Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement

on

  • 1,826 views

Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement

Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement

Statistics

Views

Total Views
1,826
Views on SlideShare
1,826
Embed Views
0

Actions

Likes
1
Downloads
42
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • Plusieurs diapositives sont peut-être nécessaires
  • Plusieurs diapositives sont peut-être nécessaires
  • Plusieursdiapositivessontpeut-êtrenécessaires
  • Plusieursdiapositivessontpeut-êtrenécessaires

Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement Presentation Transcript

  • Impact des rejets industriels sur la pollution de l'environnement TARHOUNI Hamza | MPGTA2 – Faculté des sciences de Tunis
  • Plan Introduction Environnement & Pollution Les rejets industriels Rejets industriel & pollution de l’environnement; cause et conséquences Etude de cas : Hongrie ; boue toxique Brève description du projet Etude de cas : Tunisie Conclusion Actions préventives
  • Introduction Les politiques de réduction des impacts environnementaux de l'industrie sont axées sur les sites de production : réduction à la source des émissions et des risques technologiques des établissements les plus dangereux. La réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement est complétée par des dispositifs spécifiques comme le plan national d’affectation des quotas de CO2. D'autres approches visent à diffuser des bonnes pratiques : responsabilité sociétale des entreprises, écoconception…
  • ENVIRONNEMENT & POLLUTION  L'environnement recouvre l'ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent une espèce et qui lui permettent de vivre. Notre environnement, c'est notre support de vie et toutes ses composantes : l'air, l'eau, l'atmosphère, les roches, les végétaux, les animaux...  La pollution est une dégradation de l’environnement par l’introduction dans l’air, l’eau ou le sol de matières n’étant pas présentes naturellement dans le mileu. Elle entraine une perturbation de l’écosystème dont les conséquences peuvent aller jusq’à la migration ou l’exctinction de certaines espèces incapables de s’adapter au changement.  Les polluants environnementaux de tous genres contaminent l’eau, l’air et la terre mettant en péril les humains et les écosystèmes.
  • Les rejets industriels Les industries considérées comme rejetantes des matières particulièrement polluantes:  Les industries agro-alimentaires  Les industries papetières  Les industries de la chimie  Les industries de traitement de surface  Les industries du cuir  …
  • Les rejets industriels: Cause de Pollution  L’air:  Les déchets: Quelques usines ne trient pas leurs déchets Les usines utilisent très fréquemment des pour favoriser le recyclage (valorisation des systèmes d'aspiration de poussières dans déchets). Les déchets contenant des éléments leur processus de fabrication. Cet air n’est nocifs ne sont pas récupérés et traités par des pas filtré avant d'être rejeté à l'extérieur. sociétés spécialisées (huiles, solvants, acides, piles, composants néon, ...). électroniques, tubes
  • Les rejets industriels: cause de pollution  La fumée: Les fumées rejetées par les usines contiennent des gaz acides toxiques qui retombent avec la pluie. On parle alors de pluies acides , néfastes pour la végétation et les êtres vivants. A cela s'ajoutent les émissions de CO² et de CO, très toxique.
  • Les rejets industriels: Conséquence sur l’environnement  • Les pluies acides: Elles détériorent la végétation : les feuilles et les épines de sapin jaunissent puis tombent.  La couche d’ozone: La couche d’ozone présente un trou causé par la. Elle se détériorise de plus en plus. • Elles dégradent aussi les pierres et les La survie de la planète est menacée et on assiste à monuments. • une multiplication des cancers de la peau et des Le plancton qui vit à la surface de l’eau disparaît. Les coquilles sont mal formées. Les poissons respirent mal car leurs branchies sont paralysées. cataractes, une cause majeure de décès dans les pays où le traitement de cette maladie n'est pas accessible.
  • Les rejets industriels: Conséquence sur l’environnement  Effet de serre: Une partie des rayons de soleil passe et provoque la chaleur a l’interieur de l’atmosphère. L'effet de serre provoque une augmentation de la température, des accidents climatiques, de même que la montée du niveau des mers et la fonte des glaciers de montagnes.
  • Etude de cas : Hongrie boue toxique  Rupture d’un réservoir contenant une boue rouge hautement toxique ( 1 million de m3 ).  6 personnes mortes  Plus de 120 personnes blessées  7 villages inondés  Menace de la faune et la flore
  • Etude de cas : Tunisie Le développement économique en Tunisie s’est accompagné par un important effort d’industrialisation du pays Les entreprises industrielles 20% Polluantes 70% Très polluantes Agroalimentaire 18% 49% Autres Industrie chimique 17% Textile et cuir 16%
