0321 fc v

339 views
278 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
339
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

0321 fc v

  1. 1. NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE Imprimé par nos soins « FONTCLAIREAU, C’EST VOUS » De gauche à droite : Alain GRANADE, Philippe MOURIER, Murielle BOUQUET, Roseline MOURIER, Liliane POUGE, Pascal CORNU, Olivier BOUSSETON, Cédric LAFAILLE, Danièle DUFOUR, Christian HESPERINE, Sandrine BOUSSARIE erci beaucoup de vos encouragements pour notre liste, de votre accueil lors des rencontres, et des observations exprimées. Votre soutien et les questions posées permettent de mieux connaître vos attentes et d'aborder les sujets importants. Fontclaireau présente plus de charges ou d'emplois d'investissement que de ressources. Son rembourse- ment d'emprunts est comparable à la moyenne de sa strate (communes de 250 à 500 habitants), mais ses ressources sont bien inférieures (encadré ci-bas). Les subventions reçues s'élèvent à 10 € par habitant au lieu de 95 € pour les communes équivalentes. Pourquoi notre collectivité se prive-t-elle des mê- mes subventions qu'ailleurs ? Cette insuffisance en- traîne des impôts plus élevés (*) et beaucoup moins de dépenses d'équipement. Rétablir les ressources et développer la commune est la mission prioritaire de la nouvelle municipalité. Notre réunion publique le 14 mars a montré une capacité de travail collectif en rappelant les impératifs :  tenir voire réduire les impôts locaux,  proscrire les gaspillages ou opérations malheureuses,  entretenir et améliorer la voirie ainsi que la sécurité des riverains,  reprendre et finaliser les projets non aboutis (la collecte des déchets, la recherche de financement d'un assainissement collectif, la 3ème classe primaire, la 3ème phase du bourg...)  garantir la conformité de l'école primaire,  chiffrer les incidences des nouveaux rythmes scolaires et terminer l’étude d'extension,  engager les mesures élémentaires d'évacu- ation d'eaux pluviales en prévoyant les phases ultérieures, Grâce à votre confiance, nous pouvons continuer à inspirer ou stimuler les initiatives, et nous atteler – avec tous les élus que vous choisirez, à développer Fontclaireau pour la transmettre plus tard dans un état semblable à ses consœurs en France. Enfin votre vote de dimanche désigne aussi nos conseillers communautaires, qui auront à collaborer aux projets structurants avec leurs collègues des autres communes du Pays Manslois. Clairifontain(e)s, faites entendre votre voix pour Fontclaireau. Très cordialement, Olivier BOUSSETON / Tête de liste fontclaireaucvous@bbox.fr M Opérations d'investissement Fontclaireau - Exercice 2012 (derniers chiffres officiels) Montant total Fontclaireau Fontclai- reau par habitant Moyenne France par hab. TOTAL DES RESSOURCES = C 19 000 € 48 € 443 € dont Subventions reçues 4 000 € 10 € 95 € TOTAL DES EMPLOIS (charges) = D 45 000 € 114 € 436 € dont Dépenses d'équipement 18 000 € 46 € 354 € dont Remboursement d'emprunts 26 000 € 65 € 60 € BESOIN DE FINANCEMENT (**) = E 26 000 € 66 € -7 € Extrait des Comptes des Communes http://alize2.finances.gouv.fr données BPS arrondies en euros - budget principal seul (*) Produits des impôts locaux Taxe d’habitation - Fontclaireau 143 € par hab. - moyenne strate 130 € par hab. (**) Besoin de financement E = C – D différence entre les ressources d’investissement et les emplois de l’exercice.
  2. 2. NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE Imprimé par nos soins « FONTCLAIREAU, C’EST VOUS » De gauche à droite : Philippe MOURIER, Alain GRANADE, Roseline MOURIER, Murielle BOUQUET, Pascal CORNU, Olivier BOUSSETON, Liliane POUGE, Cédric LAFAILLE, Danièle DUFOUR, Christian HESPERINE, Sandrine BOUSSARIE QUELQUES POINTS DE LA REUNION PUBLIQUE Le ramassage des poubelles Le dispositif actuel des poubelles collectives est à améliorer, voire après concertation, à coupler avec un ramassage individuel adapté : - le nettoyage des containers, à la charge de la commune, à effectuer hors de la voie publique, - les aires des bacs collectifs à aménager de façon plus esthétique, plus sécuritaire et plus rationnelle avec des claustras brise-vue à 2 ou 3 pans, en prévision d’un ramassage robotisé. Les projets structurants de la Communauté de Communes - Le Schéma de Cohérence Territoriale dit