• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Etude Dun Milieu Rural Assesse
 

Etude Dun Milieu Rural Assesse

on

  • 6,577 views

Pour Yoann!!!!!!

Pour Yoann!!!!!!

Statistics

Views

Total Views
6,577
Views on SlideShare
6,574
Embed Views
3

Actions

Likes
1
Downloads
83
Comments
0

1 Embed 3

http://www.slideee.com 3

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as OpenOffice

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Etude Dun Milieu Rural Assesse Etude Dun Milieu Rural Assesse Document Transcript

    • Delaive Vincent Labeke Yoann Petit Arnaud Douette Jonathan Etude d'un milieu rural : Assesse. Travail d'intégration en EDM.
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Etude d'un milieu rural : Assesse : Table des matières 1 Introduction :....................................................................................................................................3 2 Observation des structures contemporaines du milieu :...................................................................3 2.1 La structure spatiale du lieu (grille de lecture de géographie) :................................................3 2.1.1 L'espace bâti :....................................................................................................................3 2.1.2 Les fonctions du bâti :.......................................................................................................4 2.1.3 Infrastructures :.................................................................................................................6 2.1.4 Espace non bâti :...............................................................................................................6 2.1.5 Panorama :.........................................................................................................................7 2.2 Espace naturel : le site :............................................................................................................8 2.2.1 Hydrographie :..................................................................................................................8 2.2.2 Le Relief :..........................................................................................................................8 2.2.3 Le sous-sol :......................................................................................................................9 2.3 Qui vit à Assesse ?..................................................................................................................10 2.4 Quelques chiffres :..................................................................................................................11 3 Questionnement : sur base des observations, formuler une question pertinente :..........................11 4 Recherche de réponses dans le milieu «Assesse» :........................................................................12 4.1 Dynamiques contemporaines : de la rurbanisation à la périurbanisation :.............................12 4.1.1 Définitions :.....................................................................................................................12 4.1.2 Evolution ;.......................................................................................................................12 4.2 La théorie des potales :...........................................................................................................13 4.2.1 Définitions :.....................................................................................................................13 4.2.2 Application :....................................................................................................................13 4.3 Grille de lecture d'histoire :.....................................................................................................14 4.3.1 L'origine du nom :...........................................................................................................14 4.3.2 Cartes anciennes :............................................................................................................15 5 Mise en contexte :...........................................................................................................................15 5.1 Villers-la-Ville et Mellery :.....................................................................................................15 5.2 Jodoigne et Beauvechain :......................................................................................................16 5.3 Rixensart :...............................................................................................................................16 6 Conclusions et communication des résultats de la recherche :.......................................................17 