PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil (outplacement-coaching) 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil (outplacement-coaching) 2011

on

  • 1,268 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,268
Views on SlideShare
1,249
Embed Views
19

Actions

Likes
0
Downloads
20
Comments
0

2 Embeds 19

http://www.linkedin.com 14
https://www.linkedin.com 5

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft Word

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil (outplacement-coaching) 2011 PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS - Hervé LUDIN (Essec 77) - EOS Conseil (outplacement-coaching) 2011 Document Transcript

    • PROTEGER SA CARRIERE DES MANIPULATEURS : vigilance et assurancePréambule : Essec 77, consultant en outplacement de cadres dirigeants chez EOS Conseil,j’accompagne régulièrement d’excellents professionnels dont la carrière vient de subir un coupd’arrêt en raison des agissements de patrons, pairs voire collaborateurs manipulateurs.J’invite ma communauté Essec à bien décoder ce genre d’individus que chacun croise un jour oul’autre dans sa carrière et se munir de quelques clés pour s’en protéger.En espérant vous être utile. Hervé LUDIN. +++++++++++++++++++++Certaines personnes ont-elles le don de vous déstabiliser en permanence ? de vous culpabiliser ? devous faire douter de vos capacités ? de vous mettre systématiquement sur la défensive ?Avez-vous un jour réalisé, par addition de situations, qu’une personne profitait de vous, qu’elle vousprenait beaucoup (en énergie ou émotion, en travail, financièrement) sans vous apporter grand-chose ?Y-a-t-il des individus que vous n’arrivez pas à sortir de votre esprit, et qui vous « pourrissent la vie » ?Attention ! manipulateur dans les parages… climat malsain en vue, dégâts potentiels pour vous àterme.La manipulation réussie est particulièrement insidieuse. Si vous êtes à mille lieues d’être unmanipulateur vous-même, vous la découvrirez trop tard, à vos dépends, quand stressé, frustré,fatigué, énervé ou découragé vous finirez par vous mettre en tort, professionnellement.Soyez donc particulièrement vigilant si ces manipulateurs sont des « incontournables » pour votrecarrière : patron, pair ou collaborateur clés.Vous trouverez ici quelques points de repère fondamentaux biens connus des psychologues etexperts en management qui vous permettront, de mieux décoder votre environnementprofessionnel ainsi que quelques clés pour vous protéger.1 – LA MANIPULATION : QUEST-CE ?C’est contrôler quelqu’un à son insu et l’amener à agir comme on l’entend.Tout cela en utilisant une stratégie qui passe par les sentiments.Le manipulateur est difficile à déceler car il avance caché derrière un masque toujours respectable.Egocentrique, orgueilleux, rusé à défaut d’être intelligent, insensible aux autres malgré lesapparences, un manque fondamental d’assurance le pousse à écraser les autres pour se sentirsupérieur et obtenir ce qu’il veut.En tant qu’êtres humains, nous respectons les un vis-à-vis des autres (dans notre propre cercled’appartenance du moins !) certaines règles de vie en groupe. Des règles de collaboration (il fauts’entraider pour atteindre un objectif), de réciprocité (il faut savoir donner autant que recevoir),d’empathie (je me mets à la place de l’autre dans qu’il peut ressentir), de confiance et d’autresencore très nombreuses, que nous appliquons quotidiennement de façon tout à fait automatique.Le manipulateur va utiliser ces règles de vie en groupe pour en obtenir des avantages et desbénéfices personnels ou exercer un contrôle sur vous.Plutôt que de respecter la règle de collaboration, il tentera d’amener l’autre à faire les choses à saplace.Plutôt que de respecter les règles de réciprocité, il essayera d’amener l’autre à lui donner, sansdonner en retour. Plutôt que d’être attentif à ce que l’autre ressent, il tentera de faire jouer la règled’empathie en sens unique (si tu ne me donnes pas ce que je veux, tu vas me faire souffrir).Le manipulateur ne considère pas l’autre comme une fin en soi mais comme un moyen d’obtenir unbénéfice ou un avantage personnel. Il fera un compliment, non pas pour le seul fait de faire plaisir àl’autre, mais parce qu’il espère ainsi obtenir quelque chose à la clé.Protéger sa carrière des manipulateurs : vigilance et assurance. - Hervé LUDIN (Essec 77) Eos conseil Page 1 sur 6
