Dossier de presse - HETIC, la grande école de l'internet
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Dossier de presse - HETIC, la grande école de l'internet

on

  • 921 views

Dossier de presse de l'école HETIC - école des métiers d'internet

Dossier de presse de l'école HETIC - école des métiers d'internet

Statistics

Views

Total Views
921
Views on SlideShare
921
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Dossier de presse - HETIC, la grande école de l'internet Dossier de presse - HETIC, la grande école de l'internet Document Transcript

  • HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 1
  • EDITOLe progrès et l’innovation sont les deux vecteurs clés en période de mutation économique. De ces deuxparamètres dépend la bonne santé d’une entreprise.La numérisation de l’économie est en marche et elle transforme toutes nos entreprises, non seulement dansle cycle de vente, mais aussi et surtout dans les modes d’organisation. Tous les secteurs sont concernés,depuis la santé et l’aménagement du territoire jusqu’à la refonte complète de l’enseignement ou dessociétés de services. Quand on sait que les entreprises présentes sur internet croissent deux fois plus viteque les autres et exportent deux fois plus vite, on se dit qu’aujourd’hui la net économie a clairement toutesles cartes en main pour jouer demain un rôle incontournable dans la libération d’énergie et de créativité.Les chiffres parlent clairement : 450 000 emplois seront créés en France d’ici 2015, soit 3 000 créations depostes par semaine ! Encore faut-il que les entreprises trouvent les compétences dont elles ont besoin.Justement, HETIC se conçoit comme une grande école dont la mission est de former les experts des métiersde l’internet, acteurs des grandes transformations sociétales en cours. C’est dans ce sens que nous œuvronsdepuis plus de dix ans. Portée par une pédagogie originale et innovante, des intervenants issus du mondede l’entreprise, l’école forme chaque année 450 étudiants immédiatement opérationnels. Grâce à une visionà 360° du monde dans lequel l’école s’inscrit, et en intégrant le réel à tous les niveaux dans la formation,HETIC permet ainsi à ses jeunes diplômés de s’intégrer dès leur sortie de l’école dans un univers toujoursplus compétitif et exigeant.Cette volonté, permet à HETIC, après dix ans, de se classer en tête des écoles spécialisées internet. Unevision à la fois technologique et pluridisciplinaire qui forme des gens à tous les métiers de l’internet. Etceci, grâce à un travail exigeant au jour le jour en coopération avec les entreprises partenaires de l’école.Toujours avec la volonté commune d’innover pour construire ce que doit devenir une école aujourd’hui : unlieu d’hybridation des compétences, de brassage et de collaboration entre étudiants et entreprises. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 2
  • HETIC, LA GRANDE ÉCOLE 3.0 HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 3
  • ANTICIPER LES ÉVOLUTIONS CONSTANTESAvec dix ans d’existence, HETIC est la seule école française à former des experts d’internet de niveauBAC+5 pluricompétents sur tous les types de plateformes et d’écrans (ordinateur, tablette, mobile) dansle domaine en plein essor de l’économie numérique. Une réussite due à sa capacité à anticiper les réalitésmouvantes de ce secteur en constante évolution. « No techno, no business », c’est que nous croyons àHETIC. Le passage par un fort niveau de compréhension technique est obligatoire pour occuper des postesdécisionnaires dans l’économie digitale. ‘‘ Là où beaucoup d’écoles traditionnelles, beaucoup d’universités établies enseignent toujours le monde d’hier, j’ai trouvé chez HETIC l’environnement idéal pour partager avec les étudiants le monde de demain, celui qu’ils construiront et dont ils sont déjà les acteurs principaux. Serge Soudoplatoff Intervenant en environnement et stratégie internet, co-fondateur d’Almatropie HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 4