6.1 Retour sur la question pertinente :..........................................................................................17 6.2 Formalisation :........................................................................................................................17 6.3 Limites du travail et acquis :...................................................................................................18 7 Bibiographie :.................................................................................................................................19 7.1 Sites internet :.........................................................................................................................19 7.2 Autres :....................................................................................................................................19 7.3 Ouvrages :...............................................................................................................................19 8 Annexes :........................................................................................................................................20 8.1 Quelques bâtiments types :.....................................................................................................20 Page 2 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 1 Introduction : Le village d'Assesse se situe en Belgique dans la province de Namur, entre Ciney et Namur, la commune d'Assesse s'étend sur Assesse, Courrière, Crupet, Florée, Mailen, Sart-Bernard et Sorinne- la-Longue pour une superficie totale de 7820 ha. Peuplé par 6200 habitants, l'agriculture tient une place importante au sein du village. Pour une zone non-urbanisée d'une valeur de 94% du territoire, 64% est consacré à l'agriculture. 2 Observation des structures contemporaines du milieu : 2.1 La structure spatiale du lieu (grille de lecture de géographie) : 2.1.1 L'espace bâti : Page 3 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Légende : Traditionnel. Industriel. Postindustriel. Nous retrouvons en majorité du bâti de type industriel, le bâti de type postindustriel se trouve en bordure de l'auréole villageoise, quant au bâti traditionnel, il s'agit de fermes ou d'habitations maintenant transformées. 2.1.2 Les fonctions du bâti : Page 4 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Légende : Agricole. Résidence. Service publique. Commerce. Nous pouvons constater que les principaux commerces se retrouvent proche de l'axe de communication principal, les fermes sont rejetées hors de l'auréole villageoise. 2.1.3 Infrastructures : Le principal axe de communication, la Chaussée de Marche, traverse le village de part en part et permet de rejoindre facilement la nationale 4 non loin du village. A noter aussi la présence d'une ligne ferroviaire et de sa gare. 2.1.4 Espace non bâti : Assesse est une campagne périurbaine car elle se trouve à proximité de deux grandes villes (Namur et Ciney), il y a peu d'espace agricole, on le retrouve seulement sur les petites zones de bonnes conditions. Nous retrouvons aussi les fonctions usuelles de la ville à la campagne. Assesse est centré sur les grands axes (Londres-Milan). Page 5 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Le village se présente comme ceci : Légende : Champs. Fonctions de la ville. Auréole villageoise. N4. Chemin de fer. Les champs se trouvent hors de l'auréole villageoise, nous pouvons constater qu'entre la zone de champs et les deux principaux axes de communications se trouvent l'auréole villageoise ainsi qu'une zone où l'on retrouve les fonctions de la ville (commerces, auberges,...). Situé entre le chemin de fer et la nationale 4, Assesse occupe une position très intéressante et pratique pour les habitants. Page 6 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. L'espace non bâti est principalement composé de champs, la forêt (bois) occupe une partie importante de cet espace procurant aux habitants des possibilités de randonnées, ce qui attire aussi certains touristes, des gites sont d'ailleurs prévus à cet effet. 2.1.5 Panorama : Illustration 1: Panorama du village d'Assesse Nous pouvons constater que les champs occupent une place non négligeable dans le finage, les bois se trouvent éparpillés dans l'auréole villageoise. Page 7 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 2.2 Espace naturel : le site : 2.2.1 Hydrographie : Assesse est traversé par la Mière, un petit ruisseau du bassin de la Meuse et plus précisément dans le sous-bassin Meuse amont. 