EDOMA Présentation 2009

2,229 views
2,153 views

Published on

Published in: Business, Economy & Finance
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,229
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
27
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

EDOMA Présentation 2009

  1. 1. EDOMA Conseil …oculi plus vident quam oculus La double compétence Inspection Générale et Front-Office au service de l’audit et du conseil bancaires Juillet 2009 PRIVE ET CONFIDENTIEL EDOMA Conseil
  2. 2. Qui sommes-nous Edouard Huntziger : Inspection (SG) + Structuration Crédit (SG) + Trading Crédit/Hybrides (JPM) 38 ans, Polytechnique + ENST Paris + DEA Finance Paris VII 09/96 Société Générale, Inspection Générale - Inspecteur Junior/Senior Missions à 80% en Banque de Marchés et Asset Management (Siège et international), équipes jusqu’à 7 personnes 07/03 Société Générale, Dérivés de Crédit - Structureur Crédit, Director Responsable d’une équipe de 4 personnes en charge de la structuration de crédit Asie hors Japon 08/07 JP Morgan, Dérivés de Crédit et Hybrides – Trader, Vice President Trading de Crédit et Hybrides Asie hors Japon Langues Français langue maternelle, Anglais courant, Allemand lu/parlé, notions de Chinois Mathias Ranke : Inspection (SG) + Gestion Alternative (Lyxor) + Dérivés Actions et Fonds (SG) 38 ans, ESSEC + DESS Dauphine 02/96 Société Générale, Inspection Générale - Inspecteur Junior/Senior (équipes jusqu’à 10 personnes) Missions à 75% en Banque de Marchés et Asset Management (Siège et International), équipes jusqu’à 10 personnes 05/02 Société Générale, Dérivés Actions et Indices, Lyxor - Head of Hedge Funds Relations and Risk, Executive Director Manager d’une équipe de 30 personnes en charge de 150 hedge funds internes et 1.000 externes, AUM 10 G$ 09/05 Société Générale, Dérivés Actions et Indices, Produits Structurés - Sales Structurés Actions et Fonds, Director Responsable d’un portefeuille de clients institutionnels et retail en Allemagne et Autriche Langues Français et Allemand langues maternelles, Anglais courant, notions de Russe 1 EDOMA Conseil
  3. 3. La double compétence Une expérience combinant Inspection Générale et Front-office Marchés 13 à l’Inspection Générale de la Société Générale 25 années de banque 12 en Front-office Marchés Spécialisation Marchés dès l’Inspection Risques, Contrôle interne, Trading, Sales, Structuration, Back-office Dérivés actions, taux et crédit, hedge funds et produits sur fonds Des expériences multiples Banques, Asset Managers, Assureurs, Fonds de Pension Aspects juridiques, comptables, réglementaires 20 pays 2 EDOMA Conseil
  4. 4. Une expérience diversifiée La connaissance de la plupart des fonctions et sous-jacents Marchés 13 années à l’Inspection - 30 missions 12 années en Front-office Systèmes Front-office d’information pur (trading, Structureur Sales Structurés vente…) Crédit Actions et HF Filiales étrangères et Réseau France Contrôle des risques Back et Middle-office Trader Crédit Relations Hedge Asset Management et Hybrides Funds et Risques traditionnel et alternatif Actifs dans 20 pays au total Europe (9) Amériques (1) Asie (9) Afrique (1) 3 EDOMA Conseil
  5. 5. Une approche concrète et pragmatique Dégager des conclusions claires et pertinentes en partant de la base Préparation et gestion soignées des missions Souci de comprendre finement les activités étudiées, ce qui nécessite Rigueur et bottom-up la plupart du temps de descendre au niveau des transactions Contrôle des constats avec les données et documents de référence comptabilité, transactions, etc.) puis validation avec les opérationnels Connaissance du monde bancaire, y compris au niveau du terrain Vision d’ensemble Capacité à aborder les problématiques sous tous leurs angles Prise en compte des enjeux à la fois managériaux et opérationnels Des constats pertinents garantis par l’expérience du terrain Des recommandations concrètes, étayées et orientées vers l’action Clarté et pragmatisme Des rapports rédigés, clairs et synthétiques, organisés de manière à séparer les documents destinés au management et aux opérationnels 4 EDOMA Conseil
  6. 6. L’expérience opérationnelle, gage d’efficacité Capitaliser sur l’expérience terrain pour produire de la valeur ajoutée Large autonomie grâce à une connaissance intime des métiers de marchés, acquise à la fois comme opérationnels et comme inspecteurs Analyse pragmatique, juste et rapide des problématiques globales car Comprendre vite et bien tenant compte des réalités concrètes du terrain Exemple sur les Risques : analyse croisée entre les indicateurs Risques et les bases de transactions pour comprendre finement les activités Discussions techniques informelles avec notre réseau de connaissances Renforcement rapide : mise en place d’outils et procédures Risques, assistance d’équipes projets Agir concrètement Intervention ponctuelle pour le compte du Management : revue d’une activité en difficulté, due diligence, réalisation de transactions Hiérarchisation des constats sur les enjeux les plus importants Apporter de la valeur Souci de la recommandation utile et simple à mettre en œuvre Pouvoir de conviction 5 EDOMA Conseil
