L' interculturel

6,167 views
5,829 views

Published on

Sensibilisation à la pratique de l'interculturel en classe de français langue étrangère

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
6,167
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
114
Actions
Shares
0
Downloads
156
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

L' interculturel

  1. 1. Sensibiliser à l’interculturel Chantal Claudel - Université Paris 8
  2. 2. Plan <ul><li>Introduction : pourquoi sensibiliser à l’interculturel ? </li></ul><ul><li>L’ouverture à la composante interculturelle dans le CECR </li></ul><ul><li>Le modèle de sensibilisation à l’interculturel de Milton Benett </li></ul><ul><li>Aborder l’interculturel dans la classe </li></ul>
  3. 3. Un exemple de malentendu <ul><li>Claudel, Ch. (2008) : « Les formes allocutoires dans le maintien des faces ou, gare à “vous” », Signes, Discours et Sociétés [en ligne] , n°1, Interculturalité et intercommunication, 13 juin 2008 </li></ul><ul><li>Disponible sur Internet : http://www.revue-signes.infodocument.php?id=187 </li></ul>
  4. 4. La composante interculturelle <ul><li>pouvoir communiquer efficacement </li></ul><ul><li>avoir des moyens de lutter contre la xénophobie, le racisme, les préjugés, l’ethnocentrisme </li></ul><ul><li>s’ouvrir aux autres : </li></ul><ul><ul><li>=> intercompréhension </li></ul></ul><ul><ul><li>=> enrichissement au travers des rencontres, etc. </li></ul></ul>
  5. 5. La culture <ul><li>« l’ensemble des aspects intellectuels propres à une civilisation, une nation » (Le Robert 2004) </li></ul><ul><li>Emile Durkheim (1858-1917) </li></ul><ul><li>= la culture => ensemble de perceptions possédées par chacun des membres de la société dans laquelle il évolue </li></ul>
  6. 6. La culture <ul><li>« [l]a culture, c’est certes la littérature, la musique, la peinture, etc., […] mais aussi toutes les façons de vivre et de se conduire […] » (Cuq 2005 : 83) </li></ul>
  7. 7. L’interculturel <ul><li>relations et/ou aux échanges qui se réalisent entre différentes cultures </li></ul><ul><li>entrer en contact avec autrui suppose </li></ul><ul><ul><li>des manières d’être, </li></ul></ul><ul><ul><li>des manières de faire, etc. </li></ul></ul><ul><ul><li>différentes de celles auxquelles le locuteur est généralement habitué/e dans sa culture d’appartenance </li></ul></ul>
  8. 8. L’interculturel <ul><li>Sensibiliser à l’autre culture est nécessaire pour : </li></ul><ul><ul><li>prévenir les malentendus, </li></ul></ul><ul><ul><li>neutraliser d’éventuels manquements aux règles interactionnelles, </li></ul></ul><ul><ul><li>être en mesure de comprendre certains gestes, certaines attitudes, </li></ul></ul><ul><ul><li>etc. </li></ul></ul>
  9. 9. L’interculturel <ul><li>Toute démarche interculturelle doit s’appuyer sur : </li></ul><ul><ul><li>l’élaboration d’une réflexion sur sa propre identité culturelle </li></ul></ul><ul><ul><li>la connaissance de la culture autre </li></ul></ul><ul><ul><li>le développement de l’intercompréhension </li></ul></ul>
  10. 10. Le pluriculturalisme <ul><li>situation dans laquelle plusieurs cultures se côtoient </li></ul><ul><li>la compétence pluriculturelle => connaissance de plusieurs cultures acquise par un individu </li></ul>
  11. 11. Interculturel et CECR <ul><li>Dans l’interculturel => ensemble des notions que l’on rencontre en didactique des langues : </li></ul><ul><ul><li>savoirs </li></ul></ul><ul><ul><li>savoir-être </li></ul></ul><ul><ul><li>savoir-faire </li></ul></ul><ul><ul><li>et savoir-apprendre </li></ul></ul>
  12. 12. Savoir <ul><li>ensemble des connaissances que l’on possède du monde </li></ul><ul><li>comprend tous les aspects de la vie quotidienne : </li></ul><ul><ul><li>publique </li></ul></ul><ul><ul><li>et privée </li></ul></ul>
