St Pierre et les bonnes soeurs
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

St Pierre et les bonnes soeurs

on

  • 1,053 views

Saint Pierre accueille des bonnes sœurs tuées dans un accident de la route.

Saint Pierre accueille des bonnes sœurs tuées dans un accident de la route.

Statistics

Views

Total Views
1,053
Views on SlideShare
856
Embed Views
197

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

1 Embed 197

http://picardises.over-blog.net 197

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

St Pierre et les bonnes soeurs Presentation Transcript

  • 1. Un train heurte un bus transportant des bonnes soeurs et elles périssent toutes. De par leur vocation, bien entendu, elles vont toutes au ciel et voilà que Saint Pierre les reçoit.
  • 2. Il demande à la première nonne : " Soeur Corinne, n'avez vous jamais eu le moindre contact avec un pénis ? " La nonne rougit et répond : " Si une fois, je l'ai touché juste avec le bout de mon index, mais c'est vraiment tout " Saint Pierre : " Plongez l'extrémité de votre index dans l'eau bénite et vous pourrez accéder au paradis "
  • 3. Saint Pierre pose la même question à la nonne suivante : " Et vous sœur Isabelle, n'avez vous jamais touché un pénis ? " Soeur Isabelle, toute gênée répond : " Bon, une fois, j'en ai touché un, je l'ai caressé et l'ai frotté... " Saint Pierre : "Plongez votre main entière dans l'eau bénite et vous pourrez accéder au paradis"
  • 4. Soudain une grande agitation se fait sentir dans la file d'attente des nonnes. L'une d'entre elles bouscule ses collègues pour se frayer un chemin et parvenir devant Saint Pierre avant les autres. Saint Pierre, un peu inquiet : " Ma soeur, ma soeur, mais que me vaut cet empressement ? " La nonne répond : " Si je dois me gargariser à l'eau bénite, j'aimerais le faire avant que soeur Fabienne y plonge son cul ! "