Présentation design social
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Présentation design social

on

  • 1,919 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,919
Slideshare-icon Views on SlideShare
1,866
Embed Views
53

Actions

Likes
1
Downloads
5
Comments
0

8 Embeds 53

http://designsociete.blogspot.com 30
http://designsociete.blogspot.fr 14
http://designsociete.blogspot.ca 2
http://designsociete.blogspot.com.es 2
http://designsociete.blogspot.ru 2
http://www.slideshare.net 1
http://designsociete.blogspot.com.au 1
http://designsociete.blogspot.ch 1
More...

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Présentation design social Présentation design social Presentation Transcript

    • Zéro Carbon ...et le Centre de tri et de déchêts de la Mauricie Par Emilie Gagnon Maude Hoffmann Cyril Cauquais
    • Contextes d’intervention Paysage Mauricie Centre de tri Tourisme Ressources Dépotoir naturelles
    • Problématique lLe site d’enfouissement de a Saint-Étienne-des-Grès est à sa pleine capacité lDépotoir du Québec lLa crise économique freine le bon roulement des centres de recyclage lRisque de fermeture a lDiminution de la quantité de matière enfouies lAugmentation de la revalo- risation et du recyclage de la matière
    • Site de Saint-Étienne-des-Grès
    • Justification de la problématique Site d’enfouissement de Sainte-Étienne-Des-Grès, le futur dépotoir du Québec... lCapacité annuelle maximale de 200 000 tonnes/an lLe 18 juin 2008 on retrouvait 170 000 tonnes/an lLe 19 décembre 2008, la RGMRM a acceptée d’accueillir les 35 000 tonnes de déchêts de Sher- brooke jusqu’an 2013 ainsi que 35 municipalités du centre du Québec lLe 12 septembre 2006, Montréal publie une étude sur les problématiques des sites d’enfouissements et présente celui de Saint-Étienne-Des-Grès comme un receveur potentiel Cependant, selon la publication de la Tribune du Cyber- press.ca, les citoyens de la Mauricie désaprouvent totale- ment l’expension du site d’enfouissement.
    • Justification de la problématique Statistiques sur les matières résiduelles des foyers au Québec (2006-2007) selon Recyc-Québec Autres 3% Textile 2% Verre 6% Papier/Carton 20% Métal 3% Matières organiques 44% Plastiques 8% Encombrants et résidus de construction 14% lSelon le comité de vigilance du lieu d’enfouissement sanitaire de Saint-Étienne-des- Grès en 2008, 53% des déchêts enfouis proviennent des entreprises et des industries et 47% des résidences.
    • Domaines d’intervention Cycle de consommation Déchêts Produits propre à Site Matières premières Industries la consommation d’enfouissement Recyclage/Centre de tri
    • Domaines d’intervention Cycle de consommation Déchêts Produits propre à Site Matières premières Industries la consommation d’enfouissement Recyclage/Centre de tri
    • Système du Crédit Vert Industries Ca lcu l de r tou sd Re Matières recyclées éc hê ts Site d’enfouissement Centre de tri Fournisseurs de matières premières as >Quot Ac <Quot Ach ats ha ts as Taxes Crédits $
    • Crédit Vert lLa taxe du carbon est en vigueur au Québec depuis le 1 octobre 2007 lOn taxe les industries et entreprises selon la quantité d’émission de gaz carbonique produite lSa mission est de diviser par 4 l’émission de gaz carbonique d’ici 2050 lLe Crédit Vert s’inspire de la taxe du carbon mais s’intéresse aux déchêts solides lIl récompense l’industrie ou l’entreprise qui s’efforce de moins jeter leurs matières résiduelles lLe respect des quotas donne droit à des crédits ou des taxes selon différents barèmes l1 Crédit Vert = 1$/matière première 5$/matière recyclée
    • Apports du système Les industries lLes industries ont la possibilité de recycler leurs matières ou de les jeter lLes industries ne sont pas taxées selon leur quantité de rebus
    • Apports du système Les industries lLes industries ont la possibilité de recycler leurs matières ou de les jeter lLes industries ne sont pas taxées selon leur quantité de rebus lLes industries seront taxées ou récompensées selon un quotas indiquant le volume de matières pouvant être jetées lCela les motivera à diminuer les rejets inutiles
    • Apports du système Le site d’enfouissement lLe site d’enfouissement reçoit tous les jours des déversements de camions provenant des résidences et des industries de la Mauricie mais aussi les déchets de la région de Sherbrooke et du Centre du Québec lChaque année, la quantité de matière enfouies augmente Évolution des tonnes de matières enfouis au site de Saint-Étienne-des-Grès 210 000 200 000 190 000 180 000 170 000 160 000 150 000 140 000 130 000 120 000 110 000 100 000 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