2.2.2 Le Relief : Coupe Topographique d'Assesse : (voir coupe en annexe) Page 8 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Le village d'Assesse se trouve dans le fond de vallée, là où le relief est le moins accidenté, l'église reste en hauteur par rapport au village, elle se situe même sur un petit surplomb en face de la maison communale. Le ruisseau, quant à lui, se localise au fond de vallée. Le point culminant d'Assesse (« la camousse ») se localise à 310 mètres d'altitude. 2.2.3 Le sous-sol : « La Commune d'Assesse comporte sur son territoire une série de zones karstiques, mais qu'est ce que le Karst ? Les régions karstiques se caractérisent par un ensemble de formes superficielles et souterraines résultant de la dissolution de roches carbonatées compactes (calcaires, dolomies, craies…) par l’eau rendue acide par le dioxyde de carbone. Les phénomènes karstiques de surface que l’on rencontre couramment en Wallonie sont les dépressions (appelé aussi dolines) les pertes (ou chantoirs) les résurgences, les effondrements et les abris sous roches. Sous terre, des réseaux de fissures élargies par la dissolution peuvent donner accès à des grottes et à des circulations d’eaux souterraines ».1 2.3 Qui vit à Assesse ? Assesse étant situé non loin de Namur, on retrouve beaucoup de familles dont les parents travaillent à Namur, pour les enfants, il y a une école (maternelle et primaire) ainsi qu'une garderie. Cela permet aux parents travaillant à Namur de déposer leurs enfants à l'école avant de se rendre au travail. Les personnes citadines recherchent du calme tout en tentant de garder l’anonymat que l’on obtient à la ville. Or, cette volonté de loger dans un lieu plus calme mais tout en gardant leur travail dans la ville ne leur permet pas de s’investir dans la vie active du village. Les personnes de classe moyenne partent le matin et reviennent tard le soir à leur lieu de résidence en utilisant leur voiture pour aller au 1 Source : http://www.nature-partenaire.be/assesse.taf?IdNav=75 Assesse site souterrain. Page 9 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. travail qui se trouve quasiment irrémédiablement hors du lieu de résidence. Nous pouvons aussi retrouver d'anciennes maisons appartenant à la petite bourgeoisie, elles se trouvent isolées au milieu de leur jardin d'agréments. Car, ces personnes recherchaient le calme de la campagne tout en gardant le confort et le niveau de vie des villes. Jetons un coup d'œil sur la pyramide des âges : Nous pouvons constater une diminution de la population de la tranche d'âge 20-29 ans ces chiffres nous permettent de dire que ce sont des familles bi-parentales avec un ou deux enfants qui s'installent dans le village. 2.4 Quelques chiffres : -Le nombre de ménages à Assesse en 2006 est de 2376 (pour 6200 habitants). -Le revenus annuel par habitant est de 14501,15€ -Nombre de chômeurs : 218 ! Page 10 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 3 Questionnement : sur base des observations, formuler une question pertinente : Après nos observations, nous pouvons maintenant poser cette question : La ville n'a-t-elle pas pris le pas sur la campagne et qu'en est-il du voisinage entre les citadins venus habiter à la campagne et les agriculteurs ? Pourquoi cette question ? Lors des points précédents, nous avons pu voir que le nombre de commerces dans le petit village d'Assesse est très élevé2. Le nombre de banques est assez impressionnant, la population est composée de travailleurs exerçant en ville et ayant besoin d'avoir facilement accès à leurs comptes en banque. Toutefois, on y retrouve aussi d'imposantes fermes retirées à l'écart de l'auréole villageoise ainsi que la présence du fournisseur en matériel agricole « John Deere ». Le questionnement posé ici est donc de savoir comment sont traités les nuisances dues aux agriculteurs par les habitants. 4 Recherche de réponses dans le milieu «Assesse» : 4.1 Dynamiques contemporaines : de la rurbanisation à la périurbanisation : 4.1.1 Définitions : Rurbanisation : est le fait de vivre à la campagne avec un style de vie citadin. Périurbanisation : est l'étalement de la ville sur la campagne. 2 Voir graphique « les fonctions du bâti ». Page 11 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 4.1.2 Evolution ; Au niveau des fonctions, cela a fort évolué. Avant, l'agriculture occupait la place prédominante dans la vie du village, maintenant, les fermes sont rejetées en dehors de l'auréole villageoise, remplacées par des petits commerces et les fermes sont en résidences. Les maisons de négociants, autrefois très prisées dans le quartier de la gare, ont maintenant été transformées en habitations. Afin de garder le confort des villes, on observe l'apparition d'infrastructures répondant à ce besoin d'activité pour les jeunes (centre sportif, maison des jeunes, terrain de foot,...). Un hameau s'est créé où l'on peut retrouver des villas 4 façades de type post-industriel. Le quartier de la gare, dans le temps, très commerçant est devenu zone de résidence. Il y a énormément de médecins, cela est aussi provoqué par le besoin de confort et de sécurité que l'on peut retrouver plus facilement en ville. On peut donc dire qu'Assesse a subit une grande mutation autant au niveau spatial qu'au niveau des activités. 