14              >            L’ECONOMIE                                                                                   ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Le Quotidien.Page Eco. Interview.24.0.04.08. Anil Cassam Chenai

1,020 views
929 views

Published on

Published in: Business, Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,020
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
36
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Le Quotidien.Page Eco. Interview.24.0.04.08. Anil Cassam Chenai

  1. 1. 14 > L’ECONOMIE Le Quotidien de la Réunion - jeudi 24/04/08 ELECTION A LA PRESIDENCE DE L’ARTIC LE CHIFFRE > + 3,5 % Anil Cassam-Chenaï prêt Selon les données de l’agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), l’emploi dans le secteur privé a progressé de 3,5 % dans les Dom entre les quatrièmes trimestres 2006 et 2007 contre 1,7 % pour l’ensemble de la France. Dans le même temps, la masse salariale a progressé de 6,4 % outre-mer contre 4,7 % au niveau à rempiler sous conditions Président de l’association réunionnaise des national. QUARTIER D’AFFAIRES DE LA MARE technologies de l’information et de la communication (Artic) depuis deux ans, Anil Cassam-Chenaï annonce qu’il briguera un second mandat en juin à une Une vingtaine de condition : que l’association puisse disposer des moyens financiers nécessaires à son existence. Pour y parvenir, il propose d’augmenter les cotisations et sociétés et 400 emplois de développer le nombre d’adhérents. Le président de la Cinor, Mau- bitations et de quoi éviter le rejet rice Gironcel, et le maire de dans l’atmosphère de 70 tonnes – Votre présidence s’a- y compris au bureau. Je lance Sainte-Marie, Jean-Louis Lagour- de CO2 chaque année. chève bientôt. Serez vous donc un appel à candidatures. Frédéric Allamelou gue, étaient retenus au conseil D’autres opérations du même candidat à votre propre suc- D’une manière générale, je général pour cause d’assemblée genre sont prévues sur les fu- cession ? pense que nous devons déve- plénière. La deuxième tranche tures constructions de CBo : la – Je déclarerai ma candida- lopper le nombre d’adhérents. du quartier d’affaires de la Mare Zac du Portail à Saint-Leu (5 ture sous certaines conditions, Alors que la filière TIC compte a tout de même été inaugurée mégawatts de photovoltaïque en particulier financières. plus de 400 entreprises, nous hier midi en même temps que soit davantage que les centrales Aujourd’hui, l’Artic vit au stagnons à 90 adhérents. Il l’espace public et la réhabilita- solaires de la Saprim, de la Sitar dessus de ses moyens et n’a nous manque la moitié des « Si l’Artic disparaît, les petits en paieront le prix fort. » tion du grappin. et de Mgr réunies. Mais aussi la pas les fonds nécessaires, par grandes entreprises et beau- Le bâtiment la « Turbine » Technopole de Saint-Pierre dont exemple, pour intégrer la Réu- coup de micro-entreprises. sées. J’ai sensibilisé Yves Jégo TIC, la charte VeryTIC, le site (déjà entièrement occupé) vient la première pierre a été posée la nion économique. Nous devons réussir à les atti- à ce problème mais je conti- internet, la communication, la s’ajouter au « Moulin » opéra- semaine dernière. Si la filière TIC veut exister rer en leur garantissant pour nue à positionner la filière TIC coopération régionale, l’inté- tionnel depuis 2005. Au total, en tant qu’entité visible, elle cela une plus grande pérenni- comme la championne de l’a- gration de la coulée numé- une vingtaine de sociétés parmi Une pétition pour doit avoir les moyens de ses té. Le message que je veux bandon de la dégressivité. rique dans le projet Gerri, la lesquelles Groupama et Soréfi faire venir le tram-train ambitions. leur adresser est le suivant : si – Dans le cadre de la prépa- mise en place début 2009 emploient 400 personnes en lieu A la Mare, deux autres réalisa- – Qu’attendez vous plus l’Artic disparaît, les petits en ration de la loi-programme, d’une école d’ingénieurs en et place des friches industrielles tions sont programmées pour un précisément ? paieront le prix fort. D’où mon certaines personnes ont esti- TIC, les relations institution- de l’ancienne usine sucrière fer- total de 20 000 m² de bureaux, à – Lors de l’assemblée géné- cri de ralliement. mé que les TIC étaient un nelles... mée en 1982. commencer par l’opération les rale qui procédera à l’élection thème transversal. Et ne né- J’ai