    • Apports du système Le site d’enfouissement lLe site d’enfouissement reçoit tous les jours des déversements de camions provenant des résidences et des industries de la Mauricie mais aussi les déchets de la région de Sherbrooke et du Centre du Québec lChaque année, la quantité de matière enfouies augmente Évolution des tonnes de matières enfouis au site de lContrôle et stabilisation de la matière enfouie en Saint-Étienne-des-Grès provevance des industries 210 000 lMotivation pour le respect des quotas 200 000 190 000 180 000 170 000 160 000 150 000 140 000 130 000 120 000 110 000 100 000 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
    • Apports du système Le Centre de tri lDû à la crise économique, le flux de matières recyclées entrant diffère de celui sortant lLe Centre de tri menace de fermer ou de réduir le roulement mais étant le seul centre en Mauricie, cette solution est à éviter
    • Apports du système Le Centre de tri lDû à la crise économique, le flux de matières recyclées entrant diffère de celui sortant lLe Centre de tri menace de fermer ou de réduir le roulement mais étant le seul centre en Mauricie, cette solution est à éviter lMotivation pour le système de crédits lPossibilité d’acheter des matières recyclées et premières au même endroit
    • Éléments en jeux dans le système de Crédits Verts Atmosphères Acteurs Actions Artéfacts lModifier son com- lIndustries; lValorisante lCrédits -Pâte et papier portement face à la -Métallurgie gestion des ses lSensibilisatrice lTaxes -Plastique matières -Textile lMatières résiduelles lUnificatrice -Alimentaire lAchat de matières -Commerciale recyclées et premières lMatières recyclées lÉquitable lCentre de tri lMatières premières lGérer la matière lSite d’enfouissement lÉchanger des crédits lGagner des crédits lFournisseurs lPayer des taxes lJeter et enfouir les rebus
    • Industries Impliquées Alcan, Shawinigan Technologie du Magnésium et de l’Aluminium inc., Trois- Rivières Belgo, Grand-Mère Cadorette Marine, Saint-Jean-des- Piles lDifférentes industries et entreprises pourront s’introduirent dans cette chaîne. lEntreprises de petites ou grandes envergures
    • Éléments en jeux -Kruger dans le système de -Belgo Crédits Verts -Alcan -Découpage FAB -Elmec inc. -HDI Technologies inc. Atmosphères Acteurs Actions Artéfacts -MF2 inc. -Atelier d’usinage Tifo inc. lModifier son com- -Atelier Gomex inc. lIndustries; lValorisante lCrédits -Pâte et papier -Bateaux St-Jean-des-piles Inc. portement face à la -Métallurgie gestion des ses mat- lSensibilisatrice lTaxes -Cadorette Marine -Plastique ières -Canoës Beaumier ltée -Textile lMatières résiduelles lUnificatrice -Doral International inc. -Alimentaire lAchat de matières -Commerciale -Entreprises E-Zet premières recyclées Access inc. lMatières recyclées lÉquitable -Fibre Flexi-Moules lCentre de tri lMatières premières -Groupe 0911 matière lGérer la -Innovations Voltflex inc. lSite d’enfouissement lÉchanger des crédits -Lignco inc. -Machineries Pronovost inc. (Les) lGagner des crédits lFournisseurs -Manac inc. -Métal Raynald Vaugeois inc. lPayer des taxes -Métaux Produits D.T. inc. -Soudure Technik AL13 Inc. lJeter et enfouir les -Technamm Canada inc. rebus -Technologie du Magnésium et de l’Aluminium inc. (TMA) -Épiceries -Écoles -Pharmacies
    • Éléments en jeux dans le système de Crédits Verts Atmosphères Acteurs Actions Artéfacts lModifier son com- lIndustries; lValorisante lCrédits -Pâte et papier portement face à la -Métallurgie gestion des ses lSensibilisatrice lTaxes -Plastique matières -Textile lMatières résiduelles lUnificatrice -Alimentaire lAchat de matières -Commerciale recyclées et premières lMatières recyclées lÉquitable lCentre de tri lMatières premières lGérer la matière lSite d’enfouissement lÉchanger des crédits lGagner des crédits lFournisseurs lPayer des taxes lJeter et enfouir les rebus
    • Échéancier 2009 2014 2019 2024 lConstruction du projet et des normes/quotas lPériode informative (publicité) lLancement du projet lProjet bien intégré lFlux sortant de matières augmente dans le Centre de tri lModification des méthodes de gestion des matières dans les entreprises lIntégration des fournisseurs de matières premières dans le système en lien avec le Centre de tri lStabilisation entre le flux sortant et entrant dans le Centre de tri lDiminution du volume de matières résiduelles enfouies dans le dépotoir lLe système est en synergie avec la population mauricienne lD’autres régions reprennent le système de Crédits verts lTaxe appliquée aux résidents
    • Conclusion Il est beaucoup plus judicieux d’utiliser ce qui est déja disponible et de le modifier plutôt que de créer du nouveau. Nous avons le désir de développer des projets favorisant le développement local en respect avec l’environnement mauricien et ce, en modifiant les méthodes de gestion interne dans les entreprises par la diminution de la quantité de matières enfouies et en augmentant la valorisation de celle recyclées. Zéro Carbon