• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Web Doc Adbs 6juillet2007
 

Web Doc Adbs 6juillet2007

on

  • 5,093 views

Les impacts du Web 2.0 sur les métiers de la documentation

Les impacts du Web 2.0 sur les métiers de la documentation

Statistics

Views

Total Views
5,093
Views on SlideShare
4,695
Embed Views
398

Actions

Likes
9
Downloads
129
Comments
0

5 Embeds 398

http://www.bibliobsession.net 349
http://www.netvibes.com 42
http://feeds.feedburner.com 4
http://ademe.typepad.fr 2
http://miscelaneesdoc.blogspot.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Web Doc Adbs 6juillet2007 Web Doc Adbs 6juillet2007 Presentation Transcript

    • Web 2.0 et documentation Quand le web 2.0 interroge les pratiques documentaires conférence ADBS, le 6 juillet 2007 Hervé Le Crosnier Université de Caen
    • Web 2.0 Un concept marketing ● Qui s'appuie sur des ● changement réels du web innovations techniques – modèle de participation sociale – changement dans les formes de – valorisation économique C'est la conjonction de ces ● trois renouvellements qui fait le Web 2.0
    • Succès du concept Le concept a été validé par les acteurs ● eux-même, et repris dans la presse magazine grand public L'établissement du concept, et l'éclairage ● qu'il offre, a suscité de nouvelles innovations socio-techniques sur le web web science (Tim Berners-Lee) ● comme l'ingénierie : proposition d'outils – comme les sciences humaines : socio-écologie du – réseau
    • Albums photo Images publiques et ● images privées taggage (sujet) ● métadonnées ● géographiques (GPS) mashup et ● ré-utilisation licences d'usage ● (Creative commons)
    • Folksonomie partage des signets ● indexation par centre ● d'intérêt coopération de veille ● geste rendu facile ● (bookmarklet) flux RSS par personne ● (ou groupe) ou par tag
    • Blogosphère De la publication à la ● conversation (Technorati) réseau de bloggueurs ● flux RSS ● expression personnelle ● (adolescents et skyblogs) financement micro- ● publicitaire nouvel espace public de ● débat
    • Journalisme citoyen témoignage et ● journalisme Editorialisation vs ● enquêtes local et global ● nécessité de ● former à l'écriture publique (exp. de Brest ou Place publique)
    • Wikipedia Ecriture collaborative ouverte ● disparition de la figure de ● l'auteur consensus ou vision du monde ● (projet des encyclopédistes du 18ème) Un succès massif ● auto-correction et crédibilité ● (comparaison avec Brittanica par Nature)
    • Réseaux sociaux créer des liens entre ● amis d'un même espace virtuel l'étendue de ce réseau ● permet de mesurer le succès vente en ligne ● rencontres personnelles ● ou professionnelles
    • Musique recherche de ● notoriété remise en cause ● du modèle de l'industrie musicale vente directe en ● ligne
    • Vidéo constitution d'un stock ● par les internautes réutilisation dans les ● pages personnelles et les blogs problèmes de droit ● d'auteurs vie privée, image ● publique
    • Archivage Grandes capacités ● de stockage (TeraOctets) échantillonage ● sélection par les ● usagers (Hanzoweb) folksonomie ●
    • Du portail à la page d'accueil Organisation ● personnalisée Ajax ● flux RSS et ● Podcasts Usage privé, base ● de données des intentions
    • Commerce 2.0 C2C : consumer to Consumer ● Recueillir les critiques et ● commentaires listes et sélections ● (shoposphere), information entre consommateurs échelles de notoriété (des ● vendeurs, des critiques, des préconisateurs) Web services : programmes ● d'associés
    • Moteurs ! Financement publicitaire ● méthodes d'appariement ● intégrant les usages (page rank) création de nouvelles ● interfaces (SmartSearch, Exalead) Recherche documentaire ● ou nouveau média ?
    • Techniques Le navigateur web comme une plate-forme ● (eBay et Firefox Companion) Applications sur le réseau (Google documents ● & spreadsheet) pour la collaboration Flux RSS, Tag Clouds, ● Importance de Flash (indépendance envers le ● navigateur ?) Ajax et micro-publicité (AdSense) ● Lecture multimodale (navigateur, mobile,...) ● Vidéo et animations (rich media) ●
    • Web services « Programmer à ● l'échelle du web » (Jeff Bezos) relations serveur ● à serveur Une architecture ● de partage et de contrats Mashups ●
    • Pratiques sociales Le coeur du web est à sa périphérie, dans les usagers ● un web inscriptible ● Folksonomie, taggage ● Partage des repérages : intelligence collective pour la ● sélection et la découverte frontière floue entre sphère publique et sphère privée ● réseau social ● culture du mixage ● vidéo, partout, toujours (cf. pratiques des adolescents) ●
    • Économie constitution de grands groupes verticaux ● par rachat d'entreprises plutôt que ● introduction en bourse économie de la longue traîne ● place de la publicité contextuelle (ou ● micro-publicité) data is power ● système en évolution permanente (beta) ●
    • Public / Privé La frontière entre le privé et le public ● devient ténue les albums photo privés sont souvent – accessibles au public (Flickr, Riya) les goûts que l'on affiche (Myspace) – les pétitions que l'on signe sont publiques – et permanentes Recherche d'emploi et web –
    • Reconnaissance des visages un album photo chez ● Riya.com Habitude grand-public ● de techniques policières ou militaires Et si on croisait des ● albums, des photos publiques (manifestations,...)
    • Technologies de l'identité Les technologies proches de l'individu (mobile, iPod, ● wearable computers, blackberry,...) aident à la construction de soi dans l'univers numérique ● mise en place de playlists – autoportrait (usage du mobile photo) – apprentissage de l'individualisation dans une société ● massifiée le walkman, point tournant – l'informatique diffuse (pervasive computing : assister – implicitement les individus dans leur vie quotidienne) dans la ville numérique –