  7. 7. L’équilibre entre les enjeux business et risques Un objectif de développement durable des activités La banque est une activité de long terme requérant une gestion équilibrée, car les situations de tension extrêmes sont fréquentes Vision globale des enjeux Le risque n’est pas un absolu ni un objectif en soi, mais fait partie de long terme intégrante des enjeux business Les ressources rares dont le personnel sont clé et la structure du business doit les mettre en valeur L’analyse des activités étudiées doit être replacée dans le contexte des Compréhension des cycles évolutions des marchés dans lesquels elles opèrent de marché Le potentiel des activités (clientèle et compte propre) doit être évalué au regard de différents scénarios de marchés envisageables Les constats et solutions proposés doivent intégrer le long terme Anticipation Nous cherchons à aider nos clients à anticiper 6 EDOMA Conseil
  8. 8. Notre offre de services Deux grands types d’interventions Contrôle global d’un périmètre donné Missions d’audit/conseil Etude d’une problématique spécifique Evaluation financière Transactionnel : due diligences, réalisation de transactions… Mandats opérationnels Organisationnel : aide à la gestion de projets, élaboration de procédures… 7 EDOMA Conseil
  9. 9. Les missions d’audit/conseil Utilisation de notre double compétence Type de mission Définition Spécificité Revue globale d'une activité ou entité légale : Analyse globale Evaluation des risques et des contrôles Contrôle Mise en regard risques vs rentabilité Bilan des forces et faiblesses Hiérarchisation des enjeux Identification des axes d’amélioration Multiplicité des intervenants Etude d’une problématique spécifique, Etude Interaction d’enjeux variés : risques, généralement transversale à l'organisation rentabilité, ressources rares, clientèle… Technicité : sujets spécifiques Dans le cadre de due diligences, valorisation Réactivité : fortes contraintes de délai Evaluation d’activités vouées à être acquises, cédées ou restructurées Flexibilité : adaptation des méthodes au contexte et au temps disponible 8 EDOMA Conseil
  10. 10. Les mandats opérationnels Utilisation directe de notre expertise technique Assainissement d'un portefeuille d’investissement : - Analyse rentabilité/risque - Fiabilisation de la valorisation - Elaboration d'une stratégie de gestion : restructuration, cession partielle Mandats transactionnels Organisation d’appels d’offres : - Spécifications des produits - Sélection des contreparties - Aide à la négociation Définition d’outils de gestion ou informatiques Mandats Organigrammes organisationnels Elaboration de procédures 9 EDOMA Conseil
  11. 11. Expérience détaillée : thèmes traités en front-office Investisseurs Institutionnels, Banques Conception-vente de produits structurés pour tous types de clients et donc avec prise de détail, Banques privées en compte de leurs contraintes spécifiques (marché, réglementation, fiscalité, etc.) Conception-vente de produits destinés à des investisseurs banques et assurances ALM Banque et Assurance tenant compte et optimisant leur stratégie ALM Définition de procédure d’analyse de fonds et d’encadrement des risques de marché Filière Risques et de contrepartie de stratégies de trading (proprietary trading et hedge funds) CDO, CDS, Dérivés de crédit Structuration, trading et vente de dérivés de crédit et structurés de crédit Hedge funds, Managed accounts, Funds Gestion et développement d’une plate-forme de managed accounts, due diligences, of hedge funds screening et sélection de single hedge funds, Gestion et vente de fonds de fonds Garantie et leverage (CPPI, OBPI, Repos, Structuration, vente et restructuration de produits structurés sur sous-jacents Fund- et Equity-linked derivatives…) actions, crédit, hedge funds Solutions Variable Annuities, Polices unit- Conception-vente de produits structurés destinés à l’épargne assurance-vie en unités linked de compte sous forme de polices à versement unique ou régulier Cooke, Bâle 2, Solvency, IAS-IFRS, Tax, Prise en compte des contraintes réglementaires, fiscales, juridiques et comptables UCITS3 dans le cadre de transactions clientèle Exotiques, Grecques, Corrélation, Trading et vente de produits dérivés et structurés exotiques sur actions, crédit et Implied Assets hedge funds SPV, SIV, SIF, Emissions, Réduction du Conception, structuration, vente et gestion de différents types de structures et risque émetteur véhicules d’investissement 10 EDOMA Conseil