4.2 La théorie des potales : 4.2.1 Définitions : -Potale : sorte de petite armoire vitrée dans laquelle se trouve une statue que l'on vénère. -Borne potale : association d'une borne et d'un potale. -Chapelle : bâtiment (possibilité d'entré et de s'abriter) dans lequel le culte peut se produire. -Calvaire : représentation du christ sur la croix (entrée et sortie de village). -Rogation : procession où l'on va de calvaires en Illustration 2: Potale rue du ruisseau. potales en chapelles que l'on parcourt avec des reliques dans le mouvement du soleil (de l'est vers l'ouest). Page 12 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 4.2.2 Application : Lors du cours de géographie, nous avons vu que les potales servaient à créer un cercle sacré de protection,, afin de se protéger des maladies. Ce cercle établissait les anciennes limites du village. Les calvaires quant à eux étaient placés à l'entrée et à la sortie du village. La structure du village se présente comme ceci : Légende : Potales. Calvaires. Eglise. Rues du village. Nous aurions voulu exploiter cette théories mais n'ayant pas la carte adéquate (maison communale fermées, office du tourisme fermé aussi, carte épuisée,...) nous laissons en suspend cette théorie qui aurait été intéressante. Page 13 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 4.3 Grille de lecture d'histoire : 4.3.1 L'origine du nom : Le mention la plus ancienne est Asseza de 965 on trouve ensuite Assece en 1181, Asseche en 1231, Assesse en 1558, Assesses en 1820 et enfin de nouveau Assesse . Asseche vient de Asse-icia du latin Assis, planches donc « endroit aux planches ». 4.3.2 Cartes anciennes : Voir annexe. La description de l’histoire d’Assesse ne permet pas de grands détails durant les siècles précédant le XVI°s. cependant , on peut dire que l’origine du village actuel semble remonter au XIII°s. et que l’on parle pour la première fois du village lorsque Waleran de Montjoie acheta les avoueries d’Assesse et de Gesves aux seigneurs qui les détenaient , pour agrandir son domaine cependant les contestations des avoueries obligea sa veuve Elisabeth à revendre l’avouerie qui fut racheté par Gilles de Rochefort , avoué d’Assesse qui la passa à Robert , évêque de Liège. En 1246 , l’évêque la rendit à Elisabeth en échange des propriétés que celle-ci possédait dans la ville de Dinant. En 1342 , la mairie d’Assesse et d’autres fut racheté par Marie d’Arthois pour 33 000 florins de Florence. Au XIV°S , Assesse appartient au chapitre St-Martin à liège En 1430 , une bataille entre les Hutois et les namurois , Assesse fut le point de ralliement pour les Hutois pour combattre le corps de Namurois cependant ces derniers se sont retirés sans engager le combat. Ils partirent en direction de Arches. A la fin du XVI°s , la seigneurie d’Assesse appartenait à la famille de Carondelet cette dernière et plusieurs générations de cette famille mirent en évidence les terres de 1626 jusqu’en 1766 En 1706 , la paroisse Saint-Michel en l’église Notre-Dame percevait la dîme. Vers 1853 , des travaux de nivellement mirent à jour des sépultures franques. En 1857 , alors qu’Assesse englobait la commune actuelle de Sorine-la-longue , sur le plateau qui domine la ferme de Hoyoux , existaient des signes évidents d’un établissement romain ; la campagne était couverte de tuiles antiques ( on appelle maintenant ce lieu « le plateau aux botteries ») 5 Mise en contexte : 5.1 Villers-la-Ville et Mellery : Assesse et Villers-la-Ville sont toutes deux des campagnes périurbaine. Chacune des deux a une proximité par rapport aux villes (Gembloux, Nivelles et Charleoi pour Villers. Namur et Page 14 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Ciney pour Assesse). L'espace agricole est minoritaire dans les deux villages. Encore une fois, on remarque la présence de nombreux magasins et banques, que la campagne est habitée par des citadins recherchant la quiétude de la campagne tout en conservant le confort de la ville. 5.2 Jodoigne et Beauvechain : Lors de cette journée de terrain, nous avons abordé la vie des agriculteurs en milieu rural, comment se passe leurs vies et leurs relations avec leur voisinage. Bien que repoussés hors de l'auréole villageoise, les voisins se plaignent toujours des nuisances (surtout sonores) occasionnées par ces agriculteurs. Il est question de la cohabitation entre les néo-ruraux et les habitués du village. 