SCOT, dont les fiches explicatives ont été fournies, - La création d’un Office de Pôle pour le tourisme du Pays Ruffécois à Mansle (regroupant les Communautés du Val de Charente, du Pays d’Aigre, de la Boixe et du Pays Manslois), La voirie - mettre en place des panneaux d’entrée et sortie d’agglomération dans les hameaux, là où il y a carence, - demander à l’Agence Départementale de l’Aménagement ou ADA, de remplacer les panneaux de «lieu dit » par des panneaux d’agglomération à La Sangle, pour réduire la vitesse sur la D185. Impliquer l’ensemble du Conseil Municipal - Proposer de répartir l’enveloppe actuelle d’indemnités de fonction à l’ensemble du Conseil Municipal au vu de leurs responsabilités (le Maire, ses 2 Adjoints, et ses 8 Conseillers). L’aménagement des abords de l’église - Envisager l’achat du terrain à côté de l’église pour implanter des places de parking jusqu’alors quasi inexistantes intra-muros. Cette parcelle pourrait aussi accueillir l’aire de jeux en toute sécurité. - Réaliser un béton désactivé pour le parvis de l’église (le calcaire étant sans cesse recouvert de végétation). Y prévoir selon les directives du Plan de mise en œuvre des Accessibilités de la Voirie et des aménagements des Espaces publics, ou PAVE, un chemin d’accès pour les personnes à mobilité réduite jusqu’à l’entrée de l’église, ainsi que mettre en place un accès mobile à l’intérieur et installer une rampe sur le mur. Santé publique - Envisager l’acquisition d’un défibrillateur à disposition à la Mairie. Le lien social - Programmer un repas des ainés avec une animation marquante en mai.
  3. 3. livier Bousseton se présentera lors des élections municipales du mois de mars face à Philippe Boiraud. 45 ans, père de trois enfants, il est actuellement adjoint technique territorial à la Mairie de Brie après avoir passé dix neuf ans dans l’Armée. Habitant Fontclaireau depuis une quinzaine d’années, d’où est originaire son épouse, il a envie depuis longtemps de s’impliquer dans la vie communale. « Le travail au sein de la collectivité ouvre des perspectives et c’est un bon apprentissage, je me sens prêt, j’écoute, j’entends et je parle avec les gens », déclare-t-il. Pas d’animosité avec le maire actuel, Philippe Boiraud : il le connaît depuis 1987, ils ont même travaillé dans la même entreprise et il l’apprécie. « Je lui ai fait part de mon intention de me présenter dès le mois de janvier, je lui ai même proposé que l’on se rencontre », déclare le candidat. « Il a fait de bonnes choses dans la commune » ajoute-t-il. Mais Olivier Bousseton souhaite contribuer à un nouvel élan avec quatre thèmes de son program- COMMUNE DE FONTCLAIREAU ELECTIONS MUNICIPALES MARS 2014 « FONTCLAIREAU, C’EST VOUS. » De gauche à droite : Philippe MOURIER, Sandrine BOUSSARIE, Alain GRANADE, Danièle DUFOUR, Pascal CORNU, Murielle BOUQUET, Olivier BOUSSETON, Liliane POUGE, Cédric LAFAILLE, Roseline MOURIER, Christian HESPERINE Notre réunion publique aura lieu à la salle des fêtes de Fontclaireau, le 14 mars à 20h30. Vous allez être agréablement surpris par son déroulement. Vous pouvez me joindre sur mon adresse « mail » pour toutes observations ou questions. Bien à vous, Olivier BOUSSETON Fontclaireaucvous@bbox.fr Extrait de la Charente Libre du 15 février 2014 Imprimé par nos soins, ne pas jeter sur la voie publique me qui lui tiennent à cœur : entretenir et valoriser le patrimoine historique, recenser les personnes ayant besoin d’une assistance particulière, accompagner le fonctionnement et le développement de l’école avec un appui constant, étudier l’amélioration du ramassage des poubelles. Sa liste établie par ordre alphabétique rassemble onze Clairifontains de souche ou d’adoption de profils divers : Olivier Bousseton, adjoint technique territorial, Murielle Bouquet, comptable en cabinet d’avocats, Sandrine Boussarie, agent de maîtrise en grande distribution, Pascal Cornu, agriculteur, Danièle Dufour, aide médico-psychologique, Alain Granade, retraité du ministère du Travail, Christian Hespérine, consultant hôtellerie tourisme, Cédric Lafaille, technicien en mécanique automobile, Philippe Mourier, technicien conseil dans l’agriculture, Roseline Mourier, infirmière libérale, Liliane Pouge, retraitée France Télécom. Olivier Bousseton tiendra une réunion publique le vendredi 14 mars à 20h30 à la salle des fêtes.

×