  • Les activités les plus polluantes sont notamment celles de l’extraction minière, de la transformation des phosphates, des métaux de construction, du textile, de l’agro-alimentaire et la production d’énergie. Elles sont généralement localisées autour de grandes agglomérations urbaines (Bizerte, Tunis, Menzel Bourguiba, Sfax, Gabès, Gafsa, Kasserine) et sur le littoral, où est établie la majorité de la population. Des études ont montré que la pollution atmosphérique causée par les industries chimiques était responsable de l’augmentation du nombre d’accidents cardiovasculaires et d’infections respiratoires notamment. Certains polluants émis par les industries chimiques sont responsables de l’occurrence de nouveaux types de cancers. A Kasserine, la société de cellulose a été épinglée à plusieurs reprises pour ses rejets de mercure, nocif pour la santé. En 2009, 87 personnes ont été victimes d’une intoxication suite à des émissions de chlore émanant de l’usine. A Sfax, l’air contient de fortes teneurs de CO, CO2, NO, NO2, H2S, d’hydrocarbures et de poussières de plomb, responsables d’une recrudescence de maladies telles que cancers, allergies, cardiovasculaires… asthmes, problèmes de stérilité et d’impuissance, avortements, maladies
  • Le ministère de l’Equipement et de l’Environnement indique que les études menées sur la pollution industrielle ont permis de constater que sur environ 5000 unités industrielles, seules 661 utilisent des procès de traitement des déchés. Le ministère précise, dans un communiqué publié à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, que ces industries qui ne sont pas raccordées au système d’assainissement conventionnel se trouvent, notamment, dans les régions de Gabes et Sfax. Selon la même source, les pollutions de l’eau, de l’air et du sol, causées par les industries, ont atteint un seuil alarmant et risquent sérieusement de devenir incontrôlable en Tunisie.
  •  Une étude réalisée par la Banque mondiale depuis le début des années 90 sur l’ampleur de la pollution industrielle en Tunisie a permis d’identifier que plus de 75% de la totalité des déchets sont rejetés dans la nature. « Les industries chimiques sont les principaux pollueurs avec plus de 45% de substances toxiques organiques et plus de 25% de substances toxiques métalliques. Les industries chimiques contribuent par ailleurs à 52% dans la pollution de l’air, à 70% dans la pollution de l’eau et à 60% dans la pollution du sol », indique l’étude. Notons que la situation a tendu vers le pire, notamment, avec la fermeture du centre de traitement des déchets industriels spéciaux à Jradou, dans le gouvernorat de Zaghouan, qui a duré plus de deux ans.
  • Conclusion Actions préventives A l’échelle internationale  Piéger le CO2 et le SO2 à la sortie des cheminés des usines.  Réduire les émissions de CO2 par les moyens de transport.  Utiliser des procédés, pratiques, matériaux, produits, et formes d'énergie qui, d'une part, empêchent ou réduisent au minimum la production de polluants et déchets, et, d'autre part, réduisent les risques d'atteinte à l'environnement ou à la santé humaine.
  • En Tunisie L’investissement dans les installations de lutte contre la pollution industrielle est encouragé depuis 1993 par la création d’un fonds spécial : Fonds de la Dépollution (FODEP) géré par l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement (ANPE). L’objectif du FODEP est d’encourager les actions concourant à la protection de l’environnement contre la pollution industrielle par la participation au financement de projets d’installation visant à réduire ou à éliminer la pollution occasionnée par les entreprises industrielles, et de projets d’unités de collecte et de recyclage des déchets. Les incitations du FODEP comporte une prime atteignant 20 % du montant de l’investissement et une bonification de taux d’intérêt de l’ordre de 3 points. Depuis sa création jusqu’à fin 1999, 227 projets ont été agréés par le FODEP, représentant une enveloppe globale de 9,8 M DT. Tous les secteurs d’activité ont été concernés, mais principalement les industries agroalimentaires, le textile les matériaux de construction et les projets de collecte et recyclage des déchets.
  • Textile Ariana Béja Ben Arous Bizerte Gabès Gafsa Jendouba Kairouan Kasserine Kebili Le Kef Mahdia Medenine Monastir Nabeul Sfax Sidi Bouzid Siliana Sousse Tataouine Tozeur Tunis Zaghouan 20 1 20 10 6 26 6 13 16 8 Total Nombre 126 Structure 9,9% IAA 41 22 82 17 10 1 6 4 10 2 2 21 20 8 61 99 6 3 34 Chimie Tannerie Papeterie Imprimerie Marbrerie 26 3 84 21 7 2 1 1 5 1 2 4 4 22 7 1 30 3 1 9 3 28 9 5 1 2 8 1 4 Total 6 34 5 24 4 5 1 6 2 44 3 7 5 127 30 253 65 23 3 16 13 21 2 13 27 32 55 127 210 7 5 92 2 6 128 20 494 38,7% 283 22,2% 49 3,8% 33 2,6% 143 11,2% 149 11,7% 1 277 100,0% 1 5 3 2 5 2 21 57 2 18 4 1 2 2 10 12 4 3 5 12 19 14 1 2 2 1 3 8 14 2 1 3 7 1 12 Structure 9,9% 2,3% 19,8% 5,1% 1,8% 0,2% 1,3% 1,0% 1,6% 0,2% 1,0% 2,1% 2,5% 4,3% 9,9% 16,4% 0,5% 0,4% 7,2% 0,2% 0,5% 10,0% 1,6% 100,0% Afin de pouvoir apprécier l’apport du FODEP et d’estimer l’investissement de dépollution dans le secteur industriel, nous adoptons les hypothèses suivantes : • les projets spécifiques de collecte et de recyclage des déchets sont classés à part et n’interviennent pas dans l’évaluation de l’effort de dépollution émanant des industriels ; • les projets agréés par le FODEP bénéficient du maximum d’incitation soit 20 % de prime et environ 3 points de bonification.