5.3 Rixensart : Ici aussi la même logique qu'à Villers-la-Ville et Assesse est poussée à l'extrême car le village est proche de Bruxelles et faisait partie du parcours du Touring Club et ses membres décidèrent d'installer leur résidence secondaire à Rixensart en repoussant aux extrémités même de la commune les fonctions agricoles. On y retrouve également un axe de communication majeur entouré de commerces et de services. A nouveau la recherche évidente de la facilité citadine tout en profitant du paysage des campagnes. Page 15 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 6 Conclusions et communication des résultats de la recherche : 6.1 Retour sur la question pertinente : Nous nous sommes donc posés cette question: la ville n'a t-elle pas pris le pas sur la campagne ? Après analyse, nous pouvons affirmer que la ville marque fortement la campagne. 6.2 Formalisation : L'évolution du village s'opère comme ceci : Légende : Bois Auréole villageoise Prairies. Axes de communication. Champs. Fonctions de la ville. La création d'axes de communication est un facteur très important dans les campagnes. La première figure représente la campagne avant les axes de communications, les champs occupent une partie Page 16 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. importante du territoire car la fonction première de la campagne est l'agriculture. L'arrivée du chemin de fer va déjà bouleverser quelques structures, autour de la voie ferrée vont se créer des maisons de négociants3, puis de grand axes de communication telles les autoroutes vont venir s'ajouter au paysage renforçant les déplacements village-ville, ville-village. Des citadins vont venir s'installer à la campagne pour le calme, le fait d'être paisible,... Et des villageois vont aller travailler en ville. Une zone de fonction de la ville va venir s'installer dans certains villages (figure 2) pour subvenir aux biens qui manquent dans le village et qui se trouvent dans la ville. La campagne périurbaine est née. La ville marque donc la campagne. L'architecture n'échappe pas à la règle, certaines maisons vont être influencées par le « style urbain ». Illustration 3: le style urbain : chaussée Il va y avoir création de commerces, boulangerie, café,... de Marche au sein du village. Nous pouvons donc bien affirmer que la ville marque fortement la campagne, la cohabitation entre villageois et citadins s'effectue plus ou moins bien, 6.3 Limites du travail et acquis : L'administration communale n'est pas souvent ouverte et quand elle est ouverte prions pour que quelqu'un soit là ! De plus le village est assez vide et désert (même le weekend), les interviews ne furent pas aisées. Quant aux acquis, ils sont nombreux, la mise en relation entre les informations et la communication , la mise en forme de schémas de communication, l'observation sur le terrain et bien d'autres... 3 Voir annexe : maison de négociant. Page 17 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Page 18 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. 7 Bibiographie : 7.1 Sites internet : -http://www.assesse.be -http://www.globalview.be/pictures/big/A_18123.jpg -http://environnement.wallonie.be/fiches_enviro/v6/pdf/92006/92006.pdf Page 19 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. -http://www.nature-partenaire.be/assesse.taf?IdNav=75 -http://environnement.wallonie.be/fiches_enviro/ 7.2 Autres : -Photos prises en amateur le 3 décembre 2008. -Interview de Mr. Toussaint, revendeur John Deer à Assesse. -DVD, « Télé-ruralités : le film qui met à nu nos villagitudes », réalisé par le groupe d'action locale (GAL). -Carte IGN d'Assesse. - Carte des promenades dans l'entité d'Assesse. 7.3 Ouvrages : -HERVE HASQUIN, « le dictionnaire des communes de Belgique », 1. Wallonie. - « Bulletin d'information de la commune d'Asesse », perspectives et réalités, n°47 décembre 2008. - « Le patrimoine monumental de la Belgique », n°5 Namur, ministère de la culture française, 1975. -Carte du comte de Ferraris, Pays-Bas Autrichiens. -V LEMAIRE et E. LEJAER : « Images du pays entre bocq et samson ». - J. HERBILLON : « Les noms des communes de Wallonie ». -M-A. LOUIS « Monographie d'Assesse ». -Bulletin officiel de la commune d'Assesse : « Perspectives et réalités. -J-L JAVAUX, J.LAMBERA : « Assesse une paroisse une église ». - « Namur : la province hier et aujourd'hui ». 8 Annexes : 8.1 Quelques bâtiments types : Ferme en carrée : rue du ruisseau. Page 20 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Page 21 sur 23 27/11/08
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Illustration 4: Ferme en carré Maison de négociant : rue des fermes. Type industriel. Illustration 5: Maison de négociant Villas quatre façades de type postindustriel. Rue du hameau. Page 22 sur 23 27/11/08 Illustration 6: Villa quatre façades
    • Etude d'un milieu rural : Assesse. Page 23 sur 23 27/11/08