  13. 13. Savoir <ul><li>Les « valeurs et [l]es croyances partagées de certains groupes sociaux dans d’autres régions ou d’autres pays telles que les croyances religieuses, les tabous, une histoire commune, etc. sont également essentielles à la communication interculturelle. » </li></ul><ul><li>(CECR 2006 : 16) </li></ul>
  14. 14. Savoir-être <ul><li>Comportements que l’on doit adopter face à d’autres compte tenu de la situation (formelle, informelle), du statut des interactants, etc. </li></ul><ul><li>Implique de prendre en compte des aspects de l’identité des apprenants et de certaines de leurs attitudes </li></ul>
  15. 15. Savoir-être <ul><li>=> stimuler la curiosité pour permettre une ouverture « envers de nouvelles expériences, [envers] les autres, d’autres idées, d’autres peuples, d’autres civilisations » </li></ul><ul><li>=> amener à se décentrer pour permettre « de relativiser son point de vue et son système de valeurs culturelles » ( CECR 2006 : 84) </li></ul>
  16. 16. Savoir-faire <ul><li>« différentes capacités attendus de l’apprenant </li></ul><ul><li>  établir une relation entre la culture d’origine et la culture étrangère […] </li></ul><ul><li>[…] reconnaître et […] utiliser des stratégies variées pour établir le contact avec des gens d’une autre culture » ( CECR 2006 : 84) </li></ul>
  17. 17. Savoir-faire <ul><li>«  […] jouer le rôle d’intermédiaire culturel […] [et] gérer efficacement des situations de malentendus et de conflits culturels ; </li></ul><ul><li>aller au-delà de relations superficielles stéréotypées. » ( CECR 2006 : 84) </li></ul>
  18. 18. Savoir-apprendre <ul><li>tout à la fois </li></ul><ul><ul><li>savoir-être </li></ul></ul><ul><ul><li>des savoirs </li></ul></ul><ul><ul><li>et des savoir-faire </li></ul></ul><ul><li>Savoir-apprendre = </li></ul><ul><li>« savoir/être disposé à découvrir l’autre » (CECR 2006 : 17) </li></ul>
  19. 19. Formation de l’apprenant <ul><li>dans la perspective du Cadre Européen Commun de Référence => </li></ul><ul><li>sensibiliser à une culture autre c’est aussi participer : </li></ul><ul><ul><li>à la formation d’acteurs sociaux, </li></ul></ul><ul><ul><li>à la formation de citoyens du monde </li></ul></ul><ul><ul><li>et à la formation d’intermédiaires culturels </li></ul></ul>
  20. 20. Acteurs sociaux <ul><li>Approche actionnelle => </li></ul><ul><ul><li>« […] l’usager et l’apprenant d’une langue [sont] des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l’intérieur d’un domaine d’action particulier. Si les actes de parole se réalisent dans des activités langagières, celles-ci s’inscrivent elles-mêmes à l’intérieur d’actions en contexte social qui seules leur donnent leur pleine signification. » ( CECR 2006 : 15) </li></ul></ul>
  21. 21. Acteurs sociaux <ul><li>L’apprenant/usager d’une langue a </li></ul><ul><ul><li>=> des expériences nouvelles </li></ul></ul><ul><ul><li>=>il est confronté à des coutumes inconnues </li></ul></ul><ul><ul><li>=> il est initié à des formes de pensée différentes, etc. </li></ul></ul>
  22. 22. Acteurs sociaux <ul><li>ces nouvelles connaissances contribuent à </li></ul><ul><ul><li>=> une redéfinition de son identité </li></ul></ul><ul><ul><li>=> une redéfinition de son rapport à la société </li></ul></ul>
  23. 23. Citoyens du monde <ul><li>Apprendre une L2 participe à </li></ul><ul><li>«  la préparation à la citoyenneté démocratique » </li></ul><ul><li>Le CECR préconise de promouvoir des méthodes pour renforcer « l’indépendance de la pensée, du jugement […] » (2006 : 11-12) </li></ul>
