Un SystèMe Unifié N1
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Un SystèMe Unifié N1

on

  • 308 views

RETRAITE PAR POINT

RETRAITE PAR POINT

Statistics

Views

Total Views
308
Views on SlideShare
307
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
3
Comments
0

1 Embed 1

http://www.cadrealaposte.org 1

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Un SystèMe Unifié N1 Un SystèMe Unifié N1 Presentation Transcript

  • Un système unifié
    Fondé sur des comptes individuels de cotisations
    1
    Fédération F3C septembre 2009
  • Description
    Du nouveau système proposé
    2
    Fédération F3C septembre 2009
  • Un système simple
    Le salarié accumule tout au long de sa carrière les cotisations (salarié et employeur) sur un compte individuel
    Revalorisation annuelle sur la base du taux de croissance de la masse salariale garanti par l’Etat
    Au terme de la vie active, accumulation d’un capital retraite
    Fédération F3C septembre 2009
    3
  • Un système simple
    Le capital est converti en rente
    Le coefficient de conversion dépend de l’espérance de vie et du choix de revalorisation de la pension
    3 paramètres clés
    Le taux de cotisation
    Le taux de rendement garanti
    Les conditions de liquidation du capital
    Fédération F3C septembre 2009
    4
  • Le taux de cotisation
    25 % du salaire brut soit le taux actuel (Part salariale 10 % Part patronale 15%)
    Cela permet de financer les retraites du régime actuel sans spolier de génération
    Le nouveau système a la même générosité que l’ancien
    Ce taux s’applique à tous (privé – fonctionnaires etc…)
    Fédération F3C septembre 2009
    5
  • Le taux de cotisation
    Les éléments non contributifs seront financés séparément
    Interdiction de financer en dessous du taux global de 25 % (remise en cause du financement des retraites courantes – remettrait en cause la répartition)
    Toute augmentation collective donnera lieu à des mises en réserve pour financer les nouveaux droits acquis
    Fédération F3C septembre 2009
    6
  • Comment ça marche ?
    Un salarié né en 1985 travaille à 25 ans en 2010 et part à la retraite à 65 ans en 2050 (salaire mensuel 2.000 € sur 40 ans)
    Cotisations versées sur le compte : 500 € par mois, 6.000 € par an, 240.000 €
    Rendement garanti par l’Etat 2 % en plus de l’inflation (taux de croissance observé)
    Fédération F3C septembre 2009
    7
  • Comment ça marche ?
    1 € versé en 2010 vaut 2,21 € en 2050
    1 € versé en 2020 vaut 1,81 € en 2050
    Capital accumulé en 2050 : 377.000 €
    Espérance de vie : 20 ans
    Pension fixe : 1.540 € par mois (1.570)
    Taux de remplacement : 77 %
    Fédération F3C septembre 2009
    8
  • Avantages
    Le salarié comprend ses droits et les raisons de ses cotisations
    Il conserve le même capital et les mêmes droits quels que soient les aléas de carrière ou ses changements de statut (public, privé, salarié, non salarié, cadre, non cadre etc…)
    Il a toute liberté pour liquider son capital (activité partielle à la retraite = pension réduite pour préserver son capital, complété par de nouvelles cotisations)
    Fédération F3C septembre 2009
    9
  • Le taux de rendement
    Pour garantir la stabilité du système, il doit être égal au taux de croissance de la masse salariale (Cible inflation + 2%)
    Raison : un système en répartition
    Le capital versé en 2050 sera financé par les actifs de 2050
    Les cotisations progressant comme la masse salariale, l’Etat peut garantir un taux de rendement égal au taux de croissance de la masse salariale
    Fédération F3C septembre 2009
    10
  • Les prévisions du COR
    La population active devrait progresser de 25,5 à 27 millions (Chômage à 4,5 en 2015…), puis se stabiliser à 28 millions
    Le rythme de croissance réel est estimé à 1,8/1,9 par an en plus de l’inflation (rythme observé dernières décennies)
    La Suède a choisi le taux de croissance des salaires (préservation pouvoir d’achat retraites si baisse population active)
    Fédération F3C septembre 2009
    11