• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Economic and Financial Situation of the Central African Republic
 

Economic and Financial Situation of the Central African Republic

on

  • 2,496 views

Economic and financial situation of the Central African Republic, presented by the Ministry of Finance at the Development Partner Consultation for CAR on 26 June 2007 in Brussels.

Economic and financial situation of the Central African Republic, presented by the Ministry of Finance at the Development Partner Consultation for CAR on 26 June 2007 in Brussels.

Statistics

Views

Total Views
2,496
Views on SlideShare
2,496
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
19
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Economic and Financial Situation of the Central African Republic Economic and Financial Situation of the Central African Republic Presentation Transcript

    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 La situation économique et financière Slide 1
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Plan de présentation Présentation de la République Centrafricaine I Etat des lieux de la situation économique et financière II Stratégies et reformes engagées par le gouvernement III Les principaux résultats obtenus en 2005-2006 IV Le processus du réengagement des bailleurs V Les perspectives VI Les menaces VII Slide 2
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 I. Présentation de la RCA Situation géographique: cœur du continent africain • Pays limitrophe: Ouest: Cameroun; Est: Soudan; Nord: Tchad; Sud: les deux Congo • Superficie: 623.000 km² • Population: 4.000.000 hbts • Principales cultures: café, le coton et les vivriers • Ressources naturelles: le bois, le diamant, l’or, l’uranium etc. • Situation politique – Les différentes crises jusqu’au sursaut patriotique du 15 mars 2003 – Le retour à l’ordre constitutionnel en juin 2005. Slide 3
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 II. Etat des lieux Les crises militaro-politiques ont eu des conséquences sur les plans 1. Sécuritaire 2. Économique et financier 3. Social 4. Coopération pour le développement Slide 4
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 1. Au plan sécuritaire Apparition des milices armées A – Nbre de miliciens = 10 à 15 milles Prolifération des armes légères B – Nbre important d’armes en circulation Érection des barrières illégales C Intensification des braquages à mains armées D Slide 5
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 2. Au plan économique et financier Destruction des unités de production A – Nbre d’entreprises passe de 400 en 1986 à moins de 50 en 2006 Expansion du secteur informel B Désorganisation des filières rentables C Dégradation des infrastructures économiques de base D Baisse caractérisée des recettes de l’Etat E Solde budgétaire de base toujours déficitaire F Accumulation des arriérés intérieurs extérieurs G Slide 6
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Indicateurs économiques et financiers Taux moyen de PIB réel (1990- 2004): 0,4% Taux de croissance démographique: 2,5% Taux d’investissement: 6,5% Taux de pression fiscale: 8,2% Slide 7
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 3. Au plan social Détérioration des conditions de vie des populations A Baisse de 32% du revenu réel des populations B Détérioration de la qualité des services sociaux de base C Multiplication des années blanches D Slide 8
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Indicateurs sociaux Incidence globale de la pauvreté: de 60% en 1990 à 67% en 2005 Baisse de l’espérance de vie: de 49 ans en 1988 à 43 ans en 2003 Forte Prévalence du VIH/SIDA: 6,2% très accentué en milieu rural Hausse de la mortalité maternelle: 683 décès pour 100.000 naissances vivantes en 1988 contre 1.355 en 2003 Augmentation de la mortalité infantile: de 97‰ en 1995 à 132‰ en 2003 Augmentation de taux de déperdition scolaire: de 7% en 1988 à 11% en ’03 Baisse de taux net de scolarisation: de 47,8% en 1988 à 40,7% en 2003 Slide 9
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 4. Au plan de la coopération pour le dvpt Suspension de l’exécution des programmes PAS1, PAS2, FRPC en 1998 A Réduction des représentations diplomatiques (USA, Allemagne et Japon) B Suspension des projets de dévpt (UE), route Bouar-Garouamboulaye C Slide 10
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Aide publique au développement 25% APD par tête (en US$ 1990) APD / revenue national brut 80 20% 15% 50 10% 5% 10 1970 1980 1990 2000 Slide 11