également initié le « C’est la renaissance d’une Cuves qui sera surplombée de du nouveau président, je pro- « La filière qui va cessitaient donc pas d’être PINR, le pôle d’innovation nu- zone qui a été le poumon de 5 000 m² de panneaux solaires. poserai une augmentation des le plus souffrir » Sainte -Marie pendant des considérés comme un do- mérique terrestre, qui doit Directeur général de CBo Ter- cotisations ainsi que leur cal- – Le travail préparatoire à maine d’activité stratégique permettre de créer 500 em- siècles», s’est réjoui hier le repré- ritoria, Eric Wuillai, a rendu hier cul sur le chiffre d’affaires de la future loi -programme à part entière... plois tous les ans dans la fi- sentant de la commune, Antoine hommage à son président, la société et non plus son s’inscrit également dans la – C’est une vision trop limi- lière en aidant les entreprises Minatchy. Au total, le quartier de Jacques de Chateauvieux, à l’ori- effectif. Nous avons besoin défense des petites entre- tative. Il y a aujourd’hui de locales à s’exporter et en atti- la Mare compte près de 300 gine de la reconversion du site d’atteindre l’équilibre finan- prises... nouveaux métiers, de nou- rant des investisseurs étran- entreprises employant 2 500 per- de la Mare en immobilier d’en- cier et il n’y a pas d’autre – Nous avons obtenu gain velles activités qui sont pure- gers. C’est une nouvelle for- sonnes. treprise. 25 ans après, le projet a moyen. Aujourd’hui, il nous de cause sur la zone franche ment TIC. Les TIC doivent a- mulation du projet de Vitrine Réalisés sous maîtrise Cinor, abouti. manque un trimestre de fonc- globale d’activités. Il nous voir leur existence à part en- des TIC imaginé par Domi- les travaux se sont élevés à un Eric Wuillai a également lancé tionnement et je compte bien manque aujourd’hui des mo- tière dans la zone franche. nique Gaudel il y a quelques peu moins d’un million d’euros. un appel à la Région : alors que résoudre ce problème lors de yens au niveau social. années. Pour le bâtiment la « Turbine » le tram-train doit s’arrêter au l’assemblée générale. Nous a- Si le projet de loi est adopté « La Réunion économique Les germes sont là. Ce sera (ancienne centrale électrique), rond-point de Duparc, il de- vons besoin de garantir l’équi- en l’état, la filière TIC est LA a une phase l’un des projets à réaliser lors c’est un partenariat public-privé mande son prolongement de libre de l’association en 2009. filière qui va souffrir le plus de maturité à passer » de la prochaine mandature. qui a été noué : il associe la quelques centaines de mètres Je souhaite également de la dégressivité des exonéra- L’objectif est de créer une fi- Caisse des Dépôts, la Sodiac et pour l’amener « au cœur de la qu’un maximum d’acteurs tions de charges au-delà de 1,4 – L’Artic frappe à la porte lière fédératrice autour de l’in- CBo Territoria. cité de la Mare ». participent à nos instances. fois le Smic. Les petites struc- de la Réunion économique novation. Il nous faut une am- Cette dernière a également Une pétition devrait circuler Une bonne partie de notre tures de 2 à 3 personnes depuis plusieurs mois. Votre bition de type pôle de compé- travaillé avec la SCE, filiale de dans les semaines qui viennent conseil d’administration est à paient leur salariés entre 2 200 entrée est prévue pour bien- titivité pour la filière TIC. Séchilienne Sidec, pour équiper dans la zone. Avec un argument renouveler et nous avons be- et 2 400 car cela demande tôt ? – Vous attendez vous à le toit de 308 panneaux solaires de poids : 4 000 personnes tra- soin de gens qui s’impliquent, des compétences très pous- – La décision a été prise de trouver de la concurrence en produisant près de 90 000 kilo- vailleront ici dans quelques an- repousser notre adhésion à face de vous lors de l’élection watts, soit l’équivalent de la con- nées. l’année prochaine pour deux du président ? sommation électrique de 30 ha- C.B. raisons : les problèmes finan- – Des membres exprimeront ciers dont je parlais tout à peut-être leur insatisfaction. LA FILIERE TIC REUNIONNAISE l’heure. Mais aussi le fait que GROS PLAN Lors des Rencontres du Medef du 28 mars, le prési- Avant de devenir président de la Réunion économique a une l’Artic, j’en ai été le secrétaire dent de la commission TIC de l’organisation patro- phase de maturité à passer et pendant six ans. Je m’oppose- nale, Dominique Gaudel, a effectué une