  24. 24. Intermédiaires culturels <ul><li>L’apprenant : un acteur plurilingue </li></ul><ul><ul><li>étant sensibilisé à d’autres cultures, il peut devenir un intermédiaire culturel </li></ul></ul><ul><ul><li>plus concrètement il peut devenir traducteur ou interprète </li></ul></ul>
  25. 25. Intermédiaires culturels <ul><li>l’enseignant doit </li></ul><ul><li>« encourager une ouverture sur le monde en favorisant la circulation de points de vue sur la culture de l’autre et sur sa propre culture pour préparer les apprenants à jouer un rôle d’intermédiaire culturel ». (cf. Profle) </li></ul>
  26. 26. Intermédiaires culturels <ul><li>« Connaître une langue/culture autre permet de comprendre le mode de fonctionnement de l’autre. Être informé et conscient des modes de réactions, des façons d’agir , etc. de l’autre, est un atout pour l’apprenant qui va ainsi pouvoir mettre à profit ses connaissances en vue de faciliter l’intercompréhension entre sa culture et la culture cible, lors de rencontres, de discussions, etc. » (cf. Profle) </li></ul>
  27. 27. Le modèle de Bennett <ul><li>Bennett, Milton J. (1986) : </li></ul><ul><li>« A developmental approach to training for intercultural sensitivity », International Journal of Intercultural Relations, n°10, 179-200 </li></ul>
  28. 28. Le modèle de Bennett <ul><li>stade ethnocentrique </li></ul><ul><ul><li>Ethnocentrisme = « tendance à privilégier le groupe social auquel on appartient et à en faire le seul modèle de référence » (Le Robert) </li></ul></ul><ul><li>stade ethnorelativiste </li></ul><ul><ul><li>Ethnorelativisme = tendance à considérer les événements (culturels) comme relatifs et variables selon les circonstances. </li></ul></ul>
  29. 29. Le modèle de Bennett <ul><li>stade ethnocentrique => </li></ul><ul><ul><li>les différences : ignorées ou niées </li></ul></ul><ul><ul><li>si on les perçoit, elles sont vues comme une menace </li></ul></ul><ul><li>stade ethnorelativiste => </li></ul><ul><ul><li>on reconnaît la différence, on l’accepte mieux </li></ul></ul>
  30. 30. Le modèle de Bennett <ul><li>« Différenciation » = 2 principes => </li></ul><ul><li>1/ la vision d’une même chose peut être différente d’un individu à un autre… </li></ul><ul><li>2/ la différence entre les cultures repose sur la façon dont chaque culture maintient des différences dans la façon de voir le monde </li></ul><ul><li>en d’autres termes, c’est par opposition à d’autres cultures qu’une culture se définit </li></ul>
  31. 31. Le modèle de Bennett <ul><li>stade ethnocentrique </li></ul><ul><ul><li>le déni </li></ul></ul><ul><ul><li>la défense </li></ul></ul><ul><ul><li>la minimisation </li></ul></ul>
  32. 32. Le modèle de Bennett <ul><li>stade ethnorelativiste </li></ul><ul><ul><li>l’acception </li></ul></ul><ul><ul><li>l’adaptation </li></ul></ul><ul><ul><li>l’intégration </li></ul></ul>
  33. 33. Sensibiliser à l’interculturel <ul><li>Quelques principes méthodologiques </li></ul><ul><li>Exemples d’activités </li></ul>
  34. 34. Principes méthodologiques <ul><li>Pour introduire l’authentique et/ou l’interculturel les enseignants seront appelés à : </li></ul><ul><li>introduire des problématiques diversifiées au travers de documents authentiques ou à caractère authentique dont les dimensions générique et transculturelle favorisent l’apprentissage et l’acquisition d’un capital culturel diversifié </li></ul>
  35. 35. Principes méthodologiques <ul><li>adopter des supports dont les contenus sont destinés à susciter une réflexion sur les caractéristiques de la population de la langue/culture cible pour faire appréhender la société française/francophone dans sa diversité </li></ul>
  36. 36. Principes méthodologiques <ul><li>analyser les représentations de la culture de l’autre afin de dégager les clichés dominants en vue de les dépasser et de prévenir les malentendus </li></ul>
