Your SlideShare is downloading. ×
2014 xdel pressbook
2014 xdel pressbook
2014 xdel pressbook
2014 xdel pressbook
2014 xdel pressbook
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

2014 xdel pressbook

786

Published on

PressBook de Xavier Delengaigne

PressBook de Xavier Delengaigne

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
786
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
3
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. LE PARISIEN ÉCONOMIE I LUNDI 17 MARS 2014 20 CARRIÈRE DOSSIER RÉALISÉ PAR CÉLINE CHAUDEAU Désactiver.                                                                                   Hiérarchiser.                                                                                                              Canaliser.                                                                    Configurer.                                                                                      Paramétrer.                                                         Planifier.                                                                     Déconnecter.                                                  Les astuces pour gérer l’afflux d’e-mails au bureau Un salarié sur quatre passe plus d’une heure par jour à répondre à ses e-mails. Nos conseils pour rendre sa messagerie moins chronophage en sept mots clés. Les calories en trop, l’excès de vitesse, le taux d’alcool dans le sang, les obsessions et boulimies ont chacun leur thérapie. Les mails addicts, les drogués du courriel, les adeptes du clavier, les rois du « transférer »/« répondre » attendent encore leur pilule miracle, leur cure de désintoxication, leur Sigmund Freud électronique, leur régime anti boîte aux lettres, leur pansement du temps perdu. Comme il n’y a pas de régime Dukan pour les mails, il nous reste à bricoler notre propre hygiène postale. A chacun son tour de passe. Classer sans suite les courriels dont vous n’êtes qu’en copie. Jeter systématiquement tout ce qui ressemble de près ou de loin à une pub. Se désabonner de toutes les vaines lettres d’information. Eviter de donner son adresse électronique à tout un chacun dans la jungle vorace des réseaux sociaux. Et puis, surtout, oser couper des liens. Temporairement ou définitivement. Si vous ne faites pas la collection des « amis » sur Facebook — impossible de toute façon de faire mieux que 5 000 —, si vous ne courez pas les dîners en ville ou les forums sur le Net ou les dialogues par messagerie interposée, débranchez-vous ! Pour survivre, coupez les tuyaux. Et lisez au- dessus de chaque mail la mention écrite à l’encre sympathique : NO REPLY. Plus qu’un droit, l’impolitesse devient un devoir. Celui de ne pas répondre aux sollicitations multiples. Pas à tout le monde tout le temps et tout de suite, en tout cas. Le silence est d’or, y compris électronique. L’AVIS DU COACH (DR.) e Par François KLEIN, cabinet Manadoxe Tout créateur d’entreprise a dû s’interroger sur le choix de la forme juridique de sa société. Dans leur livre, Serge Anouchian, expert-comptable et commissaire aux comptes, et Catherine Caumette, diplômée d’expertise comptable, conseil en stratégie patrimoniale, entendent les aider dans leur réflexion. Car, selon eux, cette question, « faussement banale, masque en réalité une multitude de problématiques qu’il convient d’aborder avant de pouvoir choisir la structure juridique la plus adaptée ». L’ouvrage propose des fiches pratiques afin de connaître de façon rapide et synthétique les avantages et inconvénients des formes juridiques les plus courantes. « Choix de la forme juridique de l’entreprise », de Serge Anouchian et Catherine Caumette, Ed. PUF, Collection l’Expert en poche, 140 pages. 10 . Quelle structure juridique choisir pour sa société EN LIBRAIRIE (DR.) L’entrepre- neuriat se conjuguera-t- il de plus en plus au féminin d’ici quelques années ? En France, 30 % des entreprises sont créés par des femmes en France contre 48 % aux Etats- Unis. Dans leur livre « Entreprendre au féminin : Mode d’emploi », Marie-Claire Capobianco, membre du comité exécutif de BNP Paribas, et Martine Liautaud, présidente du Women Business Mentoring Initiative, estiment qu’il est « urgent d’encourager toutes celles qui souhaitent se lancer dans la création ou la reprise d’entreprise à vivre leur envie et leur ambition ». Selon elles, l’accompagnement de la femme chef d’entreprise, « qu’il soit financier ou généraliste, se révèle être l’une des principales clés du succès ». « Entreprendre au féminin Mode d’emploi », de Martine Liautaud et Marie-Claire Capobianco, Ed. Eyrolles, 192 pages. 