  • ENTRAIDE ET OUVERTURE D’ESPRITAu sein d’HETIC, l’entraide et l’ouverture d’esprit sont des valeurs partagées par tous. Lieu de rencontreset d’échanges par excellence, HETIC crée l’émulation qui permet à chaque étudiant de grandir au traversdes autres. Pas de filière, pas d’option à l’école. Les Héticiens vont développer leur propre expertise enchoisissant leur poste dans les projets d’entreprise et personnels qu’ils développent. ‘‘ Le temps passé à HETIC se résume en deux mots : travail et partage. Le travail, car on en a toujours. On repousse ses limites pour engendrer davantage de maîtrise, tant dans la théorie que dans la pratique. Le partage, que ce soit des connaissances ou de l’humain. On trouve toujours quelqu’un à qui demander conseil, de l’aide ou avec qui on peut avoir de simples discussions amicales. Le partage, c’est aussi de bons moments pour décompresser et rendre ces 5 années plaisantes. Alexandre Debache Promotion 2016 HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 5
  • RÉPONDRE AUX ATTENTES DES ENTREPRISESLes attentes des entreprises se modifient au fil des évolutions techniques et technologiques. HETIC entendavoir toujours un temps d’avance sur elles que ce soit dans le design interactif, le web analytics, le-marketing,l’internet mobile et les mondes virtuels. Plus de 600 entreprises nous font confiance et font partie de notreréseau. Au-delà de l’hybridation des compétences, nous croyons au mélange des genres. Étudiants, salariés,groupes projet, free-lance, intervenants, les statuts des participants aux projets varient et accompagnentune plus grande fluidité du travail. ‘‘ L’écosystème HETIC est fait de rencontres, d’échanges et d’interactions qui en font un espace de vie agréable. Les valeurs humaines qui y sont inculquées en font un véritable révélateur de personnalité et placent les étudiants dans un contexte optimal de réussite professionnelle. C’est une aventure unique, mais adaptable, individuelle, mais collective, transcendante, mais humble. Camille Broussin Promotion 2013 HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 6
  • UNE ÉQUIPE PÉDAGOGIQUE SUR LAQUELLE S’APPUYERLa direction et les 90 intervenants d’HETIC participent activement à la formation et à l’épanouissement dechacun. Les étudiants savent qu’ils peuvent s’appuyer sur les acteurs principaux de leur avenir et que ceux-cileur donneront toujours les moyens et la force de réussir. Tous les intervenants ont une activité en tant queconsultants, experts, gérants ou responsables du développement dans de grandes et moyennes entreprises.Par ailleurs, HETIC tend à devenir un espace de co-learning avec des services associés, non seulement pourles étudiants entre eux, mais aussi pour les entreprises et leurs salariés. Un des enjeux des années à venir estd’être en mesure d’accompagner l’essor du numérique qui bouscule sans cesse les organisations. ‘‘ Enseigner à HETIC donne envie de redevenir étudiant. Rien n’est laissé au hasard : des formateurs expérimentés, des professionnels toujours à la pointe dans des domaines qui ne cessent d’évoluer et un encadrement qui maintient cette dynamique à l’origine de son succès. Rashid Ghassempouri Intervenant en Flash AS, développeur Flash free lance HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 7
  • CINQ ANNÉES POUR SE RÉVÉLER 1. S’initier 2. Comprendre 3. Savoir 4. Pouvoir 5. EntreprendreTout au long des cinq années du cursus, HETIC accompagne et soutient les étudiants dans leur apprentissage.Au terme du cursus, HETIC délivre le titre d’expert en ingénierie et management de la communicationnumérique, reconnu par l’État et certifié de niveau I par la CNCP (Commission Nationale de la CertificationProfessionnelle) ‘‘ Avant d’entrer à HETIC, je pensais « cinq ans c’est long, très long ». Mais les années d’études défilent très rapidement pour une seule raison : on s’y plaît ! HETIC est à taille humaine ce qui permet aux étudiants de se côtoyer, de la première à la dernière année. HETIC propose à chacun un cursus épanouissant à la fois scolaire et professionnel où l’humain se lie aux technologies de l’information et de la communication. C’est avec cette formation unique que nous apprenons chaque jour à innover en fonction des changements de la société. Loïc Saint-Roch Promotion 2016 HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 8
