Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Villedesirableconcourspourinternet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Villedesirableconcourspourinternet

  • 301 views
Published

Mouscron, Ville désirable

Mouscron, Ville désirable

Published in Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
301
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
10
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. …En route vers une ville…désirable…
  • 2. Mouscron s’est résolument engagée dans une démarche stratégique de ville durable.C’est son «projet de ville» ,coordinateur des différents projets portés par les services, qui a subi cette mutation,au constat que les ambitions des citoyens étaient à la foiséconomiques, sociales, culturelles et environnementales. La ville de demain doit être "désirée", et pour qu’elle soit désirable elle devra concilier les attentes tant des mouscronnois que des visiteurs, ce qui ne sera possible qu’en abordant chacun des défis qui s’offrent à elle dans le respect des quatre valeurs qui font qu’une stratégie soit durable.C’est dans cette perspective, qu’analysant les conclusions du forum citoyen du 28.10.2010,le Collège communal a décidé de prendre à bras le corps une politique urbaine qui se veut exemplaire.Cela passera par la mise en oeuvre d’outils stratégiques réactualisés, tels que le Schéma de Structure Communal et le Règlement Communal d’Urbanisme, mais aussi par la consolidation de plans stratégiques existants et éprouvés que sont le plan communal de mobilité et d’autres techniques d’aménagement, mais aussi par la nécessaire intégration des options issues du Plan de Cohésion Sociale et de l’Agenda 21, le tout dans le cadre d’une gouvernance visant l’intégration culturelle des politiques engagées dans cette stratégie.Illustration de cet état d’esprit…la décision de générer, par le biais d’un concours d’idée,la production d’un projet global de développement et de réaménagement paysagerde l’hyper centre de Mouscron et de ses axes structurants.
  • 3. L’objectif est clairement de générer un aménagement urbain qui renforcerait lattrait de l’hyper centre et de ses axes structurants et contribuerait ainsiau renforcement de sa vocation économique dans le respect des aspirationssociales, culturelles et environnementales de ses usagers et de ses visiteurs.
  • 4. Objectifs. Dresser un diagnostic détaillé et abordant des thématiques transversales autour des 4 piliers du développement durable (économique, social, environnemental et culturel) sur le fonctionnement de l’hyper-centre,Déterminer les espaces clés, pôles et sites à enjeux particuliers, Proposer des orientations stratégiques de développement de ces espaces,Réaliser un schéma d’aménagement mettant en lumière les axes de développement mis enexergue, Réaliser des zooms sur les espaces clés, pôles et sites identifiés et proposer leur mise en cohérence par un paysagisme adéquat sur les axes structurant qui les liaisonnent,Doter la ville de documents cadres (programmation et partis d’aménagement)qui permettront de guider l’action publique et/ou encadrer voire susciter l’initiative privée. La philosophie qui sous-tend notre démarche est en harmonie avec les récentes "lignes de force" de la "politique d’aménagement du territoire pour le 21ème siècle" édité en novembre 2010 par le Ministre Philippe Henry.
  • 5. Les lignes de forces suivantes sont applicables à notre projet, sans restriction : "Réfléchir à l’échelle des bassins de vie". Le centre urbain, structuré par 2 axes de mobilité est certes un bassin de vie à prendre en considération de manière prioritaire. La mixité fonctionnelle et sociale est un de nos maîtres-enjeux."Favoriser l’usage des transports en commun et des modes doux". On verra que le projet attend des propositions pour une alternative au stationnement sur la Grand-Place ainsi que pour la mise en oeuvre d’un pôle TEC, étant entendu que la volonté affichée comme ville cyclable reste intacte."Passer d’un urbanisme de loi à un urbanisme de projet". C’est bien l’essence même de notre démarche.
  • 6. Les immeubles changent…la structure du tissu urbain reste inchangée en de nombreuxendroits.La rue, d’espace à vivre,est parfois (souvent !) devenue voirie de trafic intense.La voiture cantonne certaines rues, certains espaces publicsdans un rôle purement fonctionnel……c’est le cas de la Grand’Place de MOUSCRON.
