Your SlideShare is downloading. ×
Mieux ConnaîTre L Islam (3)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Mieux ConnaîTre L Islam (3)

1,151
views

Published on

Nous remercions Roland Dajoux pour ce diaporama qui nous permet de mieux connaître l'Islam …

Nous remercions Roland Dajoux pour ce diaporama qui nous permet de mieux connaître l'Islam

Aschkel et Gad

Published in: News & Politics

2 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • LETTRE A MONSIEUR Y.DAJOUX AUTEUR DE LA VIDÉO: C'EST QUOI CETTE VIDÉO? LA HAINE LA HAINE LA HAINE..OUAW.......JE VOUS CONJURE DE PROTÉGER, DIFFUSER L'AMOUR PAR LA HAINE....MERCI AMICALEMENT
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • GEORGES BERNARD SHAW Prix Nobel de Littérature en 1925 Litté “The Genuine Islam”, Vol. 1, N8, 1936 « J’ai toujours eu une haute estime pour la religion de Mohammad à cause de sa merveilleuse vitalité. C’est la seule religion qui me semble posséder cette capacité d’assimilation aux différentes étapes de l’existence. » « J’ai étudié cet homme merveilleux qui, à mon avis, est loin d’être un Antéchrist, et qui devrait être appelé le Sauveur de l’humanité. »
    GEORGE BERNARD SHAW « J’estime que si un homme comme lui, devait exercer une hégémonie sur le monde moderne, il réussirait à résoudre tous ses problèmes de façon à lui apporter le bonheur et la paix. » « En parlant de la foi de Mohammad, j’ai prédit que cette dernière serait acceptée par l’Europe de demain comme elle est déjà acceptable par l’Europe d’aujourd’hui. »
    HUSTON SMITH “The World’s Religions” World’ Religions” Harper Collins, 1991, p.256 1991, p.256 « Mohammad avait établi un document qui stipulait entre autres : les juifs et les chrétiens seront protégés de toutes insultes ou vexations, ils auront les mêmes droits que les musulmans à notre protection et services, en plus, ils pratiqueront leur religion aussi librement que les musulmans. »
    HUSTON SMITH Il était de loin l'homme le plus remarquable qui n’a jamais placé le pied sur cette terre. Il a prêché une religion, a fondé un État, établi une nation, fixé un code moral, et a lancé de nombreuses réformes sociales et politiques. Il a établi une société puissante et dynamique pour pratiquer et représenter ses enseignements et a complètement révolutionné les mondes de la pensée et du comportement humain pour toutes les années à venir.
    JAMES A. MICHENER “Islam : The Misunderstood Religion” Reader’s Digest , mai 1955, p. 68-70 « Sur tous les plans, Mohammad était un esprit éminemment pratique. Lorsque son fils bien-aimé, Ibrahim, mourut, il y eut une éclipse, et des rumeurs, disant que Dieu lui avait exprimé personnellement Ses condoléances, s’étendirent rapidement. Or, on dit que Mohammad lui-même affirma qu’une éclipse étant un phénomène naturel, il est insensé d’attribuer ce genre de phénomène à la naissance ou à la mort d’un être humain. »
    SAROJINI NAIDU - POÈTE INDIENNE “IDEALS OF ISLAM” Madras, 1918, p. 169 « C'était la première religion qui a prêché et a pratiqué la démocratie ; dans la mosquée, quand l'appel pour la prière est retenti et des adorateurs sont recueillis ensemble, la démocratie de l'Islam est incorporée cinq fois par jour où le paysan et le roi se mettent à genoux côte à côte et proclament : quot;seul Dieu est grandquot;… » grandquot; « J'ai été frappée à plusieurs reprises encore par cette unité indivisible de l’islam qui fait de l’homme instinctivement un frère. »
    BOSWORTH SMITH “Mohammed and Mohammedism” Mohammedism” Londres, 1874, p. 92 1874, « Il était César et le Pape réunis en un seul être ; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César : sans armée, sans garde du corps, sans palais, et sans revenu fixe ; s’il y a un homme qui a le droit de dire qu’il règne par la volonté divine, ce serait Mohammad, puisqu’il a tout le pouvoir sans en avoir les instruments ni les supports. »
    ANNIE BESANT “The Life and Teachings of Muhammad” Muhammad” Madras, 1932, p. 4. 4. « Il est impossible, pour quelqu’un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d’Arabie, pour quelqu’un qui sait comment il enseignait et comment il vivait, d’avoir d’autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, un des grands messagers de l’Être Suprême. Et même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d’entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi- moi une nouvelle vague d’admiration, un nouveau sentiment sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe. » arabe.
