 nouveaux éléments à l’architecture GSM déjà existante : le SGSN et le GGSN.
  20. 20. Applications Le GPRS ouvre un nouveau champ d’applications:  Accès radio aux réseaux IP (internet et intranet)  Recherches dans des bases de données (restaurants, stations service, bourse…)  Télématique, télésurveillance (ascenceurs, distributeurs)  Diffusion d’informations (publicité, guidage cartographique…)  Messagerie électronique
  21. 21. Prix - facturation  Pour la première fois, « le client ne paye pas pour le temps pendant  lequel il a occupé la ligne, mais pour la quantité de données ayant  réellement été acheminées par la ligne ». =>mode de paiement au koctet ou forfait mensuel fixe  Terminaux GPRS : encore chers, mais les prix devraient baisser  SAGEM MW 959 GPRS  One Touch 701 d’Alcatel  R520 d’Ericsson  Pour information, le One Touch d’Alcatel coûtera entre 2200 et 2700 francs.
  22. 22. Avenir du GPRS  Réseau déjà en place en Finlande et Suède Réactions mitigées:  « Si vous êtes impatients de pouvoir surfer rapidement et facilement sur internet via  un téléphone mobile GPRS, vous devrez sans doute attendre encore un peu. »  « Je ne suis pas sûr que c’était mieux que de surfer avec un GSM normal. »  « Une évolution et certainement pas une révolution. »  Nouvelles technologies (EDGE Enhanced Data rat for the Global Evolution, Bluetooth)  En France: date de lancement sans cesse repoussée… => Normalement en septembre 2001
  23. 23. UMTS  Introduction  Marché  Calendrier  Aspects techniques  Services  Usages  Matériels
  24. 24. Introduction L'expression "Universal Mobile Telecommunications System" (UMTS) désigne une norme cellulaire numérique de troisième génération en cours d'élaboration. Atteignant 2 Mb/s dans certaines conditions, les vitesses de transmissions offertes par les réseaux UMTS seront nettement plus élevées, que celles des réseaux GSM, de seconde génération, qui plafonneront vers 150 kbits/s avec GPRS. Alors que l'introduction de la norme GSM a nécessité une mutation complète des réseaux mobiles, le passage de GSM à UMTS sera marqué par une évolution progressive facilitée par l'existence de terminaux mobiles bi-modes GSM/UMTS.
  25. 25. Marché (horizon 2010) • Les taux de pénétration en téléphone mobile pourraient dépasser à terme le seuil des 100%, comme l’illustre la poursuite de la croissance dans les pays les plus avancés, • 70% du trafic voix pourrait s’effectuer via les réseaux mobiles, • Les revenus liés au transfert des données représenteraient plus de 60% des revenus des opérateurs mobiles.
  26. 26. Calendrier  Parlement européen :  Fixer les conditions de délivrance des autorisations d'exploitation au plus tard le 1er janvier 2000  Prendre toutes mesures pour que les services UMTS puissent être ouverts au plus tard le 1er janvier 2002.  État français :  6 juin 2000 : Discours de clarification de L. FABIUS Nombre de licences, Procédure, Prix  Premières offres en été 2002  Equipementiers :  Qualcomm : fin 2004, début 2005  Alcatel : fin 2003, début 2004
  27. 27. Aspects techniques  Fondement :  Principe d’envoi par paquet  Faire circuler n’importe quel contenu digital sur un même canal  Aspects radio :  Nouvelles bandes de fréquences : 1920-1980 MHz et 2110-2170 MHz (≠ 900 et 1800 MHz) --> Déploiement de nouveaux réseaux  Compatibilité GSM :  Deux cœurs de réseaux envisageables dans un premier temps : Mode circuit pour le temps réel, Mode paquet pour les autres services
  28. 28. Services de la 3G Concept du Multimédia MobileConcept du Multimédia Mobile Mobilité • Ubiquité • Terminal personnel • Sécurité • Qualité de Service • Localisation Multimédia • Parole • Photo • Musique •Vidéo (à la demande, temps réel)
  29. 29. Services de la 3G Classification des servicesClassification des services • Utilisables sans interaction (exemple le GPS) • Utilisables en conduisant (exemple la radio) • Utilisables en marchant (exemple réception de photos) • Utilisables debout arrêté (exemple jeu vidéo) • Utilisables assis (ou terminal pose; exemple prise de notes sur un clavier)
  30. 30. Services de la 3G  Le téléphone mobile  Le visiophone de poche  Le communicateur personnel (agenda, PDA)  Messagerie et fax rapide  Accès à l’Intranet  Accès à Internet  Le marché des jeux ordinateurs  Application commerciales  Le pay-per-view  Services divers
  31. 31. Usages : réalité-fiction ?  Deux amies, une robe, une grand-mère  Une grand-mère en voyage, une fuite d’eau  Un homme d’affaires perdu à Hong-Kong  Un roller man, un pote, des jeux  Attente à l’aéroport, intranet  Un professeur, un cours, des élèves, un malade  La réalité augmentée, en vol  Seul dans la nuit
  32. 32. Remarques sur les usages  L’intelligence est dans le réseau, et les données sur des serveurs. Elles sont ‘streamées’ à la demande  Le terminal est un dispositif d’échanges, de diffusion, d ’acquisition  Tous ces services supposent une identification personnelle au départ, qui permet d ’appeler ses données individuelles (identité, droits, préférences, moyens de paiement…)  Le réseau détient un nombre croissant d’informations sur l’utilisateur : techniques, liées à l’abonnement, sécuritaires, comportementales… Trop de transparence ?
  33. 33. Matériels Différents prototypes sont actuellement en cours de finalisation chez les constructeurs, on remarque déjà quelques points communs :  Présence d ’une oreillette détachable (lien sans fil type BlueTooth) pour permettre d ’entendre parler tout en regardant l’écran de l’appareil  La plupart possède une caméra orientable  L’interface avec les applications est vocale
  34. 34. Matériels - Motorola
  35. 35. Matériels - Ericson
  36. 36. Matériels - Nokia
  37. 37. Matériels - Siemens
  38. 38. Conclusion UMTS L ’UMTS permet :  un accès plus rapide à Internet depuis les téléphones portables, par un accroissement significatif des débits des réseaux de téléphonie mobile  une amélioration de la qualité des communications en tendant vers une qualité d’audition proche de celle de la téléphonie fixe  de concevoir une norme compatible à l’échelle mondiale, contrairement aux technologies actuelles (les normes utilisées aux États-Unis et au Japon ne sont pas toutes compatibles avec le GSM)  de répondre au problème croissant de saturation des réseaux GSM, notamment en grandes villes
  39. 39. Conclusion  9,6 Kbits/s, 170 Kbits/s , 2 Mbits/s : les débits explosent.  Voix, WAP, Internet, Intranet, Vidéo, Musique: multiplication des services  14 millions de clients chez France Telecom, 10 chez Cégétel, 5 chez Bouygues : bientôt plus de portables que de fixes !!  32,5 milliards de francs la licence UMTS en France, 5 milliards d'euros pour l'investissement en réseaux  Le monde du téléphone mobile, même s'il a connu un formidable boom au cours de ces dernières années, n'en est en fait qu'à ses débuts.

×