    • Attention :Nous sommes tous des manipulateurs, mais dans le respect de certaines limites.On parle de manipulation lorsque la personnalité d’un individu est majoritairement organiséeautour de tels rapports interpersonnels.Certaines personnes, de par leur fonction, sont susceptibles de « manipuler » les autres.C’est le cas, par exemple d’un manager dirigeant une équipe et souhaitant le faire de façon agréableet douce, plutôt qu’en donnant des ordres directs : un mode de management certes pas toujours leplus sain, qui cherche juste à dissimuler le rapport d’autorité. Il y a des patrons manipulateurs, maisce n’est pas parce qu’un patron vous demande d’effectuer quelque chose sans réciprocité qu’il vousmanipule pour autant.Tout est affaire de contexte.2 – COMMENT DECELER UN MANIPULATEUR ?Selon la psychologue Isabelle Nazare-Aga, si quelqu’un répond à la moitié des 30 critères suivants ilest probablement manipulateur.Je vous invite à passer à ce crible quelques personnes de votre entourage professionnel ….01. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de lamitié, de lamour, de la conscienceprofessionnelle02. Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes03. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions04. Il répond très souvent de façon floue05. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations06. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes07. Il fait croire aux autres quils doivent être parfaits, quils ne doivent jamais changer davis, quilsdoivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions08. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoirlair, dévalorise et juge09. Il fait faire ses messages par autrui10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner11. Il sait se placer en victime pour quon le plaigne12. Il ignore les demandes même sil dit sen occuper13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins14. Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert15. Il change carrément de sujet au cours dune conversation16. Il évite ou séchappe de lentretien, de la réunion17. Il mise sur lignorance des autres et fait croire en sa supériorité18. Il ment19. Il prêche le faux pour savoir le vrai20. Il est égocentrique21. Il peut être jaloux22. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres24. Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé26. Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous27. Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté28. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens dautrui29. Il nous fait faire des choses que nous naurions probablement pas fait de notre propre gré30. Il fait constamment lobjet des conversations, même lorsquil nest pas là.Protéger sa carrière des manipulateurs : vigilance et assurance. - Hervé LUDIN (Essec 77) Eos conseil Page 2 sur 6
    • 3 – LES DOMMAGES CAUSES PAR UN MANIPULATEURA l’évidence c’est un rongeur d’énergie qui peut provoquer au fil du temps une perte d’estime desoi, un doute sur ses compétences chez sa « victime ».Un contact prolongé avec un manipulateur peut engendrer un sentiment de culpabilité, d’anxiété,de peur et dans certains cas de détresse.Ces sentiments s’installent et deviennent généralement de plus en plus lourds avec le temps.Les conséquences peuvent être multiples, avec des intensités variées: inquiétude, stress, angoisse,maux de tête, troubles digestifs, nervosité, tensions musculaires, manque de sommeil, troublescutanés,… dépression.En tout état de cause le manipulateur crée une tension interne chez son interlocuteur forcementpréjudiciable à son équilibre professionnel et donc… à sa performance.4 – COMMENT SE PROTEGER D’UN MANIPULATEUR ?Le manipulateur s’éloigne d’une personne insensible à son pouvoir, qui ne réagit pas auxprovocations, aussi subtiles soient-elles.Savoir le contrer sans animosité garantit des relations authentiques…pour une collaborationefficace.Commencez par ne pas vous laisser impressionner par un comportement foncièrementdéstabilisant.De quelque manière qu’il procède, demandez-vous en quoi il vous affecte. Vous éviterez ainsi uneréaction non productive comme l’irritation ou l’attaque frontale.Jugulez sans accuser. S’il vous vient des envies de juger ou condamner son comportement, retenez-vous. Restez sur le terrain de votre collaboration. Sans l’accuser. Aidez votre interlocuteur à revenir àl’essentiel, demandez-lui par exemple de clarifier ses prises de position ou d’expliquer ses propos.Soyez formel. En ramenant à des éléments factuels, vous lui évitez de poursuivre ses manœuvres.Tout ce qui est objectivité et structurant