    THOMAS CARLYLE “HEROES AND HEROWORSHIP” « Comment un homme d'une seule main, pourrait-il souder pourrait- les tribus qui s’entretuent, les Bédouins qui erraient, en une nation la plus puissante et la plus civilisée en moins de deux décennies? » « Les mensonges (calomnie occidentale) amassés autour de cet homme (Mohammad) sont honteux à nous-mêmes nous- seulement. »
    EDWARD GIBBON et SIMON OCKLEY “HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES” Londres, 1870, p. 54 « Ce n’est pas la propagation, mais la permanence de sa religion qui mérite notre émerveillement ; La même impression, pure et parfaite, qu’il laissa à La Mecque et à Médine, se retrouve, après douze siècles écoulés, chez les Indiens, les Africains et les Turcs. »
    EDWARD GIBBON et SIMON OCKLEY « quot;Je crois en un seul Dieu et en Mohammad, Son prophètequot; ; ceci enferme la profession de foi de l’Islam, de façon simple et invariable. L’image intellectuelle de la Divinité ne s’est jamais vue dégradée par une idole quelle qu’elle soit ; les hommages rendus au prophète n’ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine ; et ses préceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion. »
    LAMARTINE « Histoire de la Turquie » Paris, 1854, Tome 1 et Livre 1-p.280 « Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mohammad ? »
    LAMARTINE « Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fondé que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. » . « Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes... »
    LAMARTINE « Sa patience dans la victoire, son ambition toute d’idées, nullement d’empire, sa prière sans fin, son triomphe après le tombeau attestent plus qu’une imposture, une conviction. » « Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme. » « Ce dogme était double, l’unicité de Dieu et l’immatérialité de Dieu; l’un disant ce que Dieu est, l’autre disant ce qu’il n’est pas: l’un renversant avec le sabre des dieux mensongers, l’autre inaugurant avec la parole une idée! »
    LAMARTINE « Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, Voilà Mohammad! à toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut le plus grand? »
    Mahatma Ghandi « Je suis devenu plus convaincu que jamais que ce n'était pas l'épée qui a gagné un endroit pour l'islam en ces jours dans l'arrangement de la vie. » « C'était la simplicité du prophète, le respect scrupuleux de ses engagements, sa dévotion intense pour ses amis et compagnons, son intrépidité, sa confiance absolue en Dieu et dans sa propre mission. »
    MICHAEL HART New York, 1978, p. 33 “THE100: A RANKING OF THE MOST INFLUENTIAL PERSONS IN HISTORY” « Certains lecteurs seront peut- peut-être surpris de me voir placer Mohammad en tête des personnalités ayant exercé le plus d'influence dans le monde, et d'autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mohammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les deux plans: religieux et séculier. »
    Que disent-ils du Coran ? disent- Tout était si logique. C'est la beauté du Coran ; il vous demande de réfléchir et de raisonner. Lorsque je suis allé plus loin dans la lecture du Coran, j'ai noté qu'il parle de la prière, de la bonté et de la charité. Je n'étais pas encore un musulman, mais je sentais que la seule réponse qui me convenait était celle que m'offrait le Coran et Dieu me l'a envoyé. (Yusuf Islam [Cat Stevens], ancien chanteur britannique)
    Que disent-ils du Coran ? disent- J'ai lu les écritures sacrées de chaque religion, et nulle part je n'ai trouvé ce que j'ai découvert dans l'Islam : la perfection. perfection. Le Saint Coran, comparé à n'importe quelle autre Ecriture que j'ai lue est tel le Soleil comparé à une allumette. allumette. Je suis persuadé que quiconque lit la parole de Dieu avec un esprit qui n'est pas complètement fermé à la vérité, deviendra musulman. musulman. (Saifuddin Dirk Walter Mosig)
    Maurice Bucaille La Bible, le Coran et la Science, 1991, 1991, p. 126 « Comment un homme, illettré au départ, aurait- aurait-il pu […] énoncer des vérités d'ordre scientifique que nul être humain ne pouvait élaborer en ce temps-là, et cela, temps- sans faire la moindre déclaration erronée sous ce rapport? Il n’y a pas opposition mais harmonie entre les écritures et la science moderne harmonie humainement inexplicable ! Pour moi, il n’y a pas d’explication humaine au Coran ! ».