  12. 12. Expérience détaillée : missions en Banque de Marchés (1/2) Back-office Titres - Siège Risque opérationnel, Suspens comptables, Productivité, Organisation et procédures Due diligence Acquisition Banque privée Evaluation de la rentabilité, Risques de crédit, Organisation, Système informatique - Monaco, Zurich Risque souverain Russie (1997), Trading sur GKO et Non-Deliverable Forwards Salle des Marchés filiale - Moscou RUR/USD, Trésorerie, Brokerage-custody sur actions russes Desks Fixed Income Repo et PT, Effet de la convergence Euro, Cash Equity et Salle des Marchés filiale - Madrid Trésorerie, Back-office (centralisation) Cash Fixed Income, Implantations pan-européennes, Capacité de distribution Fixed Income Europe - Siège européenne, stratégie et positionnement concurrentiel Tables de négociation et processus transactionnel, Evolution du système SGAM Europe - Siège informatique, Gestion des fonds garantis Arbitrage de Convertibles, Arbitrage crédit-actions (modèle de la Firme), Titrisations Crédits Dérivés - Monde synthétiques, Cadre et mismatchs juridiques , Risque de contrepartie Intégration nouvelle filiale Banque de Prise de connaissance générale, Salle des Marchés et Asset Management, Axes de Détail - Bucarest réorganisation Volatilité Europe (trading compte propre) Méthodes de suivi des risques (véga brut), Responsabilité de l’intégrité des bases de - Siège transaction, Développement commercial sur le flux vanille OTC Cycles de rentabilité de l’activité, Risques, Dimensionnement en période de récession Warrants & Produits Listés - Monde (2002), Développement des ETF Situation post prise de contrôle d’une nouvelle filiale, Qualité de la gestion, SGAM Asie - Tokyo, Singapour Rentabilité et positionnement commercial, Stratégie de développement Due diligence Acquisition Banque Evaluation des risques (collatéral fonds), Due diligences d’investissement - New-York 11 EDOMA Conseil
  13. 13. Expérience détaillée : missions en Banque de Marchés (2/2) Arbitrage Fixed Income Europe – Siège Qualité des reportings, Rapprochements Front-Middle-Back-Comptabilité Salle des Marchés filiale - Séoul Analyse des résultats, Modes de refinancement Adéquation des modèles de pricing, Optimisation des stratégies de couverture, Exotiques de Taux Europe - Siège Adaptation du suivi des risques Minimisation des risques de suspens, Gestion des opérations sur titres, Contraintes Compensation Titres - Siège réglementaires Dérivés de Taux et Change - New-York Trading pour compte propre de taux exotique et vanille et change Analyse de la rentabilité de la gestion pour compte de tiers (immobilier en SCI, Gestion Real Assets - Siège forêts, vignes) Analyse des stratégies Risk Arbitrage, Quantification et modalités de suivi des risques, Risk et Fund Arbitrage - Monde Projet de fundisation Due Diligence Acquisition Banque de Evaluation des risques de crédit retails et institutionnels (cartographie des détail - Afrique engagements, échantillonnages) Gestion ALM / Global Credit Portfolio Définition d'une stratégie de gestion du risque de crédit au niveau de la banque, Management - Siège Interactions Originateurs / Gestion ALM / Risques Due diligence Acquisition Banque Modèle de valorisation de l’activité d’investissement - New-York Analyse transversale de la prise en compte du Smile sur tous sous-jacents, Nappes de Market Risk "Smile" - Monde volatilité, Modalités de gestion des risques Salle des Marchés filiale - Sofia Trésorerie, Refinancement de la filiale 12 EDOMA Conseil
  14. 14. EDOMA Conseil Contacts Edouard Huntziger Mobile: +33 6 47 66 39 73 Associé Email: edouard.huntziger@edoma-conseil.com Mathias Ranke Mobile: +33 6 27 32 84 42 Associé Email: mathias.ranke@edoma-conseil.com 13 EDOMA Conseil
  15. 15. Disclaimer La présente brochure a été préparée exclusivement pour l’information du client ou prospect d’EDOMA Conseil à qui elle a été adressée et présentée. Elle doit rester purement à usage interne de ce dernier ainsi que de ses affiliés et doit être gardée confidentielle vis-à-vis des tiers. La présente brochure a été préparée pour servir de base de discussion et de support écrit dans le cadre de présentations orales réalisées par les associés d’EDOMA avec des clients ou prospects. Son contenu écrit seul peut être utilisé comme première base d’information mais doit être considéré comme incomplet séparé des présentations orales. Au cas où certains passages de cette brochure pourraient être perçus par le lecteur comme d’éventuels jugements de valeur ou opinions de la part d’EDOMA Conseil, ceux-ci ne devraient en tout état de cause être considérés que comme étant de nature illustrative et indicative. 14 EDOMA Conseil

×