ramène votre relation à son principe de réalité et la rendefficiente.Gardez confiance en vous !Quelques clés :Repérez si vous pouvez devenir une proieEtes-vous sensible aux compliments ou à la critique et au jugement des autres ?Attendez-vous d’être encouragé pour poursuivre une action ?Avez-vous besoin de soutien et de valorisation ?Dites-vous que plus les opinions des autres auront de l’importance pour vous, plus vous serezsoumis à la pression des manipulateurs et plus vous serez vulnérable.Par contre, si dans vos actes ou au moment de poser une opinion vous êtes suffisamment sûr devous, les tentatives de manipulation échoueront, et on peut même envisager que vous n’en preniezpas conscience.Faites le deuil d’une communication idéale, franche et directeNe tentez pas de changer le manipulateur, ou de lui faire entendre raison.Vos valeurs ne seront jamais les siennes et vous n’arriverez JAMAIS à traiter les sujets sur le fond,son mode de communication étant flou et superficiel.Plutôt que de perdre votre temps et de vous épuiser…adaptez vous.Distinguez Sentiments - Opinions et …FaitsLe manipulateur peut chercher à vous convaincre. Soyez vigilant. Identifiez bien de quoi il vous parle.Prenons un exemple simple : il tente de vous convaincre qu’un collaborateur cherche à nuire àl’entreprise…. Dites-lui que vous comprenez qu’il se sente inquiet (c’est un sentiment ou unressenti), mais que vous ne l’êtes pas. S’il vous dit que la personne est plus fuyante que d’habitude,nous sommes alors dans le registre de l’opinion. A vous de revenir au fait qui est «nous n’avonsaucune preuve tangible» alors indiscutable.Protéger sa carrière des manipulateurs : vigilance et assurance. - Hervé LUDIN (Essec 77) Eos conseil Page 3 sur 6
    • Mais ne tentez pas de le convaincre que le collaborateur n’a pas changé de comportement, vousn’aurez aucun moyen objectif de le persuader, ni de lui dire qu’il a tort de se méfier. Respectez lessentiments et opinions, identifiez-les comme tels et revenez à ce qui est indiscutable: les faits !Identifiez vos propres besoins et respectez-les !Sachez que les manipulateurs se moquent éperdument de vos besoins !Alors si vous ne les respectez pas vous-même vous allez droit dans le mur !Donc, identifiez vos besoins propres et lorsqu’un manipulateur tente de vous faire sortir de votreligne de conduite, et de vous convaincre de dire ou faire quelque chose qui ne vous convient pas àVOUS... résistez ! Dites NON.Si vous cédez, alors il y a de fortes chances pour qu’ensuite vous le lui reprochiez... mais vous avezcédé. Vous avez donc une part de responsabilité ! Alors que si vous dites NON : certes vous allezcontrarier le manipulateur, mais vous serez en ligne avec vous-même, et finalement n’est-ce pas leplus important ? Car si il y a une personne que vous ne quitterez jamais... c’est bien vous-même !Attention : toutes les requêtes ne sont pas émises par des manipulateurs... et il se peut que certainesrequêtes vous mettent en situation de conflit interne. Mais on appellera cela une concession ou uncompromis... et si la personne qui est en face de vous n’est pas manipulatrice vous ne le regretterezjamais !Ne donnez pas de billesLe manipulateur utilise tout ce qu’il peut.Aussi plus vous livrez d’informations vous concernant, plus il va ensuite tenter de les détourner, deles mélanger, de faire des amalgames pour vous contrer.Ne donnez pas d’informations sur vos activités, votre vie, vos pensées personnelles.Livrez vos opinions, mais à minima.Protégez-vous d’autant plus que les opinions et avis ou jugements des autres ont de l’importance àvos yeux.Ne répondez pas aux demandes flouesLe manipulateur qui veut utiliser vos compétences, votre temps, vos objets... va formuler sesquestions de façon indirecte.Exemple : un pair vous demande « es-tu chargé la semaine prochaine ? » si vous répondez « oui » etqu’alors il souhaite représenter à votre place l’entreprise à une réunion de votre fédérationprofessionnelle vous êtes coincé. Il vous faudra de l’aplomb et de la confiance en vous pour arriver àdire « non » sans culpabiliser.Faites-lui préciser à quoi il pense... « qu’est ce que tu veux dire par chargé ? je suis toujours chargé tusais ! Que veux tu exactement, quelle est ta demande ?"Notez !Le manipulateur joue sur le fait que vous ne vous souviendrez pas.Ou ce sera sa bonne ou mauvaise foi contre la vôtre et il y a fort à parier qu’il vous fera douter !Notez. Notez tout... C’est procédurier ? Certes. Et alors ? En quoi est-ce