  37. 37. Principes méthodologiques <ul><li>encourager une ouverture sur le monde en favorisant la circulation de points de vue sur la culture de l’autre et sur sa propre culture pour préparer les apprenants à jouer un rôle d’intermédiaire culturel </li></ul>
  38. 38. Exemples d’activités <ul><ul><li>Exercices </li></ul></ul><ul><li>A titre d’exemple, extrait de corpus de messages téléphoniques… (incomplet) </li></ul><ul><li>1. Salut Yann, c’est Djamal ! Je fais une petite bouffe à la maison demain soir avec Haydée et Maela. Si ça te dit, passe vers 20 heures. A plus ! (accent d’Afrique du nord d’un jeune homme de 16 ans) </li></ul><ul><li>2. Salut, c’est moi ! Tu es là ? Décroche, si tu es là ! Bon, ben, euh… tu n’es pas là ! Bon, ben tant pis, euh… rappelle-moi, si tu veux ! (accent guadeloupéen d’une jeune femme de 25 ans) </li></ul>
  39. 39. Exemples d’activités <ul><ul><li>Exercices </li></ul></ul><ul><li>A titre d’exemple, extrait de corpus de messages téléphoniques… (incomplet) </li></ul><ul><li>3. C’est Aï, j’ai entendu qu’il y a nouvelle piscine près de parc de buttes Chaumont, on peut peut-être essayer ensemble ? (accent japonais d’une femme de 40 ans) </li></ul><ul><li>4. Bonjour, l’assistante du docteur Blanchet à l’appareil, je vous appelle pour vous dire qu’une place s’est libérée demain matin à 11 h 30. Si cet horaire vous convient merci de me rappeler au plus vite. (accent belge d’une femme de 50 ans) </li></ul>
  40. 40. Exemples d’activités <ul><ul><li>Exercices </li></ul></ul><ul><li>A titre d’exemple, extrait de corpus de messages téléphoniques… (incomplet) </li></ul><ul><li>5. Michel ! C’est moi ! Je vais rentrer tard ce soir. Si tu arrives avant moi, mets les patates à cuire. A plus ! (accent de l’est de la France d’une femme de 45 ans) </li></ul><ul><li>6. Agnès, c’est moi ! Je t’appelais pour avoir le numéro de Marion. Appelle-moi en rentrant, ce serait sympa. Bises. (accent québécois d’une femme de 30 ans) </li></ul><ul><li>7. Allô Hugo ! Ma mère ne veut pas que je sorte ce soir : elle dit qu'il faut que je révise pour le bac. On se voit demain ? (accent du sud de la France d’une adolescente) </li></ul>
  41. 41. Exemples d’activités <ul><li>Quels sont les messages qui permettent d’engager une réflexion sur les représentations suivantes ? </li></ul><ul><ul><li>Ce sont les femmes qui s’occupent de la cuisine </li></ul></ul><ul><ul><li>Ce sont les pères qui décident au sein des familles </li></ul></ul><ul><ul><li>Les parents ne se préoccupent pas assez de leurs enfants </li></ul></ul><ul><ul><li>A l’adolescence, les filles ne sortent qu’entre elles </li></ul></ul><ul><ul><li>Les liens intercommunautaires sont rares </li></ul></ul>
  42. 42. Exemples d’activités <ul><li>Ce sont les femmes qui s’occupent de la cuisine </li></ul><ul><ul><li>Michel ! C’est moi ! Je vais rentrer tard ce soir. Si tu arrives avant moi, mets les patates à cuire. A plus ! </li></ul></ul><ul><li>Ce sont les pères qui décident au sein des familles </li></ul><ul><ul><li>Allô Hugo ! Ma mère ne veut pas que je sorte ce soir : elle dit qu'il faut que je révise pour le bac. On se voit demain ? </li></ul></ul><ul><li>Les parents ne se préoccupent pas assez de leurs enfant </li></ul><ul><ul><li>Allô Hugo ! Ma mère ne veut pas que je sorte ce soir : elle dit qu'il faut que je révise pour le bac. On se voit demain ? </li></ul></ul>
  43. 43. Exemples d’activités <ul><ul><li>A l’adolescence, les filles ne sortent qu’entre elles </li></ul></ul><ul><ul><li>Allô Hugo ! Ma mère ne veut pas que je sorte ce soir : elle dit qu'il faut que je révise pour le bac. On se voit demain ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Les liens intercommunautaires sont rares </li></ul></ul><ul><ul><li>Salut Yann, c’est Djamal ! Je fais une petite bouffe à la maison demain soir avec Haydée et Maela. Si ça te dit, passe vers 20 heures. A plus ! </li></ul></ul>