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 III. Les stratégies et réformes du gvt Les principaux défis à relever • Restauration de la sécurité et de la paix • Assainissement total des finances publiques • Reprise de la coopération Internationale • Gestion optimale et transparente des ressources naturelles • Lutte coordonnée contre la pauvreté et le VIH/SIDA Slide 12
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Priorités du gouvernement Sécurité et consolidation de la paix Bonne gouvernance et renforcement des capital humain Stabilisation du cadre macroéconomique et accélération des réformes structurelles Réhabilitation des infrastructures de base et relèvement des secteurs sociaux ( S.E. et SIDA) Slide 13
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Principales réformes engagées par le gvt Sur le plan sécuritaire • La restructuration et du recyclage des forces de défense et de sécurité • Du renforcement de l’effectif des forces et leur redéploiement sur le terrain • Du démantèlement des forces parallèles (milices privées, polices politiques) • La sécurisation des principales voies d’approvisionnement et d’évacuation des produits • La lutte contre la prolifération des armes légères à travers des actions de ramassage • La démobilisation et la réinsertion des ex combattants Slide 14
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Principales réformes engagées par le gvt Au plan de la gouvernance économique • La mise en place d’une nouvelle chartre d’investissement attrayant et conforme aux directives communautaires • La création d’un cadre de concertation Etat / secteur privé • L’organisation des filières rentables – La création de la cellule de gestion de la compagne de coton – États Généraux des Mines et de la forêt – L’adoption d’un nouveau code Minier et l’élaboration d’un nouveau code forestier – Le renforcement du code minier par la loi portant sur les minerais radioactifs – Le renforcement de la position de la RCA dans le processus de Kimberley • La création d’un guichet unique pour les formalités de création de nouvelles entreprises Slide 15
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Principales réformes engagées par le gvt En matière de bonne gouvernance des finances publiques • L’adoption de la LOLF • La réforme de l’administration douanière • Le lancement de l’informatisation du Ministère des Finances et du Budget avec la mise en place d’un site Internet pour la publication des données • La mise en place d’un comité et d’un plan pour le suivi de la trésorerie • Le renforcement de l’inspection Générale des Finances • L’intensification des contrôles pour la lutte contre l’informel • La mise en place du Guichet Unique de transit à Douala • La mise en place d’un Fichier Unique et intégré pour la gestion de la solde Slide 16
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Principales réformes engagées par le gvt En matière de bonne gouvernance judiciaire • La réforme du tribunal de commerce • La création du corps de huissiers de justice • La mise en place de la section spéciale de l’agence d’investigation financière • La mise en place de la commission nationale en vue de veiller à l’application de textes OHADA Slide 17
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Principales réformes engagées par le gvt Sur le plan de la stabilisation économique: redressement des recettes • La restructuration de la Direction de la Fiscalité des Grandes Entreprises – La mise en place d’un plan de contrôle de TVA auprès des grandes entreprises – L’instauration de l’utilisation des machines à bandes enregistreuses dans tous les grands magasins de la place – L’ajustement à la hausse de la TVA (de 18 à 19%) en 2006 • L’ajustement des prix de carburant à la pompe • L’assainissement de la profession de transitaire • La suppression des entrepôts fictifs • Le contrôle et vérification des déclarations des produits d’origine CEMAC Slide 18
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Principales réformes engagées par le gvt Sur le plan de la stabilisation économique: la maîtrise des dépenses • Le gel du paiement des arriérés antérieurs à l’année 2004 • La suppression et la réduction des comptes bancaires • Le contrôle rigoureux de toutes les consommations publiques (électricité, eau et téléphone) • Le nettoyage du fichier de la solde par l’élimination de double rémunération • La limitation des allocations familiales à 5 enfants maximum • La réduction des indemnités de tous les responsables • Le contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires et agents de l’État. Slide 19