important ? Si vous lisez cepapier, je parie que vous souhaitez lutter contre un manipulateur bien précis. Alors notez. Aumoment où votre mémoire est fidèle, gribouillez sur un cahier : date, heure, nature de la demande,réponse apportée, solution proposée et solution finalement adoptée... pour ne pas revenir dessus.Restez intègreLe manipulateur va tenter de vous faire prendre parti... pour ou contre peu importe, une situation,une personne, une opinion.Identifiez ce dont il vous parle et restez en dehors.Exemple : « J’ai bien entendu ton différent avec Untel, écoute, je n’ai pas d’opinion sur le sujet, je neconnais pas la situation, je me garde bien de tout commentaire, gère toi-même avec cette personneet ne me demande pas de prendre parti, je n’ai pas les éléments et même si je les avais je neProtéger sa carrière des manipulateurs : vigilance et assurance. - Hervé LUDIN (Essec 77) Eos conseil Page 4 sur 6
    • souhaite pas entrer dans ce débat. » Et hop... on change de sujet... et s’il revient ... vous jouez ledisque rayé « comme je viens de te le dire... » et vous répétez !Adopter une attitude clarifianteVous débusquerez les expressions manipulatrices.Vous questionnerez pour éviter les informations vagues comme "on m’a dit...", "vous voyez ce que jeveux dire..."Vous ferez préciser l’objectif.Vous corrigerez les déformations, vous redéfinirez les interprétations.Vous demanderez de manière directe quelle est la position de l’autre.Vous chercherez à clarifier les sous-entendus.Garder le sens de l’humourVous éviterez de coller une étiquette "attention manipulateur" pour ne pas vous « raidir »inconsciemment face à cette personne.Il vaut mieux distinguer le comportement et la personne.C’est avec la personne que vous établirez la relation.Gardez le sens de l’humour et vous ferez de votre interlocuteur un allié.Garder de la distance avec votre environnement professionnelUn comportement strict et réservé, adulte et professionnel gardera à distance le manipulateur.Pas toujours aisé à appliquer dans les entreprises qui cultivent la convivialité. L’important est desavoir déplacer le curseur en fonction du contexte et de l’individu et garder une saine distanceentre son travail et sa vie privée.Rester irréprochableRien ne sert de jouer au plus malin avec un manipulateur.C’est lui qui fixe les règles du jeu et qui les viole.Vous ne ferez pas le poids et c’est lui qui aura beau jeu de vous faire passer pour le manipulateur.Savoir poser ses limites sans culpabiliserIl faut apprendre à faire respecter certaines limites et le faire le plus tôt possible.Plus vous attendez, plus il va en profiter et plus il vous sera difficile de faire machine arrière.Le manipulateur va vous faire croire qu’il est dangereux, mais une fois que l’on a compris que cen’est pas vrai, on va pouvoir s’affirmer.Quelques phrases clésA utiliser afin d’éviter tout conflit avec un manipulateur, avec le sourire et en restant poli, bienentendu : C’est ton opinion, et sache que je la respecte... la mienne est différente. C’est ce que tu penses et tu en as le droit... mon avis est différent. De quoi parles-tu ? Précise ta pensée, donne moi des détails... C’est une interprétation... C’est ton interprétation... On peut le voir ainsi... Tu as le droit de le penser... Si tu le dis... Chacun ses goûts Mon expérience est différente... Mon expérience me fait dire que..., cela doit être ton expérience qui te fait parler ainsi. Ah bon ! Ah oui... mais encore... et alors... et donc ? ? ? Et tu en penses quoi, toi ? Je ne sais pas... je ne connais pas les éléments du dossier... Que veux-tu précisément ? Ne t’inquiète pas pour moi !Protéger sa carrière des manipulateurs : vigilance et assurance. - Hervé LUDIN (Essec 77) Eos conseil Page 5 sur 6
    • LECTURES POUR APPROFONDIR* Isabelle NAZARE-AGA : « Les manipulateurs sont parmi nous – Qui sont-ils ? Comment s’en protéger ? » Editions de l’Homme (Montréal)* Christel PETIT COLLIN : « Echapper aux manipulateurs » Editions* Jean-Marie ABGRALL : « Tous manipulés, Tous manipulateurs » Editions FIRSTHervé LUDINEssec 77 Herve.ludin@eosconseil.fr EOS Conseil, 7-9 rue la Boétie, 75008 PARIS Tel : 01 53 30 22 22 Mob : 06 11 21 01 44 Depuis 20 ans, EOS Conseil accompagne les Cadres supérieurs et les Dirigeants dans la gestion de leurs carrières pour le compte de plus de 500 entreprises françaises et internationales. Membre SYNTECProtéger sa carrière des manipulateurs : vigilance et assurance. - Hervé LUDIN (Essec 77) Eos conseil Page 6 sur 6