Your SlideShare is downloading. ×
[heaven] Digital highlights by heaven #4
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

[heaven] Digital highlights by heaven #4

824

Published on

L'impression 3D, future révolution industrielle ?

L'impression 3D, future révolution industrielle ?

Published in: Marketing
0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
824
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Highlights - Q4
  • 2. PREAMBULE Les Highlights sont réalisés tous les trimestres, à destination des clients de l’agence. L’objectif de ce document est de mettre en avant et d’analyser les faits marquants, les tendances et les opérations digitales innovantes. Le dossier de ce dernier trimestre 2013 a pour focus l’impression 3D, ses problématiques et ses enjeux pour le grand public et les marques. Highlights - Q4
  • 3. SOMMAIRE I. Data : L’impression 3D, prochaine révolution industrielle ? II. Applications : L’impression 3D, applications pour le grand public III. Créativité & Innovations : Campagnes de marques utilisant l’impression 3D Highlights - Q4
  • 4. Définition Wikipédia « L'impression tridimensionnelle (ou impression 3D) est une technique de fabrication additive développée pour le prototypage rapide. Trois technologies principales coexistent : le FDM (Fuse Deposition Modeling : modelage par dépôt de matière en fusion), la stéréolithographie (SLA) (une lumière UV solidifie une couche de plastique liquide) et le fritage sélectif par laser (un laser agglomère une couche de poudre). » Highlights - Q4
  • 5. I. Historique & Data : L’IMPRESSION 3D, PROCHAINE REVOLUTION INDUSTRIELLE ? Highlights - Q4 Image credit: Akshun Babbar
  • 6. Dépôt du brevet du procédé de stéréolitographie, 1ère prothèse implantée Lancement de Stratasys et par Charles aka des 1ères imprimantes FDM sur un être humain Chuck Hull 1983/1984 1989 1999 Lancement du RepRap Project, ouvrant des perspectives grand public 2005 Création de MakerBot Industries avec lancement d’un kit DIY – MakerBot Cupcake CNC Lancement de Sculpteo 2009 2011 1er drone et voiture IMPRESSION 3D, LES DATES-CLES 1986 1995 Création de 3D Systems par Charles Hull Z Corporation utilise une licence exclusive, la 3DP, technologie développée par le MIT 2002 1er rein fonctionnel 2007/2008 2010 Création de Shapeways Vaisseau sanguin fonctionnel Highlights - Q4 2012 2013 Prothèse maxillaire Arme à feu fonctionnelle
  • 7. LES ACTEURS DE L’IMPRESSION 3D : CONSOLIDATION DU MARCHE FABRICANT D’IMPRIMANTES Stratasys et 3DSystems représentent 38% des ventes mondiales* PLACES DE MARCHE PLATEFORME D’IMPRESSION *Source : Les Echos Highlights - Q4
  • 8. L’impression 3D est une résultante de l’expansion, ces dernières années, du MAKER MOVEMENT et de la culture du DIY (Do It Yourself). If it can be imagined, it can be made. Highlights - Q4
  • 9. La technique de l’impression 3D est, en effet, très liée à l’OPEN HARDWARE qui découle du Maker Movement. L’accès à de la documentation pour reproduire ou modifier des objets, et l’absence de contraintes industrielles (plateformes d’impression à distance, places de marché) font que la technologie de l’impression 3D risque bien de devenir révolutionnaire dans les années à venir. Highlights - Q4
  • 10. L'intérêt de l’impression 3D est la suppressions de contraintes dans le processus de production, car il n’y a pas besoin de créer de moules, comme dans l'industrie classique. Cela permet de créer une gammes d'objets ou tester le rendu d'un design à moindres coûts. Par ailleurs, les imprimantes 3D tendent à se démocratiser, avec des prix d'achats de plus en plus bas. “Steady as She Goes” sculpture par Like Minded Studio
