Eportfolio samawi Bouchaib
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Eportfolio samawi Bouchaib

on

  • 1,406 views

SAMAWI Bouchaib

SAMAWI Bouchaib
Ingénieur civil Polytechnicien
info.sam@yucom.be

Statistics

Views

Total Views
1,406
Views on SlideShare
1,402
Embed Views
4

Actions

Likes
1
Downloads
16
Comments
0

1 Embed 4

http://www.slideshare.net 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Eportfolio samawi Bouchaib Presentation Transcript

  • 1. Qu'est-ce qu'un (e)Portfolio? Ir. SAMAWI B. Pour Droit et Devoir Asbl Directeur 1
  • 2. 2
  • 3. AVANT-PROPOS
    • La présente présentation aborde le rôle, l’utilité et la pertinence du portfolio numérique dans le
    • processus de recherche active d’emploi. Il a été commandé par le partenariat transnational de notre projet EQUAL II, Click and Job (Belges, Français et Hollandais).
    • Cette présentation n’a pas la prétention d’être exhaustive; il s’agissait pour le groupe de travail de:
    • Présenter ses recherches et d’illustrer à travers ses réflexions ce qu’est devenu au cours des
    • dernières années le concept de portfolio.
    • Le groupe de travail avait également comme mandat de proposer quelques pistes ou orientations afin de faire avancer la réflexion sur ce sujet.
    • Le travail a été organisé de façon à illustrer, dans un premier temps, le contexte général qui justifie l’intérêt qu’accordent au portfolio numérique de plus en plus d’organisations en Belgique
    • et partout dans le monde. Ensuite, le comité a établi une définition moderne du portfolio
    • numérique de même qu’une description générale de ses diverses utilités.
    • Par la suite, le groupe a défini certains enjeux fondamentaux et analysé les défis que les
    • développeurs et les utilisateurs du portfolio numérique doivent affronter. La dernière étape du travail a permis d’établir, pour la Belgique, une vision des possibilités de développement de cet outil et de proposer quelques recommandations d’ordre général afin d’assurer la poursuite de ce
    • développement.
    3
  • 4. Définition du (e)Portfolio
    • Le consortium Europortfolio propose une définition du portfolio numérique qui nous
    • servira tout au long de cette présentation :
    • Un eportfolio est une collection d’informations numériques décrivant et illustrant l’apprentissage ou la carrière d’une personne, son expérience et ses réussites.
    • Un eportfolio est un espace privé et son propriétaire a le contrôle complet de qui y a accès, comment et quand. Le contenu des eportfolios et les services associés peuvent être partagés avec d’autres pour :
    •  accompagner les validations des acquis de l’expérience ;
    •  compléter ou remplacer des examens ;
    •  réfléchir sur son apprentissage ou sa carrière;
    •  accompagner le développement professionnel continu, la planification de l’apprentissage ou la recherche du travail.
    • Réf.www.eife-l.org/publications/eportfolio
    4
  • 5. Qu'est-ce que c'est ?
    • C'est un dossier qui présente ses compétences.
    • On apporte des preuves (quand cela est possible) de ce que l'on sait faire.
    • C'est un travail individuel (ou collectif), qui se construit et s'enrichit au fil de son existence.
    • De plus en plus, le contenu est élargi aux hobbies, aux passions (parfois à la famille ou aux amis).
    5
  • 6. D'où vient l'idée ?
    • L'idée de portfolio est venue des artistes. Ils avaient besoin de montrer leur travail : photographies, peintures, sculptures...
    • Le CV n'était pas une forme adaptée.
    • Le concept est devenu populaire dans les pays anglo-saxons et au Canada.
    • Le concept a été repris ensuite sur Internet par les développeurs et les graphistes, pour se faire connaître.
    6
  • 7. Pour quel but ?
    • Pour l’individu
    • Le faire valoir dans
    • - un processus de recrutement
    • - un processus de certification
    • Pour l’employeur
    • L’aider aux décisions de recrutement (l’entrée dans la vie active d’un individu dépend en premier ressort de l’acceptation de l’employeur et l’insertion de ce dernier est affectée par le comportement de recrutement)
    7
  • 8. DESCRIPTION DE SON UTILITÉ 8
  • 9. Quel intérêt ?
    • Pour l’individu:
    • Permet de réfléchir de façon sincère à son éducation, sa formation, ses expériences, à son vécu, à ses compétences.
    • Oblige à s'organiser dans l'espace et dans le temps !
    • C'est un bagage « original » à montrer aux autres .
    • C'est un travail créatif. Sur ordinateur, cela demande souvent d'utiliser plusieurs logiciels.
    9
  • 10. Quel intérêt ?
    • Pour l’employeur:
    • Sa décision vise à créer un lien entre un individu et un poste qui lui est confié (recrutement, promotion, reclassement)
    • Sa préoccupation:
    • - réduire l’incertitude inhérente à toute décision de recrutement
    • - limiter le temps consacré à l’évaluation du dossier du candidat
    • - amoindrir les coûts
    10
  • 11. Quelles formes ?
    • Personne ne le sait... Cela dépend :
    • - de ce que l'on doit mettre en avant
    • - de ce qu'on sait faire
    • - de ce qu'on veut faire
    • Certains font un book papier, d'autres un site web, un blog, une présentation PowerPoint ou OpenOffice, une animation, une vidéo...
    • La limite entre vie professionnelle et vie privée dépend de chacun. Certains mettent leur famille en photo, d'autres font un portfolio privé.
    • Comme dans un C.V, l'excès d'originalité est à double tranchant : ça passe ou ça casse !
    11
  • 12. Comment s'y prendre ?
    • Il faut déjà voir quelques exemples de (e)portfolios pour se faire une idée.
    • Ensuite il faut une certaine motivation, et ne pas voir ce travail comme une contrainte mais un outil en plus favorisant l’insertion .