    Dr. Keith L. Moore En 1981, Le professeur L. Keith Moore affirma: quot; Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que : ces passages ont été révélés à Mohamed par Dieu, parce que la presque totalité de ces connaissances n'ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard.
    Dr. Keith L. Moore En 1981, Le professeur L. Keith Moore affirma: quot; Il ne fait aucun doute, à mon esprit, que : ces passages ont été révélés à Mohamed par Dieu, parce que la presque totalité de ces connaissances n'ont été découvertes que plusieurs siècles plus tard.
    Dr. Keith L. Moore Pour moi, cela constitue une preuve que Mohammed était un messager de Dieu.quot; Croyez vous que le Coran est la parole de Dieu? Pr .Moore répondit: quot;Je n'ai aucun problème à l'accepter.quot; L. K. Moore
    Dr. Keith L. Moore « Nous considérons que nous pourrions développer un nouveau système de classification en utilisant les termes mentionnés dans le Coran et la Sounnah. Le système proposé est simple, complet, et en conformité avec les connaissances embryologiques actuelles.
    Dr. Keith L. Moore Ce système de classification des embryons humains qui est très étonnant du fait qu'il date du septième siècle de notre ère. L. K. Moore
    MERCI POUR VOTRE ATTENTION


    MR Y.DAJOUX,JE VOUS CONJURE DE PROPAGER L'AMOUR ,PAS LA HAINE.
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
No Downloads
Views
Total Views
1,151
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
28
Comments
2
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Mieux connaître l’Islam الإسلام , islām Roland Y.DAJOUX J érusalem
  • 2.
    • HISTORIQUE
    RYD 02/2010
  • 3. Période pré-islamique: al-Jahiliyah جاهلية
    • C’est « l’âge de l’Ignorance ».
    • Avant la révélation du Coran à Mohamed, le monde était un sous-monde plongé dans l’obscurité, la terreur et la barbarie.
    • La Mecque était le panthéon de l’idolâtrie.
    • La Kaaba a été construite 1000 ans avant la naissance de l’Islam.
    RYD 02/2010
  • 4. Période pré-islamique: al-Jahiliyah جاهلية
    • 571: “Année de l’éléphant” (‘am al-fil) Naissance de Mohamed a La Mecque, orphelin de père (yatim), issu de la tribu al-Quraysh
    • Il perd sa mère â l’age de 6 ans
    • Il est confié â son grand-pere ‘Abd al-Muttalib puis a son fils aîne Abu Talib, le père d’Ali.
    RYD 02/2010
  • 5. Période pré-islamique: al-Jahiliyah جاهلية
    • 610: Premières révélations dans la grotte de Hîra
    • 612: Debut de la prédication de Mohamed à la Mecque et premières conversions, Ali, Abu Bakr…..
    • 619: Al-isrâ ou al-mi’raj : le voyage nocturne de la Mecque à la mosquée éloignée “al-masjid al-aqsâ” de Jerusalem “al-Quds” sur le dos d’al-burâq. Décés de Khadija.
    RYD 02/2010
  • 6. Période pré-islamique: al-Jahiliyah جاهلية al-Jahiliyah , signifie aussi l’état de tous ceux qui ne reconnaissent pas l’Islam et le Coran. RYD 02/2010
  • 7. 622: L’hégire Al-hijra هجرة « l’émigration », «l’ exil » , «la rupture »
    • L’Hégire, c’est la première date de la chronologie musulmane.
    • Mohamed s’enfuit de La Mecque peuplée en majorité de Bédouins idolâtres, polythéistes, qui refusent le discours de Mahomed.
    • Mohamed trouve refuge à Médine. (Yathrib) avec ses fidèles, deux cents familles
    RYD 02/2010
  • 8. 622: L' Hégire هجرة  
    • Médine est contrôlée par trois tribus juives.