  • 11. L’impression 3D n’est pas vraiment accessible aux particuliers pour l'instant, mais de nombreux projets sont prévus, comme celui de la société Pirate3D Inc. qui veut lancer son imprimante Buccaneer au prix de 347$. Depuis le mois de juin 2013, Amazon propose des imprimantes 3D (disponible uniquement sur la version américaine du site). Microsoft s’intéresse aussi à l'impression 3D, la société à déposé plusieurs brevets et a intégré des drivers d'imprimantes 3D dans Windows 8.1, et leur support en natif.
  • 12. FABLAB FRANCE Sur le modèle des fab labs (fabrication laboratories, c’est-à-dire des mini-usines collaboratives citoyennes permettant de fabriquer des objets à la demande) mis en place par le MIT, le même genre d’initiative voit le jour en France. A ce jour, une quarantaine de fab labs existent en France. Ce mouvement risque de s’accélérer via la mise en place par le gouvernement français d’un « appel à projets d’aide au développement des ateliers de fabrication numérique » avec pour volonté d’inciter les 4 000 EPN (Espaces Publics Numériques) à se convertir en fab labs. Le fonds financera une dizaine de projets à hauteur de 50k à 200k euros par projet. Highlights - Q4
  • 13. L’accès à l’impression 3D va également devenir de plus en plus accessible pour le grand public via des initiatives et la mise en place de projets de plus en plus nombreux ayant trait à cette technologie sur des plateformes de financement participatif telles que Kickstarter. Highlights - Q4
  • 14. Le secteur de l'impression 3D a métamorphosé presque toutes les industries, perturbant complètement le processus de fabrication traditionnel. Par conséquent, la valeur prévue de l'industrie de l’impression 3D devrait exploser dans les années avenir. Sources : On3dprinting.com / Fores.com Sources : Oct. 2012, Econolyst
  • 15. "It [3D Printing] will be bigger than the Web.“ Chris Anderson, CEO de 3DRobotics Highlights - Q4
  • 16. L’impression 3D et toutes les possibilités qu’elle entraîne va faire naître, selon Chris Anderson, une nouvelle génération, les « INDUSTRIAL ARTISANS ». Highlights - Q4
  • 17. “3D printing has the potential to revolutionize the way we make almost everything […] The next industrial revolution in manufacturing will happen in America. We can get that done.” Président Barack Obama, lors du State of the Union 2013 Highlights - Q4
  • 18. II. Applications : L’IMPRESSION 3D, QUELLES APPLICATIONS POUR LE GRAND PUBLIC ? Highlights - Q4
  • 19. L’impression 3D est désormais une technologie très employée en aéronautique pour réaliser des pièces complexes (Boeing 787 Dreamliner partiellement imprimé en 3D) ou l’industrie automobile pour prototyper et construire plus rapidement (la voiture Urbee en est une démonstration… premier véhicule imprimé en 3D), mais aussi l'armée américaine qui répare son matériel avec cette technologie. Les applications les plus surprenantes de l’impression 3D concernent le secteur de l’agroalimentaire ou encore (bio)médical.
  • 20. Cette technologie permet facilement de faire des pièces détachées pour réparer des objets ou de les adapter. Cela révolutionnera le mode de consommation, ainsi que le SAV de certaines entreprises. Lors de la sortie de l'iPhone 5 de nombreuses personnes ne pouvaient pas connecter leur smartphone à leur docks (réveils, enceintes, …) suite au changement de connectique par Apple. Un jeune designer a eu l’idée de concevoir un adaptateur de dock pour l’iPhone 5 compatible avec de nombreux appareils.
  • 21. Leo Marius jeune étudiant en Master Design à l’ESADSE de Saint-Etienne, a crée « Open Reflex », un projet open source qui portait sur la création d’un appareil photo reflex 35mm imprimé avec une imprimante 3D. Cet appareil photo est composé de 19 pièces et peut être assemblé en moins d’une heure pour un prix de 25€. Leo Marius a mis en ligne les plans en téléchargement libre sur le site Thingiverse et un guide pour l’assemblage sur le site Instructables.