  44. 44. Exemples d’activités <ul><li>Les messages téléphoniques permettent de susciter une réflexion sur les caractéristiques de la langue/culture cible. Quel(s) message(s) sélectionneriez-vous pour exposer les apprenants aux caractéristiques ci-dessous. </li></ul><ul><ul><li>à différents accents francophones </li></ul></ul><ul><ul><li>aux caractéristiques de l’échange formel </li></ul></ul><ul><ul><li>aux caractéristiques de l’échange au sein de la famille </li></ul></ul><ul><ul><li>à l’acte rituel de prise de congé informel </li></ul></ul><ul><ul><li>au mode d’autoprésentation formel </li></ul></ul>
  45. 45. Exemples d’activités <ul><li>Dans le courriel surlignez => </li></ul><ul><ul><li>les faits objectifs et avérés en rouge </li></ul></ul><ul><ul><li>les stéréotypes en mauve </li></ul></ul><ul><ul><li>les faits subjectifs et relatifs en vert </li></ul></ul>
  46. 46. Exemples d’activités <ul><ul><ul><li>Bonjour Léopold, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>J’espère que tu vas bien ainsi que ta famille. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Me voici installé au pays des fromages depuis plusieurs semaines. Je suis logé dans un petit studio au 4 e étage d’un immeuble situé dans le centre de Tours. L’une des grandes villes de la vallée de la Loire, tu sais la région où il y a les châteaux. C’est d’ailleurs aussi celle qui est réputée pour être la région où l’on parle le mieux le français. </li></ul></ul></ul>
  47. 47. Exemples d’activités <ul><ul><ul><li>Bref, j’y ai récemment accueilli Jane, mon amie américaine. Elle a eu quelques difficultés, notamment à se faire comprendre car les Français parlent peu les langues étrangères. En outre, mon voisin de palier qui, comme tous les Français, est un grand séducteur n’a pas cessé de la draguer. </li></ul></ul></ul>
  48. 48. Exemples d’activités <ul><ul><ul><li>À part ça, mon nouveau boulot me plaît bien : en plus des 5 semaines de congés payés, j’ai droit à des RTT (jours de repos compensatoires en raison de la mise en place des 35 heures). C’est bien pratique pour aller faire ses courses car le dimanche tout est fermé. </li></ul></ul></ul>
  49. 49. Exemples d’activités <ul><ul><ul><li>Je m’entends bien avec mes collègues bien que les premiers contacts aient été difficiles : de ce côté-là, les Français ne sont pas des latins, ils sont plutôt froids. Et puis, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à m’habituer à leur excès de politesse. En revanche, je suis agréablement surpris de constater qu’ils sont moins râleurs qu’on le prétend. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Voilà mes premières impressions, j’attends des nouvelles du pays. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>A bientôt, </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Simplice </li></ul></ul></ul>
  50. 50. <ul><ul><ul><li>Me voici installé au pays des fromages depuis plusieurs semaines. </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>L’une des grandes villes de la vallée de la Loire, tu sais la région où il y a les châteaux. C’est d’ailleurs aussi celle qui est réputée pour être la région où l’on parle le mieux le français. </li></ul></ul></ul>
  51. 51. <ul><ul><ul><li>les Français parlent peu les langues étrangères. En outre, mon voisin de palier qui, comme tous les Français, est un grand séducteur n’a pas cessé de la draguer. </li></ul></ul></ul>