    • Après l’arrivée de Mahomet:
    • - Deux vont être chassées de la ville,
    • - La troisième sera massacrée ; les femmes et les enfants seront réduits en esclavage et tous les hommes réunis, attachés, puis décapités, seront jetés dans un ravin à côté de Médine.
    • C’est ainsi que se fonde, à Médine, la première communauté islamique.
    RYD 02/2010
  • 9. 624: Changement de la Qibla قبلة
    • La direction de la prière passe de Jerusalem vers la Mecque
    RYD 02/2010
  • 10. Qibla قبلة Direction
    • Dans les mosquées, la direction est indiquée par le mihrab مِحْراب ( sanctuaire)
    RYD 02/2010
  • 11. 628: Le pacte de Houdaibiya,
    • Traité signé par Mahomet avec la tribu des Kuraysh qui dominait la Mecque à cette époque.
    • Ce traité prévoyait une paix de dix ans, mais, deux ans après, dés que Mahomet s’est senti capable de battre ses adversaires, il a rompu la trêve et conquit la Mecque.
    • Mahomet est restée un modèle à suivre avec ses ennemis, lorsque l’Islam se trouve en position de faiblesse, en attendant de reprendre le combat.
    RYD 02/2010
  • 12. الإسلام , ISLĀM
    • L’ISLAM
    RYD 02/2010
  • 13. ISLAM الإسلام , islām
    • Le terme d’ i slam signifie “ soumission ”, soumission totale à Allah.
    • Le sentiment de transcendance divine se traduit dans l’attitude des fidèles pendant la prière, qui est celle de la prosternation .
    • En plaquant le visage au sol, les fidèles musulmans expriment d’une façon corporelle la renonciation au libre arbitre individuel et la soumission absolue à la Toute-Puissance divine qui s’étend à la prédestination du Bien et du Mal ( Maktoub ).
    RYD 02/2010
  • 14. ISLAM الإسلام , islām
    • Le Coran al qurān ( lecture) , est le recueil de la révélation d’Allah, transmise oralement par son prophète Mohamed.
    • « Le Coran est le livre révélé par Dieu, donc il est infaillible et parfait, et le Prophète est le seul à en avoir une compréhension parfaite…. Dieu n’a pas besoin de l’homme ! Zuhair Mahmood, Le moine, l’imam et le rabbin, conversation, Calmann-Lévy.
    • Les Hadits, la tradition orale qui rapporte les paroles et les actes de Mohamed.
    RYD 02/2010
  • 15. L’Islam est  :
    • UN FOI
    • UNE LOI
    • UN DROIT
    RYD 02/2010
  • 16. Les cinq piliers de l'islam sont:
    • la foi en un Dieu unique, tawid, Allah, et la reconnaissance de Mahomet comme étant son prophète ;
    • la salat ; l'accomplissement de la prière quotidienne
    • la zakât  ; la charité envers les nécessiteux
    • le respect du jeûne lors du mois de ramadan 
    • le hajj, le pèlerinage à La Mecque au moins une fois dans sa vie.
    RYD 02/2010
  • 17. Ash-shahaada
    • اشهد أَنَّ لا إلاه إلالله محمد رسول الله
    • Ashhadu an lâ ilâha illâ Llâhu wa anna Muhammadan rasûlu Llâhi.
    • Il n'est pas d'autre dieu que Dieu (Allah) et Mohammed  est son prophète.
    RYD 02/2010
  • 18. fiqh, ف قه   comprendre 
    • Le fiqh est la jurisprudence islamique
    • Application de la charîa :
    • الـشَّـرِيعَـة la voie 
    •  
    RYD 02/2010
  • 19. La charî'a الـشَّـرِيعَـة , la voie 
    • Application aux musulmans des peines fixes (hudûd) pour :
    • - adultère (zinâ)
    • - apostasie (ridda)
    • - blasphème (tajfif)
    • - brigandage (qat’al-tariq)
    • - meurtre (qati)
    • - consommation d’alcool
    RYD 02/2010
  • 20. La charî'a الـشَّـرِيعَـة , la voie 
    • La Charîa
    • - prescrit de combattre l’infidèle
    • - prescrit de réserver à l’infidèle un traitement INEGALITAIRE (dhimmi)
    RYD 02/2010
  • 21. La charî'a الـشَّـرِيعَـة , la voie 
    • 1- La Charîa prescrit de combattre l’infidèle par le jihad
    RYD 02/2010
  • 22. La charî'a الـشَّـرِيعَـة , la voie 
    • Les musulmams présentent
    • - Le jihad qui serait: « accomplir un effort dans le chemin de Dieu »
    • - et qital : qui serait la guerre!