  • UN PASSEPORT POUR L ’EMPLOITrès présentes à HETIC, les entreprises sont associées à l’enseignement, mais aussi par le biais des stages etdes projets. Les sociétés partenaires de l’école, les grands groupes français et internationaux, mais aussi lesPME de hautes technologies et les agences de communication proposent chaque année quelque 500 offresde stage ou d’alternance, ce qui traduit l’ancrage de l’école dans le monde professionnel. Chaque missionen entreprise permet aux étudiants d’affiner son choix d’orientation professionnelle. ‘‘ HETIC nous a permis de comprendre et poser les bases entrepreneuriales, notamment dans le cadre des business plans. La méthodologie de travail et les rendus nous ont éclairés sur le pilotage d’une activité entrepreneuriale et les bonnes questions à se poser pour créer une entreprise. L’école nous a donné le goût d’entreprendre. Ensuite, le réseau HETIC dont celui de ses anciens nous a grandement aidés à commercialiser nos solutions et à avoir de nouvelles opportunités d’affaires. Alexandre Sigoigne Promotion 2011, co-fondateur de G4 Interactive HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 9
  • UN CURSUS ATYPIQUEPOUR FORMER L’ÉLITE DE DEMAIN HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 10
  • HETIC considère que la découpe classique entre écoles de commerce, écoles d’ingénieurs,écoles de communication... est obsolète. L’école n’est pas pour le cloisonnement des formations :graphisme, développement, marketing... Aujourd’hui, pour travailler dans le secteur du numérique, il ne faut pas savoir tout faire. Mais il faut tout comprendre.HETIC forme des personnes qui vont « rencontrer » puis développer une expertise à travers différentes misesen situation professionnelles. Non seulement, les Héticiens ont un bagage technique d’excellente qualité– les entreprises partenaires sont unanimes en la matière, mais ils acquièrent également une vision globaledu monde, grâce à l’enseignement de nombreuses matières, dont le marketing, le design, le managementet l’entrepreneuriat. Tout au long de leur formation, les étudiants se confrontent d’ailleurs au monde del’entreprise au travers des nombreux dispositifs qui permettent de faire collaborer étudiants, entreprises etintervenants. Projets, appels d’offres, missions, stages, Junior Entreprise, alternance, c’est un déploiementprogressif et continu qui ne cesse de s’intensifier jusqu’à l’insertion définitive en entreprise.HETIC se définit comme une « école entreprise » modèle. En 3e année, l’école commence à se transformer enentreprise : les étudiants travaillent sur des sites internet, des applications mobiles, des stratégies marketinget social marketing, de la gestion de projet, des réponses à des appels d’offres, des projets innovants (objetsconnectés, big data, etc.) et ce pendant un tiers de leur temps. En 4e année, la promotion va vraiment setransformer en agence, via la Junior Entreprise Synerg’hetic (classée aujourd’hui parmi les meilleures deFrance). Le fait d’avoir des rémunérations pour ces projets, commandés par de vrais clients, leur permetd’acquérir la fiabilité nécessaire dans le milieu professionnel. En 2011-2012, elle a réalisé un chiffre d’affairesde 164 000 euros. Un esprit entrepreneurial au cœur de la formation d’HETIC : un des points essentiels ducursus consiste à développer un projet d’entreprise en équipe, en incluant la stratégie, la définition descibles, le plan de communication et de développement marketing sur trois ans, le business plan, la chartegraphique de l’entreprise et, bien sûr, un prototype fonctionnel. La présentation se fait devant un parterrede professionnels de haut rang et d’investisseurs spécialisés IT. Ainsi, chaque année, plusieurs entreprisessont créées par des étudiants à la suite de cette présentation et des financements débloqués.Au cours des cinq années de formation, l’intensité des programmes et l’exigence de l’équipe pédagogiqueapprennent aux jeunes diplômés à être immédiatement opérationnels à l’issue de leur cursus et à appréhenderl’univers de l’entreprise dans sa globalité en y intégrant ses aspects RH, droit, finance, marketing et stratégie.Une exigence de tous les instants récompensée : cette année encore, HETIC est en tête du classement desécoles spécialisée dans le domaine des métiers de l’Internet. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 11