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Les principaux soutiens des partenaires Solidarité sous régionale (CEMAC, BEAC) 2 programmes post-conflit du FMI (2004- 2005) 2 dons LICUS de la Banque Mondiale Appuis budgétaires (UE, France et Chine) UNDAF (Système des Nations Unies) Slide 20
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 4. Les principaux résultats 2005 et 2006 Stabilisation de la situation sociopolitique – Baisse des tensions sociales avec le paiement régulier des salaires Retour progressif de la sécurité et de la paix – Disparition des milices armées – Réduction des braquages à mains armées Retour graduel de la croissance économique – le taux de croissance est passé de -7% en 2003 à 1% en 2004, puis 2,4% en 2005 et 3,8% en 2006 Amélioration de la production des filières rentables – La production de diamant est passée de 383 295 carats en 2005 à 415.529 carats en 2006, soit une hausse de 8,4% – La production des grumes est passée 454 402 m3 en 2005 à 624.861m3 en 2006, soit une augmentation de 37,5% Slide 21
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Les principaux résultats 2005 et 2006 Amélioration de la pression fiscale – Les recettes propres (milliards de FCFA) sont passées de 53,7 en 2003 à 55,8 en 2004 puis 58,6 en 2005 et 73,3 milliards en 2006 – Le taux de pression fiscale est passé de 8,2 en 2004 à 8,5% en 2005 puis 9,5% en 2006 Maîtrise des dépenses par la réduction de la masse salariale; – La masse salariale mensuelle est passée de 3,4 milliards en 2004 à 2,6 milliards en 2006: Appropriation des réformes structurelles – Comité de réformes GREBUC – Les commission de contrôle de la masse salariale et de la dette intérieure – La commission des réformes des marchés publics etc. Slide 22
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 5. Le réengagement des bailleurs de fonds Evaluation satisfaisante du 2è Programme Post Conflit en sept 2006 1 Apurement des arriérés de la BM et de la BAD 2 Conclusion d’un Programme FRPC 2007-2009 3 Traitement exceptionnel de la Dette bilatérale auprès du Club de Paris 4 Éligibilité à l’initiative PPTE avec l’atteinte du point de décision 5 attendue en fin sept 2007 Slide 23
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 L’orientation du programme FRPC (2007-09) Renforcement de la politique budgétaire 1 – Poursuite des réformes de l’administration fiscale – L’amélioration du civisme fiscal – L’adoption de nouvelles mesures fiscales – Poursuivre la maîtrise des dépenses (résultats du contrôle des diplômes) – Poursuivre la rationalisation des comptes bancaires Consolidation de la croissance économique 2 – La pression fiscale 9,5% en 2006 à 10,1% en 2007 – Le taux de croissance économique 3,8% en 2006 à 4,5% en 2007 Poursuite des réformes structurelles 3 Slide 24
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 Les principales réformes du prog. FRPC Audit du Guichet Unique de Douala 1 Finalisation rapide des réformes de la douane 2 Audit et validation des arriérés de la dette internationale 3 Audit de toutes les sources de recettes de l’Etat 4 Audit Fonctionnel et financier du Trésor Public 5 Rationalisation des comptes bancaires de l’Etat; 6 Augmentation et centralisation des recettes de la TVA 7 des entreprises publiques L’atteinte des répères quantitatifs avec le respect des lignes budgétaires 8 Slide 25
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 L’évaluation du FRPC au 1er trimestre 2007 Progrès dans la conduite des réformes structurelles 1 Absence de décaissement des appuis budgétaires par les bailleurs de fonds 2 pour appuyer les activités Affaiblissement des recettes publiques du à la flambée de prix des produits 3 pétroliers et aux difficultés d’installation du logiciel de gestion des opérations douanières au Cameroun Forte dépendance vis à vis de système bancaire 4 Slide 26
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 6. Les perspectives Le gouvernement a pu réaliser toutes les activités selon les 3 premières priorités de son programme de politique générale. Toutefois, pour consolider les acquis des deux dernières années il est plus que nécessaire de démarrer: La réhabilitation des infrastructures socioéconomiques de base pour une véritable relance économique L’appui à la stratégie de réduction de la pauvreté L’appui à l’atteinte des Objectifs du Millénaires pour le Développement Slide 27
    • République Centrafricaine Concertation des Partenaires au Développement | Bruxelles 26 Juin 2007 7. Menaces Faiblesse des capacités des administrations 1 Dépendance vis à vis du système bancaire 2 Menaces Répercussion de la flambée des prix du 3 pétrole sur les finances publiques La faiblesse des financements extérieurs 4 Insécurité et instabilité sous régionale 5 Slide 28