  52. 52. <ul><li>en plus des 5 semaines de congés payés , j’ai droit à des RTT (jours de repos compensatoires en raison de la mise en place des 35 heures). C’est bien pratique pour aller faire ses courses car le dimanche tout est fermé . </li></ul>
  53. 53. <ul><li>de ce côté-là, les Français ne sont pas des </li></ul><ul><li>latins, ils sont plutôt froids . Et puis, j’avoue que j’ai eu un peu de mal à m’habituer à leur excès de politesse . En revanche, je suis agréablement surpris de constater qu’ils sont moins râleurs qu’on le prétend. </li></ul>
  54. 54. Pour aller plus loin <ul><li>Pour des activités de sensibilisation à l’interculturel </li></ul><ul><li>Voir Profle Unité 1 séquence 2 </li></ul><ul><li>Voir Ting-Toomey S. </li></ul>
  55. 55. Pour aller plus loin <ul><li>Comment travailler l’interculturel en classe </li></ul><ul><li>http://www.francparler.org/fiches/interculturel_sommaire.htm </li></ul><ul><li>Fiches proposant des ressources, des exemples et des pistes pédagogiques pour les exploiter (gestes, chansons, articles et dessins de journaux du monde, films, guides de voyage, photos, interprètes culturels, ressources et statistiques) </li></ul>
  56. 56. Pour aller plus loin <ul><li>L’interculturel en français langue étrangère </li></ul><ul><li>http://www.francparler.org/dossiers/interculturel.htm </li></ul><ul><li>http://www.francparler.org/dossiers/interculturel_former.htm#principes </li></ul><ul><li>Interprètes culturels </li></ul><ul><li>http://www.francparler.org/fiches/interculturel_interpretes.htm </li></ul><ul><li>http://www.intercultures.ca/cil-cai/country_insights-fr.asp?lvl=8 (Site canadien. Aperçus culturels sur les pays du monde) </li></ul>
  57. 57. Pour aller plus loin <ul><li>Banque de documents (TV5) </li></ul><ul><li>http://www.tv5.org/TV5Site/programmes/accueil_continent.php </li></ul><ul><li>Unesco (2001) : Déclaration sur la diversité culturelle => http://www.aidh.org/diverscult/decla-01.htm </li></ul><ul><li>Téléchargeable sur le site : http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php-URL_ID=13066&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html </li></ul>
  58. 58. Bibliographie (1) <ul><li>Abdallah-Pretceille, M. (1999) : L’éduction interculturelle, Paris, PUF </li></ul><ul><li>Abdallah-Pretceille, M., Porcher, L. (2001) : Éducation et communication interculturelle, Paris, PUF </li></ul><ul><li>Amossy R. (1991) : Les idées reçues, Sémiologie du stéréotype, Paris, Nathan, Collection Le texte à l'œuvre, 215 p. </li></ul><ul><li>Amossy, R., Herschberg Pierrot, A. (1997) : Stéréotypes et clichés, Langue, discours, société, Paris, Nathan, 128 p. </li></ul><ul><li>Beacco, J.-C. (2000) : Les dimensions culturelles des enseignements de langue , Paris, Hachette </li></ul><ul><li>Bennett, J. M. et Bennett, M. J. (2004) : « Developing Intercultural Sensitivity. An Integrative Approach to Global and Domestic Diversity », in Handbook of Intercultural Training, Landis, D., Bennett, J. M. et Bennett, M. J., dir., 147-165 (3 ème éd.) </li></ul><ul><li>Blondel, A., Briet, G. Colles, L., Destercke, L., Sekhavat, A. (1998) : Que voulez-vous dire ?Compétences culturelles et stratégies didactiques , Bruxelles, Duculot </li></ul>