    RYD 02/2010
  • 23. jihâd, جهاد , lutte
    • Le Jihâd serait: «  exercer une force  » ou «  combattre  ».
    • «  al-jihad bi anfousikoum  » ( Lutter contre les penchants de votre âme )
    • «  al-jihad fi sabil Allah  » ( combat sacré dans le chemin d'Allah )
    • Ce ne serait donc pas la « guerre sainte »
    RYD 02/2010
  • 24. Pour mieux comprend ces subtilités sémantiques
    • Il faut connaître une autre notion:
    • taqīya, تقيّة  
    • qui a deux significations:
    • La dissimulation de protection  utilisée par les chiites moins nombreux contre les sunnites
    • Le mensonge ou la dissimulation autorisés et conseillés pour tromper le non-croyant, arriver à ses fins ou le convertir
    RYD 02/2010
  • 25. taqīya, تقيّة  
    • "Al-Takia", c'est l’art de tromper l’ennemi
    • Taqiyya mensonge pour gagner la guerre ! « N’appelez pas à la paix alors que vous avez la supériorité ». Coran sourate 47 v.37
    • Laurence d’Arabie :  « Il vaut mieux se parjurer et vaincre que de perdre »
    RYD 02/2010
  • 26. jihâd, جهاد , lutte
    • (2/190) : Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Allah n’aime pas les transgresseurs !
    • (2/191) Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés …. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
    • (8/65) Ô Prophète, incite les croyants au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents ; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.
    RYD 02/2010
  • 27. jihâd, جهاد , lutte
    • Said al chehri, numero deux d’Al Qaida de la péninsule arabique (AQPA), ancien détenu de Gantanomo :
    • “ Al-Qaida appelle au djihad contre les chrétiens, les juifs, les dirigeants apostats et traitres”
    • “ Le seul moyen de vous sortir de votre situation desespérée, c’est le djihad ”
    • (newletter CRIF 9 fevrier 2010)
    RYD 02/2010
  • 28. La charî'a الـشَّـرِيعَـة , la voie 
    • 2-La Charîa prescrit de réserver à l’infidèle un traitement INEGALITAIRE
    • (dhimmi)
    • ل الذمة ahl al-dhimmah
    RYD 02/2010
  • 29. ل الذمة ahl al-dhimmah
    • Les Juifs et les Chrétiens sont “ les Gens du Livre ”:
    • Ils ne sont pas convertis à l’islam de force
    • Ils sont tolérés et protégés, mais doivent être aussi abaissés et humiliés
    • L’islam leur réserve un statut particulier : celui de dhimmis .
    RYD 02/2010
  • 30. ل الذمة ahl al-dhimmah
    • - Les dhimmis ne doivent pas construire de nouvelles églises ou de nouvelles synagogues 
    • - Les cloches ou la sonnerie du shofar dans les lieux publics sont interdites,
    • - si les musulmans sont à cheval, seul l’âne est permis aux dhimmis , si les musulmans chevauchent des ânes, les dhimmis doivent se déplacer à pied, etc...
    • - Les dhimmis doivent porter des vêtements discriminatoires.
    RYD 02/2010
  • 31. ل الذمة ahl al-dhimmah
    • On interdisait aux dhimmis , l’exhibition de croix les dimanches des Rameaux  !
    • C’est un calife de Bagdad qui imposa aux Juifs, au IXe siècle le port de l’insigne jaune, pratique qui continua à se répandre en Occident au Moyen Âge et deviendra, plus tard l’étoile jaune imposée aux juifs par les nazis ?