  • 1. S’INITIERDès la première année, les étudiants sont confrontés aux connaissances fondamentales de l’environnementweb, aux outils multimédias, mais aussi à l’acquisition d’une solide culture générale. Ainsi, histoire desmédias, communication des entreprises, relations internationales, mais aussi cultures artistiques sontintégrées au programme. L ’essentiel est de former des experts numériques qui associent excellenteculture générale à l’expertise technique et artistique pour avoir une vision à 360° de leur futur métier.Des bases solides indispensables pour affronter l’univers de l’entreprise et s’y intégrer, grâce à une veille etun apprentissage constant. 2. COMPRENDRELa deuxième année permet de consolider et d’élargir les compétences acquises en techniques tout enpréparant aux nouveaux métiers liés aux technologies de l’information et de la communication. Làencore, l’ouverture au monde est au programme avec des sessions originales telles que « information etdésinformation », « esprit critique et Internet » et des ateliers de l’imaginaire. Un des thèmes abordés porteainsi sur « l’implication de la philosophie sociale des pratiques numériques ». L’objectif de ces cours, répartissur l’année, est de donner conscience aux étudiants des responsabilités éthiques lorsque la voie numériqueest utilisée, explique Giusepe Cavalarri, un des chargés de ce cours. Le numérique est aujourd’hui unefaçon d’habiter le monde qui nous entoure et il est important pour les futurs cadres de comprendre etmaîtriser différents concepts philosophiques tels que «la présence et l’absence», «la mémoire et l’oubli»ou encore «le moi et l’autre». Le cours, construit sur des bases concrètes quotidiennes comme envoyer desSMS, permet de bâtir une théorie philosophique pour comprendre les faits et leur impact. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 12
  • 3. SAVOIRConfrontée à la gestion de réels projets d’entreprise (quinze en moyenne par étudiant), la troisième annéepermet aux étudiants d’approfondir les enseignements technologiques et multimédias. En parallèle, ilss’ouvrent à des notions plus larges du monde de l’entreprise : droit des TIC, économie, analyse financière,marketing stratégique. 4. POUVOIRForts de leurs diverses expériences professionnelles, les étudiants de quatrième année ont à cœurd’acquérir des expertises dans des domaines aussi divers que les applications mobiles, les CMS, l’e-marketing, l’AS3, les objets connectés tout en travaillant sur de nombreux projets réels. Pour préparer lesétudiants à l’entreprenariat, ils ont également des cours d’initiation au business plan et aux simulationsfinancières, à la relation clients, à l’audit et à la prospective stratégique. 5. ENTREPRENDRELa cinquième et dernière année est certainement la plus dense du cursus. En alternance les six premiersmois, les étudiants doivent construire en équipe un business plan innovant et performant qui seraprésenté à des investisseurs et business angels. Un vrai défi et une expérience rare. Plusieurs de nos jeunesdiplômés ont d’ailleurs franchi le pas et créé leur propre entreprise à l’issue de leur formation à HETIC. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 13
  • LES MÉTIERS DE L’INTERNET,UN MARCHÉ PARTICULIÈREMENT PORTEUR HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 14
  • Tous les acteurs s’accordent sur un point : l’essor de l’économie numérique est créatrice denouveaux emplois et apparaît comme l’un des principaux facteurs de croissance depuis quinzeans. Un processus qui ne peut que s’amplifier dans les prochaines années avec l’apparition denouvelles technologies liées à l’évolution des usages numériques. Ainsi, plus d’un tiers (35%) desentreprises prévoit d’embaucher de jeunes diplômés issus d’un cursus spécialisé internet, estimel’Apec (Agence pour l’emploi des cadres). Autant d’éléments pour suivre une formation diplômante et qualifiante avec des perspectives passionnantes. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 15