  • 7. La Ville de MOUSCRON fait le pari,que la transmutation de certaines rues et de certains espaces, devenus purement fonctionnels, en aménagements paysagés qualitatifs,contribuera au redéploiement économique, culturel et environnementalappelé de ses vœux,tant par la population que par nos visiteurs et visiteurs potentiels qui, aujourd’hui, privilégient d’autres lieux.Cette possible alchimie sera confiée aux urbanistes et paysagistes spécialisés en scénographie urbaine.Nous osons croire que la magie opèrera…
  • 8. Ce travail, qui sera demandé aux participants à ce concours de projetinclut dès lors le repérage des différents sites et pôlesqui méritent une attention particulière en termes de traitement, de rénovation, de revitalisation, ainsi quune réflexion globale relative à la cohérence de l’ensemble sur fond de mobilité.Il sagira également den démontrerla faisabilité technique et financière et, le cas échéant,de proposer un phasage cohérentminimisant les nuisances des mises en œuvres successives, attendu que chaque phase ne sera entamée qu’une fois réunies les voies et moyens financiers, dont le subventionnement européen et/ou régional.
  • 9. Si nous sommes et devons être mobiles,nous sommes aussi (et surtout devrait-on dire) des …habitants, …Nous aimons vivre dans une petite rue ou sur une place,……plutôt que le long d’un axe routier.Dès lors,l’aménagement des espaces publics doit faire partie d’une démarchequi intègre le traitement des axes routiers (structurants),à la recherche du confort d’habiter.
  • 10. Dès lors…Dans le périmètre constitué de l’hyper centre, tel que défini dans le Schéma de Structure Communal,il sera demandé aux participants au concours de projet de formuler une proposition de traitement paysager de sites,dont le nombre et la situation sont à déterminer par l’étude,et dont le traitement est susceptible de renforcer le statut,la cohérence et la lisibilité des axes structurants suivants :L’axe majeur NNO-SSEreliant le Parc communal au Château des Comtespar la rue des moulins, la Grand’Place, la rue de Courtrai,l’avenue Royale et la rue des Seigneurs.L’axe majeur Est-Ouestreliant le site de l’ancien Refuge à la Garepar la rue de la Marlière, la rue du Christ, la rue de Tourcoing,la Petite Rue, la Grand’Place, la rue de Tournai et la rue de la Station.L’axe secondaire constitué par la rue de Menin,depuis la rue de Courtrai jusqu’à la rue de Roulers.
  • 11. Une proposition toute particulière devra être formuléepour l’espace où les deux axes structurant majeurs se croisent,…la Grand-Place !La Grand-Place doit être à l’image du nouveau MOUSCRONqui est en train de naître… Identité, fonctionnalité, convivialité et prestance sont les maîtres qualificatifs de ce que sera la Grand-Place.L’aménagement de la place devra permettreune activité et une vie diurne comme nocturne.Les candidats sont invités à faire montre d’audace tout en donnant à ce projet un caractère intemporel.Le pouvoir adjudicateur attend de ce projet qu’il étonne les visiteurs de MOUSCRON de demainet les mouscronnois eux- mêmes !
  • 12. Les propositions de traitement paysager de sitesdevraient permettre de fixerdes périmètres potentiels de Rénovation Urbaine(au sens de l’article 173 du CWATUPE),des périmètres potentiels de Revitalisation Urbaine(au sens des articles 172 et 471 à 476 du CWATUPE),et des périmètres de Sites à Réaménager(au sens des articles 167 à 171, 183 et 453 à 458 du CWATUPE).
  • 13. Les objectifs se déclinent à l’aide de diverses paraphrases…
  • 14.  Créer un redéploiement économique dans lequel le volet touristique est inclus ; Optimiser la coexistence entre voitures en mouvement (fluidité), voitures en stationnement, cyclistes et piétons, tout en leur ménageant des espaces exclusifs, et donc … Proposer une gestion coordonnée du stationnement, pour libérer une partie de l’espace de roulage et de stationnement au bénéfice des piétons et cyclistes ainsi qu’au bénéfice d’une qualité paysagère urbaine perdue ; Réduire, voire supprimer le stationnement sur la Grand’Place et proposer une ou plusieurs alternatives de façon à ne pas compromettre l’activité économique.