    RYD 02/2010
  • 32. ل الذمة ahl al-dhimmah
    • - Le dhimmi doit payer la capitation, la djizia ,
    • - Ne peut assumer aucun rôle militaire ou administratif,
    • - Il doit accepter l’inégalité juridique face aux musulmans, en particulier en matière pénale :
    • - lorsqu’un musulman est accusé du meurtre d’un dhimmi , seul un musulman peut témoigner contre lui
    RYD 02/2010
  • 33. PACTE D’OMAR
    • SIX CONDITIONS IMPOSEES AUX DHIMMIS
    • Les dhimmis ne se serviront pas du Coran par raillerie, ni n’en fausseront le texte. (on comprend mieux l’affaire des caricatures )
    • Ils ne parleront pas du Prophète en termes mensongers ou méprisants. ( On comprend les critiques contre le Pape Benoît XVI )
    • Ni du culte de l’Islam avec irrévérence ou dérision. (On comprend la loi sur le blasphème )
    • Ils ne toucheront pas une femme musulmane ni ne chercheront à l’épouser . (doit se convertir d’abord)
    • Ils ne tâcheront point de détourner un musulman de la foi ni ne tenteront rien contre ses biens ou sa vie.
    • Ils ne secoureront point l’ennemi, ni n’hébergeront d’espions.
    RYD 02/2010
  • 34. ISLAM الإسلام , islām
    • UN SEUL ISLAM à facettes multiples !
    • UN SEUL CORAN : paroles de dieu !
    • UN SEUL MOHAMED : modèle pour tous les musulmans. Coran Sourate 33 v. 21 :  « Vous avez de l’apôtre d’Allah, un bel exemple (uswatum Hasanatum) pour quiconque espère en Allah et au Dernier Jour et invoque Allah fréquemment ».
    RYD 02/2010
  • 35. ISLAM الإسلام , islām
    • - Le Coran reconnait l’origine divine des Livres Sacrés du judaïsme et du christianisme;
    • - la Tawrat , la Torah,
    • - l’ Injil , l'Évangile
    • - Toutefois dans leurs écritures actuelles, ils seraient le résultat d’une falsification !
    RYD 02/2010
  • 36. ISLAM الإسلام , islām
    • L’Islam est l’unique religion véridique, définitive et universelle.
    • « Sache qu’il n’y a point d’autre Dieu que Dieu » Coran Sourate 47 v. 21
    • « Celui qui obéit au Prophète, obéit à Dieu» Coran IV, 82
    RYD 02/2010
  • 37. Universelle/universaliste? Selon Léon Askénazi (Manitou)
    • Une religion universelle est une religion qui veut s’imposer comme telle à tous les hommes, quelles que soit leurs différences. (Christianisme et Islam)
    • Une religion universelle est une religion qui dans sa conception du salut pour les hommes, propose à l’universel humain une place, sans pour autant prétendre s’imposer comme telle à tous. (Judaïsme)
    RYD 02/2010
  • 38. L’universalisme de l’islam
    • Selon la doctrine de l’islam, le monde se divise en deux :
    • - le Dar al Islam , la Maison de l’Islam, qui est la partie du globe où l’islam domine, où il a le pouvoir politique
    • - le Dar al ‘Harb , la Maison de la Guerre. l’autre partie du monde qui n’est pas soumise à la domination politique de l’islam.
    •  
    RYD 02/2010
  • 39. L’universalisme de l’islam
    • Entre les deux doit exister un état de guerre perpétuel, qu’une trêve peut suspendre momentanément, lorsqu’il y va de l’intérêt ( maslaha ) des musulmans.
    • Etendre le Dar al Islam , c’est accomplir le mieux possible la volonté d’Allah, et conquérir le paradis concret, matériel, réservé aux plus saints des musulmans : celui de martyr mort pour l’agrandissement du Dar al Islam .
    RYD 02/2010
  • 40. L’arme de la conquête, c’est le djihad . jihād, جهاد
    • Le djihad est une guerre « jusqu’à la fin des Temps » 
    • Le djihad concerne l’ensemble de l’humanité.
    • Contrairement aux traditions culturelles qui voient dans la guerre un événement dramatique; pour l’islam, le phénomène est inverse.
    • La renonciation au djihad s’accompagne d’un sentiment de trahison 
    RYD 02/2010
  • 41. ISLAM الإسلام , islām
    • L’islam n’est vraiment lui-même que dans sa dimension politique et étatique
    • “  Al islam din wa-dawla ” , l’islam est religion et état.
    RYD 02/2010
  • 42. LA PAIX SELON L’ISLAM
    • Cet idéal de conquête permanente, englobant l’ensemble du monde, est vécu comme un idéal de paix puisque, après son accomplissement, il n’y aurait qu’une seule entité,
    • le Dar al Salam ,
    • la Maison de la Paix.