  • TIC : 700 000 EMPLOIS À POURVOIR EN EUROPEDans le secteur européen des technologies de l’information et de la communication, 450 000 postes seraientà pourvoir d’ici 2015 d’après la Commission européenne. Et la France n’est pas en reste. D’après une étudepubliée par Email-Brokers, le développement de l’Internet en France serait susceptible de permettre lacréation de quelque 450 000 emplois dans les prochaines années. Encore pour cela, faut-il avoir assez dediplômés. Malgré une croissance soutenue de l’offre, le nombre de jeunes diplômés est globalement enbaisse.Si les premières promotions d’HETIC se dirigeaient en majorité (90 %) vers les agences web, en pleinessor alors, puis dans les agences à la recherche de profils polyvalents, la tendance est aujourd’hui auchangement. De plus en plus d’entreprises comprennent les enjeux du digital et créent un secteur dédié enleur sein. Les Héticiens ont le profil idéal grâce à leur formation polyvalente. Quant aux start-ups, elles sontégalement très demandeuses d’étudiants de l’école pour leur maîtrise transversale des différents domaineset leur expertise dans un domaine précis. UN SALAIRE SUPÉRIEUR D’UN TIERS À LA MOYENNELe Syntec Numérique, syndicat professionnel des métiers du numérique, vient de publier ses indicateurssocio-économiques du marché et des métiers « logiciels et services informatiques ». D’après ces chiffres, lesecteur est particulièrement créateur d’emplois avec des conditions de travail attractives : la rémunérationmoyenne brute est supérieure d’un tiers à la moyenne nationale en France. Sur le plan économique, leschiffres sont encore plus parlants : le chiffre d’affaires total des entreprises du secteur s’élève à 62,9 milliardsd’euros.36 000 €/an À la fin de leur cursus chez HETIC, les jeunes diplômés sont embauchés à un salaire moyen de 36 000 euros bruts par an HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 16
  • BAC+5, UN PASSEPORT ASSURÉ VERS L ’EMPLOIContrairement aux idées reçues, les start-ups et les agences de communication ne sont pas les seules àrecruter ; ainsi, la SNCF emploie plus de 1 000 personnes dans ce secteur, mais aussi de grands noms telsque Michelin, Yves Saint-Laurent et LVMH, comme le souligne Pierre Cannet, président de Blue SearchConseil, cabinet de recrutement dédié au monde du numérique.‘‘ Chez les jeunes diplômés en informatique à bac+5, on peut parler de plein emploi avec un taux d’employabilité évalué à 96% Laurent Baudart Délégué général de Syntec Numérique DE NOMBREUSES CARRIÈRES AU FÉMININEn analysant la place des femmes dans le secteur des sciences et des technologies, l’étude « Mutationnelle2012 » réalisée par Orange met en évidence la progression des emplois dans ce domaine en 2011. Lenumérique est très ouvert aux femmes : on compte 16 % d’emplois en plus entre 2008 et 2011, avec unecroissance de l’emploi des femmes nettement supérieure à celle des hommes (20 % contre 14 %).Et les grandes entreprises se mobilisent largement pour le recrutement et la promotion des femmes. Cela setraduit par la mise en place d’accords d’entreprise avec des objectifs précis de recrutement et de promotiondes femmes. Ainsi, Orange a confirmé sa volonté d’atteindre 35% de femmes dans ses instances dirigeanteset ses réseaux de management à l’horizon 2015. C’est-à-dire demain. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 17
  • DES INDICATEURS AU VERT« Nous sommes aujourd’hui face à un paradoxe, constate Guy Mamou-Mani, présidentde Syntec Numérique, la chambre professionnelle des métiers du numérique. Notresecteur est dynamique, avec 35 000 créations d’emplois en 2012, essentiellementà destination de jeunes diplômés BAC+5, mais les entreprises peinent à recruter.Alors que de vraies carrières s’offrent. »La numérisation progressive de tous les secteurs de l’économie va nécessiterforcément de nouvelles compétences. La tendance ne devrait donc pas s’inverser. HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 18
  • Contacts presse : Agence SAC rp@hetic.net 06.50.66.69.00 (Sandra Aubert) 07.77.23.01.39 (Morgane Amann) @hetic hetic.net ecolehetic HETIC, la grande école de l’internet | rp@hetic.net | www.hetic.net 19