20 . Un guide destiné aux créatrices d’entreprise (DR.) ÀTESTER E RemembertheMilk:cette applicationgratuite,disponiblesur WindowsetMac,figureparmiles gestionnairesdetâcheslesplus pratiquespourtransformerunmailen actionàplusoumoinscourtterme. www.rememberthemilk.com E YOPmail:ceservicegratuitdemail jetablevouspermetd’éviterde nombreuxspamsencréantune adressetemporaire,letempsde validerunlienlorsd’unachatde logicielparexemple. www.yopmail.com E Shortmail:lespluspressés apprécierontcettemessagerie radicalequiinterditlesmessagesde plusde500signes ! https://shortmail.com EN SAVOIR PLUS M                                                                                                                                                                                                                                                                                                              e Laurent RODRIGUEZ, responsable adjoint du pôle recrutement chez Groupama-GAN « Un logiciel fait le tri pour moi » (DR.) TÉMOIN Le devoir d’impolitesse EN LIBRAIRIE
  • 2. 13 RUE HENRI BARBUSSE 92624 GENEVILLIERS - 01 73 05 45 45 26 aout / 01 sept 13 Hebdomadaire OJD : 805353 Surface approx. (cm²) : 1716 N° de page : 52-54 Page 2/3 EYROLLES 4521827300501/GPP/OTO/2 Eléments de recherche : EDITIONS EYROLLES : maison d'édition et livres, uniquement les ouvrages parus après 2008, toutes citations Comment se sentir mieux dans sonjob sur femme actuelle.fr DEUX OUTILS EFFICACES POUR MIEUX S'ORGANISER en reunion sans preparation, par exemple) pour élever son niveau de noradrenahne Pour aug- menter celui de dopamme, en revanche, on s'attend a quelque chose de positif » 4. Pour une bonne ambiance, je mise sur le double gagnant optimisme/gentillesse Pour reussir professionnellement, on a ten- dance a penser qu il faut etre individualiste dirigiste et «politique> Eh bien, e est tout le contraire ' « Collaborer avec des gens que l'on ne connaît pas bien s apparente a une menace pour le cerveau hmbique qui a vite fait de les étiqueter comme "adversaires" rapporte Da- vid Rock Pourtant quand on interconnecte ses pensées ses emotions et ses objectifs avec les autres, on libere de I ocytocine l'hormone de l'attachement qui génère une sensation de plaisir rapporte David Rock Or, de récentes études ont montré que des connexions sûres avec les autres non seulement renforçaient le bonheur, maîs favorisaient aussi les collabo- rations fructueuses et amélioraient les perfor mances professionnelles Les entreprises qui encouragent les conversations autour de la machine a cafe observent toutes une augmen tation de productivite ' » Un point de vue par- LE KANBAN PERSON- NEL, POURVISUALISER SONTAP(C'EST-A- DIRE, TRAVAILA FAIRE) Le principe Issu des methodesdeproduc- tiondansles usines Toyota, le Kanban est un tableau de bord mu- ralorganiseen trois colonnes permettant de visualiser les tâches «A démarrer», «En cours»et«Terminées» Chacune étant repré- sentée par un Post-rt* de 4 X 6 cm. Pour com- mencer, choisissez trois tâches par jour parmi les plus impor- tantes a accomplir et déplacezlesPost-it® en fonction de leur avancement. Le lende- main, choisisseztrois nouvelles tâches a rea- liser dans la journee parmi lesquelles, en priorité, celles qui ont ete différées la veille Pourquoi ça marche «Contrairement a la to do lisf, le Kanban a deuxgros avantages• il oblige a hiérarchiser les priorités et a ne faire qu'une chosea la fois,observePierre Mongin, formateur et auteur de « Mieux s'or- ganiser, la strategie du Post-it*etdukanban personnel» (InterEdi- tions) En outre, visua- liser l'avancement des actions procure de la satisfaction et nous in- cite a continuer. Nos engagements sont res- pectes, ce qui est bon pour le moral Maîs, surtout, l'élimination du Post-if1 libere l'es- prit d'une charge qui t'occupait jusque-la », conclut le consultant en organisation. LEMINDMAPPING, POUR HIERARCHISER SESIDÉES Le principe Inventée par le psychologue an- glaisTonyBuzan,cette technique graphique permet de prendre des notes sous forme de croquis, et non pas de manierelinéaire.Sur unefeuilleviergeau formatpaysage, inscri- vezaumilieulethème de votre carte (objectif, dossier a traiter...) et entourez-le, puis notez les idees relati- ves a votreterme (par exemple, les etapes deréalisation)sur desbranchesreliées avotrecentre.Vous pouvez également connecterlespensées entre elles via des liens graphiques. Et utiliser des couleurs (pour grouper les idees), des pictos ou des images, qui repré- sentent a elles seules un concentre d'infor- mations, des codes (flèches, puces ) Pourquoi ca marche Parce qu'on utilise non pasdelonguesphrases maîsdesmots-clés. Les relations entre les idees «sautent aux yeux», les notes sont d'emblée hiérarchisées selon nos besoins et notre intuition On imagine des solutions plus nombreuses, et l'analyse est plus claire grâce a la vue d'en- semble. Tout tient en une seule page! Pour s'entraîner:«Visuali- ser sa vie en quèlques coups de crayon, 70 exercices«dèXavier Oelengaigne et SaIma Otmani(Eyrolles)

×