  • 15.  Séquencer les rubans de roulage, par tout moyen adéquat, permettant de mettre en évidence les services (et/ou commerces) qui les jalonnent, notamment par une requalification de leurs abords dont le stationnement de proximité n’est pas exclu ; Suggérer un réseau roulant alternatif aux axes structurants où la voiture devra désormais composer avec le cycliste et le piéton (une modification du Plan de Mobilité peut donc être envisagée pour autant que ladite modification permette de donner une cohérence nouvelle à l’aménagement des zones étudiées ainsi qu’au Plan de Mobilité dans sa globalité) ;
  • 16.  Assurer aux piétons un confort de marche, des aires de repos, un confort visuel et un continuum sinon commercial à tout le moins mixte commercial / culturel / loisirs ; Initier un renouveau urbain dans un processus de développement durable par une reconquête d’une qualité urbaine, environnementale et paysagère, au bénéfice des mouscronnois et de leurs visiteurs, dont les générations futures puissent être fières tout en contribuant à la reconstruction d’une image positive de la ville ;
  • 17. Le défi consiste doncà faire coexister en un ensemble harmonieuxet attractif pour l’ensemble des usagers……des lieux de détentes (dont les terrasses des établissements HORECA),…des espaces de jeux,…des espaces de circulation et de mobilité (dont ceux pour les transports en commun),…des espaces de stationnement (dont ceux pour les vélos),…des services,…le logement,…l’économie locale,…la culture,…le tourisme,…les divertissements,…la végétation… Bref…faire de notre ville une ville …désirée.
  • 18. Le résultat de cette véritable planification structurellevisant à recréer et revitaliser un pan entier de la ville,pourrait aboutir à la réalisationd’un Plan-Programmede manière à en perpétuer la cohérence,nonobstant le phasage inhérent à l’étalement dans le tempsdes opportunités de financement public ou des réalisations du secteur privé.
  • 19. Votre avis nous intéresse… …aussi allons-nous organiser une exposition citoyenne des projets générés par les participants… Cette exposition citoyenne se déroulera du 26 mai 2012 au 03 juin 2012. Durant cette exposition,la population sera invitée à exprimer sa préférence pour l’un ou l’autre projet. Cette consultation citoyenne sera dépouillé les 04 et 05 juin 2012 et alimentera la réflexion du jury.
  • 20. Calendrier prévisionnel :10 novembre 2011 : publication avis de marché (37 jours).23 décembre 2011 : date limite de réception des demandes de participation.26 janvier 2012 : Réunion du jury – Examen des candidatures.13 février 2012 envoi du cahier des charges aux candidats retenus.Février – Mars et Avril : étude par les candidats sélectionnés (12 semaines).16 mai 2012 : dépôt des études et des offres.Du 26 mai 2012 au 03 juin 2012 exposition des projets. Avis de la population.04 et 05 juin 2012 : dépouillement des avis citoyens.07 juin 2012 : Réunion du jury – délibération et proposition de désignation des lauréats.Jeudi 07 juin : Validation par le Collège communal.Lundi 25 juin 2012 : information aux participants de ce qu’ils sont ou non lauréats et informations relatives à la procédure négociée qui se poursuivra avec les deux lauréats,03 et 05 juillet 2012 : consultation des commerçants et des organisateurs de manifestation au sujet des deux projets lauréats en préparation de la procédure négociée06 juillet 2012 : Envoi des questions et demandes de précisions aux deux bureaux lauréats.20 août 2012 : fixation de la date de la négociation.Mi-Septembre 2012 : confirmation de l’attribution de l’étude au lauréat - auteur de projet et du prix au second lauréat.Mi novembre 2012, après les indispensables approbation de la tutelle, premières prestations d’étude du lauréat auteur de projet, en vue de présenter un dossier de demande de subvention pour une exécution en 2013, après adjudication.
  • 21. Des questions ? christian.delaere@mouscron.be