    RYD 02/2010
  • 43. DEUX NOTIONS A CONNAITRE
    • Hudna ( هدنة )
    • Tahdiya ( تهدئة )
    RYD 02/2010
  • 44. Hudna ( هدنة )
    • Le djihad doit être permanent
    • HOUDNA : une accalmie pour endormir la vigilance de l’ennemi
    • - Avec les non-musulmans
    • - La plus courte possible
    • - Peut être rompue si on se sent plus fort
    • Deux exemples:
    • - en 628: Le pacte de Houdaibiya,
    • - en 1994: le discours d’Arafat en arabe à la mosquée de Johannesbourg à propos d’Oslo
    RYD 02/2010
  • 45. Tahdiya ( تهدئة )
    • Pause tactique, proposée par les musulmans pour se réarmer, se renforcer
    • Cessation temporaire et non officielle de la violence qui peut être reprise n’importe quand et sans raison
    RYD 02/2010
  • 46. Tahdiya ( تهدئة )
    • Entre janvier 2005 et juin 2008, il y a eu quatre tahdiya proposées par les Palestiniens
    • Le 19 juin 2008 Khaled Meschaal, le chef en exil du Hamas, annonçait que la tahdiya conclue avec Israël, ne serait pas renouvelée et prendrait fin le 19 décembre 2008.
    • Le samedi 27 décembre 2008, Israël en parfait état de légitime défense, décide de lancer l’opération « Plomb durci ».
    RYD 02/2010
  • 47.
    • ISLAM/ISLAMISME LE GRAND MENSONGE
    RYD 02/2010
  • 48. EN OCCIDENT ON OPPOSE: ISLAM/ISLAMISME
    • L’ISLAM éclairé serait l’islam ouvert, pacifique, amour, paix et tolérance
    • L’ISLAMISME serait l’islam politique et guerrier, obscurantiste sectaire et fanatique !
    • Le mot “islamisme” n’existe pas dans le Coran, c’est un mot inventé en occident!
    • Il n’y a pas d’Islam modéré mais des musulmans modérés: Ceux qui n’appliquent que partiellement l’islam et ceux qui l’abandonnent (kafir) apostat !
    RYD 02/2010
  • 49. Claude Lévi-Strauss écrivait, déjà en 1955, dans son livre Tristes tropiques :
    • « l’intolérance musulmane adopte une forme inconsciente chez ceux qui s’en rendent coupables ; car s’ils ne cherchent pas toujours de façon brutale, à amener autrui à partager leur vérité, ils sont pourtant incapables de supporter l’existence d’autrui. Le seul moyen pour eux de se mettre à l’abri du doute et de l’humiliation consiste dans une « néantisation » d’autrui, considéré comme témoin d’une autre foi et d’une autre conduite. La fraternité islamique est la conversion d’une exclusive contre les infidèles qui ne peut pas s’avouer, puisque, en se reconnaissant comme telle, elle équivaudrait à les reconnaître comme existants ».
    RYD 02/2010
  • 50. André Malraux écrivait en 1956 : Source : Institut Charles de Gaulle.
    • « C’est un grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’Islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. A l’origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales n’ont trouvé la réponse».
    RYD 02/2010
  • 51.
    • L’ISLAM, LES JUIFS et ISRAEL
    RYD 02/2010
  • 52. L’ISLAM et les JUIFS
    • Les Juifs sont considérés comme les «Gens du Livre», ahl-al-kitâb et
    • Les «Enfants d’Israël» : banû Israîl .
    • Près de la moitié des versets du Coran évoquent, d’une manière ou d’une autre, le peuple d’Israël, car  Mohamed croyait représenter l’aboutissement de la tradition biblique hébraïque Eliezer Cherki. Revue Forum-Israël n°1 mars 2006 
    RYD 02/2010
  • 53. L’ISLAM et les JUIFS
    • Espérant être reconnu par le peuple du Livre, Mahomet avait entretenu, dans un premier temps, des relations privilégiées avec les Juifs de Médine,
    • mais devant leur refus, il changea totalement d’attitude.