  59. 59. Bibliographie (2) <ul><li>Bouvier, B. (2003) : « Chinois et Français : quand les habitudes culturelles d’apprentissage s’opposent », Études de Linguistique Appliquée , n°132, Paris, Didier, 399-414. </li></ul><ul><li>Brander, P. et alii. (2005) : Kit pédagogique - Idées, ressources, méthodes et activités pour l'éducation interculturelle informelle avec des adultes et des jeunes , Conseil de l’Europe </li></ul><ul><li>Byram, M. (1992) : Culture et éducation en langue étrangère, Paris, Hatier/Didier, coll. LAL </li></ul><ul><li>Byram, M., Zarate, G., Neuner, G. (1997) : La compétence socioculturelle dans l’apprentissage et l’enseignement des langues , Strasbourg, Editions du Conseil de l’Europe </li></ul><ul><li>Byram, M., Zarate, G. (1998) : « Définitions, objectifs et évaluation de la compétence socio-culturelle », Le Français dans le Monde, Recherches et applications, n° spécial, Juillet 1998, 70-88 </li></ul><ul><li>Byram, M. et Tost Planet, M. (2000) : Identité sociale et dimension européenne : la compétence interculturelle par l’apprentissage des langues vivantes , Strasbourg, Éditions du Conseil de l’Europe </li></ul>
  60. 60. Bibliographie (3) <ul><li>Clanet, C. (1993) : L’interculturel, introduction aux approches interculturelles en éducation et en sciences humaines , Toulouse, Presses Universitaires du Mirail </li></ul><ul><li>Claudel, Ch., Lemeunier, V. (2007) : « Introduire l’authentique et l’interculturel », in Piloter une séquence pédagogique , Pro FLE, CIEP-Cned (Cédérom) http://www.ciep.fr/expert_langues/francaise/profle/index.php </li></ul><ul><li>Claudel, Ch. (2008) : « Les formes allocutoires dans le maintien des faces ou, gare à “vous” », Signes, Discours et Sociétés [en ligne] , n°1, Interculturalité et intercommunication, 13 juin 2008, Disponible sur Internet : http://www.revue-signes.infodocument.php?id=187 </li></ul><ul><li>Conseil de l'Europe, Comité de l'éducation (2001) : Cadre européen commun de référence pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer, Paris, Didier </li></ul><ul><li>Coubart, F. (2003) : « Habitudes culturelles d’apprentissage en activité de compréhension orale», Études de Linguistique Appliquée , n°132, Paris, Didier, 445-455. </li></ul><ul><li>Cuche, D. (2001) : La notion de culture dans les sciences sociales, Paris, La Découverte, Repères </li></ul>
  61. 61. Bibliographie (4) <ul><li>Cuq, J.-P., Gruca I. (2005) : Cours de didactique du français langue étrangère et seconde, Grenoble, PUG </li></ul><ul><li>De Carlo, M. (1998) : L’interculturel, Paris, Cle International </li></ul><ul><li>Demorgon, J., Lipiansky, E.-M. (1999) : Guide de l’interculturel en formation , Paris, Retz </li></ul><ul><li>Demorgon, J. (2005) : Critique de l’interculturel, L’horizon de la sociologie, Paris, Economica/Anthropos </li></ul><ul><li>Hall, E.T. (1979) : La dimension cachée , Paris, Seuil </li></ul><ul><li>Kerbrat-Orecchioni, C. (1994) : Les interactions verbales , tome 3, Paris, Armand Colin </li></ul><ul><li>Traverso, V. (2006) : Des échanges ordinaires à Damas : Aspects de l’interaction en arabe , Lyon, Damas, PUL, Publications de l’IFPO </li></ul>
  62. 62. Bibliographie (5) <ul><li>Unesco (2001) : Déclaration sur la diversité culturelle </li></ul><ul><li>sites : http://www.aidh.org/diverscult/decla-01.htm </li></ul><ul><li>téléchargeable sur le site : http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php URL_ID=13066&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html </li></ul><ul><li>Zarate, G. (1986) : Enseigner une culture étrangère, Paris, Hachette </li></ul><ul><li>Zarate, G. (1993) : Représentations de l’étranger et didactique des langues , Paris, Didier </li></ul><ul><li>Zarate, G. (2000) : Mobilité internationale et formation : dimensions culturelles et enjeux professionnels , Recherche et formation </li></ul><ul><li>◊ téléchargeable à l'adresse : http://www.ecml.at/documents/pub122F2003_zarate.pdf </li></ul><ul><li>Zarate, G., Gohard-Radenkovic, A., Lussier, D. et Penz, H. (2003) : Médiation culturelle et didactique des langues , Strasbourg, Éditions du Conseil de l’Europe </li></ul><ul><li>◊ téléchargeable à l'adresse : www.ecml.at/documents/pub122F2003_zarate.pdf </li></ul>
  63. 63. <ul><li>Merci </li></ul>

×