  • 22. Fred Murphy (Fred27) a mis en ligne sur le site Instructables le processus de fabrication de disques musicaux pour le tourne disque Fisher-Price sorti dans les années 70, allant de la conversion de titres musicaux à l’impression 3D du disque.
  • 23. La société américaine créatrice de jeux de plateau, Ill Gotten Games, propose le jeu de stratégie Pocket-Tactics à imprimer en 3D. L’entreprise a décidé de mettre à disposition sur le site communautaire d’impression 3D, Thingiverse, tous les modèles 3D des pièces du jeu.
  • 24. Panorama d’objets fabriqués à l’aide de l’impression 3D
  • 25. Pour l'instant, les réalisations faites à partir d'imprimantes 3D pour le grand public sont plutôt anecdotiques. On peut bien sûr tout faire, une fois que l'on a pris en compte les contraintes (taille, matière) : ustensiles de cuisine, mugs, bijoux, maquettes, armes à feu... certains ont même déjà pensé aux sex toys personnalisés. Et avec les sociétés qui se spécialisent dans l'impression pour particuliers, la possibilité de se faire des bijoux en or massif avec un design unique est à portée de main.
  • 26. Combien ça coûte ?
  • 27. En dehors de l'achat principal (l'imprimante) assez conséquent, le prix de la matière première n'est ensuite pas très important. A titre d'exemple, 1kg de plastique classique coûte une quarantaine de dollars. Si au contraire vous souhaitez passer par une société spécialisée dans l'impression 3D, voici quelques idées de prix pratiqués par Sculpteo : Bouton de meuble : 20 euros Coque de smartphone : 25 euros Figurine : à partir de 5 euros Bijoux en métaux précieux : environ deux fois le prix du métal au poids, en fonction de la forme Concernant les délais d'impression, il faut compter plusieurs heures avec une imprimante individuelle, (environ 7 heures pour une petite voiture d'enfant). Auchan devient le premier hypermarché à proposer un service d’impression 3D en magasin. L'hypermarché d'Auchan du centre commercial Aéroville près de l'aéroport de Roissy possède un espace d'impression 3D. Le client peut y imprimer des objets numériques parmi une liste de modèles ou apporter son propre fichier. Octobre 2013 En passant par une société du type Sculpteo, comptez 4 à 5 jours pour une pièce en plastique classique et environ deux semaines pour de la céramique ou des métaux.
  • 28. Législation/Droits d’auteur
  • 29. L’arrivée de l’impression 3D ne manque pas de soulever de nouvelles questions en termes de législation. Les lois et brevets existants protégeant les objets physiques n’ont pas anticipé les possibilités qu’offrent désormais les technologies d’impression 3D. Certains y voient des effets aussi néfastes pour l'industrie que ceux du secteur de la musique et du cinéma. La grande difficulté, pour les détenteurs de propriété intellectuelle, sera de parvenir à identifier les personnes ayant enfreint les droits d'auteur et d’attaquer les sites de partage de plans de modélisation et de ventes d'objets imprimés en 3D.
  • 30. Comme toute technologie, l'impression 3D fait craindre des dérives… En 2013, cette technologie a fait le buzz avec la diffusion d’une vidéo d’une arme à feu, The Liberator, par Cody Wilson… puis les plans pour la fabriquer ont été postés sur la plateforme DEFCAD. Ceci a créé une polémique et le gouvernement américain s’est empressé d’interdire leurs diffusions… Mais trop tard, les plans ont déjà été téléchargés 100 000 fois.
  • 31. En France, le député François Cornut-Gentillé a demandé au gouvernement de mieux encadrer cette nouvelle technologie, quand au sénateur californien Leland Yee propose de réguler la détention d’imprimantes 3D dans son État.
  • 32. D’autres questions sont soulevées, comme la sécurité et la fiabilité des objets … Toutes ces questions sont déjà régies par des lois – contrefaçon, terrorisme, … Mais il faudra sans doute les adapter, sans générer une superposition de textes législatifs et recours juridiques – « chilling effect », qui tuerait cette révolution. Les ayants droits devront s’adapter et tourner cette technologie à leur avantage au lieu de la combattre.