    • Gestion de l'identité La tentation médiatique : ● la mise en scène de son existence – surtout chez les adolescents – On agit sur une sphère publique depuis son lieu ● intime Sans avoir la formation, ni l'entourage des gens ● des médias Il va falloir apprendre à vivre avec cette ● nouvelle donne comme on a appris à vivre en ville –
    • Economie de l'identité Connaître l'usager ● par ses traces, ses usages... sur de multiples plate- ● formes lui donner des informations adaptées ● (géolocalisation, centres d'intérêt, actualité,...) et cibler la publicité (adwords de Google ou smartads ● de Yahoo) Industrie de l'influence ●
    • Web sémantique Rendre l'information disponible sur le ● web utilisable directement par des machines pour améliorer le service de filtrage ou ● d'extraction de connaissances proposé aux utilisateurs Un projet décentralisé, à l'image du web ● ... et fédérateur (visant l'ensemble du ● savoir)
    • Quelques caractéristiques Il s'agit de construire des descriptions sémantiques ● utilisables par des communautés à l'intérieur du web Le web sémantique s'appuie sur une forte normalisation ● des échanges (SOAP, WSDL, XML) – des langages de descriptions (RDF, OWL) – des langages de requêtes et d'inférence (SPARQL) – Il est nécessaire de consacrer une partie de l'énergie de ● production de documents à organiser des accès sémantiques (métadonnées, construction de schémas de description et d'ontologies) ce qui est une différence avec le Web 2.0 qui cherche à ● utiliser les usages simples des lecteurs (statistiquesd'usage)
    • RDF RDF : Resource Description Framework ● Un langage de graphe ● Permettant d'associer dans un triplet : ● Un sujet ( quot;Hernaniquot;) – Un prédicat ( quot;a pour auteurquot;) – Un objet ( quot;Victor Hugoquot;) – Chaque élément du triplet est représenté par un ● URI ( Uniform Resource Identifier) Y compris la relation (exp : Dublin Core) ● ce qui permet une normalisation et un partage de ● la sémantique des expressions utilisées
    • Représentation XML <?xml version=quot;1.0quot;?> ● <rdf:RDF xmlns:rdf=quot;http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#quot; xmlns:dc=quot;http://purl.org/dc/elements/1.1/quot; xmlns:exterms=quot;http://www.example.org/terms/quot;> <rdf:Description rdf:about=quot;http://www.example.org/index.htmlquot;> <exterms:creation-date>August 16, 1999</exterms:creation-date> <dc:language>en</dc:language> <dc:creator rdf:resource=quot;http://www.example.org/staffid/85740quot;/> </rdf:Description> </rdf:RDF>
    • Du document aux relations XML : balisage sémantique ● RDF : relations sémantiques ● Lecture : interprétation par un humain ● Extraction : transformer l'information ● (GRDDL) en utilisant au mieux le balisage (microformats, RDF-A) Requêtes logiques : extraire un « sous- ● graphe » en tenant compte des définitions des relations logiques (prédicats) – langage SPARQL
    • Microformats hCard, pour la description des personnes et organisations ● <div class=quot;vcardquot;> ● <div class=quot;fn orgquot;>Wikimedia Foundation Inc.</div> <div class=quot;adrquot;> <div class=quot;street-addressquot;>200 2nd Ave. South #358</div> <div> <span class=quot;localityquot;>St. Petersburg</span>, <abbr class=quot;regionquot; title=quot;Floridaquot;>FL</abbr> <span class=quot;postal-codequot;>33701-4313</span> </div> <div class=quot;country-namequot;>USA</div> </div> <div>Phone: <span class=quot;telquot;>+1-727-231-0101</span></div> <div>Email: <span class=quot;emailquot;>info@wikimedia.org</span></div> <div> <span class=quot;telquot;><span class=quot;typequot;>Fax</span>: <span class=quot;valuequot;>+1-727-258-0207</span></span> </div> </div>
    • RDF-A Intégrer les triplets RDF dans du code ● HTML <p class=quot;contactinfoquot; about=quot;http://example.org/staff/joquot;> ● My name is <span property=quot;contact:fnquot;>Jo Smith</span>. I'm a <span property=quot;contact:titlequot;> distinguished web engineer </span> at <a rel=quot;contact:orgquot; href=quot;http://example.orgquot;> Example.org </a>. You can contact me <a rel=quot;contact:emailquot; href=quot;mailto:jo@example.orgquot;> via email </a> </p>
    • Le « cake » du web sémantique Un projet fédérateur ● dans lequel les ● documentalistes doivent trouver une place construire les – ontologies assurer la confiance – dans les descriptions garantir la ré- – utilisabilité construire des outils ● sémantiques coopératifs
    • sémantique sociale Les documentalistes Les usagers ● ● adaptent les signaux expriment des – – des usagers pour les besoins, rendres utilisables créent et diffusent – par des moteurs des documents d'inférence logique ajoutent de (web sémantique, – l'intentionalité indexation, (folksonomie) aux classification) documents existants créent les outils – et les valident par la facilitant l'indexation – critique (notoriété) par les usagers, la ou les statistiques sélection et la d'usage diffusion.
    • cyberinfrastructure Un buzzword politique ● un ensemble d'outils ● et de mise en relation des sources ● (documents, données, collections) considérées comme un « bien commun »
    • Redocumentarisation Les documents numériques ● ont besoin de clés de description complexes (et d'outils d'interprétation de cette complexité) le continuum numérique ● permet d'associer traces et documents aux relations humaines organiser la gouvernance de ● l'univers documentaire numérique (sélection, validation, conservation,...)