    • Cette relation ambivalente de l’Islam vis-à-vis d’Israël explique les contradictions relevées dans le Coran à propos du peuple hébreu, qui selon certains versets, sera tantôt respecté ou tantôt haï.
    RYD 02/2010
  • 54. LE CORAN et le retour d ’Israël sur sa Terre
    • Le retour du peuple d’Israël sur sa terre pose à l’islam un problème à la fois historique et théologique .
    • L’État d’Israël représente la “ révolte des dhimmis  ”. D’après l’islam, le peuple d’Israël a rompu ce pacte de soumission.
    • En rebâtissant Israël, les juifs ont extirpé du Dar al Islam un territoire qui a appartenu pendant une longue période de l’histoire à l’islam.
    • De plus, cette “ révolte des dhimmis est le fait des Juifs, c’est-à-dire “ des plus dhimmis parmi les dhimmis  ”.
    RYD 02/2010
  • 55. LE CORAN et le retour d ’Israël sur sa Terre
    • Un certain nombre de versets du Coran parlent explicitement du retour d’Israël sur sa terre, ces versets sont extrêmement problématiques pour les musulmans d’aujourd’hui : « Et au peuple de ceux qui avaient été abaissés, (il s’agit des enfants d’Israël sortant d’Égypte), nous donnâmes en héritage les contrées orientales et occidentales de la terre que nous avions bénies. ”[1] Les commentateurs du Coran précisent qu’il s’agit de l’Est et de l’Ouest du Jourdain » . Coran, sourate VII, v. 133
    RYD 02/2010
  • 56. LE CORAN et le retour d ’Israël sur sa Terre
    • Dans une autre sourate du Coran, Moïse s’adresse aux enfants d’Israël et leur dit : “ Ô, mon peuple, entrez dans la Terre sainte que Dieu vous avait destinée... ” Coran sourate V, v. 24.
    • Le texte arabe est plus fort, il dit : “ Que Dieu vous avait écrite ”. Or, dans la tradition bédouine, dans l’islam, les contrats sont toujours oraux. Ils se font en présence de deux témoins.
    • Lorsque quelque chose est écrit, c’est comme s’il était gravé dans le marbre.
    RYD 02/2010
  • 57. LE CORAN et le retour d ’Israël sur sa Terre
    • Le Coran confirme la notion de retour d’Israël sur sa terre :  « Nous dîmes ensuite aux enfants d’Israël : habitez cette terre et lorsque le terme de la vie future sera arrivé, nous vous réunirons tous ensemble… » Coran sourate XVII; v. 106
    RYD 02/2010
  • 58. Selon la tradition juive la réconciliation entre l’Islam et le Judaïsme aura lieu.
    • La Bible hébraïque nous apprend en effet que les deux fils d’Abraham, Isaac et Ismaël, sont allés ensemble se recueillir sur la tombe de leur père : « Abraham expira et mourut, dans une heureuse vieillesse, âgé et rassasié ; et il rejoignit ses pères. Il fut inhumé par Isaac et Ismaël, ses fils, dans le caveau de Makpêlah…. ». Genèse XXV, v. 8
    RYD 02/2010
  • 59. LE CORAN et le retour d ’Israël sur sa Terre
    • La paix véritable ne pourra éclore avec les musulmans que lorsque Israël sera reconnu comme le peuple dont le Coran lui-même leur dit qu’il est le peuple de l’Alliance “ Ô fils d’Israël, rappelez-vous le bienfait dont je vous ai comblés, tenez fidèlement le pacte [envers] moi, je tiendrai fidèlement mon pacte [envers] vous... ” (Coran, sourate II, verset 38).
    • Mais, pour que les musulmans nous reconnaissent comme fils d’Israël, nous devons nous comporter comme tels et être à la hauteur des valeurs morales que le monde attend de nous.
    RYD 02/2010
  • 60. MAIS EN ATTENDANT…..
    • ISRAEL doit compter sur son bon droit, sa force de dissuasion et rester fidèle à sa foi
    • Dans le livre des Prophètes, on demande ce qu’est la paix :  «  La paix, c’est posséder tellement de force que l’on puisse se reposer comme un lion au milieu d’un troupeau de brebis. Ces brebis ne tenteront pas d’attaquer le lion, car elles savent, selon la loi naturelle, qu’elles seront dévorées au premier bêlement ».  
    RYD 02/2010