présentation doit décider dans quelles con- rai à l’élection d’un président de la filière locale : un chiffre d’affaires de 1,4 milliard ditions elle ouvre la porte à qui ne soit pas au courant des d’euros (y compris France Télécom, Orange et SFR), des membres non fondateurs. dossiers. plus de 5 600 emplois (+60 % en 6 ans et un objectif Notre position est claire : nous Selon moi, quelqu’un qui a de 10 000 emplois avant 2015), 480 entreprises et une ne voulons pas être des ac- l’ambition de prendre la prési- valeur ajoutée multipliée par 2,5 en 5 ans. teurs de seconde zone. dence mais n’a pas le savoir- Le Medef a identifié deux pré-requis à la réussite de la David Chane – Quel bilan allez vous pré- faire doit d’abord devenir vice- filière TIC locale : disposer de meilleures techniques, senter le jour de l’assemblée président avant, pourquoi pas, c’est à dire avoir accès à un meilleur débit et avoir générale ? de prendre le relais dans deux une alternative sécurisante au Safe ; mais aussi – Depuis deux ans, l’Artic a ans. La présidence ne doit pas bénéficier d’un accompagnement politique et finan- fait un gros travail. Je citerai être un objectif en soi. Sinon cier afin notamment de consolider le secteur et de notamment l’émission de télé- on risque de dégoûter les bé- favoriser l’émergence de nouveaux services aux en- vision l’Artic Pratic, que nous névoles. Eric Wuillai, directeur de CBo Territoria, et une vue aérienne du treprises. allons reprendre en sep- Entretien : nouveau bâtiment inauguré hier à la Mare. tembre prochain, le Forum Cédric BOULLAND REPRESENTATION DE LA CHAMBRE DE METIERS EN CDEC la vie des entreprises I Chateauvieux dans la Le préfet dit non à Franck Robert Franck Robert ne pourra pas Saint-Pierre, Franck Robert a- d’accès à la chambre de métiers, nal de grande instance de Saint- presse économique. La presse économique d’hier é- voque la nomination de cultures peut « aider le direc- toire à se poser des ques- tions ». Et pense qu’Axa pour- rait donner « une encore Jacques de Chateauvieux à la meilleure lisibilité à sa straté- représenter la chambre de mé- vait écrit à la préfecture pour lui ce qui ne l’empêche pas d’exer- Denis doit statuer sur la situa- présidence du conseil de sur- gie de croissance et de diver- tiers dans les semaines qui vien- faire part de son intention d’oc- cer professionnellement un cer- tion du président en titre le 26 veillance d’Axa. Dans les E- sification géographique ». nent en commission départe- cuper ce fauteuil. Il avait mis en tain nombre de ses fonctions mai 2008. Il ne me paraît pas chos, celui-ci parle d’Axa mentale d’équipement commer- avant les « retentissements né- dès lors qu’elles se déroulent en opportun dès lors de modifier la comme d’une « belle entre- I Cadeau. Clin d’œil à la cial (CDEC): ainsi en a décidé le gatifs de cette affaire qui por- dehors des locaux de celle-ci ». représentation de la chambre prise » à qui il pense « pou- Réunion : Jacques de Cha- secrétaire général de la préfec- tent préjudice à l’image et l’in- Conséquence : Giraud Payet de métiers au sein de la CDEC voir rendre service » parce teauvieux a offert à Claude ture, Michel Theuil. tégrité de la chambre de mé- peut très bien, en tant que pré- avant cette date ». qu’il est « différent». Bébéar un coffret unique en Alors que le représentant de tiers». sident de la chambre de mé- La préfecture fait aussi remar- bois de tamarin réalisé par l’institution consulaire en Dans sa réponse, Michel tiers, représenter cette dernière quer à Franck Robert qu’il e- Tout en insistant sur le fait l’ébénisterie Vencatachellum CDEC, Yoland Lenclume, ne Theuil explique que Giraud en CDEC. Ou demander à son xerce ses fonctions de président que le vrai patron est le prési- et contenant 5 grands crus de s’est pas présenté (officielle- Payet fait l’objet d’un contrôle suppléant, Yoland Lenclume, de « par délégation et non pas en dent du directoire, Henri de rhum issus de collections per- ment pour des raisons profes- judiciaire mais pas d’une situa- le faire à sa place. qualité d’intérimaire ». Dur, dur Castries, Jacques de Chateau- sonnelles ou des réserves de sionnelles) à la séance du 2 avril tion d’empêchement. Cela signi- Michel Theuil évoque égale- pour l’intéressé. vieux estime que le choc des la distillerie de Savanna. relative aux multiplexes de fie qu’il est « seulement interdit ment le calendrier : « Le tribu- C.B.

×