  • 33. III. CREATIVITE & INNOVATIONS L’IMPRESSION 3D, QUELLES APPLICATIONS PAR LES MARQUES ? Highlights - Q4 Image credit: Budi Irawan
  • 34. L’impression 3D offre une nouvelle dimension aux idées et elle est aussi devenue un véritable outil marketing que les marques prennent plaisir à utiliser au cours de campagnes originales.
  • 35. Mini-Me Coca-Cola Pour promouvoir le lancement de ses minibouteilles sur le marché israélien, la célèbre marque de boisson gazeuse a invité ses consommateurs à créer via une application mobile, de mini-versions d’eux-mêmes dont ils devaient prendre soin, à la manière d’un Tamagotchi. Triés sur le volet, certains d’entre eux ont gagné une invitation pour visiter la firme et donner vie à leur version miniature grâce à l’impression 3D.
  • 36. We Print Original Adidas Originals En septembre 2013, Adidas a lancé, pour sa ligne Adidas Originals, la campagne « We Print Originals » à Hong Kong. Cette campagne donnait vie aux références culturelles hongkongaises disparues au fil du temps en les numérisant et en les imprimant en 3D, comme les autobus à deux étages ou encore les boîtes aux lettres rouges (héritages de l’empire britannique), mais aussi les stars de Hong Kong. Les objets imprimés ont fait partie d’une exposition au TST Originals Store à Hong Kong.
  • 37. Turn Your Facebook Profile into a Work of Art The Creators Project : Intel, Vice et Shapeways Intel, Vice et Shapeways unissent leur savoir-faire et ressources pour offrir à tout le monde la possibilité d’imprimer une sculpture représentant la visualisation en 3D des interactions sociales sur Facebook.
  • 38. MUJI to GO Muji & ANA Airlines L’enseigne japonaise MUJI a lancé une campagne mondiale “MUJI to GO” pour sa collection d’accessoires de voyage. Les personnes ayant dépensé au minimum 30$ dans les boutiques participantes (Tokyo, Osaka, Shanghai et New York) pouvaient gagner une mini figurine d’eux imprimée en 3D et participer à un tirage au sort afin de remporter un voyage pour une destination inconnue à l’autre bout de la planète pour eux et leurs miniatures.
  • 39. The POLO Principale Volkswagen Pour le nouveau lancement de sa voiture citadine Polo, Volkswagen a proposé à Copenhague un concours nommé : “The Polo Principle“. Les participants étaient invités à customiser une Polo et à la soumettre. Les 40 meilleures créations étaient ensuite modélisées en 3D et exposées. Le grand gagnant avait la chance de conduire sa création grandeur nature pendant deux mois.
  • 40. Key Save DW L’assureur belge DVV a lancé ”Key Save“, un service qui propose à ses clients de scanner leurs clés et d’enregistrer ces données sur un serveur sécurisé. Ainsi, lorsque le client perdra ses clés, il pourra transférer les données vers une imprimante 3D pour en produire un double.
  • 41. eBay Exact eBay QS eBay a récemment lancé une application iPhone, qui permet de parcourir et d'acheter des objets imprimés en 3D via 3 sociétés spécialisées dans ce domaine : MakerBot, Sculpteo et Hot Pop Factory.
  • 42. “The agency with the most awards in the world” Rethink A l’occasion d’un festival de récompenses local (Vancouver), l’agence canadienne Rethink s’est imprimée et décernée 811 Lions d’Or de Cannes, 194 Silver Pencils, etc., devenant ainsi l’agence la plus primée au monde.
  • 43. CONTACT Si vous souhaitez discuter avec les anges de l’une des tendances évoquées dans ce document, ou si vous souhaitez missionner le planning stratégique de l’agence sur une veille stratégique dédiée, n’hésitez pas à nous contacter : Magali Sombandhit magali.sombandhit@heaven.fr 01 75 77 63 20 Highlights - Q4 José Parra jose.parra@heaven.fr 01 75 77 63 38

×