    • Chercher une idée
    • Réfléchir aux compétences que l’on a acquises au cours de sa vie personnelle, professionnelle, et les organiser selon une logique que l’on choisit.
    • Choisir l'outil qui permettra de créer son portfolio .
    • Le créer et le faire connaître (sur son CV, via d'autres blogs ou sites spécialisés...).
    • Le maintenir à jour. (une des conditions de réussite)
    12
  • 13. Perception des employeurs?
    • Le diplôme, élément de référence pour le personnel qualifié
    • Pour le personnel non qualifié
    • Exigences:
    • Un niveau minimum diplôme(lire,écrire,compter,comprendre, apprendre et raisonner)
    • Qualités:
    •  Comportementales liées à l’exécution du travail (capacité de mémorisation, la fiabilité, la dextérité, etc.…..)
    •  Conditions de travail « ponctualité,travail en équipe, etc.….)
    13
  • 14. Quelques idées...
    • Ouvrir un compte sur www.dedeportfolio.com et
    • - mettre ces photos
    • - commenter ses réalisations
    • - faire un petit film de présentation (CV animé)
    • - faire une présentation interactive avec PowerPoint
    • - créer une page pour chacune de ses compétences, en détaillant les expériences qui ont permis de les acquérir
    • - classer ses compétences dans le « cadre européen des compétences clés » et pour chaque compétence expliquer où l'on se situe
    • Etc. etc. etc... Rien n’empêche d'innover et d’être créatif !
    14
  • 15. 15
  • 16. 16
  • 17. Différences par rapport au C.V. ?
    • Le CV met en avant la formation et les expériences, pas les compétences.
    • Le CV est très « carré ». Le e- portfolio encourage toutes formes d'originalité, puisqu'il dépend intimement de qui le fait (sur quoi).
    • Sa forme est totalement libre.
    • Le e- portfolio n'est pas spécifique à un besoin momentané (on en fait un)
    • Le e- portfolio est un outil de plus pour faciliter un rendez-vous, il peut aider à conduire un entretien, est un aide mémoire qui soulage la recherche d'emploi quand il faut s'y mettre...
    17
  • 18. Enjeux technologiques
    • Qui contrôle l’accès et à qui le donner?
    • Accessible pour tout le monde
    • Handicap visuel, moteur et auditif
    • Espace suffisant pour chaque citoyen
    • La propriété des données?
    • Souhait de l’individu: confidentialité des données et gestion en toute sécurité
    • Souhait de l’employeur: l’authenticité de données( provenant d’un auteur, sont les siennes)
    • Réponse: Un système des privilèges d’accès est mis au point
    • S’agit il des données portables et échangeables, ou sont elles prisonnières du système?
    • Les données doivent être facilement transférables et leurs intégrités doivent être préservées
    18
  • 19. Recommandations
    • Voici quelques recommandations afin que la Belgique s’oriente vers une utilisation plus efficace des portfolios numériques :
    •  Autoriser et soutenir les expérimentations ou les projets pilotes dans différents
    • champs d’intérêt.
    •  Mettre sur pied un groupe-conseil pour soutenir une réflexion prospective et
    • favoriser le développement du portfolio numérique dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie.
    •  Composer un groupe-conseil multidisciplinaire et représentatif de tous les milieux concernés (entreprises, opérateurs de formation, syndicats, pouvoir public, CSEF, RW).
    •  Encourager des études plus en profondeur des projets qui semblent prometteurs,comme le portfolio pour chaque citoyen du Pays de Galles ( www.careerswales.com )
    •  Encourager le partage des expériences et des avancées, de même que le développement d’un vocabulaire commun.
    •  Répertorier les initiatives en cours en Belgique et les partager dans un site public.
    •  Assurer la participation et la collaboration aux activités et événements d’ici et d’ailleurs.
    •  Établir une vision pour la Belgique.
    19
  • 20. Conclusion
    • Le portfolio numérique est un projet de société utile afin de:
    • * mettre en valeur la réalisation du citoyen,
    • * faciliter ses apprentissages actuels,
    • * l’aider à se propulser vers l’avenir,
    • comme tout projet de société, mérite collaboration et leadership.
    • Un eportfolio par citoyen à pris son envol
    • Le consortium « Europortfolio » vise à atteindre l’objectif un eportfolio par citoyen européen en 2010
    • En Amérique, l’organisme (LIFIA),(forum d’innovation et d’apprentissage) appuie le principe d ‘un eportfolio par citoyen 2010.
    20
  • 21. Mais attention à l’exclusion sociale !!!!!
    • Jeunes et moins jeunes qui voudront se prévaloir de cet outil ?
    • Un ordinateur et connexion?
    • Mais aussi des habiletés cognitives pour jouer un rôle actif.
    • Pour le moment :
    • Pas tous ont accès aux conditions
    •  Un tel fossé peut encore éloignés les personnes exclues
    21
  • 22. Quelques exemples
    • L’état du Minnesota, lance son offre d’ eportfolios pour tous ses résidents
    • http://sample19.efoliomn2.com
    • Il chante son CV sur une animation drôle (mais efficace)
    • http://www.paradoxware.com/alstudio/cv/fr.htm
    • Plate-forme de Droit et Devoir Asbl (Ernest Fonokem)
    • http://www.dedportfolio.com
    22
  • 23. Merci de votre attention !
    • N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’information
    • La présentation sera sur le site: http:// www.dedeportfolio.com / samawi /files
    • Nous organisons des modules de réalisation d’eportfolio (bilan de compétences et portfolio numérique), pour plus d’informations contacter:
    • Mme Anna-Maria Toscano, coordinatrice pédagogique
    • au
    • 065/374251
    23